Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2013

L'actualité des socialistes du 4 au 11 novembre (mise à jour)

A la une

Le Nouvel Obs - 11 novembre : 70 personnes interpellées à Paris en marge des commémorations

Ces manifestants s'étaient rassemblés à l'appel du Printemps français et de groupes d'extrême droite. François Hollande a fait l'objet de huées et de sifflets sur les Champs-Elysées.

9, 10 et 11 novembre

Libé - «La grande erreur de Hollande a été d'augmenter la fiscalité comme il l'a fait»

INTERVIEW Après la dégradation de la note de la France par l’agence Standard & Poor’s, l’économiste Charles Wyplosz, professeur à l’Institut universitaire des études internationales et du développement à Genève, analyse les causes et possibles conséquences de cette situation.

Le Point - Bruno Le Roux (PS) : "Les agences de notation, elles ne nous manquaient pas"

Le patron des députés PS s'est emporté contre la décision de Standard & Poor's d'abaisser la note de la France de "AA+" à "AA", vendredi.

Libé - «A Marseille, l’électorat socialiste est divisé en deux»

INTERVIEW Jérôme Fourquet, directeur à l’Ifop, détaille le résultat de la primaire PS à Marseille. 

Directeur du département opinion publique de l’Ifop, Jérôme Fourquet publie aujourd’hui pour le compte de la Fondation Jean-Jaurès une note sur la géographie électorale de la primaire PS à Marseille, «entre logique de fiefs et fracture Nord-Sud»

Libé - A Marseille, les milliards d'Ayrault ont un parfum de campagne

RÉCIT Le Premier ministre a détaillé ce vendredi son «plan d'action» pour la ville, un déplacement qualifié de «tournée électorale» par le maire UMP.

La Provence - Montebourg : "La défaillance du système bancaire est inacceptable"

Le ministre du Redressement productif, en visite à Marseille, aujourd'hui, estime avoir malgré tout préservé 135 000 emplois

La 7e édition de la Semaine économique de la Méditerranée a ouvert ses portes hier à Marseille et Arnaud Montebourg, ministre en charge du Redressement productif, s'y rend aujourd'hui. Au moment où la France assiste à une recrudescence des plans sociaux, il a répondu à La Provence.

8 novembre

Le JDD - Le désarroi de la majorité 

Jean-Christophe Cambadélis et Julien Dray plaident pour plus de collectif au sein de la majorité. Certains socialistes regrettent même d'être si peu nombreux à continuer à défendre la politique du gouvernement.  

Le Monde - Deux ministres en Bretagne, en pleine crise de l'agroalimentaire

Le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll se rend vendredi 8 novembre enBretagne, accompagné du ministre délégué Guillaume Garot, pour une journée consacrée à l'agroalimentaire, l'un des piliers de l'économie bretonne malmené par des restructurations et des plans sociaux.

Le Nouvel Obs + - Taubira "guenon", montée du FN, Bonnets rouges : moi, député PS, j'enrage...

Ras-le-bol fiscal, manifestations anti écotaxe, montée en puissance du Front national, ces dernières semaines sont loin d'avoir été favorables au gouvernement, qui se heurte à une impopularité croissante. Jean-Christophe Cambadélis, député PS de Paris, s'avoue sidéré par le climat ambiant, qu'il qualifie de démission collective.

Libé - Ecotaxe: le député PS Cambadélis pour son maintien

Le député PS de Paris Jean-Christophe Cambadélis a défendu jeudi un maintien de la très décriée écotaxe.

Alors que ce prélèvement sur les poids lourds - tout comme son mode de recouvrement via la société Ecomouv' - suscite la polémique, le secrétaire national du PS a assuré sur RTL : «Il faut la maintenir».

Le Monde - Crise bretonne : "Il y a une volonté d'avancer"

Patrick Strzoda, préfet de la région Bretagne, a affirmé, mercredi 6 novembre, que "les conditions du dialogue" avec les acteurs économiques et sociaux de la région "sont remplies", après six heures de réunion à Rennes sur le Pacte d'avenir de la Bretagne.

"On change de ton, on se réveille et on se bat surtout", a assuré le député PS de Paris, fustigeant "la démission des esprits", "un climat très juin 40".

Le Parisien - Crise bretonne : Urvoas (PS) plaide pour plus de décentralisation

Jean-Jacques Urvoas, député du Finistère et de la commission des lois à l', plaide pour une plus grande décentralisation en réponse à la crise que traverse la Bretagne, dans une tribune parue dans le quotidien Ouest-France jeudi.
"A l'heure actuelle, trop de potentialités restent tributaires du bon vouloir d'un pouvoir qui demeure excessivement centralisé", relève le député socialiste. 

Libé - L'Assemblée ovationne Taubira, victime d'attaques racistes

La ministre de la Justice a été la cible, ces dernières semaines, de propos racistes. Elle a remercié, ce mercredi à l'Assemblée nationale, les députés, le Premier ministre et le Président, qui l'ont publiquement soutenue.

7 novembre

Libé - Taxe de 75%, la promesse non tenue de Hollande au football

INFO LIBÉ Selon nos informations, le président avait promis au président de la Fédération française de foot quelques jours avant son élection que la taxe ne s'appliquerait pas aux clubs.

Le Parisien - Mennucci veut des «poids lourds» comme Aubry et Delanoë au gouvernement

Patrick Mennucci, candidat PS à la mairie de Marseille, a sa petite idée sur un éventuel . Ce mardi, il s'est prononcé pour l'entrée au de «poids lourds» comme Martine Aubry ou Bertrand Delanoë, les édiles de Lille et Paris.

La Provence - Municipales à Marseille : l'entrée fracassante des radicaux

Les radicaux de gauche présenteront une liste dans chaque secteur. Info ou intox ? Une épine, un croc-en-jambe, un coup de théâtre. Et sans doute quelques belles engueulades à gauche, au sein des appareils. À la veille du lever de rideau pour la campagne des municipales, la distribution des rôles à gauche connaît d'âpres rebondissements...

Lui Président - Déficit à 3 % : le perpétuel report de la promesse de François Hollande ?

Moins d'un mois après avoir salué les prévisions macroéconomiques de la France, la Commission européenne fait marche arrière : dans ses dernières prévisions, publiées le mardi 5 novembre, Bruxelles doute que le déficit français repasse sous la barre symbolique des 3 % du PIB en 2015.

6 novembre

TF1 - Un élu PS : "Il y a un côté 1983 bis"

Bernard Soulage, un proche du maire PS de Grenoble Hubert Dubedout, battu par surprise en 1983 par la droite, se souvient pour MYTF1News de ce vote et voit des similitudes avec le climat d'aujourd'hui. Il est aujourd'hui conseiller régional PS en Rhône-Alpes

Libé - Moscovici veut toujours ramener le déficit sous les 3% en 2015

Pourtant, la Commission européenne a estimé mardi que cet objectif ne serait pas atteignable, tablant plutôt sur 3,7% de déficit public en 2015.

Libé - Cazeneuve n'exclut pas de nouvelles économies

«S’il est nécessaire de faire plus» d’économies, «nous le ferons», a déclaré le ministre du Budget, alors que Bruxelles s'inquiète du redressement budgétaire français.

Le Monde - Le Foll pour l'ouverture d'une discussion après la suspension de l'écotaxe

Le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, se rendra vendredi 8 novembre en Bretagne afin de travailler sur le plan d'avenir de la région annoncé dans le cadre de la concertation sur l'écotaxe poids lourds, a-t-il indiqué dimanche. "J'irai en Bretagne cette semaine, vendredi toute la journée, dans le cadre d'une journée organisée par la Banque publique d'investissement sur les questions de l'agroalimentaire", a déclaré M. Le Foll lors du "Grand rendez-vous" organisé par iTélé, Europe 1 et Le Monde.

5 novembre

Le Nouvel Obs - La "coagulation", cauchemar de François Hollande, prend forme

PARIS (Reuters) - La révolte bretonne contre l'écotaxe contient tous les ingrédients du cauchemar politique que François Hollande s'efforce de conjurer depuis son élection : une agrégation spontanée de multiples franges de la société contre son action.

Le Lab - Après une une polémique, le député PS Christian Eckert, rapporteur du budget, accuse le Point d’être "assisté"

GROS SOUS - Que les relations entre le pouvoir et la presse sont tumultueuses. Entre l’UMP et Mediapart, entre François Hollande et le Figaro, entre le Parti socialiste et Valeurs actuelles… et entre Christian Eckert, député PS, rapporteur du budget à l’Assemblée nationale, et Le Point.

Le Nouvel Obs - Hamon : "Ce qui vous intéresse, c’est de savoir si je pars !"

Le ministre délégué à l'Economie sociale et à la Consommation ne veut pas entendre parler de remaniement post-électoral.

4 novembre

Le JDD - Sondage : Hollande condamné au changement

SONDAGE - Plutôt qu’un remaniement, les Français réclament en priorité une nouvelle politique et une reprise en main de la méthode de gouvernement selon une enquête Ifop pour le Journal du dimanche.

Le Monde - Les organisateurs de la manifestation de Quimper iront à Matignon

Les organisateurs de la manifestation de Quimper qui a rassemblé samedi de 15 000, selon la préfecture, à 30 000 personnes, selon le organisateurs, se sont dits prêts dimanche à répondre à l'invitation de Jean-Marc Ayrault à élaborer un "Pacte d'avenir pour la Bretagne". La réunion pourrait se tenir dès mercredi.

Le JDD - Le sondage qui rassure la gauche à Toulouse

EXCLUSIF - Selon une enquête Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche et Sud-Radio, Pierre Cohen, maire PS sortant de Toulouse conserverait son fauteuil face à l’UMP Jean-Luc Moudenc.

Le Lab - Julien Dray dénonce le "Harlem bashing" et enjoint Harlem Désir à "se lâcher"

RESTE TOI-MEME - Les supputations vont bon trains. Outre un remaniement ministériel, plusieurs personnalités du PS verraient d’un bon œil le remplacement d’Harlem Désir à la tête du parti de la rue de Solférino.

L'Humanité - Hollande 
pris au piège 
de l’austérité

Alors que les reculs gouvernementaux se multiplient sans satisfaire ni à gauche ni à droite, le président de la République est confronté à la question de son cap politique.

_________________________________________
_________________________________________

Les commentaires sont fermés.