Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2017

Marianne - Gérard Collomb annonce une nouvelle police de proximité cette année… mais encore ?

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé ce mercredi 16 août la création d'une nouvelle police de proximité "dès la fin de l'année". Sans donner aucune précision supplémentaire.

Une demi-annonce au cœur de l'été. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a déclaré dans un entretien publié par Le Figaro ce mercredi 16 août - consacré au début de quinquennat - que la "mise en place de la police de la sécurité du quotidien commencera dès la fin de l'année". Evoquant un "rapport" dont il a pris connaissance sur le sujet mais sans donner d'autres précisions, le ministre n'évoque le sujet qu'en deux phrases. Rien sur le budget alloué - alors que celui de son ministère a été raboté pour la fin 2017 de 526 millions d'euros au début de l'été -, ni sur le nombre de policiers mobilisés ou recrutés, ou encore sur les premières villes concernées par le dispositif.

Lire la suite
_______________
_______________

Le Lab - Pendant ce temps, François Hollande reçoit "tous ceux qui vont jouer un rôle" dans le Congrès du PS

HOLLANDE OF CARDS - François Hollande avait prévenu : malgré sa décision de ne pas briguer un second mandat, il n'avait aucunement l'intention d'arrêter définitivement la politique. Et même s'il observe POUR LE MOMENT une période de réserve et se refuse à tout commentaire sur les débuts de la présidence Macron, l'ancien chef de l'État n'en est pas moins politiquement actif en sous-main. Notamment en ce qui concerne la tambouille socialiste, dont il fut le grand *synthétiseur* des années durant.

Lire la suite
__________________
__________________

Libé - Fin des emplois aidés : ce que le gouvernement demande aux préfets

Dans un courrier consulté par «Libération», le ministère du Travail demande aux préfets de «stopper» les emplois aidés à destination du secteur non-marchand. L'Education nationale bénéficie de près de la moitié des 110 000 contrats encore disponibles.

On ferme les vannes. Le gouvernement promettait un coup de frein sur les emplois aidés au second semestre, le ministère du Travail a tranché. Dans un mail que Libération s’est procuré, la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle – qui dépend de la rue de Grenelle – demande aux préfets d’en finir pour cette année avec les contrats aidés à destination des entreprises et de restreindre fermement ceux réservés à l’Etat, les collectivités locales et certaines associations. Pour les contrats uniques d’insertion (CIE) du secteur marchand, il est ainsi «demandé de stopper les prescriptions». Pour les contrats d’accompagnement dans l’emploi (CAE), secteur non-marchand, «les priorités arrêtées portent strictement sur l’outre-mer, l’Education nationale, le secteur sanitaire et social».

Lire la suite
___________________
___________________

04:16 Publié dans Article du jour | Tags : emploi aide | Lien permanent

19/08/2017

Boris Vallaud, figure montante du Parti socialiste

ILS FERONT 2018 - Chaque jour, BFMTV part à la rencontre de ceux qui vont faire l’actualité dans les prochains mois. Portrait de Boris Vallaud, député PS Nouvelle Gauche des Landes et figure montante du Parti socialiste.

18/08/2017

France Inter - La situation financière des partis politiques : le PS bientôt dans le rouge

Après la République en Marche et le FN, focus sur le Parti socialiste, considérablement appauvri depuis sa défaite électorale....

Avec 31 députés seulement à l'Assemblée (contre 278 en 2012) et après une campagne présidentielle très chère, le Parti socialiste s'est considérablement appauvri : "heureusement que nous n'avions pas de dettes" soupirait le trésorier du PS avant l'été. Une maigre consolation devant l'état des comptes, car dès 2018 le parti ne touchera plus que sept millions d'euros par an, contre 25 millions depuis 2012.

Lire la suite
___________________
___________________

17/08/2017

Libé - En Algérie, après la polémique française, l’amertume à la plage

«J’aurais préféré faire ça calmement.» Nouria (1) hausse les épaules. A 24 ans, cette jeune habitante d’Annaba, à 400 kilomètres à l’est d’Alger, fait partie du groupe dit des «bikinis». L’idée de ces jeunes femmes, qui se réunissent via un groupe Facebook, que l’on ne peut rejoindre que si l’on est parrainée par une membre, pour aller à la plage le même jour, l’enthousiasmait. Mais les dernières semaines de polémiques la rendent amère.

Lire la suite
_________________
_________________

09:50 Publié dans Article du jour | Lien permanent

16/08/2017

Temal (PS) : "On ne peut pas être socialiste et macroniste ou mélenchoniste"

Invité de la matinale d'Europe 1, mardi, le secrétaire national du PS à la coordination, Rachid Temal, considère qu'il reste un espace politique pour le Parti socialiste.

INTERVIEW

"Il y a ceux qui sont au Parti socialiste et qui souhaitent le refonder et d'autres qui ont d'autres projets." Pour Rachid Temal, secrétaire national du PS à la coordination et à l'intégration, la distinction est claire et vise, à demi-mot, les partisans de Benoît Hamon qui n'auraient pas encore quitté le PS avec leur champion, fondateur du "Mouvement du 1er juillet". Elle vaut également pour les partis à la gauche et à la droite du PS, qui ont bien davantage le vent en poupe : "On ne peut pas être socialiste et macroniste ou mélenchoniste", a-t-il affirmé mardi, dans la matinale d'Europe 1.

Lire la suite
___________________
___________________

15/08/2017

Courrier International - WikiLeaks. Comment l’Arabie Saoudite promeut l’islamisme à l’échelle planétaire

The New York Times a trié et vérifié 60 000 câbles diplomatiques saoudiens révélés par WikiLeaks. Conclusion : le royaume wahhabite a mis en place un redoutable système de prosélytisme à échelle planétaire pour faire la promotion d’un islamisme rigoriste.

Depuis des dizaines d’années, l’Arabie Saoudite injecte “des milliards de pétrodollars dans des organisations islamiques à travers le monde, pratiquant une diplomatie du chéquier”, révèle le journal américain New York Times.

Lire la suite
______________
______________

20:45 Publié dans Article du jour | Tags : islamisme | Lien permanent

La coûteuse facture de campagne de Benoît Hamon

Avec 15 millions d’euros pour 6,36% des voix, la gestion du budget de la campagne présidentielle de Benoît Hamon est remise en cause par Julien Dray. L’infographie ci-dessous détaille dépense par dépense les frais de campagne du candidat socialiste.

14/08/2017

Libé - Le PS en phase de réanimation

Miné par les récentes défaites électorales et le bilan de François Hollande, le parti réduit à 31 députés peine à exister et à trouver sa voie. La ligne politique, toujours tiraillée entre les ailes gauche et droite, n’est pas arrêtée, et la direction collégiale à 28 têtes est moyennement audible.

.... «Les 28» se sont déjà réunis à deux reprises fin juillet et doivent élaborer une «feuille de route» à présenter lors d’un séminaire, fin août à Paris. L’événement remplace depuis 2017 la traditionnelle université d’été de La Rochelle. La «route» mène à un congrès dit «de refondation» qui pourrait s’organiser après les élections européennes de 2019, voire les municipales de 2020, prenant le même chemin que celui emprunté par leurs ancêtres socialistes à la fin des années 60

Lire la suite
_________________
_________________