Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2019

Taxer l’économie du numérique : comment mener une réforme internationale ?

Quels sont les différents scénarios possibles pour une réforme internationale et les priorités qui seront données dans ce domaine par le nouveau Parlement européen et la nouvelle Commission européenne ?
Pour en débattre, la Fondation Jean-Jaurès, la Fondation Friedrich-Ebert à Paris et l’ICRICT organisent une rencontre exceptionnelle pour échanger sur la taxation de l’économie du numérique, à l’heure où la France a décidé de mettre en place une taxe sur les GAFA. Comment parvenir à une réforme internationale qui serait juste pour toutes et tous ?

Un mot d’accueil est donné par :
- Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès
- Jose Antonio Ocampo, commissaire de l’ICRICT
- Sarah Ganter, représentante de la Fondation Friedrich-Ebert à Berlin

Cette rencontre réunit :
- Joseph Stiglitz, économiste, prix Nobel d’économie et professeur à l’université de Columbia (États-Unis), commissaire de l’ICRICT (Independent Commission for the Reform of International Corporate Taxation),
- Jayati Ghosh, économiste à l’Université Jawaharlal Nehru (Inde), commissaire de l’ICRICT,
- Wayne Swan, ancien ministre des Finances (Australie), commissaire de l’ICRICT.
Elle est animée par Daniel Cohen, directeur du département d’Économie à l’École normale supérieure, professeur à l’École d’économie de Paris et président du Conseil scientifique de la Fondation Jean-Jaurès.

14:52 Publié dans Vidéo | Tags : stiglitz, gafa, fondation jean jaures | Lien permanent

Joseph Stiglitz : "Le capitalisme sans freins ne fonctionne pas"

Le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz est l'invité des Matins de France Culture à l'occasion de la sortie de son dernier ouvrage "Peuple, pouvoir & profits" où il livre un réquisitoire contre le capitalisme dérégulé et la montée des inégalités.

L'Invité des Matins de Guillaume Erner - émission du 23 septembre 2019

09:30 Publié dans Vidéo | Tags : stiglitz | Lien permanent

13/09/2016

L’économiste Joseph Stiglitz : "L’Euro est à la limite de l’effondrement


L’économiste Joseph Stiglitz : "L’Euro est à la... par franceinfo

10:01 Publié dans Analyses, Vidéo | Tags : stiglitz | Lien permanent

07/09/2015

Joseph Stiglitz sur la question Grecque : "On a reculé pour mieux sauter"


Joseph Stiglitz sur la question Grecque : "On a... par Europe1fr

18:00 Publié dans Réflexions | Tags : stiglitz | Lien permanent

Joseph Stiglitz : "En France, on a la religion de l'austérité"


Joseph Stiglitz : "En France, on a la religion... par Europe1fr

13:00 Publié dans Vidéo | Tags : stiglitz | Lien permanent

Joseph Stiglitz : "Les économies inégalitaires sont plus instables que les autres"


Joseph Stiglitz : "Les économies inégalitaires... par Europe1fr

00:06 Publié dans Réflexions | Tags : stiglitz | Lien permanent

03/09/2015

L’économiste Joseph Stiglitz : "La France torpille son avenir "


L’économiste Joseph Stiglitz : "La France... par FranceInfo

00:05 Publié dans Vidéo | Tags : stiglitz | Lien permanent

02/09/2015

Joseph Stiglitz : « L’Union européenne est en train de détruire son avenir »

Pourfendeur des politiques d’austérité en Europe, le Prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz travaille depuis des années sur les causes des inégalités économiques aux Etats-Unis et sur leurs conséquences, à la fois politiques et sociales. Le 2 septembre, il publie un nouvel ouvrage sur le sujet, La Grande Fracture, aux éditions Les liens qui libèrent. Rencontre.

Vous expliquez dans votre ouvrage que les inégalités sont à l’origine de la crise de 2007. Pourquoi freinent-elles aujourd’hui la reprise ?

D’abord, parce qu’elles sont souvent le résultat de rentes et de monopoles paralysant l’économie. Mais, surtout, parce que les inégalités forment un terrible piège. Pour les Américains des classes populaires disposant d’une mauvaise couverture santé et qui ont difficilement accès à l’éducation, l’ascenseur social ne fonctionne plus. Ils ont peu de chance de voir leurs revenus augmenter. Or, sans hausse des revenus, il n’y a pas de hausse de la consommation, ce qui affaiblit la croissance.

Lire la suite
________________________
________________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : stiglitz | Lien permanent

01/09/2015

Joseph Stiglitz : "L'inégalité est un choix"


Joseph Stiglitz : "L'inégalité est un choix" par franceinter

13:08 Publié dans Réflexions | Tags : stiglitz | Lien permanent

04/07/2015

Regards - Joseph Stiglitz : « Je sais comment je voterais »

À son tour, le prix Nobel d’économie rejoint la cohorte de ses confrères qui trouvent absurde l’œuvre de destruction menée par les créanciers de la Grèce et déplorent le mal fait par l’Europe à la démocratie. Traduction.
______________

Pour des étrangers, le crescendo des querelles et des acrimonies au sein de l’Europe peut sembler être le résultat inévitable d’une amertume de fin de partie entre la Grèce et ses créanciers. En fait, les dirigeants européens commencent enfin à révéler la vraie nature du différend sur la dette, et la réponse n’est pas plaisante : il s’agit de pouvoir et de démocratie beaucoup plus que de monnaie et d’économie.

L’attaque de l’Europe contre la démocratie grecque

Bien sûr, l’économie-fondée sur le programme que la "Troïka" (la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international) a imposé à la Grèce il y a cinq ans a été catastrophique, avec une baisse de 25% du PIB du pays. Jamais une telle dépression n’a été aussi délibérée et n’a eu de telles conséquences catastrophiques : le taux de chômage des jeunes Grecs, par exemple, dépasse maintenant 60%.

29 juin 2015. Publié en anglais sur Project syndicate.org – traduction Bernard Marx

Lire la suite

___________________
___________________

21:00 Publié dans Point de vue | Tags : stiglitz | Lien permanent