Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2017

Libé - La direction collégiale du PS maintenue jusqu'au Congrès, Temal coordinateur

Jean-Christophe Cambadélis a quitté la direction du partie, Rachid Temal prend le relais.

Le Conseil national du PS a approuvé samedi une résolution prenant acte du départ du premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, et maintenant en place la direction collégiale installée en juillet, avec en charge «l’administration et l’animation politique». Le texte a été adopté à l’unanimité moins trois voix, selon l'ancien premier secrétaire du parti. «Elle s’organisera autour de quatre pôles: Coordination, Expression, Relations extérieures, Administration», précise le texte.

Lire la suite
__________________
__________________

France 24 - Le Parti socialiste tourne la page Cambadélis

À cinq mois de son congrès, le Parti socialiste a lancé samedi des "forums de la refondation". Après la déroute électorale de la présidentielle et la démission de son premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis, le PS tente de rebondir.

Lire la suite
__________________
__________________

Gérard Grunberg - La gauche, Mélenchon et la démocratie

En mai 2016, j’appelais dans ces colonnes Jean-Luc Mélenchon à prendre une position ferme sur la dérive dictatoriale du régime chaviste dirigé par Nicolas Maduro. Peu de temps auparavant, en effet, il voyait encore dans le Venezuela bolivarien une source d’inspiration et « l’idéal inépuisable de l’espérance humaniste ». Chavez, affirmait-il, « n’a pas seulement fait progresser la condition humaine des Vénézuéliens, il a fait progresser d’une manière considérable la démocratie. C’est sans doute, ajoutait-il, sa contribution majeure à la lutte socialiste de notre siècle. » Exemple significatif à ses yeux de la supériorité de la démocratie chaviste sur nos vieux Etats de droit libéraux, Mélenchon, en 2012, citait en premier la création « des référendums révocatoires permettant de faire partir un député, un gouverneur (…) voire même le président de la République ».

Lire la suite
__________________
__________________

07:05 Publié dans Article du jour | Tags : gérard grunberg, melenchon | Lien permanent

29/09/2017

Marianne - Hamon et Cambadélis n'en finissent plus de se renvoyer l'échec socialiste à la présidentielle

Pas facile de tourner la page en politique. Benoît Hamon et Jean-Christophe Cambadélis le prouvent, se déchirant encore aujourd'hui sur les raisons de l'échec socialiste à la présidentielle. Chacun se renvoyant soigneusement la balle.

En politique, le temps n'efface jamais l'amertume. Surtout après une défaite électorale majeure. Et plutôt que d'en assumer la responsabilité, le jeu se résume souvent à refaire l'histoire en pointant les coupables. Les divergences entre Benoît Hamon et Jean-Christophe Cambadélis, les deux principaux acteurs de la campagne présidentielle socialiste, sur les raisons de la défaite historique du candidat du PS, en donnent un vibrant exemple.

Lire la suite
_________________

Le PS a hypothéqué son siège rue de Solférino

Le PS a hypothéqué son siège de la rue de Solférino pour boucler un emprunt auprès du Crédit coopératif destiné à financer la campagne de Benoît Hamon, a affirmé aujourd'hui à l'AFP le trésorier du PS, Jean-François Debat, confirmant une information de la Lettre A. Le 19 septembre, M. Debat avait annoncé que la direction avait pris la décision de principe de vendre le siège du PS. Un appel à candidatures sera publié mi-octobre, a précisé le parti mercredi.

Lire la suite
____________________
____________________

28/09/2017

Challenges - Socialistes: pourquoi il faut occuper le siège historique de Solférino Par Nicolas Domenach

On ne brade pas les bijoux de famille. Mieux vaut ruser. Tergiverser. On ne s’incline pas piteusement devant les créanciers lorsqu’on a été le premier mouvement politique de France!

S'il reste encore quelques socialistes au PS, ils devraient occuper "Solfé", le 10 rue de Solférino, siège du parti socialiste, et empêcher la vente annoncée par un quarteron de dirigeants en retraite... D'abord parce qu'on ne brade pas les bijoux de famille, sinon, c'est qu'on accrédite la débâcle. Mieux vaut ruser. Tergiverser. Mais on ne s'incline pas piteusement devant les créanciers lorsqu'on a été le premier mouvement politique de France qui ne saurait avoir honte d'occuper un hôtel particulier dans les beaux quartiers. C'était un choix stratégique très réfléchi.

Lire la suite
__________________
__________________

27/09/2017

L'Obs - Démissionnaire du PS, Cambadélis allume Hollande (et les autres) dans un livre

Jean-Christophe Cambadélis, façon Attila. Alors que le Premier secrétaire du Parti socialiste s'apprête à quitter ses fonctions - lors du conseil national du PS samedi prochain -, l'ancien député de Paris règle ses comptes. Dans "Chronique d'une débâcle" (à paraître ce mercredi 26 septembre aux éditions L'Archipel), Jean-Christophe Cambadélis - dont le bilan à Solferino est loin de faire l'unanimité - tire à boulets rouges sur le quinquennat de François Hollande.

Lire la suite
__________________
__________________

Le Monde - La mission de « médiation » sur Notre-Dame-des-Landes irrite les partisans du projet

Les trois personnalités chargées de la médiation sur le dossier du nouvel aéroport nantais ont publié, mardi 26 septembre, un premier bilan de leur mission.

En consultant le site qui vient d’être ouvert (et rendu public), mardi 26 septembre, par la « mission de médiation au projet d’aéroport du Grand Ouest », les visiteurs seront peut-être déçus.

Sur ce site, www.mediation-aeroport-du-grand-ouest.fr, les trois personnalités choisies, au début de juin, par les ministres Nicolas Hulot, pour la transition écologique et solidaire, et Elisabeth Borne, pour les transports, publient un point d’étape de leur mission qui doit s’achever par la remise de leur rapport final au plus tard le 1er décembre.

Lire la suite
___________________
___________________

11:45 Publié dans Article du jour | Tags : notre-dame-des-landes | Lien permanent

26/09/2017

Libé - Ceta : le gouvernement sacrifie la santé et le climat aux intérêts commerciaux Par un collectif de maires

Le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada entre en application provisoire ce jeudi dans sa quasi-totalité. Un collectif de maires appelle Emmanuel Macron à refuser cette application provisoire, au nom du respect de l’accord de Paris sur le climat.

Lire la suite
__________________
__________________

17:45 Publié dans Article du jour | Tags : ceta | Lien permanent

Le JDD - Le prochain congrès du PS aura lieu à Paris

INDISCRET - Face aux difficultés financières, le Parti socialiste n'a d'autre choix que d'organiser son congrès, prévu pour février 2018, à Paris.

Le prochain congrès du Parti socialiste (PS), censé être organisé en février 2018, aura vraisemblablement lieu à Paris, ou du moins en région parisienne. Il s'agit moins d'une affaire de symboles que d'économies : le parti est financièrement exsangue depuis ses défaites aux dernières élections (législatives et présidentielle), au point de mettre en vente son siège historique de la rue de Solferino. Les subventions annuelles de l'Etat ont en effet chuté de 25 à 7 millions d'euros par an pour le PS après sa déroute aux législatives. Cela correspond à un manque à gagner d'une centaine de millions d'euros sur cinq ans.

Lire la suite
_______________
_______________