Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2017

Le Point - PS : Carvounas veut Vallaud-Belkacem en tête de liste aux européennes

L'ancienne ministre de l'Éducation pourrait, elle aussi, présenter sa candidature au poste de premier secrétaire du PS. Mais Carvounas lui propose une alliance.

Unique candidat déclaré, pour le moment, au poste de premier secrétaire du Parti socialiste (PS), Luc Carvounas envisage une alliance avec Najat Vallaud-Belkacem, qui pourrait, elle aussi, se lancer dans la course. C'est ce qu'il a laissé entendre ce lundi sur la chaîne Public Sénat. Le député du Val-de-Marne souhaite que l'ancienne ministre de l'Éducation soit tête de liste du PS aux élections européennes s'il est élu. « Les meilleurs aux meilleurs postes. Ça veut dire que, demain, si je suis premier secrétaire du PS, je proposerai à Najat Vallaud-Belkacem d'être tête de liste pour les européennes », a-t-il déclaré lundi sur Public Sénat. « C'est une voix, une voix politique qui pendant cinq ans a été ministre de François Hollande et son porte-parole, qui doit participer avec nous à ce devoir d'inventaire », a dit Luc Carvounas.

Lire la suite
_____________________
_____________________

16/12/2017

Huffington Post - Pour Hollande, le PS "a un avenir" et la gauche n'est pas incarnée par Mélenchon

La première grande interview de l'ancien président depuis son départ de l'Élysée.

François Hollande a estimé ce jeudi 14 décembre sur RTL que le Parti socialiste avait "un avenir", le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon ne pouvant à ses yeux prétendre incarner la gauche.

"Le parti socialiste, s'il veut être une force de gouvernement, a un avenir. Après il verra les choix qu'il peut faire aux élections, mais il a un avenir, parce que la sociale-démocratie européenne a un avenir", a déclaré l'ancien chef de l'Etat, au cours de sa première grande interview depuis son départ de l'Elysée.

Lire la suite
__________________
__________________

15/12/2017

Marianne : Communautarisme - Le gouvernement se prend les pieds dans le tapis racialiste de Rokhaya Diallo

Après avoir nommé Rokhaya Diallo au Conseil national du numérique, le gouvernement a finalement rétropédalé en remerciant cette proche des Indigènes de la République. Preuve que l’équipe Macron navigue à vue sur les questions de laïcité et de communautarisme.

Quand on commet une faute, on la paie deux fois : la première sur le coup, la deuxième en essayant de la réparer. Pour preuve l’affaire Rokhaya Diallo, du nom de cette icône du racialisme que le gouvernement a promue avant de faire machine arrière en catastrophe.

Lire la suite
____________________
____________________

Tézéa. Une bataille gagnée contre le chômage © Le Télégramme

54 salariés embauchés en un an en CDI et 30 autres qui attendent de signer leur contrat de travail ! L'entreprise à but d'emploi Tézéa est en passe de gagner la bataille qu'elle livre depuis un an contre le chômage de longue durée sur le secteur de Pipriac (35).

Il y a deux ans, Pipriac et Saint-Ganton (35) décidaient de livrer bataille au chômage de longue durée et de l'exclusion sociale, en embauchant en CDI d'anciens chômeurs à des tâches de bricolage, jardinage, services à la personne. En janvier dernier, l'entreprise Tézéa - à but d'emploi - était créée dans ce but. Son rôle, traquer toutes les miettes d'emploi de ce bassin de vie et proposer son intervention dans des domaines extrêmement variés. 

Lire la suite
__________________
__________________



14/12/2017

Europe 1 - Affaire Urvoas : le PS choqué par des révélations qui écornent un peu plus le précédent quinquennat

Les accusations qui pèsent sur l'ex-ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas, qui aurait transmis à Thierry Solère, l'un de ses proches, des informations secrètes, jette une fois de plus l'opprobre sur le quinquennat de François Hollande.

Les révélations du Canard Enchaîné sur une possible violation du secret professionnel par l'ancien garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas, pendant le quinquennat de François Hollande, jette le trouble à gauche. Après les affaires Cahuzac et Thévenoud, c'est une épreuve de plus pour la hollandie.

Lire la suite
___________________
___________________

13/12/2017

Libé - Plan social au PS : un accord a été trouvé, 55 postes supprimés

Vendredi, un peu plus de deux semaines après l’annonce d’un «plan de sauvegarde de l’emploi» rendu inévitable par les mauvais résultats électoraux de 2017, les salariés et la direction du parti ont signé un accord prévoyant la suppression de 55 postes sur les 97 permanents qu’emploie aujourd’hui le PS. Soit 12 postes sauvés par rapport au plan annoncé le 24 octobre par la direction aux salariés. «C’est mieux qu’au départ mais ça reste un choc pour certains», regrette un salarié auprès de Libération. La prime supra légale – soit les indemnités versées au-delà du minimum légal – a également été revue à la hausse. Fixée au départ à 5 000 euros par salarié, elle est passée à 20 000 euros, plus 3 000 euros pour les plus de 45 ans.

Lire la suite
____________________
____________________

Le Figaro - La recomposition se poursuit : Collomb invite l'aile droite du PS place Beauvau

INFO LE FIGARO - Les «réformateurs» du PS vont se retrouver lors d'un dîner autour de Jean-Marie Le Guen et Gérard Collomb.

C'est une invitation à laquelle ils ne s'attendaient pas. En découvrant le SMS de Jean-Marie Le Guen, fin de semaine dernière, beaucoup de socialistes ont tout d'abord cru à une blague. «Chers amis, comme j'ai eu l'occasion d'en parler à certains d'entre vous, Gérard Collomb et moi avons pensé utile et intéressant de nous retrouver pour échanger autour de nos convictions de gauche réformiste quels qu'aient été nos choix, parfois différents, ces derniers mois, écrit l'ancien ministre chargé des Relations avec le Parlement. D'autant que chacun de nous mesure les difficultés d'identifier actuellement notre sensibilité. C'est pourquoi nous pourrions nous retrouver mardi soir, chez Gérard. Une invitation suivra

Lire la suite
____________________
____________________

12/12/2017

Le Figaro - Jean-Michel Blanquer : «L'école est testée par des groupes fondamentalistes»

Au « Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI », le ministre de l'Éducation a confirmé l'interdiction des téléphones portables en primaire et au collège à la rentrée 2018.

«La République doit être sûre d'elle-même, sereine, mais regarder les choses en face.» Lors du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», dimanche, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a reconnu qu'il y avait «un certain nombre» de problèmes autour de la laïcité dans les établissements scolaires. S'il n'existe «pas de statistiques aujourd'hui» sur la pression de l'islam dans ces établissements, il a affirmé qu'il y en aurait «dans le futur». «Je sais toute une série de choses factuelles suffisamment développées, a-t-il toutefois précisé, pour que je prenne des mesures.»

Lire la suite
___________________
___________________

11/12/2017

RTL - Parti socialiste : Luc Carvounas veut jouer la ligne "rose, rouge, vert"

CONFIDENTIELS RTL - Le député du Val-de-Marne est le seul candidat officiellement déclaré pour le poste de premier secrétaire du PS.

Luc Carvounas, âgé de 46 ans, est le seul candidat déclaré à ce jour pour prendre la tête du Parti socialiste. Il entend bien profiter de cette situation pour se faire remarquer avant que ses futurs adversaires ne le rejoignent sur la ligne de départ. Il n'y va pas par quatre chemins.

Lire la suite
________________
________________

La Croix - Au PS, se refonder pour ne pas mourir

En congrès les 7 et 8 avril 2018, les socialistes devront relever un triple défi de renouvellement idéologique, stratégique et de leadership.

Le Parti socialiste a validé samedi 9 décembre le calendrier qui va le conduire à son 78e congrès, les 7 et 8 avril 2018, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). « Métro Front populaire », a ajouté le coordinateur du parti Rachid Temal. Retour aux fondamentaux de la gauche ou invention d’une autre cause ? Le chantier de la refondation est immense après la déroute électorale de 2017.

Lire la suite
_________________
_________________