Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2020

La Vent se lève - Métaux rares : l’empire global de la Chine

De l’âge de l’or noir, entrons-nous dans celui des métaux rares, fers de lance de la transition numérique et énergétique ? L’essor du recours aux technologies numériques, ou dans une moindre mesure aux énergies renouvelables, repose sur ces métaux devenus essentiels ; ils suscitent un intérêt croissant pour la plupart des acteurs de la scène internationale. Néanmoins, dans cette nouvelle course aux ressources, un seul État semble tirer son épingle du jeu : la Chine. A l’échelle globale, l’essentiel de ces ressources est possédé par Pékin qui dispose donc d’un quasi-monopole de production et de distribution sur le marché des métaux rares. Comment la Chine a-t-elle obtenu cette mainmise sur ces métaux ? Loin de n’être qu’un hasard, cette concentration de la production des métaux rares entre les mains de la Chine est le résultat d’une stratégie minutieuse qui est orchestrée par Pékin depuis des années.

Lire la suite
_________________
_________________

11:50 Publié dans Analyses, International | Tags : metaux rares | Lien permanent

25/05/2020

Telos - Coronavirus: le Tchernobyl de la République islamique? Michel Taubmann

« Maudit soit le Chah ! », hurlaient des survivants dans les décombres du très meurtrier tremblement de terre qui fit au moins 25 000 victimes dans le nord-ouest de l’Iran le 16 septembre 1978. Mohammad Reza Pahlavi n’était bien évidemment aucunement responsable de cette catastrophe naturelle. Mais son rejet avait atteint un tel paroxysme que les Iraniens étaient prêts à lui imputer tous les malheurs du monde. L’Histoire va-t-elle bégayer, mais cette fois au détriment des mollahs au pouvoir depuis 1979 ? La question se pose en Iran où l’on a souvent entendu ces derniers mois crier « Mort à Khamenei ! »

Lire la suite
_________________
_________________

11:49 Publié dans International | Tags : covid, republique islamique, iran | Lien permanent

19/04/2020

Italie : une solidarité contagieuse | ARTE Reportage

17:48 Publié dans International | Tags : covid | Lien permanent

21/03/2020

Raja Meziane, la chanteuse icône de la révolution algérienne

En exil à cause de ses chansons engagées, elle est devenue une icône de la révolution algérienne. Brut a rencontré Raja Meziane.

20:50 Publié dans International, Vidéo | Tags : meziane | Lien permanent

17/03/2020

RDC : femmes mineurs, la voie de l’émancipation | ARTE Reportage

La République Démocratique du Congo n’est souvent connue que pour ses guerres, ses diamants de sang, ses violences sexuelles. Mais aujourd’hui, des changements inattendus se produisent dans les provinces orientales du pays.

Depuis 2006, les femmes de ces régions riches en minerais ont investi le secteur des mines artisanales. Elles y ont créé des associations professionnelles aujourd’hui regroupées en un dense réseau connu sous le nom de RENAFEM (Réseau National des Femmes dans les Mines). Grâce à lui, des femmes ambitieuses, parfois issues de milieux privilégiés comme Angélique Nyirasafari, ont atteint un niveau économique et social qui concurrence celui de leurs homologues masculins. D’autres, comme l’activiste Emilienne Intongwa, ont eu des départs plus modestes, mais n’hésitent plus à dénoncer les tentatives de discrimination envers les femmes. Au bas de l’échelle, les « mama » twangaises comme Tullia Christine sont encore trop souvent vulnérables, exposées aux abus d’un secteur longtemps sans foi ni loi. Les conditions économiques, sociales et politiques sont désormais réunies pour que les femmes des mines artisanales congolaises défendent leurs droits. Et ouvrent ainsi la voie à l’émancipation des femmes de leur pays.

17:50 Publié dans International | Lien permanent

16/03/2020

Le Vent se lève - Joe Biden : l’establishment démocrate contre-attaque

Défait dans les trois premiers États, Joe Biden a réalisé après la Caroline du Sud un retour en force historique. Celui-ci n’a été possible que grâce à une spectaculaire consolidation-éclair de l’establishment démocrate dans toutes ses composantes (économique, médiatique et politique). Bernie Sanders avait jusqu’alors la dynamique pour lui. Il est dorénavant dans la position inconfortable du challenger. Par Politicoboy et Clément Pairot.

« Nous sommes bien vivants ! ». Lui-même en est estomaqué. Le soir du Super Tuesday, Joe Biden a laissé éclater sa joie dans un discours triomphal où, après avoir confondu son épouse avec sa sœur, il déclare : « on nous disait fini, mais ce soir il semblerait que ce soit l’autre personne [Bernie Sanders, ndlr] qui le soit ! ». Les milliards de Bloomberg et les imposantes infrastructures militantes mises en place par Sanders et Warren n’ont rien pu faire face au tsunami Biden, déjouant de nombreuses certitudes.

Lire la suite
_________________
_________________

13:55 Publié dans International | Tags : biden, sanders, primaires | Lien permanent

10/03/2020

Shaparak SHAJARIZADEH et Rima ELKOURI : "Une militante iranienne pour la liberté"

17:55 Publié dans International, Vidéo | Lien permanent

02/03/2020

Le Vent se lève - Objection votre Excellence : Décryptage du portrait de Bernie Sanders sur France Inter

Tous les vendredis, Gérard Araud, ancien ambassadeur de France à Washington D.C. propose une chronique sur la primaire démocrate et l’élection présidentielle américaine sur France Inter. Après le portrait de Bloomberg la semaine dernière, cette semaine on décortique et complète son portrait de Bernie Sanders réalisé vendredi 28 janvier.

Sanders socialiste qui n’aurait jamais été démocrate ? Bernie surfeur sur la radicalisation de l’électorat ? L’establishment démocrate, des gens sincèrement préoccupés par une défaite de Sanders ? Bernie, trop de gauche pour les États-Unis et opposant rêvé pour Donald Trump ?

Quelle autre présentation peut-on proposer de l’actuel favori de la primaire démocrate ? Un podcast par Clément Pairot.

Lire la suite
_________________
_________________

13:50 Publié dans International | Tags : sanders | Lien permanent

18/02/2020

Le vent se lève - Extrême-droite et libéraux main dans la main en Allemagne

 

Le 5 février 2020 restera marqué d’une pierre noire dans l’histoire de l’Allemagne. Ce jour-là, Thomas Kemmerich, à la tête du petit parti libéral FDP, partenaire allemand de La République En Marche, est élu ministre-président de la Thuringe. Il n’avait obtenu que 5 % des suffrages lors des élections et doit sa victoire au ralliement des conservateurs de la CDU mais surtout… de l’extrême-droite de l’AfD. Un parti où foisonnent militants et dirigeants fascisants ou néo-nazis. Si la coalition est rapidement rompue, l’indignation est immédiate et massive : pour la première fois dans l’histoire de l’Allemagne moderne, des membres de l’establishment politique ont pactisé avec l’extrême-droite pour arriver au pouvoir. Un scénario qui, ailleurs dans l’Union européenne, n’a rien de novateur et commence même à se banaliser…

Lire la suite
_________________
_________________

11:50 Publié dans International | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - L’UE contre le moratoire sur la vente des terres

Suite à la note d’Olena Makarenko publiée le 7 février dernier, la Fondation et L’Ukraine est notre voisin proposent une analyse d’Halya Coynash sur la position de l’Union européenne, via la Cour européenne des droits de l’homme, concernant la réforme foncière en Ukraine. Membre du Groupe de Kharkiv pour la protection des droits de l’homme (KHPG), Halya Conyash publie régulièrement en anglais sur le site du KHPG et s’est imposée comme une des meilleures sources sur la situation des droits de l’homme en Ukraine.

En décembre 2018, les législateurs ukrainiens avaient prolongé jusqu’au 1er janvier 2020[1] l’interdiction, très controversée, de vendre des terres agricoles. Et ce malgré la décision de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), qui a jugé que ce moratoire violait les droits de propriété des Ukrainiens, et bien que la Cour de Strasbourg ait clairement annoncé que de lourdes indemnités seraient à payer quand sa patience serait à bout.

Lire la suite
________________
________________

08:40 Publié dans International | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent