Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2016

Le Figaro - Pendant ce temps, la primaire de la gauche est au point mort

Arnaud Montebourg a adressé un courrier à la haute autorité éthique du PS pour souligner les retards pris dans l'organisation de la primaire de gauche.

Le succès des uns attise l'inquiétude des autres. Au Parti socialiste, on regarde avec angoisse la barre placée très haut par le franc succès de la primaire de la droite dimanche 20 novembre, et ses 4 millions de votants. À tel point que l'un des principaux participants de la primaire du PS, Arnaud Montebourg, a saisi lundi la haute autorité éthique du PS. L'ancien locataire de Bercy entendait faire part de ses «inquiétudes» concernant l'organisation de cette dernière, et lister les «conditions» de sa «réussite».

Lire la suite
___________________
___________________

23/11/2016

Europe 1 - Primaire du PS : il y aura bien 8.000 bureaux de vote, assure Christophe Borgel

Arnaud Montebourg s'inquiétait des conditions d'organisation de la primaire socialiste qui doit se tenir les 22 et 29 janvier.

Le député Christophe Borgel, président du Comité national d'organisation de la primaire (Cnop) du Parti Socialiste, a assuré mardi qu'il y aurait bien au moins 8.000 bureaux de vote, en réponse aux inquiétudes du candidat Arnaud Montebourg. "L'engagement de 8.000 bureaux de vote (pris par le conseil national du PS le 2 octobre, ndlr) sera tenu", a-t-il déclaré.

Lire la suite
___________________
___________________

Ouest France - Politique. Le centre Finistère, champ de mines du PS

Si le député et conseiller régional macroniste Richard Ferrand obtient l'onction du parti à la législative, des militants PS soutiendront le candidat PCF...

Commentaire

De Carhaix à Châteaulin, le terrain est miné à gauche. Une partie du PS ne veut pas accepter que Richard Ferrand, député PS sortant et secrétaire général du mouvement En Marche d'Emmanuel Macron, ne le représente dans la VIe circonscription. Et une autre partie, proche de Macron ou en passe de le rejoindre, se dit que Richard Ferrand reste le meilleur face à la candidate de la droite, Gaëlle Nicolas, maire de Châteaulin, et au régionaliste Christian Troadec, maire de Carhaix.

Lire la suite
_____________________
_____________________

Le JDD - A gauche, Fillon est le meilleur ennemi possible

Ce ne sera pas Nicolas Sarkozy, et peut-être même pas Alain Juppé, pourtant longtemps favori. François Fillon a pris la pole position à droite. Une victoire du député de Paris pourrait ne pas être une mauvaise chose pour le Parti socialiste en vue de 2017.

Certes, François Hollande se serait bien vu affronter une nouvelle fois Nicolas Sarkozy. La revanche de 2012 n'aura pas lieu. Mais pour le Président - s'il officialise sa candidature, il a jusqu'au 17 décembre - ou pour tout autre candidat socialiste qui sortira de la primaire de janvier, l'hypothèse Fillon est plutôt une bonne chose. D'ailleurs depuis les résultats du premier tour dimanche soir, les cadres du PS l'ont bien compris et ont rapidement trouvé les angles d'attaque.

Lire la suite
___________________
___________________

22/11/2016

PS : Richard Ferrand, première victime de la chasse aux macronistes

Les hiérarques locaux du Parti socialiste ont poussé le bras droit d'Emmanuel Macron à quitter son poste de président du groupe à la région.

Son double jeu ne plaisait pas beaucoup dans les rangs des socialistes. Encore moins dans les couloirs du conseil régional de Bretagne. Le député du Finistère Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement En marche ! – et bras droit d'Emmanuel Macron –, a été poussé à quitter la présidence du groupe socialiste à la région. Les conseillers socialistes locaux, dont des cadres proches du président de région et ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, réclament depuis plusieurs semaines « une clarification ».

Lire la suite
_____________________
_____________________

21/11/2016

Christian Paul : "Je souhaite qu'il y ait une candidature unique" de l'aile gauche à la primaire PS

INTERVIEW - Dans son livre Les îles et l'archipel: pourquoi la gauche (re)vivra, le député de la Nièvre, Christian Paul, dresse un portrait au vitriol du président Hollande et de son quinquennat. Pourtant le chef de file des frondeurs socialistes est convaincu qu'une "alternance à gauche" est toujours possible en 2017. Ce proche d'Arnaud Montebourg œuvre, en coulisses, pour une candidature unique de l'aile gauche du parti lors du premier tour de la primaire.

Lire la suite
__________________
__________________

BFMTV - Cambadélis appelle Macron à participer à la primaire de la gauche

Le Premier secrétaire du Parti socialiste a lancé ce lundi un "appel" à Emmanuel Macron pour qu'il s'inscrive dans le jeu de la primaire de la gauche au mois de janvier. Jean-Christophe Cambadélis estime qu'il n'a actuellement "aucun potentiel important" pour faire gagner la gauche en 2017.

Lire la suite
_____________________
_____________________

19/11/2016

France 3 : Arnaud Montebourg: "Ce qu'il se passe à Grenoble est un exemple"

Arnaud Montebourg était en visite en Isère jeudi 17 novembre 2016. Il a notamment rencontré des employés de l'entreprise Siemens placée en restructuration.

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire organisée par le Parti socialiste les 22 et 29 janvier 2017 était l'invité de Daniel Despin dans le 19/20 de France 3 Alpes ce jeudi 17 novembre 2016. Il y a abordé les questions de la transition énergétique et du patriotisme économique

Lire la suite
____________________
____________________

17/11/2016

Le Monde - Aux Etats-Unis, le Parti démocrate face à l’offensive des progressistes

Après la défaite face à Donald Trump, la gauche du parti entend tourner la page Clinton et dénonce un parti devenu une machine à collecter des fonds.
 
..... Bernie Sanders, de retour au Sénat, a été plus direct. Il a tonné contre un mouvement plus préoccupé de lever des fonds auprès « des riches, dans les cocktails » que de l’Amérique d’en-bas. Le parti a besoin d’un « réexamen fondamental », a-t-il exigé. Au total, Mme Clinton a collecté 972 millions de dollars (908 millions d’euros) pour sa campagne, dont 56 % auprès de gros donateurs. Elle a elle-même participé à 400 événements de levée de fonds. « Le parti actuel est devenu une gigantesque machine à collecter des fonds, déplore l’économiste Robert Reich, ancien ministre de Bill Clinton. Soit il fait le ménage, soit nous lançons un troisième parti. »
 
Lire la suite
___________________
___________________

16/11/2016

Le Monde - Macron sur le point d’annoncer sa candidature à la présidentielle

Macron sur le point d’annoncer sa candidature à la présidentielle
 
Après des mois de valse-hésitation, Emmanuel Macron annoncera, mercredi 16 novembre, sa candidature à l’élection présidentielle, comme l’avait révélé Les Echos il y a une semaine. L’ancien ministre de l’économie fera une déclaration à la presse à 10 h 30 au cours d’une visite à un centre d’apprentissage de Bobigny.
 
Lire la suite
_______________________
_______________________

06:12 Publié dans Article du jour | Tags : macron | Lien permanent