Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2019

France Info - Projet Jéroboam : quand la CGT dit oui à la Bourse

La CGT va accompagner l’introduction d’une société en bourse. Il s’agit d’une ancienne filiale de Saint-Gobain (Verallia, numéro trois mondial des emballages en verre). L'idée est de réaliser une opération socialement responsable.

La CGT va accompagner l’introduction en Bourse de Verallia (une ancienne filiale de Saint-Gobain). L'idée est de réaliser une opération socialement responsable. Cet objectif n’est pas étonnant, il répond à la demande du moment. C’est l’initiative de la centrale syndicale qui mérite d’être regardée de plus près. Verallia est aujourd’hui détenue à 90% par la société de capital investissement américaine Apollo, et à 10% par Bpifrance, l’ex-banque publique d’investissement. Si les conditions de marché le permettent, l'introduction sur le marché devrait être réalisée dans le courant du second semestre.

Lire la suite
__________________
__________________

08:34 Publié dans Article du jour | Tags : verallia, jeroboam | Lien permanent

27/05/2019

Olivier Faure réagit au résultat des élections européennes le 26 mai 2019

Olivier Faure (Parti socialiste), invité du 7/9 spécial résultats des élections européennes

Libé - Barbara Stiegler : «Ce scrutin ne rend pas compte de ce qui s’est produit d’inouï en six mois»

Spécialiste du néolibéralisme, la philosophe estime qu'en dépit d'un sursaut de participation, le résultat des élections européennes témoigne d'un «dysfonctionnement majeur dans notre démocratie».

Spécialiste de Nietzsche, Barbara Stiegler est professeure de philosophie politique à l’Université Bordeaux-Montaigne et membre de l’Institut universitaire de France. Elle a publié en début d’année un essai sur le néolibéralisme, intitulé «Il faut s’adapter.» Sur un nouvel impératif politique, aux éditions Gallimard.

Lire la suite
______________
______________

19:35 Publié dans Analyses | Tags : barbara stiegler | Lien permanent

The Conversation - La taxe GAFA, une bien timide réponse à la toute-puissance de ces multinationales pas comme les autres par Christophe Deshayes Animateur du cycle « Transformations numériques », L'École de Paris du Management 

Avec le projet de taxe GAFA (acronyme qui désigne Google, Apple, Facebook et Amazon), le gouvernement français, notamment par la voix de son ministre de l’Économie Bruno Le Maire – soutenu par plusieurs de ses homologues européens – semble aujourd’hui déterminé à contraindre les grandes multinationales du numérique à mieux contribuer à l’impôt, quitte à assumer un certain isolement. Aux États-Unis, certains élus démocrates vont même plus loin : ils prônent désormais un démantèlement pur et simple, considérant que la menace dépasse largement l’évasion fiscale et sape l’économie réelle, voire la démocratie. Pourtant, cette super puissance des grandes entreprises qui menace les États n’est pas vraiment un phénomène récent.

Lire la suite
_______________
_______________

17:37 Publié dans Analyses | Tags : gafa | Lien permanent

Pourquoi Trump, ça marche ? [Olivier Passet]

La trumponomics ça marche sur le papier. C’est une job machine qui continue à tourner de façon soutenue. Un taux de chômage à un minimum historique et une croissance sur une orbite de 3%, sans inflation ni tension financière alarmantes. Avec des marchés boursiers à leur zénith. Le président américain, avec son sens de la nuance habituel, parle de miracle, de performance historique. [...]

11:50 Publié dans Vidéo | Tags : trump, passet | Lien permanent

26/05/2019

Equinox - Municipales Barcelone : résultats et analyses en temps réel

Aujourd’hui,les poids lourds politiques s’affrontent pour devenir le prochain maire de Barcelone. La sortante Ada Colau, le favori des sondages et indépendantiste Ernest Maragall ou encore Manuel Valls sont en lice dans un scrutin inédit. 

Le favori des sondages est Ernest Maragall, sa victoire permettrait aux indépendantistes catalans de diriger pour la première fois Barcelone. Maragall est arrivé en tête du premier sondage sortie des urnes, mais quasiment à égalité avec la maire sortante Ada Colau, le suspense est total pour les départager. Manuel Valls a subi une déroute avec moins de 12% et arriverait 4e ou 5e du scrutin.

Lire la suite
________________
________________

23:03 | Lien permanent

Européennes : les résultats

Le Monde - Elections européennes 2019 : les résultats en temps réel, pays par pays

Retrouvez les résultats liste par liste dans chaque pays, qui dicteront la composition du nouveau Parlement européen.

France Info - Résultats européennes 2019

Libé - Européennes : une autre gauche

Une couleur verte, comme l’espérance… C’est le trait le plus net - et le plus rassurant - de ce scrutin européen. Un peu partout dans l’Union européenne, en France, mais aussi en Allemagne, en Belgique et dans d’autres pays, la percée écologiste donne sa couleur à ce scrutin. La poussée de la participation partout sur le continent - on ne pourra plus dire que l’Europe n’intéresse pas - a bouleversé les pronostics. Il arrive toujours un moment en démocratie où les réalités sont plus fortes que les artifices de la communication.

 
Paris, 26 mai 2019 (AFP) - La gauche française n'est "pas morte" mais doit "chercher à (se) rassembler", a affirmé dimanche Raphaël Glucksmann, tête de liste des socialistes et de Place Publique, dont la liste parvient de justesse à envoyer des députés au Parlement européen.

"La gauche en France n'est pas morte", a déclaré sur France 2 M. Glucksmann, dont la liste est au coude-à-coude avec la France insoumise (LFI) pour la cinquième ou sixième place.

Libé - PS-PP : les socialistes entre la débâcle et la petite surprise

Malgré l’alliance avec Raphaël Glucksmann, le Parti socialiste essuie un score historiquement bas. Mais passe ric-rac au Parlement et fait jeu égal avec La France insoumise.... Elu à Strasbourg, l’auteur des Enfants du vide devrait aussi passer du temps à Paris ces prochains mois pour raccommoder les différentes familles de la gauche non mélenchoniste. Car Glucksmann a pris goût à la politique et ne cache pas vouloir continuer à jouer les traits d’union entre socialistes, écologistes, communistes et hamonistes…

Francetvinfo - Résultats européennes 2019 : le PS et Place publique sauvent les meubles avec 6,6% des suffrages, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria

La liste menée par l'essayiste Raphaël Glucksmann n'a pas fait d'étincelles et obtient un score proche de celui du PS à la présidentielle de 2017.

C'est une déception, mais pas une Bérézina. La liste PS-Place publique, Envie d'Europe écologique et sociale, conduite par l'essayiste Raphaël Glucksmann, a obtenu 6,6% des voix aux élections européennes, dimanche 26 mai, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*. Les socialistes, qui avaient décidé de confier pour la première fois de leur histoire la tête de liste à un non-socialiste, échappent à l'humiliation en réussissant à passer la barre symbolique des 5%. Un score qui leur permet d'envoyer entre 6 et 7 députés à Bruxelles et Strasbourg.

Europe 1 - Européennes : la gauche n'est "pas morte" et doit "chercher à se rassembler", lance Glucksmann

Raphaël Glucksmann, tête de liste PS/Place publique, a appelé la gauche "à (se) rassembler", dimanche soir. Sa liste est au coude à coude avec celle de La France insoumise, selon les premières estimations (entre 6,2% et 7%).

La gauche française n'est "pas morte" mais doit "chercher à (se) rassembler", a déclaré dimanche Raphaël Glucksmann, tête de liste des socialistes et de Place Publique, dont la liste parvient de justesse à envoyer des députés au Parlement européen.

L'Opinion - Chamboule-tout - Européennes: la fin du bipartisme au Parlement européen
 
Droite classique et sociaux-démocrates ne détiennent plus, à eux deux, la majorité absolue des sièges d’eurodéputés. Une grande recomposition s’engage, qui concernera aussi la Commission de Bruxelles
 
Le Parlement européen estimait dimanche soir le taux de participation aux élections européennes en hausse d’environ 9 points pour 27 Etats membres (hors Royaume-Uni), à 51% des inscrits, contre 42,61% en 2014. Pour l’ensemble des Etats membres, il s’établirait entre 49% et 52%, au plus haut depuis vingt ans. Les deux grands groupes, PPE (droite) et S&D (sociaux-démocrates), sont en net recul et perdent la majorité absolue dont ils disposaient ensemble. Les Verts et les populistes de droite sont en nette hausse, de même que les libéraux grâce à l’apport des élus LREM.

22:28 Publié dans Revue de presse | Lien permanent

25/05/2019

Libé - Bindu Ammini, à bout des tabous

Malgré les menaces, la féministe indienne, professeure de droit, a pénétré dans le sanctuaire hindou de Sabarimala interdit aux femmes.

Bindu Ammini rit souvent, agitant ses courtes boucles noires et ses grands anneaux dorés. Sans les policiers qui surveillent l’entrée de sa petite boutique, on oublierait qu’elle est au cœur de l’une des affaires les plus sensibles des dernières années en Inde. Le 2 janvier, avec une autre militante féministe, elle a pénétré dans le temple hindou de Sabarimala, au Kerala, interdit aux femmes de 10 à 50 ans.

Lire la suite
________________
________________

14:27 Publié dans International | Tags : bindu ammini | Lien permanent

Jean Ferrat Nuit et brouillard

09:50 Publié dans En chanson | Lien permanent