Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2019

L'Obs - La leçon de Pedro Sanchez au PS français

Il y a encore quelques années, les barons socialistes espagnols le prenaient de haut. Ils le surnommaient « El guapo », traduisez « le bellâtre ». Il était le quadra sorti de nulle part, ex-joueur de basket, ayant traîné ses guêtres d’étudiant à New York, spécialiste de l’économie européenne. La génération Zapatero voyait en lui un intrigant sans envergure, sans charisme, à la colonne vertébrale politique de flanelle.

Lire la suite
__________________
__________________

22:30 Publié dans Article du jour | Tags : psoe, pedro sanchez | Lien permanent

21/08/2018

Huffington Post - Législatives anticipées en Espagne: les débuts du gouvernement socialiste plébiscités

Le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sanchez, arrivé au pouvoir par surprise il y a deux mois, remporterait des législatives anticipées avec près de 30% des voix pour son parti, selon un sondage qui fait référence publié jeudi.

Le parti socialiste (PSOE) deviendrait ainsi la première force politique d'Espagne, avec 29,9% des voix, selon cette enquête du Centre de recherche sociologique espagnol (CIS) réalisée entre le 1er et le 10 juillet.

Lire la suite
____________________
____________________

20:45 Publié dans International | Tags : pedro sanchez | Lien permanent

17/06/2018

Le Parisien - Pedro Sanchez, l’Espagnol qui fait rêver le PS

Pendant que les socialistes français sont au tapis, leurs camarades espagnols dirigent le gouvernement. Grâce à leur leader obstiné, qui a frappé un grand coup en ouvrant les bras aux réfugiés de l’Aquarius.

Quand il relève le nez de ses cartons de déménagement, Olivier Faure, le nouveau patron du PS, regarde vers le sud. De l’autre côté des Pyrénées, un homme neuf et jeune comme lui, patron comme lui aussi d’un parti socialiste à bout de souffle, vient de marquer un but en pleine lucarne sur le terrain politique espagnol. Bien que n’étant plus député et à la tête d’un parti minoritaire au Parlement, Pedro Sanchez, 46 ans, a réussi à faire tomber le 1er juin sur une motion de censure l’insubmersible leader de la droite ibérique Mariano Rajoy.

Lire la suite
___________________
___________________

09/10/2017

Le Figaro - Le chef des socialistes espagnols demande au leader catalan «d'arrêter tout»

Le leader du Parti socialiste espagnol Pedro Sanchez a demandé aujourd'hui au chef du gouvernement séparatiste catalan, Carles Puigdemont, de "tout arrêter" et de renoncer à une déclaration d'indépendance unilatérale dès aujourd'hui comme il l'envisage.

Lire la suite
____________________
____________________

16:35 Publié dans Article du jour | Tags : psoe, pedro sanchez, catalogne | Lien permanent