Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2019

Parti socialiste : "Il faut inventer une nouvelle formule", estime l'ancien Premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis

Jean-Christophe Cambadélis, l'ancien Premier secrétaire du Parti Socialiste, était l'invité de franceinfo alors que le parti a fété ce samedi les 50 ans de son congrès fondateur. 

"Il faut inventer une nouvelle formule" a estimé sur franceinfo samedi 4 mai Jean-Christophe Cambadélis, l'ancien Premier secrétaire du Parti Socialiste alors que le parti fête ce samedi, les 50 ans de son congrès fondateur et que la gauche se présente particulièrement divisée aux élections européennes du 26 mai.

Lire la suite
_________________
_________________

Huffington Post - Le PS échoue à faire reconnaître le crime d'écocide en France

Le Sénat a rejeté la proposition de loi du groupe socialiste et républicain visant à faire reconnaître le crime d'écocide et renvoie ce concept au droit international.

En France, l’écocide peut continuer sans être inquiété. La reconnaissance de ce nouveau crime contre l’humanité, conçu par analogie avec le génocide, pour réprimer les crimes contre l’environnement, a échoué. Jeudi 2 avril au soir, sans surprise, les sénateurs socialistes n’ont pas réussi à faire adopter leur proposition de loi

Lire la suite
__________________
__________________

02/05/2019

L'Obs - La leçon de Pedro Sanchez au PS français

Il y a encore quelques années, les barons socialistes espagnols le prenaient de haut. Ils le surnommaient « El guapo », traduisez « le bellâtre ». Il était le quadra sorti de nulle part, ex-joueur de basket, ayant traîné ses guêtres d’étudiant à New York, spécialiste de l’économie européenne. La génération Zapatero voyait en lui un intrigant sans envergure, sans charisme, à la colonne vertébrale politique de flanelle.

Lire la suite
__________________
__________________

22:30 Publié dans Article du jour | Tags : psoe, pedro sanchez | Lien permanent

Le Figaro - Faure pose deux conditions à Mélenchon: «L'Europe et l'abandon du populisme»

Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, a posé ce mardi deux conditions, «l'Europe et l'abandon du populisme», à la proposition de Jean-Luc Mélenchon de créer une «fédération populaire» après les Européennes. «Très bien Jean-Luc, si tu veux que nous nous retrouvions, il y a deux conditions : l'Europe et l'abandon du populisme», a répondu le député de Seine-et-Marne sur Cnews.

Lire la suite
________________
________________

Marianne - France insoumise : ce qui se cache derrière la prise de large de Charlotte Girard

Longtemps proche de Jean-Luc Mélenchon, la juriste Charlotte Girard a de longue date décidé de prendre du recul au sein du mouvement de la France insoumise. Ses critiques sur l'organisation interne rejoignent celles des nombreux membres ayant quitté LFI ces derniers mois.

Le départ de Thomas Guénolé avait été tintamarresque, le retrait de Charlotte Girard est feutré et discret. Le 18 avril, le politologue annonçait par un communiqué fracassant qu'il quittait la France insoumise, dénonçant une "dictature" gouvernée par un Jean-Luc Mélenchon devenu "autocrate"; ce 29 avril, c'est un article du Point qui nous a appris que Charlotte Girard se retirait "de la coresponsabilité de l'Avenir en commun", le programme de LFI.

Lire la suite
________________
________________

08:42 Publié dans Article du jour | Tags : lfi, insoumis, charlotte girard | Lien permanent

30/04/2019

Le Figaro - Européennes: l’eurodéputée Virginie Rozière (Radicaux de gauche) quitte la liste PS

«Les radicaux de gauche», qui devaient être représentés sur la liste de Raphaël Glucksmann, estiment que l’accord signé la semaine dernière est devenu caduque.

Ce devait être une des composantes du rassemblement de la gauche prôné par le PS. Las, l’eurodéputée Virginie Rozière et son mouvement «Les radicaux de gauche» ont décidé de claquer la porte de la liste menée par Raphaël Glucksmann. Un accord avait pourtant été scellé la semaine dernière. Amèrement, Virginie Rozière avait accepté de figurer à la 10e place de la liste, en position non-éligible. Avec elle, cinq autres personnes issues du Mouvement des radicaux de gauche devaient être présentes sur la liste.

Lire la suite
___________________
___________________

08:49 Publié dans Article du jour | Tags : virginie rozière | Lien permanent

29/04/2019

Huffington Post - Espagne: le PS français se réjouit de la victoire des socialistes

Le succès de Pedro Sanchez et ses troupes fait pâlir d'envie les socialistes français.

Ce n’est pas tous les jours qu’un parti socialiste remporte des élections en Europe. Alors quand l’Espagnol Pedro Sanchez arrive en tête des législatives dans son pays, ce sont tous les socialistes européens qui se réjouissent. À commencer par les Français. 

Depuis que le chef du gouvernement sortant, qui s’est attaché à conduire une politique de justice sociale avec notamment l’augmentation du salaire minimum de 22% pendant les quelques mois où il était au pouvoir, les messages de félicitation pleuvent. Pour beaucoup de responsables de la gauche de gouvernement, cette victoire représente un vent d’espoir dans un contexte ou les débats politiques se cristallisent entre libéraux et nationalistes. Entre “progressistes et nationalistes.”

Lire la suite
_________________
_________________

12:27 Publié dans Article du jour | Tags : psoe | Lien permanent

23/04/2019

Le Figaro - Zelensky élu en Ukraine: «Vive la démocratie», dit Glucksmann

«Vive la démocratie», a réagi mardi Raphaël Glucksmann, tête de liste PS-Place publique aux élections européennes, après la victoire du comédien Volodymyr Zelensky à la présidentielle en Ukraine.

Acteur et humoriste de 41 ans, Volodymyr Zelensky a remporté le scrutin face au sortant Petro Porochenko, faisant fi des doutes sur sa capacité à gouverner sans expérience politique et des critiques sur le flou de son programme, dans un pays épuisé par la corruption, les difficultés économiques et une guerre meurtrière.

Lire la suite
__________________
__________________

Le Parisien - Raphaël Glucksmann : «Mélenchon est un Thatcher de gauche»

Tête de liste Place publique-PS aux européennes, Raphaël Glucksmann sort les crocs à un mois du scrutin. Contre Emmanuel Macron et contre le leader des Insoumis.

La campagne est discrète, mais les élections n’attendront pas : dans un mois, le 26 mai en France, les Européens seront appelés aux urnes pour élire leur nouveau parlement. Leader de la liste Place publique-PS, Raphaël Glucksmann, qui considère qu’Emmanuel Macron mène une politique de droite, entend incarner l’alternative sociale et écologique au Parlement européen.

Lire la suite
__________________
__________________

L'Obs - Européennes: la gauche a une "mentalité de videur de boîte de nuit", déplore Glucksmann

Paris (AFP) - La gauche montre, à travers son incapacité à se rassembler pour les élections européennes, "une mentalité de videur de boîte de nuit", a déploré dimanche la tête de liste Place Publique/PS Raphaël Glucksmann en appelant une nouvelle fois à l'union.

L'essayiste a par ailleurs confirmé, dans l'émission BFM Politique en partenariat avec Le Parisien, que les eurodéputés de sa liste siégeront, s'ils sont élus, "au sein du groupe social-démocrate" (S&D), qui est actuellement la deuxième force du Parlement européen derrière les conservateurs du PPE.

Lire la suite
_________________
_________________