Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2018

Sortie de routes sur la loi Alimentation - Le billet de Nicole Ferroni

Retour sur le projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable défendu par Stéphane Travert. Glyphosate, œufs de poules en batterie, caméra dans les abattoirs devaient disparaître des pratiques agricoles, comme l'avait promis Emmanuel Macron. Mais à la fin, il n'en n'est rien. Le billet d'humeur de Nicole Ferroni dans le 7/9, l’invité était Manuel Valls (8h55 - 30 Mai 2018)

15:07 Publié dans Humour | Tags : ferroni | Lien permanent

Observatoire des inégalités - Travail pénible : les ouvriers à la peine

53 % des ouvriers qualifiés ont un rythme de travail strictement contrôlé contre 24 % des cadres supérieurs. 63 % des ouvriers non qualifiés déclarent subir des nuisances sonores sur leur lieu de travail, contre 7 % des cadres. Entre les métiers les moins qualifiés et le haut de la hiérarchie, les conditions de travail n’ont pas grand-chose à voir entre elles.

Les salariés sont mieux protégés face aux risques qu’hier, mais leur travail n’a pas été allégé. La part de salariés dont le rythme de travail est strictement contrôlé [1] ne diminue pas. Elle est même passée de 31,6 % à 35,2 % entre 2005 et 2016, selon le ministère du Travail [2]. Pour l’essentiel, il s’agit d’ouvriers (la moitié sont concernés) qui voient leurs gestes au quotidien commandés par un rythme de travail imposé par une machine ou par la surveillance de la hiérarchie.

Lire la suite
________________
________________

15:00 Publié dans Analyses | Tags : observatoire des inégalités | Lien permanent

Pour un revenu de transition écologique [Sophie Swaton]

Xerfi Canal a reçu Sophie Swaton, philosophe et économiste à l'Université de Lausanne, dans le cadre de son livre "Pour un revenu de transition écologique".

11:30 Publié dans Vidéo | Tags : sophie swaton | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - Pierre Mendès France et la recomposition de la gauche après 1968

Comment Pierre Mendès France a-t-il compris les mouvements et les enjeux de 1968 ? Quelle a été son appréciation politique de cette période ? Quelles sont pour lui les conséquences de son échec aux élections législatives à Grenoble en juin 1968 et de l’élection présidentielle de 1969 ? Au-delà, quels sont les enseignements qu’il en retient pour la recomposition de la gauche socialiste qui aboutit à la victoire de François Mitterrand en 1981 ?

La seconde table ronde de la rencontre "Pierre Mendès France, Mai 1968 et après..." est animée par Emmanuel Laurentin, producteur à France Culture, administrateur de l’Institut Pierre Mendès France, et fait intervenir :
- Robert Chapuis, ancien ministre, membre du Bureau national du PSU en 1968 : Pierre Mendès France au PSU et au-delà,
- Vincent Duclert, chercheur au CESPRA (EHESS), professeur des universités associé à Sciences Po : Le soutien de Pierre Mendès France à la gauche socialiste jusqu’en 1981,
- François Stasse, conseiller d’État : Pierre Mendès France, une vision du monde.