Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2019

Jean Gadrey - Mon discours de réception à l’Académie… de la « très sainte consommation »

L’Église de la très sainte consommation est bien connue des Lillois et de beaucoup d’autres Ch’tis, mais cette année elle entreprend une tournée nationale et même internationale (en Belgique, certes…) pour un spectacle d’humour ravageur : la cérémonie des doigts d’or – les oscars du capitalisme, dont c’était la 6ème édition vendredi dernier à Lille. Intellos pur jus et personnes un peu coincées s’abstenir… mais sinon, précipitez-vous !

Ils forment une troupe d’acteurs et de bénévoles issus de l’objection de croissance et de la critique sociale du capitalisme, mais ils ont fait le pari, réussi (il y avait 600 personnes vendredi dernier à Lille, et il y en aurait eu plus si la salle avait pu les contenir), de se présenter comme des avocats des riches, des puissants, de l’oligarchie, et bien entendu de la croissance. Leur chef de file est le « Pap’40 », assisté d’un excellent « Cardinal Triple A », et toute la troupe participe avec talent à un spectacle qui vaut vraiment le déplacement, pour un prix dérisoire. C’est bien d’ailleurs la dérision, le « rire de résistance », qui l’emporte dans tous les sketchs, les vidéos, les séquences musicales, et… les remises de plusieurs oscars dorés en forme de doigt d’or (doigt d’honneur).

Lire la suite
___________________
___________________

22:30 Publié dans Article du jour | Tags : gadrey | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.