Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2013

Terra Nova - Médicament : pour une analyse plus réaliste des conflits d'intérêts

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a été mise en examen mardi 19 mars pour homicides et blessures involontaires dans le cadre de l'enquête sur le Médiator. La mise en cause d’une personne morale, plutôt que de simples individus, déplace la réflexion sur les conflits d'intérêt, qui relèvent souvent tout autant de dynamiques organisées que de défaillances individuelles. Dans une note publiée en novembre 2011, en marge du débat sur la loi Bertrand ayant institué l’ANSM, Daniel Benamouzig et Catherine Le Galès soulignaient les limites de la conception individuelle actuelle des liens et conflits d’intérêts. Ils formulaient trois propositions pour éclairer les conditions effectives de mise sur le marché des médicaments : la création d'une procédure d'enregistrement des firmes pharmaceutiques, plutôt que des seuls produits ; la création de cellules identifiant des liens d'intérêts socialement organisés, et non seulement les liens individuels ; la mise en place d’une filière d'évaluation socioéconomique analysant de manière circonstanciée les liens d’intérêts identifiés.

Lire la suite
_______________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________

12:00 Publié dans Réflexions | Tags : terra nova | Lien permanent

23/03/2013

La Vie des Idées : Le sens de la représentation par Roger Chartier

Pour comprendre la notion de représentation politique, l’historien du livre Roger Chartier propose de la rapporter aux différents sens que recouvre le terme français de « représentation », de son sens le plus large — donner à voir un objet absent — à son sens juridique et politique — tenir la place de quelqu’un.

Cet article reprend une conférence prononcée le 13 novembre 2012 dans le cadre du séminaire Groupe de projet “La représentation politique : histoire, théories, mutations contemporaines” de l’Association française de science politique [1]. Il effectue la synthèse des précédents écrits de Roger Chartier sur la question de la représentation, et en particulier de deux textes.

Le premier, « Le monde comme représentation », publié dans les Annales en 1989 [2], eut un impact considérable et contribua à transformer la perspective traditionnelle de l’histoire des mentalités. En substituant à ce terme la notion plus large de représentation, Roger Chartier insistait sur les effets performatifs des images du monde que se forgent les individus et les groupes, interrogeait le rapport entre la production d’images et les autres dimensions du travail de représentation, et dépassait une opposition stérile entre histoire sociale et histoire des « mentalités ».

Lire la suite
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

23:17 Publié dans Réflexions | Tags : roger chartier | Lien permanent

Observatoire des Inégalités : Allocations familiales : cibler ou taxer ?

Faut-il taxer ou plafonner les allocations familiales ? Un sujet controversé qui représente 13 milliards d’euros. Le point de vue de Julien Damon. Extrait de Actualités sociales hebdomadaires.

Le serpent de mer de la révision, pour cause d’économie, des allocations familiales refait surface. Cette fois-ci, il s’agirait de les taxer (c’est-à-dire de les compter dans le revenu imposable des ménages) ou de les plafonner (c’est-à-dire de les mettre sous condition de ressources). À ce jour, rien n’est encore décidé. Expertises, tribunes (dont celle-ci) et controverses s’accumulent. Tentons de mettre un peu de clarté sur un sujet qui représente environ 13 milliards d’euros.

Lire la suite
_______________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________

Fondation Jean Jaurès : Les métropoles dans la mondialisation

Si aujourd’hui, plus de 50 % des hommes habitent dans des villes, il reste toujours difficile de dégager une expérience universelle de l’urbanisation, qui affecte très différemment les régions du globe, bénéficiant à certaines, en marginalisant d’autres. Eric Maulin revient sur ce phénomène qui semble échapper en grande partie au contrôle des Etats.

Synthèse

En 1950, il y avait 83 villes de plus d’un million d’habitants. En 2011, 500 villes comptent plus d’un million d’habitants et 23 d’entre elles en comptent plus de dix millions. Ces chiffres sont cependant loin de rendre compte du phénomène très hétérogène de l’urbanisation. Celle-ci favorise l’interconnexion de métropoles, mais elle produit aussi des effets délétères dans les pays pauvres, comme d’immenses bidonvilles.

Lire la suite
________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________

18:00 Publié dans Réflexions | Tags : fondation jean jaurès | Lien permanent

La Vie des Idées - Martha Nussbaum ou la démocratie des capabilités

L’œuvre de Martha Nussbaum est foisonnante, mais tout entière soucieuse de corriger le libéralisme politique et de construire une démocratie plus achevée. La théorie des capabilités en est le fondement : elle permet de lutter contre l’inégalité sous toutes ses formes, par l’analyse de leurs conditions d’émergence.

Martha Nussbaum a inventé une philosophie morale et politique à même de renouveler la compréhension du féminisme, de la justice mais aussi du rôle des émotions, du développement humain et de la littérature. Cette œuvre n’est pas seulement impressionnante par la variété des thèmes abordés et le nombre de pages écrites ; elle l’est également par la méthode. Cette philosophe, titulaire de la chaire Ernst Freund de Droit et d’Éthique à l’Université de Chicago, revendique une forme d’abstraction toujours combinée à des recherches plus empiriques. Du point de vue de l’ancien partage philosophique issu de l’Antiquité grecque, elle est influencée par Aristote plutôt que par Platon. Dans The Fragility of Goodness, l’un de ses premiers livres qui porte sur l’éthique des anciens Grecs, elle fait d’Aristote le promoteur d’une éthique relationnelle à travers laquelle le souci des apparences prend la forme d’une réflexion sur la vulnérabilité du bien-vivre

Lire la suite
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

18:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Pour une politique familiale vraiment universelle

Par CAMILLE LANDAIS Economiste

Il y a fort à craindre que la petite sortie de Didier Migaud sur la taxation des allocations familiales ait été totalement contre-productive. En réussissant à braquer tous les protagonistes de la politique familiale, elle a sans doute ruiné tout espoir de réforme, même modeste, en la matière. Pourtant, il y aurait lieu d’ouvrir le débat et d’émettre des propositions un peu plus audacieuses.

 

Notre politique familiale, cette vache sacrée, représente des sommes proprement colossales : avec Gabrielle Fack et Antoine Bozio, nous avions montré (1) qu’en 2005 l’ensemble des dépenses de politique familiale en France représentaient 5 % du PIB, à comparer aux 7 % du PIB pour l’éducation dans son ensemble. En soi, c’est un choix de société. La France aime ses familles, tant mieux. Mais ce qui frappe, comparé aux modèles scandinaves, c’est la place démesurée des aides financières (par opposition à la fourniture de biens publics destinés aux familles). Or, de ce point de vue, nous traînons depuis presque soixante-dix ans un drôle de système bicéphale, avec, d’une part, le quotient familial «enfant» (de l’ordre de 12 milliards d’euros) et, de l’autre, les allocations versées par les Caisses d’allocations familiales (CAF) (de l’ordre de 25 milliards).

Lire la suite
___________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________

13:05 Publié dans Réflexions | Tags : landais | Lien permanent

22/03/2013

Le Manifeste Métropolitain, Marseille : 10 exigences pour la construction d’une véritable métropole

La métropole Aix Marseille Provence que nous attendions de nos vœux depuis des décennies avance. Elle devrait être une réalité dès 2014.

La « société civile », que nous avons relayée avec notre appel www.manifestemetropolitain.fr a puissamment contribué à l’avancée de ce dossier. Il est vraisemblable que si nous ne nous étions pas mobilisés, le projet métropolitain n’aurait eu aucune chance d’être mené à son terme.

Actuellement, il reste cependant de nombreuses interrogations concernant les compétences transférées, les moyens affectés, l’aide de l’Etat et l’élection démocratique au scrutin direct. En outre, la question du projet, des moyens et des dotations de l’Etat reste entière.

Lire la suite
___________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________

23:45 Publié dans Réflexions | Tags : manifeste metropolitain | Lien permanent

Libé - L’Allemagne, dix ans après les réformes néolibérales

Par BRUNO AMABLE professeur de sciences économiques à l’université Paris-I Panthéon- Sorbonne, membre de l'Institut universitaire de France.

Il y a dix ans, le chancelier, Gerhard Schröder, prononçait un discours devant le Bundestag dans lequel il traçait les grandes lignes d’un programme connu sous le nom d’«Agenda 2010». On regroupe sous cette appellation l’ensemble des réformes néolibérales, antérieures ou postérieures à 2003, initiées par la coalition SPD-Verts : les baisses d’impôt pour les firmes et les ménages aisés, les retraites par capitalisation, l’allongement de l’âge de la retraite, la contribution (abandonnée depuis cette année) de 10 euros par trimestre par consultation médicale ou les réformes du marché du travail Hartz I à IV.

Lire la suite
__________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : amable | Lien permanent

20/03/2013

OFCE : Les derniers soubresauts de la « Confédération européenne » ?

18 mars 2013

Les institutions dont l’Union européenne s’est dotée, du traité de Maastricht qui, en 1992, l’a créée et a défini la feuille de route aboutissant au lancement de l’euro en 1999, au traité de Lisbonne qui, en 2009, a repris les principaux articles du traité constitutionnel que les Français et les Néerlandais avaient refusé, par référendum, de ratifier en 2005, permettent-elles de résoudre la grave crise à laquelle l’Union est aujourd’hui confrontée ? Après cinq années de marasme économique et près de quatre de tensions persistantes sur les dettes publiques, les craintes quant à la pérennité de l’union monétaire européenne avaient paru apaisées par la résolution affichée, au début de l’automne 2012, par Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, d’assurer coûte que coûte l’avenir de la monnaie unique européenne. Mais les résultats des récentes élections générales italiennes ont à nouveau fait tanguer les marchés des dettes souveraines européennes et relancé les spéculations, tandis que la zone euro replongeait dans une récession alors même que les plaies de la précédente n’étaient pas encore cicatrisées.

Lire la suite
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________

18:00 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

19/03/2013

Jean-Marc Daniel et Henri Sterdyniak sur France Inter

Mardi 19 mars : Le Parlement chypriote doit se réunir aujourd'hui pour accepter ou refuser le plan de sauvetage conclu samedi à Bruxelles avec la zone euro et le Fonds monétaire international. Eclairage avec les économistes Jean-Marc Daniel et Henri Sterdyniak


Jean-Marc Daniel et Henri Sterdyniak par franceinter

23:42 Publié dans Réflexions | Lien permanent