Web Analytics

compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Fondation Jean Jaurès - Abstention et potentiel électoral des candidats à la présidentielle

    L’abstention ne touche pas les différents électorats de la même manière, les uns étant déjà surmobilisés quand les autres demeurent apathiques. Si cela s’en ressent dans les sondages actuellement, il n’en demeure pas moins que certains candidats possèdent des réserves de voix – des électeurs potentiels – plus importantes que les autres : des électeurs ayant affiché une préférence de vote, mais n’étant pas encore sûrs d’aller voter. 

    Le débat politique actuel, en vue de la présidentielle du printemps prochain, est focalisé sur la « course de petits chevaux » entre les différents candidats et ce encore plus depuis qu’Éric Zemmour est venu chambouler le paysage politique. Pour autant, journalistes et commentateurs politiques semblent oublier que le fait majeur des dernières élections en date, les régionales, concernait l’abstention. À l’occasion de ces élections, seul un Français sur trois s’était déplacé, et cela avait considérablement modifié la donne électorale en handicapant par exemple sérieusement le parti de Marine Le Pen.

    Lire la suite
    _______________________
    _______________________

  • Lyon Capitale - Départ de Dominique Hervieu de la Maison de la danse pour la direction de la culture aux JO 2024 : entretien exclusif

    Après en avoir pris la direction en 2011, Dominique Hervieu quitte la Maison de la danse en Mars 2022. Un coup de théâtre pour Lyon, la perspective d’un projet à dimension planétaire pour elle. Lyon Capitale a recueilli à chaud sa réaction et les lignes principales de son futur projet !

    Dominique Hervieu vient d’être nommée Directrice de la Culture pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. L’annonce a fait l’effet d’un coup de théâtre à Lyon d’autant qu’elle part en mars 2022.

    Lire la suite
    _________________________
    _________________________

  • 15 marches - Il était une fois la France d'après

    Du Houellebecquistan au Casselyverse, voyage dans la France sous nos yeux, le livre qui ouvrira les vôtres

    Durant ces vacances j’ai terminé “la France sous nos yeux” de Jérome Fourquet (IFOP) et Jean-Laurent Cassely (journaliste).

    Pour un consultant comme moi qui tente maladroitement de relier urbanisme, économie et modes de vie, cet ouvrage est une source inépuisable de réflexions et d’inspirations. Étant né 10 jours avant Stéphane Plaza, je ne peux que constater à quel point mon pays a changé sans que j’ai toujours eu le loisir - ou la volonté - de bien le comprendre.

    Car la France “sous nos yeux” est en réalité souvent la France “vue à la télé” ou “croisée en bas de l’immeuble”. Une France d’invisibles auxquels on ne s’intéresse que quand ils bloquent des ronds-points ou sont appelés aux urnes. Nos compatriotes forment désormais un tableau complexe et composite que le livre réussit brillamment à brosser.

    Lire la suite
    ________________________
    ________________________

  • Libé - Hommage L’Empire State Building en bleu, blanc, rouge pour Joséphine Baker

    Le célèbre gratte-ciel new yorkais a salué «l’artiste et icône des droits civils» à la veille de son entrée au Panthéon ce mardi.

    Les drapeaux français et américain partagent les mêmes trois couleurs. C’est pour rendre hommage à une figure aussi frenchy qu’américaine que l’Empire State Building s’est paré de bleu, blanc, rouge dans la nuit de lundi à ce mardi. L’emblématique gratte-ciel new yorkais, l’Empire State Building, s’est illuminé en tricolore pour honorer Joséphine Baker, à la veille de l’entrée au Panthéon de l’artiste noire née aux Etats-Unis. Dès la tombée de la nuit et pour toute la soirée, la partie supérieure et la pointe de cet immeuble art déco de 102 étages ont scintillé de bleu, blanc et rouge, «en hommage à l’artiste et icône des droits civils Joséphine Baker, première femme noire intronisée au Panthéon», selon le compte Twitter du légendaire édifice de Manhattan.

    Lire la suite
    ____________
    ____________

  • IDDRI - Quel bilan tirer de la COP 26 de Glasgow ?

    Bien que des progrès aient été accomplis depuis la signature de l'Accord de Paris sur le climat, les engagements des pays sont encore loin de limiter le réchauffement bien en dessous de 2°C/de viser 1,5°C, et leur mise en œuvre l'est encore plus. Mais la COP 26 a enregistré des avancées à la fois concrètes et symboliques pour concentrer le processus multilatéral sur l'objectif de 1,5°C spécifiquement et pour le garder « vivant » en appelant les pays à présenter des plans plus solides l'année prochaine, en augmentant la pression sur les transitions fossiles, en renforçant les règles multilatérales dans le cadre de la Convention Climat (CCNUCC) et en offrant une plateforme aux initiatives pilotes prometteuses de la coopération internationale. Cependant, la COP 26 n'a pas été à la hauteur de la solidarité internationale, en ne parvenant pas à compenser l'incapacité des pays développés à atteindre l'objectif symbolique et de longue date de 100 milliards de dollars pour les pays en développement, dans un contexte d'inégalités exacerbées dans le cadre de la Covid-19. Pour aller de l'avant, il faudra mettre davantage l'accent sur la coopération internationale en faveur du développement durable, s'attaquer de front aux questions posées par les pertes et les dommages, et renforcer la redevabilité des engagements pris par les pays et les entreprises.

    Lire la suite
    _______________________
    _______________________

  • Le Figaro - «Aller jusqu'à la vaccination obligatoire ? Pourquoi pas», dit Anne Hidalgo

    À l'antenne de France Inter et Franceinfo ce dimanche, la candidate à la présidentielle Anne Hidalgo a évoqué le sujet de la vaccination dans le contexte de regain de l'épidémie et de l'émergence du variant Omicron. «Il faut pousser à la vaccination. Aller jusqu'à la vaccination obligatoire ? Pourquoi pas», a déclaré d'elle-même l'actuelle maire de Paris, sans prendre position plus clairement.

    Lire la suite
    ___________________________
    ___________________________

  • Anne Hidalgo, invitée de Questions Politiques

    Anne Hidalgo, maire de Paris, candidate PS à l’élection présidentielle, est l’invitée de Questions Politiques. Une émission présentée par Thomas Snegaroff avec Carine Bécard (France Inter), Nathalie Saint-Cricq (France TV), Françoise Fressoz (Le Monde) et Alexandra Bensaïd (France Inter) .

  • Bâtir frugal - Philippe Madec

    Le 15 janvier 2018, Alain Bornarel, Dominique Gauzin-Müller et moi-même étions confrontés à l’inertie du monde politique, et affermis par la connaissance de la responsabilité des bâtisseurs dans le dérèglement global : 40% des émissions des gaz à effet de serre viennent du bâtiment. Nous avons lancé le Manifeste pour une Frugalité heureuse dans l’architecture et l’aménagement des territoires urbains et ruraux. En mars 2018, nous étions trois mille. En mars 2021, nous sommes douze mille. Frugalité vient de frux-frugis, le fruit en latin. La frugalité est « la récolte des fruits de la terre », selon l’acception étymologique d’Apulée. Elle est bonne quand elle est mesurée, heureuse pour la terre alors indemne et pour les êtres qui la font, justement rassasiés. Elle devient une ambition éthique des concepteurs et des réalisateurs de l’établissement humain pour qui la ressource (sa protection, son bon usage, sa bonne récolte) s’avère un enjeu essentiel. Elle est fructueuse (même racine étymologique) et se nourrit de richesse, comme l’entendait le Club de Rome avec Facteur 4 : abondance de solutions concrètes pour répondre spécifiquement à chaque projet : agir et penser, de mille manières, avec la nature, même en se mettant hors-la-loi si nécessaire pour faire avancer la loi ; conforts de conditions de vie pour tous et surtout pour le plus démunis, comme demandait avec engagement le rapport Brundtland et comme le confirment le New Urban Agenda d’HABITAT III ; profusions retrouvées des ambiances et des architectures adaptées aux différentes sociétés, aux cultures et aux climats si variés ; amples variétés des matérialités et des procédés constructifs qui, par des réponses adaptées et proportionnées, permettent d’écarter la triste monoculture contemporaine. La Frugalité́ Heureuse est un modus operandi, le mode d’action pour y parvenir. Elle ouvre une brèche dans la prison de l’actuel. La frugalité nourrit et donne sens à nos actes. La Frugalité Heureuse est « créative », car après un siècle de gabegie, elle requiert de l’inventivité pour se départir des désastreuses habitudes de nos ainés, sortir de la monoculture du béton et de l’intoxication technologique.