Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2018

Le Parisien - Boris Vallaud, l’étoile montante du PS que Hollande appelle «Jaurès»

Son mentor, Arnaud Montebourg, lui prédit un brillant avenir. Nouveau visage du PS, Boris Vallaud, 42 ans et époux de Najat Vallaud-Belkacem, vient d’être promu porte-parole du parti.

Arnaud Montebourg lui avait pourtant sorti le grand jeu. Fin août, en marge de la Fête de la rose de Frangy-en-Bresse, dans sa chère Saône-et-Loire, l’ancien ministre avait choisi une bonne bouteille - cuvée du redressement ou pas, il ne le dit pas - et pris entre quatre yeux son « petit Boris », qui fut pendant sept ans son bras droit dans le département, puis à Bercy.

Lire la suite
__________________
__________________

23/04/2018

Le Monde - Transparency International dresse un bilan d’un an de présidence d’Emmanuel Macron

L’ONG met en cause les « avancées insuffisantes » du gouvernement sur l’éthique et la transparence de la vie publique.

Un an après le premier tour d’une élection présidentielle de 2017, Marc-André Feffer, président de Transparency International appelle, dans le rapport publié dimanche 22 avril, à ne pas se contenter de la loi de confiance dans la vie politique et à « replacer ces questions en haut de l’agenda politique ». L’ONG évoque notamment « un chantier au point mort » sur le financement de la vie politique, « parent pauvre » des réformes sur la transparence.
 
Si elle salue la suppression de la réserve parlementaire et l’encadrement des frais de mandats, Transparency appelle à « renforcer les dispositifs de contrôle et d’audit interne à l’Assemblée nationale et au Sénat » et à « inclure des membres indépendants dans les commissions chargées d’apurer les comptes ».

Lire la suite
____________________
____________________

21/04/2018

Libé - Immigration-asile: le PS dénonce «l’alignement» historique de LREM avec le FN et l’aile droite de LR

Le Parti socialiste a dénoncé vendredi un «tournant» historique, «l’alignement» entre la majorité parlementaire, le Front national et l’aile droite des Républicains, après le vote d’un article de loi réduisant le délai de première demande d’asile.

«Pour la première fois dans notre histoire, le Front national vient, sur un texte qui concerne l’asile et l’immigration, apporter sa caution à un gouvernement», a déclaré le premier secrétaire du parti, Olivier Faure, dans les couloirs de l’Assemblée.

Lire la suite
_____________________
_____________________

19/04/2018

Le Figaro - Olivier Faure veut installer le siège du PS hors de Paris, à Ivry-Sur-Seine

Après avoir acté la vente de son siège historique de Solférino, le parti cherchait un nouveau QG depuis plusieurs semaines. Olivier Faure souhaitait un endroit où «le fonctionnel primerait sur l'ostentatoire».

Une page se tourne. Alors que le Parti socialiste a subi un double revers à la présidentielle et aux législatives de 2017, ses subventions publiques relatives à son nombre d'élus ont considérablement baissé. Résultat: le parti a été contraint de vendre son siège historique de Solférino, en plein cœur de Paris (VIIe arrondissement), et de se chercher un nouveau quartier général. Selon RTL et Le Canard enchaîné, la ville d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) aurait été choisie. Des informations confirmées au Figaro, même si le choix ne semble pas encore complètement définitif.

Lire la suite
___________________
___________________

Le Parisien - François Hollande : «Si je peux être utile...

Dans un nouvel entretien, l’ancien président a réaffirmé qu’il ne renonçait pas à la politique.

François Hollande n’a pas renoncé à la politique et le fait savoir. Très présent médiatiquement depuis la sortie de son livre «Les leçons du pouvoir» en début de semaine, l’ancien président se dit toujours « socialiste » et affirme que son temps n’est pas « terminé», dans un entretien diffusé dimanche sur France 3 Nouvelle Aquitaine.

Lire la suite
__________________
__________________

00:09 Publié dans Article du jour | Tags : francois hollande | Lien permanent

18/04/2018

Le Point - Vallaud (PS) suggère des "accords de Paris de la migration"

Le porte-parole du PS Boris Vallaud a suggéré mardi la signature d'"accords de Paris de la migration", dénonçant le vote "en catimini" d'une loi asile et immigration "inutile" et "dangereuse".

 

"Il a été annoncé un Pacte Mondial des Nations unies sur la Migration. La question est évidemment mondiale. Il faut qu'il y ait des accords de Paris de la migration parce que sinon nous ne réglerons rien", a déclaré le porte-parole dans les couloirs de l'Assemblée.

Lire la suite
_________________
_________________

Marianne - Vieux pot, vieille confiture "Renaissance" du PS, étape 1 : Olivier Faure nomme un club de pros de la politique hollandistes

Olivier Faure a dévoilé ce dimanche 15 avril le nouveau "gouvernement" du PS. Pour y figurer, il fallait manifestement être un élu, militant de longue date du parti et qui a fait carrière sous le quinquennat de François Hollande. Bonjour le renouveau…
 
« Il faut tout changer ou mourir ». En mars, Olivier Faure ne mâchait pas ses mots quand il évoquait son ambition pour le PS dont il est désormais le patron. Pourtant, la nouvelle direction du parti, rendue publique ce dimanche 15 avril, fait la part belle… à la continuité, en promouvant surtout des hommes et des femmes dont la politique est la principale activité professionnelle depuis de nombreuses années.
 
Lire la suite
____________________
____________________

17/04/2018

Le Point - PS : Olivier Faure place ses soutiens

La nouvelle équipe dirigeante, présentée ce dimanche par Olivier Faure, regroupe l'essentiel de ses soutiens. Mais aucun représentant des autres courants.....

Si Olivier Faure a choisi de réduire drastiquement le nombre de secrétaires nationaux – 24 contre 80 dans la précédente direction –, il n'a pas fait le choix d'une direction représentative des différentes mouvances du parti. Aucun des anciens candidats à la direction n'y a sa place ni aucun de leurs soutiens. Emmanuel Maurel se contente de le constater lapidairement. « Il a fait le choix d'un secrétariat homogène, seuls des membres de sa motion y participent. C'est son choix, on verra ce que cela donne. » Luc Carvounas se montre moins clément : « Mes amis et moi-même aiderons loyalement, assure l'ancien candidat. Je regrette qu'Olivier Faure, qui parle de rassemblement, n'ait pas voulu le faire dans sa direction et qu'il soit resté dans le périmètre de ses seuls soutiens. Ce n'est pas un joli signal pour nos militants. »

Lire la suite
____________________
____________________

15/04/2018

Libé - Olivier Faure présente la nouvelle direction du Parti socialiste

Boris Vallaud et Gabrielle Siry seront les porte-parole de cette direction paritaire de 24 personnes.

Le Conseil national du PS a approuvé ce dimanche la composition de sa nouvelle direction, renouvelée, paritaire et resserrée, conformément à l’engagement pris par le nouveau premier secrétaire Olivier Faure. Le député de Seine-et-Marne s’est entouré d’un secrétariat national composé de 24 membres, douze hommes et douze femmes (contre 80 dans la précédente direction), à qui il reviendra de mettre en œuvre les décisions prises par le Conseil national et le Bureau national. Tous ont soutenu M. Faure dans sa course pour prendre la tête du PS.

Lire la suite
__________________
__________________

Ouest France - L’expulsion de la Zad de Notre-Dame-des-Landes vire au fiasco

Emmanuel Macron avait promis de faire revenir l’état de droit dans la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Une semaine plus tard, la situation s’est, au contraire, aggravée.

Dès le premier jour de l’opération, la grosse boulette. Et, du même coup, la renaissance d’un bourbier incommensurable. Les zadistes de la ferme des 100-Noms, « très modérés et prêts à se mettre dans les clous de la légalité » selon de multiples sources, sont expulsés. Leur bergerie et leurs cabanes démolies.

Lire la suite
_________________
_________________