Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2013

Libé - Retraites : des droits nouveaux, grâce à ceux qui dialoguent

Luc BERILLE secrétaire général de l'Unsa , Laurent BERGER secrétaire général de la CFDT et Philippe LOUIS président de la CFTC

TRIBUNE

L’ambition du syndicalisme que nous portons est d’améliorer concrètement la situation des salariés et des retraités. Cela implique de dépasser les postures et les slogans, certes confortables mais peu efficaces. Voilà pourquoi nous nous sommes engagés pleinement dans la concertation sur les retraites. Chacune de nos organisations y a porté ses propositions, ses exigences et ses lignes rouges. Beaucoup d’entre elles nous étaient communes.

Lire la suite
________________________________________________
________________________________________________

12:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

17/09/2013

Libé - «La crise est une arnaque, un récit inventé par une oligarchie mondiale»

INTERVIEW

Pour l’intellectuel Patrick Viveret, il est nécessaire de «mettre en scène et en chaîne» les initiatives populaires :

Intellectuel historique de la deuxième gauche autogestionnaire, inlassable militant et penseur audacieux, Patrick Viveret est membre du Pacte civique et du Collectif Roosevelt.

Lire la suite
____________________________________________________
____________________________________________________

23:15 Publié dans Réflexions | Tags : viveret | Lien permanent

OFCE : De la monnaie cosmopolitique

13 septembre 2013

Par Maxime Parodi, sociologue à l’OFCE

Une monnaie cosmopolitique est une monnaie commune à plusieurs nations et fondée explicitement sur une forme de co-souveraineté (pour une analyse approfondie voir le working paper de l’OFCE, 2013-09, juin 2013). Une telle monnaie n’est possible qu’en acceptant une politique monétaire et des politiques budgétaires et fiscales fondées sur des raisons partagées, où chacun est responsable des engagements monétaires qu’il prend et co-responsable de la capacité de chacun à mener une politique économique adéquate. Pour durer, cette monnaie exige une attention soutenue sur les divergences macroéconomiques entre les partenaires et les difficultés que rencontre chacun ; elle impose une concertation ouverte sur les raisons de ces divergences et de ces difficultés ; elle nécessite une force de propositions sur les remèdes possibles, à court, moyen et long terme ; enfin, elle exige la coopération volontaire de chacun, à condition toutefois d’en avoir la capacité.

Lire la suite
_________________________________________________
_________________________________________________

23:12 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

La Tribune - ATD Quart Monde démonte les (nombreux) clichés sur les pauvres, profiteurs des aides

L'association ATD Quart Monde vient de publier le livre "En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté" (1). Dans cet ouvrage de 188 pages, elle revient sur 88 clichés qui touchent les sans-abris, les familles, les immigrés... Un sujet brûlant d'actualité dans un pays qui compte 8,6 millions de pauvres. La Tribune en a sélectionné cinq d'entre-eux.

Lire la suite
________________________________________________
________________________________________________

23:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

16/09/2013

Libé - L’Espagne victime des contradictions du Fonds monétaire international

Jérôme Duval, Militant du Comité pour l’annulation de  la dette du tiers-monde (CADTM International) et Fatima Fafatale, Journaliste spécialisée en économie

Espagne 2018. Ce n’est pas le titre d’un film de science-fiction apocalyptique. C’est le sombre avenir que nous réserve le Fonds monétaire ­international (FMI) dans son récent rapport annuel relatif à l’Espagne. Après plusieurs coupes budgétaires brutales qui ont appauvri massivement la population, une réforme du travail et une autre des retraites sous sa houlette, cette institution recommande encore plus d’austérité. Le résultat, selon ses propres prévisions, sera plus de dette, de chômage et une augmentation de la pauvreté.

Lire la suite
_____________________________________________________
_____________________________________________________

16:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Les économistes atterrés : Le « ras-le-bol fiscal », argument bien commode par Philippe Askenazy

Oui, il y en a vraiment ras-le-bol. Ras-le-bol de cet argument « trop d’impôts tue l’impôt », ras-le-bol d’un étonnant habillage fiscalo-social.

Contrairement aux affirmations péremptoires de la Commission européenne ou du Fonds monétaire international (FMI) qui, rappelons-le, juraient il y a encore deux ans que, scientifiquement, l’austérité ne pouvait amener la récession, rien ne prouve aujourd’hui qu’un seuil critique – critique pour quoi d’ailleurs ? – serait atteint en France.

Lire la suite
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

Le Monde - François Mitterrand et son rôle méconnu dans l'accord de 1993 entre Israël et les Palestiniens

Par Uri Savir (Chef de la délégation israélienne lors de la négociation des accords d'Oslo signés le 13 septembre 1993)

Au début des années 1990, avant le lancement du processus de paix israélo-palestinien de mai 1993, j'étais engagé dans des échanges diplomatiques fréquents avec l'Elysée et le Quai d'Orsay. J'informais mes interlocuteurs de la politique du duo Itzhak Rabin-Shimon Pérès, le premier étant le chef du gouvernement et le second dirigeant le ministère des affaires étrangères. Ils étaient décidés à mener une politique de paix avec les Palestiniens. Les Français, eux, voulaient combler le fossé abyssal qui s'était creusé entre Israël et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP). La politique moyen-orientale de François Mitterrand avait trois composantes. La première, une affinité étonnamment forte du président français avec Israël, patrie du peuple juif de par son ascendance biblique. La deuxième, une tonalité résolument, catégoriquement opposée à la poursuite de l'occupation par Israël des territoires palestiniens conquis durant la guerre de 1967. La troisième, une conviction, venant d'un pays architecte de la Communauté européenne, que la paix supposait aussi un appui au développement économique de la région.

Lire la suite
___________________________________________________
___________________________________________________

05:53 Publié dans Réflexions | Tags : mitterrand | Lien permanent

15/09/2013

Retraites : une réforme emblématique de la "méthode Hollande"


Retraites : une réforme emblématique de la... par lemondefr

Telos, Elie Cohen - Réforme des retraites : un double non

Fallait-il une nouvelle réforme des retraites ? François Hollande vient de répondre deux fois non. Non ! parce que les incertitudes économiques, l’absence d’urgence financière le risque de coalition des oppositions rendaient à ses yeux inutile une réforme censée régler tous les problèmes à l’horizon 2020. Non ! parce que la réforme structurelle de longue portée qui s’attaque à la racine du problème, qui aboutit à un équilibre soutenable de long terme et qui donne à Bruxelles les garanties demandées au risque de déclencher un conflit social majeur est contraire à sa culture politique. Alors qu’a t-il fait ? Un plan de financement lacunaire, riche en habiletés techniques, au confluent des lignes rouges syndicales mais dont le principal mérite est d’avaliser les réformes passées.

Lire la suite
____________________________________________________________
____________________________________________________________

13:05 Publié dans Réflexions | Tags : elie cohen | Lien permanent

Terra Nova - "Pour le progrès social et la compétitivité : agir sur la qualité du travail" : réagissez au rapport intermédiaire !

La France se caractérise, par rapport à ses voisins européens, à la fois par des conditions de travail relativement dégradées et par une compétitivité en panne. Or la qualité du travail apparaît comme notre meilleur atout compétitif. Dans ce rapport d'étape, Terra Nova formule, après une première phase de diagnostic, 23 mesures pour améliorer la qualité du travail. En partenariat avec le site Miroir Social, plateforme d'échange de l'ensemble des acteurs du dialogue social, Terra Nova invite tous les membres de son réseau à donner leur avis sur ces propositions, et à faire part de leurs idées et suggestions : pour ce faire, nous vous donnons rendez tout l'été sur le site de Miroir Social pour participer au groupe de discussion autour des 23 propositions du rapport intermédiaire.

Lire la suite
______________________________________________
______________________________________________

10:00 Publié dans Réflexions | Tags : terra nova | Lien permanent