Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2017

France 3 - Politique : le Parti socialiste au plus bas Le PS n'a plus la cote.

Les élections législatives s'annoncent tendues pour le PS. France 3 fait le point sur la situation.

Depuis la défaite de Benoît Hamon au premier tour de l'élection présidentielle 2017, le Parti socialiste ne parvient pas à se relever. Avec 6,35% des voix, l'un des plus faibles scores de son histoire, le parti est même menacé de disparition. Pour les législatives, Bernard Cazeneuve, sans être candidat, mène la bataille pour son parti. Pour lui, la gauche ne doit pas se résumer à celle de Jean-Luc Mélenchon.

Lire la suite
___________________
___________________

Le Progrès - Lyon Revivez le débat des candidats aux législatives dans la 2e circonscription

Le Progrès organisait ce mardi à midi, un débat public au siège du journal, à la Confluence, entre les candidats à l’élection législative dans la deuxième circonscription du Rhône. Ils sont au total dix-neuf à briguer la succession de Pierre-Alain Muet (PS). Pour la clarté du débat, Le Progrès a invité cinq candidats à présenter leurs idées et confronter leurs projets : Laurence Balas (LR), Nathalie Perrin-Gilbert (Gram), Denis Broliquier (UDI), Hubert Julien-Laferrière (REM) et Eléni Ferlet (FI), David Tabellion (FN) s'étant désisté. Les autres candidats ont la possibilité de s’exprimer en début de débat.

Lire la suite
__________________
__________________

30/05/2017

Législatives : l'alliance En marche !-MoDem obtiendrait 29,5% des voix, devant LR-UDI (22%), selon notre sondage Ipsos/Sopra Steria

Selon ce sondage, 58% des Français se disent "satisfaits" de l'action d'Emmanuel Macron depuis son élection, et 65% de la façon dont il incarne la fonction présidentielle.

Emmanuel Macron semble en bonne voie pour obtenir une majorité à l'Assemblée nationale. Selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France* publié mardi 30 mai, l'alliance nouée entre La République en marche et le MoDem est créditée de 29,5% d'intentions de vote au premier tour des élections législatives des 11 et 18 juin. Elle devancerait largement l'alliance LR-UDI, créditée de 22%, et le Front national, qui obtiendrait 18%.

Lire la suite
________________
________________

Le Monde - Qui est vraiment Jean-Luc Mélenchon ? Par Ariane Chemin

Retour sur le parcours romanesque du leader des insoumis, qui a permis à la gauche de la gauche d’obtenir un score historique. Un homme romanesque, pour lequel vie politique et vie personnelle se confondent.

Chambre 523 du St Christopher’s Inns, une auberge de jeunesse proche de la gare du Nord, dimanche 23 avril 2017. « Jean-Luc » s’est replié au dernier étage de cet hôtel pour routards, badges à tous les étages et tarifs spécial « backpackers », juste au-dessus du Belushi’s, le bistrot qui accueille les invités.

Lire la suite
_______________
_______________

29/05/2017

Slate - Martine Aubry: «J’ai 66 ans et j’ai l’impression que tout ce que j’ai fait dans ma vie est abîmé, cassé»

À Lille, Martine Aubry a craqué, rapporte la Voix du Nord. Pour cette socialiste, rentrée au parti à 24 ans, en 1974 (la même année que son père Jacques Delors), la possible disparition du PS est un échec insupportable. «C’est ça ma tristesse absolue. J’ai 66 ans et j’ai l’impression que tout ce que j’ai fait dans ma vie est abîmé, cassé. Tout ce à quoi j’ai cru.»

La Voix du Nord précise: «La maire de Lille apparaît groggy devant le champ de ruines qui s’annonce, jusqu’à confondre dans un lapsus terrible le candidat aubryste Roger Vicot avec Yves Durand, l’ex-camarade parti chez Macron. Oui, quelque chose s’est cassé».

Lire la suite
___________________
___________________

Slate - La Loi Travail d'Emmanuel Macron, Telos et Elie Cohen

La loi El Khomri a été un des grands ratés du quinquennat Hollande. Le nouveau président, qui a fait de ce chantier une priorité, est très attendu sur le sujet.

Modalités de licenciement, impasses et inefficacité de la politique de formation ainsi que l'indemnisation du chômage sont au cœur de la réforme économique du pays. Les chantiers de réforme ouverts depuis des décennies ont mobilisé les syndicats, les administrations et les politiques sans avoir jamais abouti. Ces réformes étaient la réponse à un chômage structurel persistant, frappant les jeunes, dont la durée ne cessait de s’allonger privant le pays d’une part de son potentiel de croissance.

Lire la suite
________________
________________

28/05/2017

Les Echos - Législatives : la vague La République En marche continue de monter

Le mouvement du chef de l’Etat progresse dans les intentions de vote, selon le LégiTrack OpinionWay-Orpi. Il est désormais crédité d’une large majorité absolue dans la prochaine Assemblée.

Ce ne sera pas la chambre bleu horizon dont rêvaient Les Républicains (LR) à l'automne dernier. Mais plutôt une chambre bleu Macron. La République En marche (LREM), le mouvement du chef de l'Etat, est créditée d'une très large majorité à l'Assemblée à l'issue des élections législatives des 11 et 18 juin prochain.

Lire la suite
___________________
___________________



La Tribune - En marche vers la dépénalisation du cannabis

D'ici quelques mois, le gouvernement veut mettre en place un système de contravention pour l'usage du cannabis. Cela signifie donc que la consommation et la détention de cette drogue douce sortirait du champ pénal.

C'est désormais officiel : la dépénalisation du cannabis est en marche en France. Gérard Collomb, ministre de l'intérieur du gouvernement Philippe, a annoncé ce mercredi sur BFM TV-RMC qu'il allait instaurer "dans les 3-4 mois", des contraventions pour réprimer la consommation et la détention de cannabis. Cela met donc définitivement fin au flou qui résidait sur l'avenir de la législation du cannabis en France.

Lire la suite
_________________
_________________

Europe 1 - SONDAGE. Législatives : Manuel Valls en difficulté dans son fief d'Evry

Selon le sondage Ifop-Fiducial pour Le Journal du Dimanche et Sud Radio, l’ancien Premier ministre Manuel Valls se trouve à égalité au second tour avec la candidate mélenchoniste, dans sa circonscription d'Evry.

Grosse surprise dans la 1ère circonscription de l’Essonne, à Évry et Corbeil-Essonnes. Selon le sondage exclusif Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio, réalisé par téléphone auprès de 605 électeurs*, Manuel Valls n’est pas assuré de l’emporter les 11 et 18 juin. Alors que ni le PS, dont il s’est affranchi, ni Emmanuel Macron, qu’il courtise, ne présentent de candidat face à lui, l’ex-Premier ministre arrive de peu en tête au premier tour (30% d'intentions de vote, contre 48,6 % en 2012). Il est talonné par la candidate mélenchoniste, Farida Amrani (26 %). A ce niveau, les marges d'erreur vont de 3,3 à 3,7 points.

Lire la suite
______________
______________

27/05/2017

Lyon 89 - Dans la 2e circonscription du Rhône, une bataille des maires d’arrondissement

Ici, la gauche est divisée. Tout comme la droite. Ce qui pourrait faire le jeu du candidat de La République En Marche.

Dans une 2ème circonscription de Lyon ancrée à gauche, Hubert Julien-Laferrière, maire du 9e arrondissement, peut l’emporter mais rien n’est joué.

La gauche d’Emmanuel Macron pouvait espérer gagner cette circonscription alors que le député sortant, le socialiste Pierre-Alain Muet, ne se représente pas et a adoubé Nathalie Perrin-Gilbert, certainement la candidate la plus connue du lot.

Lire la suite
______________
______________