Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2014

L'actualité des socialistes du 27 décembre au 5 janvier (mise à jour)

4 et 5 janvier

Libé - Les Français pas convaincus par les voeux présidentiels

Sept Français sur dix (71%) ayant vu ou entendu parler des voeux de François Hollande jugent que le président n’a pas été convaincant, selon un sondage BVA publié dimanche par Le Parisien-Aujourd’hui en France.

Selon ce sondage, réalisé par internet les 2 et 3 janvier auprès d’un échantillon représentatif de 971 personnes, 61% des Français avaient vu ou entendu parler des voeux du 31 décembre. Parmi eux, seuls 26% ont trouvé le président «convaincant».

Le Monde - « Réduire les impôts des Français » reste un objectif pour François Hollande

Comme le veut la tradition instituée par Gaston Deferre il y a trente ans, le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, a reçu l'ensemble des membres de l'exécutif pour le traditionnel petit-déjeuner avant le premier conseil de l'année, vendredi 3 janvier.

Le Monde (blog) Promesses tenues et brisées : le bilan 2013 de François Hollande

Tout au long de l’année, l’équipe de Lui Président a suivi pas à pas la réalisation des promesses de campagne et des annonces de François Hollande. Pour vous aider à voir plus clair dans celles qui ont été tenues – et celles qui ne l'ont pas été –, nous avons sélectionné quinze promesses représentatives de l’année qui vient de s’écouler.

Le Monde - Christiane Taubira condamne les « pitreries obscènes d'un antisémite multirécidiviste »

« Ebranler les hommes. » La ministre de la justice, Christiane Taubira, a choisi une citation d'Albert Hirschman – l'économiste, mort l'an dernier, avait fui le national-socialisme en Allemagne dans les années 1930 –  pour évoquer son sentiment sur l'affaire Dieudonné. Dans une tribune publiée sur le Huffington Post, vendredi 3 janvier, la ministre de la justice condamne fermement les « pitreries obscènes d'un antisémite multirécidiviste ».

3 janvier

C dans l'air : Les nouveaux défis de Hollande (Christophe Barbier - Claude Weill - Yves Thréard - Gaël Sliman)

Exercice obligé qui sonne la rentrée politique de ce début d’année, le chef de l’Etat a adressé le soir de la Saint-Sylvestre ses vœux aux Français. Dix minutes d’une allocution respectant les canons du genre centrée sur la question de l'emploi son principal défi pour 2014.

Libé - Hollande veut un «pacte de responsabilité» pour les entreprises

Le chef de l'Etat a assuré ce soir lors des voeux aux Français vouloir réduire la dépense publique et «assumera la responsabilité» du programme d'économies.

Le Nouvel Obs - Le pacte de responsabilité de Hollande avec les entreprises, un tournant?

En évoquant des baisses de charges en échange de la création d'emplois, le chef de l'Etat poursuit la logique du pacte de compétitivité.

Charlie Hebdo - Les paradis fiscaux dans l’enfer de Terra Nova

Les pressions au sein du think tank proche du PS ont conduit à enterrer une note sur l’évasion fiscale et les paradis fiscaux. D’autres rapports, qui osaient dévier de la ligne du gouvernement, sont restés dans les tiroirs. Enquête sur ce cercle de réflexion où l’on ne réfléchit plus vraiment…

France Info - Le Président "avance avec détermination à petits pas" (Cambadélis)

Jean-Christophe Cambadélis, député de Paris et secrétaire national du PS en charge de l'Europe et de l'international, était l'invité de Jean-François Achilli jeudi matin sur France Info. Jean-Christophe Cambadélis optimiste ce matin pour cette année nouvelle...

Libé - Le Drian au Mali : «Nous n’oublions jamais nos otages»

En visite aux militaires français basés à Gao, le ministre de la Défense s'est félicité de la libération du prêtre Georges Vandenbeusch.

2 janvier

Le Monde (blog) - 2@14 – François Hollande réactive ses réseaux sociaux

Mercredi 1er janvier, un peu avant 18 heures, François Hollande a réactivé son compte Twitter (@fhollande) et son compte Facebook avec un message concernant Georges Vandenbeusch, le prêtre libéré un mois et demi après son enlèvement au Cameroun, qu'il avait accueilli à son arrivée en France le matin même.

L'Humanité - Scrutins à hauts risques pour le PS

La majorité redoute un vote sanction aux municipales et européennes qui pèserait sur le reste du mandat de François Hollande.

«Vous n’avez pas le droit d’échouer », a lancé Jean-Marc Ayrault aux socialistes marseillais en novembre. Effrayé par la perspective d’une gifle électorale aux municipales et, par ricochet, d’un basculement du Sénat à droite en septembre prochain, le Parti socialiste mise beaucoup sur la reconquête de villes symboliques pour sauver les apparences.

1er janvier

RTL - Vœux présidentiels : "François Hollande incarne le rempart contre le déclinisme" pour Harlem Desir

Selon le premier secrétaire du Parti socialiste (PS), François Hollande s'est montré en "président de la République mobilisé et courageux, (...) pugnace et intransigeant" lors de ses vœux aux Français.

Le Lab - Emmanuel Maurel souhaite que François Hollande renoue, en 2014, avec l’esprit du Bourget

Leader de l’aile gauche du Parti socialiste, Emmanuel Maurel "espère" que François Hollande, lors de ses vœux, "va annoncer une nouvelle étape du quinquennat". Vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France, il prône un retour "à l’esprit du discours du Bourget".

31 décembre

Le Figaro - Les élus PS attendent un cap, pas d'annonces concrètes

Les élus socialistes ont les yeux rivés sur l'horizon économique et sur le front du chômage. Ils attendent donc du président de la République un cap, une perspective pour l'année 2014, plus que des annonces précises. Thierry Mandon, le porte-parole du groupe PS à l'Assemblée, souhaite que les vœux de François Hollande comportent «un message européen marqué».

Le Nouvel Obs - Les mondanités de Manuel Valls

Qui a dit que Manuel Valls était isolé au sein du PS ? Le ministre de l'Intérieur s'efforce de prouver le contraire. Une nouvelle réunion était prévue à la fin de l'année, et ce pour la troisième fois depuis l'été. L'opération séduction a commencé fin août à La Rochelle, où le plus populaire des membres du gouvernement a fait salle comble à l’occasion de son "cocktail républicain", organisé en marge de l'université d'été des socialistes.

Le Nouvel Obs - Municipales : les villes à surveiller

Début janvier, la campagne des municipales commencera vraiment. Premier tour d'horizon des scrutins où l'enjeu est important.

Paris bien sûr, où le duel entre Anne Hidalgo et NKM est déjà depuyis des semaines sous les projecteurs, mais aussi Marseille, où le maire UMP Jean-Claude Gaudin aura fort à faire pour conserver son fauteuil, mais aussi Toulouse, où le PS serre les dents pour garder le Capitole, ou encore Hénin-Baumont, toujours convoité par le FN... Première sélection des villes où la campagne municipale s'annonce mouvementée.  

30 décembre

Le Monde - Cambadélis : l'inversion de la courbe du chômage est « à portée de main »

Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national du Parti socialiste, affirme dans une interview au Parisien qu'« il n'y a pas encore nettement d'inversion de la courbe, mais c'est à portée de main ». « Les chiffres ne sont pas décevants. Ils sont encourageants pour les jeunes et ils marquent une tendance à la décélération du chômage », ajoute le député de Paris.

Le JDD - Parti socialiste : SOS Désir

Le ministre de l’Intérieur fut longtemps un appui pour le premier secrétaire du PS. Mais "pour être fidèle, il faut être deux", lâche un proche de Valls qui n’a pas digéré la récente constitution des listes aux européennes.

Arrêt sur images - "Girouette" : Le Monde flingue Larrouturou

"Expert en coups médiatiques" et"expert en tourisme politique" : Le Monde n'aime pas l’économiste Pierre Larrouturou et son nouveau parti, Nouvelle donne. M le magazine hebdomadaire du Monde consacre deux pages et un article au vitriol à Larrouturou en le comparant à une liste lancée lors des élections européennes de 1994 par BHL avant d'ajouter que cette liste avait recueille "1,57% des voix."

Le Lab - Un député PS juge "lamentable" la nouvelle quenelle du footballeur Nicolas Anelka

Habitué des polémiques, Nicolas Anelka est un récidiviste de la quenelle. Après un mauvais début de saison, le joueur français s’est doublement fait remarquer, ce samedi 28 décembre, avec son club anglais de West Bromwich Albion

29 décembre

Le Monde - Ayrault : la bataille de l'emploi, « nous allons la gagner »

L'annonce d'une nouvelle hausse du chômage en novembre n'a pas entamé la détermination de Jean-Marc Ayrault à gagner la « bataille » de l'emploi. « Cette bataille, nous sommes totalement déterminés à la gagner et nous allons la gagner », a assuré le premier ministre lors d'une visite d'une agence de Pôle emploi à Lorient, dans le Morbihan, vendredi 27 décembre. « La bataille pour l'emploi, c'est une bataille durable, c'est une bataille que nous allons gagner, c'est la vraie bataille de France », a-t-il lancé.

Le Monde - Les dossiers sensibles de Hollande (2/6) : le défi de la réforme fiscale

En annonçant, le 19 novembre, une « remise à plat » de la fiscalité, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a joué gros. Pratiquement à quitte ou double. L'année 2013 avait été une annus horribilis, marquée par la coagulation des mécontentements sur le front fiscal, obligeant le gouvernement à retirer ou à reporter une partie de ses projets.

Le Monde - Dossiers sensibles de Hollande (1/6) : le pari d'une baisse du chômage

Jeudi 26 décembre, François Hollande saura s'il est en voie de réussir son pari : inverser la courbe du chômage d'ici à la fin de 2013. Ce jour-là doit être rendu public le nombre de demandeurs d'emplois pour novembre. En octobre, il y en avait eu 20 000 de moins dans la catégorie A (c'est-à-dire sans aucune activité), en tenant compte des DOM.

28 décembre

Le Monde - Larrouturou, la girouette du PS

Modeste, il a baptisé son nouvel attelage du nom de nouvelle donne, en référence au New Deal instauré dans les années 1930 par Franklin Delano Roosevelt pour sortir de la Grande Dépression. En mars 2012, en pleine campagne présidentielle, il avait lancé le Collectif Roosevelt avec le petit-fils du président américain précité. Cette fois, Pierre Larrouturou, expert en "coups" politico-médiatiques, a mis sur pied fin novembre un parti politique qui présentera des listes "citoyennes" aux prochaines élections européennes. A ses côtés, le médecin urgentiste et cathodique Patrick Pelloux, l'ancien des "Guignols de l'info" Bruno Gaccio, ou Isabelle Maurer, la chômeuse qui avait vigoureusement interpellé Jean-François Copé sur le plateau de "Des paroles et des actes" sur France 2 en octobre dernier.

Le Figaro - Thierry Mandon (PS) : « La priorité, c'est le secteur marchand »

Le député de l'Essonne et porte-parole du groupe PS à l'Assemblée nationale estime que, dans la lutte contre le chômage, «le principal danger serait de croire  que tous les outils sont sur la table et qu'il suffit d'attendre». Entretien.

Le Point - Harlem Désir, sa bataille pour Solférino

Le premier secrétaire du PS a montré ses limites pendant les (nombreux) coups de tabac essuyés par le gouvernement. L'année 2014 lui sera-t-elle fatale ?

Ils s'accrochent à des détails. Quelques dirigeants socialistes glissent cette observation dans un sourire qui hésite entre la satisfaction et l'ironie douce-amère : "Le PS a bouclé en premier ses listes aux municipales et aux européennes." Avant tous les autres ! Cela voudrait-il dire que tout ne va pas si mal rue de Solférino, que le parti majoritaire est en pleine forme ? Difficile d'y croire au terme d'une année où le patron, Harlem Désir, n'a pas réussi à s'imposer.

Libé - Hollande juge l’inversion de la courbe du chômage «bien amorcée»

L'augmentation du nombre de demandeurs d'emploi n'affaiblit pas l'optimisme du gouvernement dans sa lutte contre le chômage. L'opposition se montre plus sceptique.

Le Monde - Chômage : le déni de François Hollande

Inutile de tourner autour de la courbe : les chiffres du chômage de novembre sont mauvais. Surtout après l'éclaircie d'octobre. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A n'ayant exercé aucune activité a augmenté, en France métropolitaine, de 17 800. La hausse de novembre (+ 0,5 %) annule quasiment la baisse d'octobre (– 0,6 %). Surtout, on arrive à une hausse de 5,6 % sur un an, avec 3 293 000 sans-emploi. Autant dire que le pari de François Hollande d'inverser la courbe du chômage à la fin de cette année a du plomb dans l'aile.

27 décembre

Le JDD - Le chômage repart à la hausse en novembre

L'inversion de la courbe du chômage n'a pas été confirmée en novembre avec 17.800 demandeurs d'emploi sans activité en plus demandeurs d'emploi sans activité en plus. "L'inversion de la courbe du chômage est bel et bien engagée en ce 4e trimestre", a toutefois assuré Michel Sapin. 

Le Lab - Le Parti socialiste appelle à un rassemblement contre la loi espagnole sur l'avortement

Le Parti socialiste appelle à un rassemblement contre la loi espagnole sur l'avortement ce vendredi 27 décembre. Solférino soutient une manifestation lancée par plusieurs associations, dont le Planning familial. Et le lieu de rendez-vous fixé est symbolique : devant l'ambassade d'Espagne, à partir de 13 heures.

26/12/2013

L'actualité des socialistes du 16 au 26 décembre (mise à jour)

A la une

Huffington Post - Chomage en novembre: nouvelle hausse de 0,5%, le pari de l'inversion s'éloigne

Et patatra. La surprise n'est pas des plus agréables pour le gouvernement. Elle est même carrément de mauvais gout pour François Hollande. En novembre, les chiffres du chômage sont repartis à la hausse, selon les données communiquées ce jeudi 26 décembre par Pole Emploi.

23 au 26 décembre

Slate - MUNICIPALES 2014: LES GEEKS DE LA POLITIQUE SAUVERONT-ILS LE PS? 

Les équipes militantes utilisent de plus en plus des logiciels d'optimisation de campagne. Ou comment la politique à l'ancienne est revisitée par des techniques modernes mélangeant science politique et numérique.

Le Figaro - Municipales : une partie du PS de Montreuil claque la porte

Dénonçant les «méthodes» du PS et le «parachutage» de Razzi Hammadi, une trentaine de militants du PS de cette ville de Seine-Saint-Denis a décidé de quitter le parti et de rallier la candidature communiste.

PS - 23 décembre : l'essentiel du point presse de David Assouline 

Lors de son point presse hebdomadaire du 23 décembre, David Assouline est revenu sur l'année de mobilisation sans faille du gouvernement pour l'emploi, retrouver la croissance, pour plus d'égalité et de justice sociale. Il a également déploré le comportement d'une droite qui alimente sans cesse les peurs et le déclinisme ambiant, au plus grand bénéfice de l'extrême droite. Enfin, le porte-parole du Parti socialiste a salué les efforts déployés dans tout le pays, dans tous les territoires, par des dizaines de milliers de militants, pour défendre la République et se lancer dans les batailles électorales de 2014.

Le Monde - Travail détaché : dépôt d'une proposition de loi pour « lutter contre la concurrence déloyale »

Comme annoncé, les députés socialistes Gilles Savary et Chantal Guittet ont déposé à l'Assemblée Nationale, jeudi 19 décembre, au nom du groupe PS, une proposition de loi visant à lutter contre « la concurrence déloyale et le dumping social » liés au détachement des travailleurs dans l'Union européenne (UE).

22 décembre

Libé - Ayrault une fois de plus pris pour cible dans sa majorité

Le répit aura été de courte durée: crédité il y a un mois d’un joli coup politique avec l’annonce surprise de la remise à plat fiscale, qui l’avait conforté à Matignon, Jean-Marc Ayrault est de nouveau ciblé par les critiques au sein de la majorité.

«Ce n’est pas nouveau, mon prédécesseur a connu ça». Le Premier ministre a eu beau relativiser ces attaques jeudi soir sur TF1 et se référer à François Fillon, resté cinq ans à Matignon, il apparaît une nouvelle fois fragilisé dans son propre camp.

21 décembre

Le Moniteur - Travailleurs détachés: les députés PS veulent la création « d’une liste noire » des entreprises

Les députés socialistes ont déposé, jeudi 19 décembre, une proposition de loi pour lutter contre les abus liés aux travailleurs détachés. Dans la droite ligne de l’accord conclu à Bruxelles le 9 décembre, ce texte vise à responsabiliser davantage les maîtres d’ouvrage et donneurs d’ordre, et à créer une liste noire des fraudeurs.

Libé - Chômage : Hollande ne lâche pas l'objectif

Depuis Bruxelles, le chef de l'Etat a réagi à la note de conjoncture de l'Insee, moins optimiste sur l'emploi.

François Hollande ne lâche pas son objectif d’inversion de la courbe du chômage. C’est ce qu’il a rappelé jeudi soir tard, à l’occasion de sa conférence de presse à Bruxelles en marge du sommet européen.

Huffington Post - Vacances de Hollande: pas de trêve de Noël entre chômage et Arabie Saoudite

Crise oblige, l'exécutif joue les prolongations. Alors que la trêve parlementaire débute officiellement ce vendredi 20 décembre, François Hollande et plusieurs de ses ministres se préparent à des vacances de Noël studieuses avec plusieurs rendez-vous clés qui pourraient venir gâcher leurs agapes.

Le Nouvel Obs - L'aile gauche du PS ne lâche pas sur la réforme fiscale 21

Trois parlementaires socialistes ont dévoilé leurs propositions, articulées autour d'un "grand impôt progressif" issu de la fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG.

Lyon Capitale - Ex-collège Truffaut : NPG “irresponsable” pour Collomb

“Je trouve totalement irresponsable qu’on en appelle à l’occupation de locaux publics, comme je trouve totalement irresponsable d’appeler à occuper des locaux qui aujourd’hui sont en devenir”, a lancé Gérard Collomb lors d’une conférence de presse. Il visait Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er, qui s’est introduite mardi soir dans l’ex-collège Truffaut.

Lyon Capitale - La garde à vue de la maire du 1er était-elle justifiée ?

Que s’est-il réellement passé mardi soir au collège Truffaut, sur les pentes de la Croix-Rousse ? Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er, a passé 10 heures en garde à vue pour “incitation à la rébellion” et “complicité de violences envers les forces de l’ordre” jeudi en lien avec ces événements. La version des habitants du 1er diffère en tout cas nettement de celle de la police.

Lyon Capitale - Front de Gauche et Gram officiellement unis à Lyon

Un accord entre le Front de gauche et le Gram a enfin été trouvé pour les municipales à Lyon. Les deux partis méneront une liste commune au premier tour des prochaines élections en mars 2014.

20 décembre

Libé - Bercy : le putsch vire au fiasco pour Ayrault

Matignon voulait réaffirmer son autorité sur l’administration des Finances mais c’était sans compter sa résistance. Récit d’une reprise en main feutrée et manquée qui a fragilisé le Premier ministre.

Libé - A l’Assemblée, le match des cumulards

Qui a le plus de députés-maires ? Qui cumule quatre mandats, qui n'en a qu'un ? UMP, PS, UDI, ou d'autres ? Désintox fait les comptes.

«- Ce qui est paradoxal, c’est que les champions du cumul sont plutôt sur la gauche de l’hémicycle. Quand nous voyons le nombre de députés-maires…

- Il y a plus de députés-maires de droite que de députés-maires de gauche.

- Ça mérite d’être compté.»

Le Monde - Le dossier de l’intégration ravive les fractures de la gauche

Tout un symbole ! Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a finalement décidé, mercredi 18 décembre, de reporter sine die la réunion sur l'intégration prévue le 9 janvier 2014. La polémique déclenchée, le 13 décembre, par certaines propositions des cinq rapports d'étape sur le sujet, remis à Matignon mi-novembre, a eu raison de cette rencontre. Officiellement, cette décision est liée au « travail ministériel n'est pas achevé ». Dans les faits, la controverse a ravivé les tensions sur ce sujet complexe : moins entre majorité et opposition qu'au sein même de la gauche et du Parti socialiste.

Libé - Quand le PS cogite sur les réponses aux populismes

Le parti organisait mercredi un colloque à l'Assemblée nationale, dans la perspective des élections européennes.

A quelques mois des élections européennes, qu’on annonce défouloir, le Parti socialiste veut montrer qu’il ne demeure pas inerte face à la «montée des populismes». Est-il pour autant audible ? Mercredi, dans un colloque à l’Assemblée nationale mêlant chercheurs et dirigeants socialistes, le PS a voulu marquer le coup.

Le Nouvel Obs - Chômage : Hollande croit toujours à l'inversion de la courbe

Alors que l'Insee table sur une "quasi-stabilité" du chômage au premier semestre 2014, le chef de l'Etat persiste dans l'optimisme.

Le Monde - Edouard Martin : « Je n’ai aucune leçon à recevoir »

Emblématique syndicaliste CFDT de Florange, Edouard Martin avait mené à l'automne 2012 la lutte contre l'aciériste Arcelor-Mittal pour le maintien des hauts-fourneaux du site mosellan. Mardi 17 décembre, il a annoncé sa candidature comme tête de liste du Parti socialiste aux élections européennes de mai 2014 dans la région Grand-Est.

Le Monde - Harlem Désir veut faire d'Edouard Martin le symbole d'une «nouvelle Europe »

Soumis à des salves de critiques régulières, Harlem Désir a, cette fois, tout lieu d'être satisfait. En réussissant à convaincre Edouard Martin, l'ancien leader CFDT de Florange, de conduire la liste socialiste aux européennes de mai 2014 dans la région Grand-Est, le premier secrétaire du PS pense avoir trouvé un symbole fort.

19 décembre

Le Monde - Un sondage donne Hidalgo gagnante face à Kosciusko-Morizet au second tour des municipales à Paris

Dans un sondage IFOP-Fiducial, publié mercredi 18 décembre, concernant les élections municipales à Paris, la candidate socialiste Anne Hidalgo est créditée de 52,5 % d'intentions de vote au second tour, contre son adversaire UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, donnée à 47,5 %.

Libé - Edouard Martin, un syndicaliste en politique

L'annonce par le syndicaliste d'ArcelorMittal de son ralliement au PS pour les élections européennes a été fraîchement accueillie à la CFDT, qui veut cultiver son indépendance par rapport à la politique.

Libé - Le Parlement a adopté la réforme des retraites

Le texte prévoit un allongement de la durée de cotisation et des départs anticipés pour les métiers pénibles.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s’est dit «fier» de la réforme des retraites adoptée définitivement mercredi par le Parlement, «une réforme à la française», «équilibrée». «C’est une réforme en profondeur, c’est une réforme structurelle et (...) une réforme à la française, c’est-à-dire c’est une réforme équilibrée et qui est le fruit du dialogue social», a déclaré le chef du gouvernement devant les journalistes à l’issue du vote à l’Assemblée.

Le Monde - « Les métropoles régionales sont les moteurs du redressement économique »

L'instauration d'un acte III de la décentralisation patine. Mardi 17 décembre, une commission mixte paritaire (sept députés, sept sénateurs) a scrupuleusement détricoté le projet de loi sur la « modernisation de l'action publique territoriale et l'affirmation des métropoles », voté en seconde lecture jeudi 12 décembre à l'Assemblée nationale. Michel Destot, député socialiste de l'Isère, maire de Grenoble, président de l'Association des grandes villes de France et promoteur de la métropolisation, analyse les difficultés de mener une réforme structurelle des collectivités territoriales.

Le Nouvel Obs - Edouard Martin candidat aux européennes: "le PS a beaucoup insisté"

Le syndicaliste Edouard Martin qui s'engage en politique, explique que le PS, dont il sera tête de liste aux européennes dans la région Grand Est "a beaucoup insisté", alors qu'il aurait refusé d'aller avec le Front de Gauche. Dans une interview au Monde daté de jeudi, le responsable CFDT - il n'est plus mandaté par ce syndicat, annonce-t-il - assure n'avoir "jamais pensé faire de la politique. Je porte sur elle un regard très critique. Tant de violence, tant de mauvaise foi…"

Libé - Municipales : Au PS, un bon Guérini est un Guérini vivant

«Guérini, c’est comme la fiscalité, moins on en parle, mieux on se porte» : signée d’un dirigeant socialiste, la confidence fleure bon l’extrême prudence électorale. Le PS n’a pas vraiment l’intention de suspendre sous peu le sulfureux sénateur et président du conseil général des Bouches-du-Rhône, multi-mis en examen.

France Info - Edouard Martin, candidat aux Européennes : bon ou mauvais calcul pour le PS ?

L'emblématique syndicaliste CFDT d'Arcelor Mittal de Florange, Edouard Martin est tête de liste socialiste pour les élections européennes dans le grand Est. Cela fait longtemps qu'un ouvrier n'a pas occupé les avants postes politiques, est-ce une bonne stratégie pour le Parti socialiste ?

Libé - Ayrault accuse la droite d'être responsable de la montée du communautarisme

A l'Assemblée nationale, le Premier ministre a mis en avant la volonté du gouvernement de défendre «l'intégration républicaine».

France Info - Européennes : Candidat PS, Edouard Martin répond aux critiques

Qualifié parfois de traître, l'ex-syndicaliste de Florange - il a rendu son mandat CFDT - se défend d'avoir été récupéré par le système. Dans un entretien au journal Le Monde, il explique qu'il n'a pas l'intention d'adhérer au PS, qu'il a obtenu suffisamment de garanties pour se lancer - et notamment de garder sa liberté de parole et d'action.

Le JDD - Edouard Martin, récit d'une intense tractation

Charismatique leader syndicaliste de Florange, Edouard Martin a annoncé lundi soir qu'il était tête de liste socialiste aux élections européennes dans le Grand Est. En coulisses, les socialistes ont oeuvré depuis plusieurs semaines pour le convaincre.

Public Sénat - Le syndicaliste Edouard Martin, tête de liste PS aux européennes

L'emblématique syndicaliste CFDT d'ArcelorMittal à Florange (Moselle), Edouard Martin, 50 ans, a choisi de se lancer en politique en annonçant qu'il sera tête de liste PS aux élections européennes de 2014 dans la circonscription du Grand Est.

18 décembre

Le Figaro - Le premier ministre reçoit le soutien embarrassant de l'aile gauche du PS

Retour à la case départ. Maintenant que l'effet de souffle de la «remise à plat de la fiscalité» commence à s'estomper, la réalité apparaît: l'annonce surprise de Jean-Marc Ayrault n'a en rien modifié les rapports de forces internes à la gauche en général et au PS en particulier. Ou alors au détriment du premier ministre, puisque ce dernier a engrangé le soutien inconditionnel d'alliés innattendus: l'aile gauche du PS. «On est capable de s'enthousiasmer pour une proposition de Jean-Marc Ayrault», a assuré le député de l'Essonne Jérôme Guedj, qui présentait mardi, avec la sénatrice Marie-Noël Lienemann et le leader de l'aile gauche du PS Emmanuel Maurel, leur «contribution à la remise à plat de la fiscalité».

Libé - Ayrault n’a «peur de rien» (ni de personne)

En visite en Algérie, le Premier ministre a une nouvelle fois affirmé que ses relations avec François Hollande étaient au beau fixe, et qu'il travaillait en harmonie avec ses ministres.

Le Figaro - Caresche : «Il faut diminuer les dépenses et les impôts»

INTERVIEW - Christophe Caresche est député PS de Paris, membre de la commission des finances de l'Assemblée. Il estime que la France doit faire des efforts pour assainir ses dépenses publiques.

Libé - Les pistes de Terra Nova pour garnir les listes électorales

Près de 3 millions de Français ne sont pas inscrits sur les listes électorales. Et c’est sans compter les «mal inscrits», qui n’ont, par exemple, pas fait les démarches nécessaires après un déménagement et viennent du coup gonfler le nombre des abstentionnistes.

Le Figaro - Intégration: Désir dénonce des "manipulations"

Le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a dénoncé aujourd'hui les "manipulations de la droite" après les rapports controversés sur l'intégration, soulignant devant le Bureau national du parti, son instance dirigeante, que ces documents n'engageaient en rien l'exécutif ou le Parti Socialiste.

Le Monde - La polémique autour de l'intégration révèle l'embarras de l'exécutif sur le sujet

Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a été la cible de vives attaques de l'opposition, vendredi 13 décembre, à la suite de la « une » du Figaro accusant « un rapport » sur l'intégration, remis à Matignon le 13 novembre, de vouloir « autoriser le port du voile à l'école »

17 décembre

Libé - A Alger, Ayrault ironise sur ses détracteurs

Politique d'intégration, remise à plat de la fiscalité... Non, la relation entre le Président et le Premier ministre n’est pas altérée, martèle Jean-Marc Ayrault.

Libé - Hollande-Ayrault : «Des tensions, quelles tensions ?»

Les ténors du PS s’appliquent à dédramatiser la polémique sur le rapport sur l’intégration, qui a provoqué une vive polémique avec l'UMP et conduit François Hollande à recadrer son Premier ministre.

Libé - Ayrault mène son équipe en Algérie

Un «comité intergouvernemental de haut niveau» a lieu à Alger aujourd’hui et demain.

Ric-Rac. En quittant l’Algérie il y a un an après une visite d’Etat à fort quotient historique, François Hollande avait promis à son homologue, Abdelaziz Bouteflika, la tenue d’une réunion interministérielle bilatérale avant la fin 2013.

Le Nouvel Obs - Municipales à Paris: Hidalgo et NKM battues dans leur arrondissement

Paris (AFP) - Les candidates à la mairie de Paris Anne Hidalgo (PS) et Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) seraient battues dans leurs arrondissements respectifs, le XVe et le XIVe, selon deux sondages Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche et Sud Radio.

16 décembre

RTL - Harlem Désir critique l'UMP, incapable de "se remettre en question"

Le Premier secrétaire du PS a jugé que les dirigeants UMP ont été incapables de "tirer les leçons de leur défaite".

"Quand nous avons perdu des élections (...), la première chose à laquelle nous nous sommes attelés, c'est comprendre pourquoi les Français ne nous ont pas fait confiance", a expliqué le Premier secrétaire du Parti socialiste Harlem Désir lors de l'émission BFM politique avec BFM-TV/Le Point/RMC. Il fustigeait par là-même l'attitude de l'UMP.
___________________________________________
___________________________________________

20/12/2013

Le Soir BFM: Jean-Marc Ayrault peut-il rester ? - 19/12


Le Soir BFM: Jean-Marc Ayrault peut-il rester... par BFMTV

20:40 Publié dans Vidéo | Tags : ayrault, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

«Je suis au service des Français, c'est une noble mission»


«Je suis au service des Français, c'est une... par Matignon

10:09 Publié dans Vidéo | Tags : ayrault, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

19/12/2013

Réponse à Eric Ciotti


Réponse à Eric Ciotti par Matignon

20:40 Publié dans Vidéo | Tags : ayrault, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

17/12/2013

Pour Jean-Marc Ayrault il n'y a pas de divergence avec le président - 16/12


Pour Jean-Marc Ayrault il n'y a pas de... par BFMTV

14/12/2013

L'actualité des socialistes du 9 au 15 décembre (mise à jour)

A la une

Le Nouvel Obs - Rapport sur le retour du voile à l'école : "C’est une manipulation"

Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité, relativise les conclusions du rapport qui a mis le feu au poudre et provoqué une levée de boucliers à l'UMP. Interview.

14 et 15 décembre

Le Nouvel Obs - Bretagne : Ayrault signe le Pacte d'avenir

VIDEO."C'est la Bretagne qui prend son destin en mains et qui trace son propre chemin", se félicite le Premier ministre lors d'un déplacement à Rennes.


Cela faisait bien longtemps que Jean-Marc Ayrault ne s'était occupé lui-même des affaires du Parti socialiste. Le 3 décembre, un mardi, il s'y est collé. Le Premier ministre est alors à Montpellier pour un grand raout sur la mer. Dans les couloirs du Corum, le centre des congrès montpelliérain, les journalistes le questionnent sur un sujet qui n'a rien à voir avec sa venue : l'avenir de la maire, Hélène Mandroux, qui n'a toujours pas dit si, oui ou non, elle briguait un nouveau mandat. Le nez dans les micros, Jean-Marc Ayrault éclaire enfin leur lanterne avec une précision inhabituelle.

Lyon Mag - Villeurbanne : le PS dénonce l’alliance entre les Verts et le Front de Gauche 

Alors que les municipales 2014 se profilent à l'horizon, le Parti Socialiste de Villeurbanne dénonce l'alliance qu'on fait les Verts avec le Front de Gauche.

Libé - Mulhouse, possible prise pour le PS

Et si le PS prenait une revanche sur Jean-Marie Bockel à Mulhouse ? Selon un sondage commandé par les socialistes et dont Libération a pu prendre connaissance, la ville pourrait revenir dans le giron socialiste en mars.

13 décembre

Europe 1 - Bruno Le Roux demande aux députés socialistes de cumuler jusqu'en 2017

Cumulez jusqu'en 2017. C'est la demande de Bruno Le Roux aux députés socialistes. Devant la presse parlementaire, le président du groupe PS à l'Assemblée nationale a expliqué ce mercredi 11 décembre avoir demandé aux députés candidats aux municipales de ne pas quitter leur mandat de parlementaire une fois élus.

12 décembre

Paris Match - Le nouveau visage de la gauche à La Rochelle

Son bureau a été inondé lorsque les pompiers ont essayé d’éteindre l’incendie qui a ravagé l’hôtel de ville en juin. Anne-Laure Jaumouillié s’est donc installée chez elle. Lors de la primaire socialiste, cette trentenaire a devancé de 34 petites voix son adversaire, Jean-François Fountaine, un chef d’entreprise de 62 ans bien implanté.

Le Nouvel Obs - Condamnation requise contre l'ex-ministre PS René Teulade

PARIS (Reuters) - Une peine de 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende a été requise mercredi à l'encontre de l'ex-ministre socialiste René Teulade, jugé en appel dans l'affaire de la Mutuelle de retraite de la fonction publique (MRFP).

Libé - A Grenoble, on n'a pas peur de «nationaliser» les municipales

MUNICIPALES 2014 Le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, est le dernier d'une longue liste de membres du gouvernement à se rendre dans la ville iséroise, à trois mois des élections.

Qui a dit que les maires socialistes fuyaient les ministres ? Qui serine qu’il faut veiller à ne pas «nationaliser» la campagne des municipales de peur de faire rejaillir l’impopularité du gouvernement sur les équipes locales ? Et qui a peur du grand méchant loup fiscal ? Apparemment, ni Bernard Cazeneuve ni Michel Destot.

11 décembre

Le Monde - Ce que le gouvernement veut sauver de son projet de modernisation des territoires

Engagement de campagne de François Hollande, la réalisation de l'acte III de décentralisation clôt le premier des trois marathons parlementaires. Le premier volet de la réforme promise, divisée en trois projets de loi, est discuté mardi 10 décembre en seconde lecture à l'Assemblée nationale. Le projet de loi sur la « modernisation de l'action publique territoriale et l'affirmation des métropoles » entame donc un des derniers virages de sa cahotique rédaction. Il pourrait reprendre la forme souhaitée par le gouvernement après qu'il a été deux fois fortement remanié par le Sénat. Voici les principaux points en débat

Le Nouvel Obs - Lebranchu : "Le jour de carence ? Un superbe marché pour les assureurs"

La ministre de la Fonction publique revient sur l'étude de la Sofaxis qui affirme que la journée de carence a fait baisser l'absentéisme en 2012 dans les collectivités territoriales.

L'Express - Une porte claque au PS

En désaccord avec Harlem Désir sur son mode de gestion du parti, Bernard Pignerol vient de quitter la commission nationale des conflits du PS.

Le Parisien - Municipales : Hollande se mêle de tout!

Officiellement, le chef de l’Etat se garde bien d’intervenir dans la préparation des municipales au PS. En réalité, l’ancien patron du Parti socialiste surveille tout et tous…

Le Monde - A Paris, Anne Hidalgo veut jouer la transparence

Du lundi 23 septembre, date à laquelle Anne Hidalgo a tracé les grandes perspectives de son programme, au dimanche 8 décembre, où elle a présenté l'ensemble des mesures qu'elle compte mettre en œuvre si les Parisiens l'élisent maire en mars 2014, il s'est écoulé 77 jours. Deux mois et demi de course de fond, pendant lesquels la candidate socialiste a déroulé avec méthode les étapes : désignation des vingt têtes de liste, vote des militants pour les approuver, accord programmatique et politique avec les communistes, idem avec les radicaux de gauche, puis vote sur les listes et enfin présentation des candidats « d'ouverture »

En désaccord avec Harlem Désir sur son mode de gestion du parti, Bernard Pignerol vient de quitter la commission nationale des conflits du PS.
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps/une-porte-c...
En désaccord avec Harlem Désir sur son mode de gestion du parti, Bernard Pignerol vient de quitter la commission nationale des conflits du PS.
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps/une-porte-c...

Le Lab - Le PS critique l'Europe de la défense

L'Europe de la Défense a encore du chemin à faire. C'est le point de vue de la majorité qui a critiqué ce mardi 10 décembre la faiblesse de l'Union européenne dans ce domaine.

Libé - Montebourg, courtier pour les «sans-culotte» de l'industrie

Le ministre animera ce soir la sixième édition des «objets de la nouvelle France industrielle». Une ode aux entrepreneurs innovants qui relève de la «bataille culturelle» du Redressement productif.

Libé - Une proposition de loi PS sur les travailleurs détachés avant les municipales

Les députés socialistes veulent des «des mesures législatives et de contrôle sur le terrain» après le compromis trouvé à Bruxelles sur les travailleurs détachés. Les députés socialistes déposeront avant les municipales leur proposition de loi pour renforcer le contrôle des travailleurs détachés en France et compléter le «premier pas» intervenu à Bruxelles, a indiqué mardi l’une de leurs porte-parole, Annick Lepetit.

FranceTVinfo - Amiante : trois questions autour de la mise en examen de Martine Aubry

La maire PS de Lille et huit autres personnes ont vu l'annulation de leur mise en examen invalidée par la Cour de cassation. 

10 décembre

Com' c'est bizarre - Hollande : la semaine du rebond ?

Au plus fort de son impopularité, le président aurait-il décidé de reprendre la main de sa communication ? La semaine dernière, plusieurs épisodes successifs ont illustré une volonté manifeste de soigner sa relation avec les médias et les Français. Certains ont été délibérément organisés, d’autres subis mais, dans tous les cas, François Hollande a donné le sentiment de  maîtriser la donne. Cela n’aura que peu d’effets immédiats sur les sondages mais l’essentiel est sans doute ailleurs : rebondir après un automne particulièrement difficile, dont l’épisode Léonarda fut le point d’orgue.

L'Express (blog) - Bruno Gaccio s’attaque au PS et appelle à une nouvelle donne

« Petit manuel de survie à l’intention d’un socialiste lors d’un dîner avec des gens de gauche« , c’est le titre du livre de Bruno Gaccio paru début novembre.  Et si l’auteur historique des Guignols n’a rien perdu de la causticité et de l’humour qui ont fait le succès de l’émission, il développe grâce à cela une véritable vision politique différente. Une vision politique qui serait selon lui celle d’une autre « gauche ». Car dans son « petit manuel, Gaccio ne se contente pas d’être caustique et critique. Il étaye ses constats,  notamment sur la place trop importante de la  finance, de propositions concrètes souvent issues des idées du collectif Roosevelt. Gaccio s’insurge avec justesse contre les pratiques politiques d’un autre âge. Notamment celles où l’on fait des promesses, pour ne jamais les tenir. En creux, avec ce manuel, Gaccio appelle à une nouvelle donne politique. A une façon de faire fi des vieux oripeaux partisans pour se retrouver derrière d’autres valeurs et derrière une « certaine idée de la politique » comme moyen de changer le monde.

9 décembre

Libé - La conférence de presse de Hollande prévue le 14 janvier

Le Président tiendra sa conférence semestrielle en même temps qu'il présentera ses vœux à la presse.

Le Figaro - Municipales : Hollande face à sa première consultation nationale

À élection locale, enjeu local? N'en déplaise aux socialistes qui s'efforcent de minimiser l'impact des questions nationales dans la campagne des municipales, le scrutin de mars 2014 aura bien valeur de test pour François Hollande. Tout simplement parce que ce sera la première fois depuis son élection en mai 2012 que les Français s'exprimeront dans les urnes. Le président de la République le sait et accorde une attention discrète, mais réelle, à la préparation de ce scrutin clé.

Les Echos - Municipales : Hidalgo dévoile un programme à 7,5 milliards pour Paris

Le plan logement de la candidate PS à Paris coûterait 2,5 milliards d’euros. La candidate PS met l’accent sur les transports, l’innovation et l’aide aux familles.

11/12/2013

Déclaration sur l'engagement des forces armées en Centrafrique


Déclaration sur l'engagement des forces armées... par Matignon

22:00 Publié dans Vidéo | Tags : ayrault, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Libé - Ayrault, le deuxième souffle

Portrait zappé

Jean-Marc Ayrault bat le record d'impopularité détenu par Dominique de Villepin après la crise du CPE. Pourtant, le Premier ministre, un temps transparent, s'efforce de changer de comportement.

Bonnets rouges, fiscalité, inversion de la courbe du chômage... Depuis une quinzaine de jours, il montre un nouveau visage : agressif, nerveux, autoritaire. C’est le portrait zappé du jour.

13:00 Publié dans Vidéo | Tags : ayrault, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

08/12/2013

L'actualité des socialistes du 6 au 8 novembre (mise à jour)

Le Nouvel Obs - Municipales 2014 : le PS mobilisé contre le "vote sanction"

"La droite veut détourner cette élection municipale de son véritable enjeu", a lancé en guise d'avertissement aux élus socialistes, Harlem Désir.

Le Figaro - Le PS retrouve l'espoir pour les municipales

Les socialistes se retrouvent samedi à Paris pour valider définitivement les candidatures aux élections municipales et européennes de 2014. Ils ne redoutent plus un vote sanction dans les villes.

Le Lab - Municipales : les candidats PS contre des maires PCF sortants devront attendre janvier pour avoir leurs investitures

Rassemblé pour une convention nationale, le Parti socialiste s'est déclaré en "ordre de bataille" pour les élections municipales. Des listes ont été ratifées, pour les municipales comme pour les européennes. Mais certains vont encore devoir attendre.

Le JDD - Municipales, européennes : le PS à l'heure des derniers réglages

Réunis samedi à Paris pour une Convention, les socialistes ont ratifié leurs listes pour les municipales et les européennes.

La Croix - Le parti socialiste ratifie ses listes pour les municipales 

Le PS s'est dit en "ordre de bataille" samedi pour les élections municipales après avoir ratifié ses listes et lancé ses outils de campagne.

Europe 1 - Municipales : et si le PS ne prenait pas une raclée ?

PROSPECTIVE - Les socialistes lancent leur campagne ce week-end, pas si désespérés que ça.

Jean-François Copé le soutenait encore en novembre dernier, sur Europe1 : "les conditions sont encore réunies pour une vague bleue aux municipales." Mais, comme le souligne Le Monde de vendredi, il se "refuse désormais à prédire" la couleur de l'écume. Et pour cause, malgré les déboires du PS au niveau national, la flotte rose risque de ne pas tant reculer que ça dans ses forteresses locales. La convention nationale socialiste, organisée ce week-end pour donner le coup d'envoi de la campagne, se déroulera donc dans un climat moins tendu qu'on ne pourrait le croire.

Libé - Primaires aux municipales: l'heure du bilan pour le PS

MUNICIPALES 2014 Après celle de La Rochelle, les socialistes ont bouclé leurs «expérimentations» de désignation «ouvertes» pour les élections de mars prochain.

Ce n’étaient que des «expérimentations». Des déclinaisons locales de la primaire présidentielle remportée en 2011 par François Hollande. A trois mois et demi du scrutin, le Parti socialiste en a fini avec ses «primaires citoyennes» version municipales. De la très médiatique campagne marseillaise à celle de La Rochelle bouclée dimanche dernier, premier bilan de cet exercice démocratique que les dirigeants du PS jugent «très satisfaisant»… Forcément.
L'Express - François Hollande: ses cinq boulets
À l'ordre du jour de François Hollande, ces prochains mois, la purge électorale au printemps, un remaniement à ne pas rater et une Europe à relancer. Le tout, avec quelques boulets de poids à traîner. 
En savoir plus sur
Le Monde - L'aile droite du Parti socialiste se fait entendre à l'Elysée
Probablement agacés de voir la trop grande place prise parfois par l'aile gauche du Parti socialiste, des élus du courant réformiste du PS, dont les députés Christophe Caresche, Jean-Marie Le Guen et Pascal Terrasse, rencontrent régulièrement depuis la rentrée Emmanuel Macron, secrétaire général adjoint de François Hollande.
Le Parisien - Razzy Hammadi (PS) : « Je suis candidat à la mairie de Montreuil »
Il a 34 ans et n’est député de Seine-Saint-Denis que depuis juin 2012, mais le Razzy Hammadi ne manque pas d’ambition. La preuve, ce proche du ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire Benoît Hamon se lance officiellement dans la bataille des municipales : «Je suis candidat à la mairie de Montreuil», confirme-t-il au «Parisien» à paraître vendredi.

Le Monde - L'interminable liste des élus parisiens en logement social

C'est une histoire sans fin. Après deux têtes de liste de Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP aux municipales à Paris, c'est au tour de cinq adjoints PS de la mairie d'être dans la tourmente après que le site d'information Mediapart a révélé qu'ils occupaient un logement social. Dans la journée, Anne Hidalgo, candidate PS à la succession de Bertrand Delanoë, a annoncé qu'elle demanderait aux conseillers de ne plus etre locataires d'un logement social.

Le Parisien - Municipales à La Rochelle : la guerre Royal/Falorni déteint sur le PS

Les plaies de la sanglante bataille qui a opposé Ségolène Royal et Olivier Falorni lors des dernières législatives ne sont toujours pas cicatrisées à La Rochelle (Charente-Maritime). Les tensions entre es deux camps y sont toujours vives. Si bien que l'union des socialistes a volé en éclats, ce jeudi. Comme un éternel recommencement, Jean-François Fountaine, ce proche du député Olivier Falorni, candidat malheureux de la primaire , se lance dans la course aux municipales en dissident.

Le JDD - Hollande opéré en secret de la prostate avant la primaire PS

François Hollande a subi une opération de la prostate en 2011, quelques semaines avant l'annonce de sa candidature à la primaire socialiste. L'intervention avait été tenue secrète puisqu'elle ne figure sur aucun bulletin de santé du Président.