Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2017

Fondation Jean Jaurès : Élections en Allemagne : quelles sont les perspectives du SPD ? Analyse de Christian Petry

Comment analyser les résultats du SPD à l’issue des élections fédérales en Allemagne, le 24 septembre 2017 ? Arrivé second avec un peu plus de 20% des voix, le SPD a atteint son plus bas score.

Si les résultats sont décevants, Christian Petry, député SPD au Bundestag, porte-parole adjoint du groupe parlementaire, chargé des affaires européennes, y voit, néanmoins, l’occasion de saisir de cette opportunité pour incarner la principale force politique d’opposition.

L'entretien est traduit en français par Isabelle Fagard.

24/08/2017

LVS - Entretien avec Rita Maestre : “nous ne devons pas nous considérer comme des invités au sein des institutions”

Rita Maestre est membre de la direction de Podemos et porte-parole de la mairie de Madrid. Sa trajectoire est emblématique de ces jeunes Indignés espagnols qui, après avoir occupé les places en 2011, tentent aujourd’hui de changer la vie depuis les institutions municipales. Nous l’avons interrogée sur son parcours, le rôle du mouvement des Indignés, ainsi que sur l’étendue et les limites de la pratique politique au sein des institutions.

Lire la suite
________________
________________

17:46 Publié dans International | Tags : rita maestre, podemos | Lien permanent

14/08/2017

Le vent se lève - Aux USA, Bernie Sanders prépare sa « Révolution »

Le sénateur du Vermont n’a pas disparu de la vie politique américaine au lendemain de sa défaite face à Hillary Clinton. Au contraire. A travers son mouvement « Our Revolution », il se prépare à doter la gauche américaine d’une émanation politique puissante. Au point d’avaler le parti démocrate?

Un an après, on l’avait un peu oublié. Depuis l’élection de Donald Trump, les campagnes politiques en France, aux Pays-Bas ou au Royaume-Uni ainsi que le référendum italien ont absorbé la quasi-totalité de l’espace médiatique. Tout juste nos médias traitaient-ils en coup de vent des derniers tweets du président américain et du possible coup de pouce des russes dont il aurait bénéficié. Depuis la campagne présidentielle de l’an dernier (qui a commencé début 2015), beaucoup d’eau a pourtant coulé sous les ponts. Et, contrairement à sa rivale de la primaire démocrate Hillary Clinton, le sénateur Bernie Sanders n’a pas disparu du monde politique du jour au lendemain. Au contraire, il est sur tous les fronts contre les régressions tous azimuts de l’ère Trump et tente d’échafauder une stratégie politique permettant une « révolution » politique dans une des démocraties les plus imparfaites au monde

Lire la suite
________________
________________

12:00 Publié dans International | Tags : bernie sanders | Lien permanent

10/08/2017

Turquie : « La restriction des droits des femmes est une obsession pour le président Erdogan »

Des femmes turques réclament le droit de s’habiller comme elles veulent. La chercheuse Sophie Bessis analyse l’évolution rigoriste d’une partie du pays.

Depuis plusieurs jours, les femmes turques sont dans la rue pour réclamer la liberté de s’habiller comme elles l’entendent. Deux femmes ont été agressées dans les transports publics par des hommes qui jugeaient le port d’un débardeur ou d’un short « provocant ».

Sophie Bessis est une historienne franco-tunisienne et chercheuse associée à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). Elle est également l’auteure de plusieurs ouvrages traitant de la condition des femmes dans les pays arabo-musulmans, du Maghreb et du monde arabe. Elle livre son point de vue sur la situation en Turquie, où le conservatisme patriarcal tend à s’imposer progressivement, avec l’assentiment du pouvoir en place.

Lire la suite
___________________
___________________

09:00 Publié dans International | Tags : sophie bessis, turquie | Lien permanent

06/08/2017

Arte - Indonésie : la puissance, l'islam et la démocratie (2/2) Le géant en marche

Premier pays musulman au monde, l'archipel indonésien est l'une des nouvelles puissances émergentes en Asie du Sud-Est. En deux volets, un documentaire passionnant sur son histoire et sa marche vers l'avenir. Première partie : Le géant invisible. Riche d'immenses ressources naturelles, l'Indonésie a mis fin à quatre siècles de colonisation hollandaise au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Ponctuée d'épisodes tragiques, sa conquête de l'indépendance et de la démocratie n'ont pas été sans heurts.

Premier pays musulman de la planète en nombre d'habitants et plus grande nation insulaire, elle est en passe de devenir, malgré de nombreux écueils, un nouveau géant asiatique. Plongeant dans son histoire et son passé récent grâce à de nombreuses archives, Frédéric Compain brosse un tableau complet de la société indonésienne et des enjeux auxquels elle doit faire face. Une fresque passionnante, nourrie par les éclairages de témoins et d'analystes de premier plan (hommes politiques, responsables religieux, historiens, économistes, défenseurs des droits de l'homme, journalistes…).

Lire la suite

14:32 Publié dans International, Vidéo | Tags : indonesie | Lien permanent

05/08/2017

Arte - Indonésie : la puissance, l'islam et la démocratie (1/2) Le géant invisible

Premier pays musulman au monde, l'archipel indonésien est l'une des nouvelles puissances émergentes en Asie du Sud-Est. En deux volets, un documentaire passionnant sur son histoire et sa marche vers l'avenir. Première partie : Le géant invisible. Riche d'immenses ressources naturelles, l'Indonésie a mis fin à quatre siècles de colonisation hollandaise au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Ponctuée d'épisodes tragiques, sa conquête de l'indépendance et de la démocratie n'ont pas été sans heurts.

Premier pays musulman de la planète en nombre d'habitants et plus grande nation insulaire, elle est en passe de devenir, malgré de nombreux écueils, un nouveau géant asiatique. Plongeant dans son histoire et son passé récent grâce à de nombreuses archives, Frédéric Compain brosse un tableau complet de la société indonésienne et des enjeux auxquels elle doit faire face. Une fresque passionnante, nourrie par les éclairages de témoins et d'analystes de premier plan (hommes politiques, responsables religieux, historiens, économistes, défenseurs des droits de l'homme, journalistes…).

Lire la suite

15:22 Publié dans International | Tags : indonésie | Lien permanent

28/06/2017

Le Vent se lève - « Podemos ne voulait pas réinventer la gauche mais reconstruire un espace d’émancipation » – Entretien avec Juan Carlos Monedero

À travers cet entretien, Juan Carlos Monedero, co-fondateur de Podemos et professeur de science politique à l’Université Complutense de Madrid, revient sur les faiblesses de la logique populiste défendue par Íñigo Errejón. Nous donnions le mois dernier la parole à Jorge Lago, membre du Conseil citoyen de Podemos, pour qui la logique populiste et la transversalité sont indispensables pour construire de nouvelles identités politiques. Juan Carlos Monedero considère, au contraire, que ces logiques annihilent les « véritables possibilités de changement » en voulant « séduire » à tout prix. Il revient également, au cours de cet entretien, sur l’avenir de Podemos et son rapport au PSOE, l’homologue espagnol du PS, et sur la dispute de l’espace politique de la gauche en Espagne. L’analyse comparative avec la France et l’Italie qui est livrée à la fin de cet entretien ouvre de nombreuses pistes pour comprendre quelle stratégie la gauche française devrait aujourd’hui adopter et donne à réfléchir sur l’importance du renouvellement des leaders politiques.
 
Lire la suite
_____________________
_____________________

20:45 Publié dans International | Tags : podemos | Lien permanent

28/05/2017

Envoyé spécial - Un bref moment d'optimisme – 25 mai 2017 (France 2)

Exceptionnellement pour "Envoyé spécial", Amos Gitaï signe une version 52 minutes du long-métrage documentaire A l’ouest du Jourdain, qui est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes.

10:22 Publié dans International | Tags : amos gitaï | Lien permanent

23/02/2017

Le Vent se lève - Que retenir de Vistalegre II, le congrès de Podemos ?

Ce week-end avait lieu à Madrid le très attendu Vistalegre II, le deuxième congrès de Podemos. Les résultats du vote des inscrits ont renforcé le leadership de Pablo Iglesias sur l’organisation, au détriment de son numéro 2 Iñigo Errejón. Cet article revient sur cet événement fondamental dans l’histoire du jeune parti, le contexte dans lequel il s’est tenu et les enjeux qu’il dessine pour les années à venir. 

En octobre 2014, Podemos tenait son premier Congrès à Madrid, dans le Palacio Vistalegre. Après une percée inattendue lors des élections européennes du mois de mai, cette « assemblée citoyenne » avait pour but de fixer les contours de l’organisation, jusqu’alors présentée comme une plateforme citoyenne. Au terme de Vistalegre I, Podemos adoptait des structures caractéristiques d’un parti politique, afin de donner corps à une « machine de guerre électorale » destinée à remporter le scrutin décisif du 20 décembre 2015. C’est la liste de Pablo Iglesias, Claro que Podemos, qui s’était alors largement imposée face au secteur anticapitaliste. Le projet Claro que Podemos était incarné par 5 figures aujourd’hui considérées comme le « groupe promoteur » du parti : Pablo Iglesias, Juan Carlos Monedero, Luis Alegre, Carolina Bescansa… et Iñigo Errejón.

Lire la suite
________________________
________________________

11:45 Publié dans International | Tags : podemos | Lien permanent

20/02/2017

L'Humanité - Équateur. La révolution citoyenne, ou la « décennie gagnée »

Les Équatoriens élisent ce dimanche leurs président et députés. Lenin Moreno, aspirant aux plus hautes fonctions de l’État, entend approfondir les politiques d’inclusion sociale et avancées économiques de son prédécesseur, Rafael Correa.

Élu président à la surprise générale en 2006, Rafael Correa passe aujourd’hui la main. L’élection de cet économiste aux plus hautes fonctions de l’Équateur avait alors pris tout le monde de court. À l’époque, la nation andine n’était plus que l’ombre d’elle-même. L’État n’en avait que le nom, tant son rôle et ses missions avaient été réduits à la portion congrue. L’économie était asservie aux organismes financiers internationaux, conséquence de la dollarisation. Avec son mouvement Alliance Pays (AP), Rafael Correa bouscule ce décor moribond, en s’inscrivant dans la dynamique des changements structurels à l’œuvre avec l’avènement des gouvernements de gauche et de centre gauche dans l’hémisphère Sud du continent. Il impose alors son propre sillage avec « la révolution citoyenne », que ses partisans qualifient de décennie « gagnée ».

Lire la suite
___________________
___________________

11:45 Publié dans International | Tags : equateur | Lien permanent