Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2019

France Info - Projet Jéroboam : quand la CGT dit oui à la Bourse

La CGT va accompagner l’introduction d’une société en bourse. Il s’agit d’une ancienne filiale de Saint-Gobain (Verallia, numéro trois mondial des emballages en verre). L'idée est de réaliser une opération socialement responsable.

La CGT va accompagner l’introduction en Bourse de Verallia (une ancienne filiale de Saint-Gobain). L'idée est de réaliser une opération socialement responsable. Cet objectif n’est pas étonnant, il répond à la demande du moment. C’est l’initiative de la centrale syndicale qui mérite d’être regardée de plus près. Verallia est aujourd’hui détenue à 90% par la société de capital investissement américaine Apollo, et à 10% par Bpifrance, l’ex-banque publique d’investissement. Si les conditions de marché le permettent, l'introduction sur le marché devrait être réalisée dans le courant du second semestre.

Lire la suite
__________________
__________________

08:34 Publié dans Article du jour | Tags : verallia, jeroboam | Lien permanent

22/05/2019

L'Obs - Hollande: ce serait "extrêmement grave" qu'il n'y ait pas d'eurodéputé PS

Paris (AFP) - Il "serait extrêmement grave" que les socialistes français soient absents du Parlement européen à l'issue du scrutin du 26 mai, a déclaré mercredi François Hollande, apportant clairement son soutien à Raphaël Glucksmann.

"Ce serait extrêmement grave, pas simplement pour les socialistes et pour la gauche, ce serait extrêmement grave pour la France", a estimé l'ancien président de la République sur RMC et BFMTV, alors que certains sondages créditent la liste PS-Place publique de moins de 5% des voix, le seuil pour envoyer des députés à Strasbourg.

Lire la suite
_________________
_________________

21/05/2019

Libé - Cette gauche européenne intéressée par l'alliance proposée par Macron

A l'image du Premier ministre portugais, António Costa, plusieurs responsables socio-démocrates se disent prêts à faire front commun contre les nationalistes et les conservateurs du PPE.

Au centre droit en France, au centre gauche en Europe : dans la dernière ligne droite, Emmanuel Macron cultive des alliances à géométrie variable. Lundi soir, il recevait à l’Elysée le Premier ministre portugais, le socialiste António Costa. Au-delà de leurs différences de sensibilité, les deux hommes laissent voir qu’ils ont en commun une vision «progressiste» de l’Europe et une volonté commune de combattre les nationalistes.

Lire la suite
_________________
_________________

20/05/2019

BFMTV - Européennes: Najat Vallaud-Belkacem apporte son soutien à Raphaël Glucksmann

Lors d'un meeting à Paris, l'ancienne ministre socialiste a salué les efforts faits par la tête de liste PS/Place publique pour "essayer de reconstruire l'unité de la gauche".

L'Obs - Fabrice Luchini à la conquête de Collomb

C’est du côté de la Quinzaine des Réalisateurs que se joue l’un des événements du jour avec la projection de « Alice et le maire », le deuxième long métrage de Nicolas Pariser, auteur d’un précédent et remarqué « Le grand Jeu » qui lui avait valu le prix Delluc du premier film. Fidèle à sa manière de ciseler de pures fictions inspirées de concrètes réalités politiques, il pose cette fois ses caméras à la mairie de Lyon où le maire a perdu son inspiration et le goût de son engagement au sein du Parti Socialiste. Appelé au chevet de ce malade qui ne sait plus s’il veut renoncer à sa carrière ou, au contraire, en gravir l’ultime échelon en devenant président, une jeune philosophe (Anais Desmoutiers, une fois encore parfaite) est chargée de devenir sa boîte à idées.

Lire la suite
__________________
__________________

22:19 Publié dans Article du jour | Tags : luchini, collomb | Lien permanent

Le Point - Européennes : cette « alliance progressiste » qui se dessine

À une semaine du scrutin, les grandes manœuvres s'accélèrent en coulisse. Les sociaux-démocrates européens se rapprochent d'Emmanuel Macron.

À une semaine des élections européennes, les offres d'alliance entre le centre gauche européen et les macronistes se multiplient. António Costa, le Premier ministre portugais, désormais un poids lourd de la gauche européenne, avait tendu le premier la main dans un message vidéo diffusé lors d'un meeting LREM. « Les forces progressistes doivent s'unir pour permettre le changement nécessaire, pour redonner confiance : cher Emmanuel (Macron, NDLR), nous comptons sur ta détermination pour ces changements progressistes, » avait lancé le Portugais.

Lire la suite
_________________
_________________

14:25 Publié dans Article du jour | Tags : pse, europennes | Lien permanent

18/05/2019

BFMTV - Européennes: François Hollande appelle à voter pour la "liste socialiste"

L'ancien président de la République a appelé ce samedi à voter pour la liste PS/Place publique menée par Raphaël Glucksmann aux élections européennes.

16/05/2019

Le Figaro - Glucksmann ancré sur ses positions après les critiques des ex-ministres PS sur le Rwanda

Le candidat de la liste PS-Place publique ne renoncera pas à ses positions sur le Rwanda malgré les critiques d’ex-ministres PS sur le sujet, dont Bernard Cazeneuve qui soutient la liste jeudi à Lyon.

«Sa position est claire, connue de tous. Elle ne date pas d’hier et elle n’a pas changé. Alors très franchement, nous nous étonnons que certains fassent mine de la découvrir et instrumentalisent un sujet aussi grave en pleine campagne électorale!» La position de Raphaël Glucksmann, selon son entourage, a le mérite d’être franche.

Lire la suite
___________________
___________________

05:52 Publié dans Article du jour | Tags : rwanda, glucksmann | Lien permanent

15/05/2019

BFM - D'anciens ministres PS dénoncent les propos de Glucksmann sur Mitterrand et le Rwanda

Dans une lettre, 23 anciens ministres socialistes ont appelé Olivier Faure à "convaincre Raphaël Glucksmann de retirer ses insultes et accusations infondées envers François Mitterrand".

14/05/2019

Jean Gadrey - Voulez-vous préserver l’environnement OU la croissance et l’emploi ? Une question trompeuse de l’enquête sur les valeurs des Européens 

Je pourrais me contenter d’afficher une relative satisfaction quant aux réponses enregistrées à cette question, dont je préciserai l’énoncé un peu plus loin. Voici le commentaire du Monde du 25 avril 2019, sous la plume de deux chercheurs à Sciences Po Grenoble : « 50 % [des Français.e.s] privilégie la protection de l’environnement au détriment de l’économie et de l’emploi. Seulement un tiers choisit l’économie ». Pour information, la préférence pour l’environnement est plus forte dans l’électorat de gauche que dans celui de droite et surtout d’extrême-droite, mais même dans ces deux derniers cas, les choses sont plus équilibrées qu’on pourrait le penser a priori.

Lire la suite
_______________
_______________

11:50 Publié dans Article du jour | Tags : gadrey | Lien permanent