Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2015

Le Monde - Les passeurs profitent du silence de l’Europe, Giampaolo Musumeci, journaliste. Auteur avec Andrea di Nicola de Trafiquant d’hommes

La dernière tragédie, prévisible, est la énième preuve de l’absence de l’Europe en matière d’immigration. Une absence politique, une absence de vision, de décisions. Une absence de coopération, de dialogue et de coordination entre les pays de l’Europe. Une absence de politique étrangère commune. Et les résultats sont là. Il y a des cas, surtout en Libye ou bien dans le Sinaï, où les migrants sont détenus et où ils voyagent dans des conditions inhumaines en risquant la vie. Mais trop souvent on se trompe.

Ces trafiquants, ce sont avant tout des vendeurs de rêves, qui monnayent le droit d’asile. Ils offrent exactement ce que l’Europe n’arrive pas à proposer, c’est-à-dire la possibilité de demander l’asile politique.

Lire la suite
____________________
____________________



21:05 Publié dans Point de vue | Lien permanent

« Nous sommes sans doute entrés dans un nouvel ordre électoral » – Rencontre avec Pierre Martin

Deux semaines après les élections départementales, nous avons rencontré Pierre Martin, chercheur au CNRS, l’un des meilleurs analystes français des élections politiques. Il nous dresse une analyse rigoureuse des résultats. A l’issue d’une élection où chacun a réclamé une partie de la victoire, ses conclusions ne sont pas toujours faciles à entendre, pour le PS, l’UMP, les partis minoritaires, et même pour le Front National.

 

Les départementales ont été les élections de ce type les plus importantes depuis 30 ans, c’est-à-dire depuis les élections cantonales de 1985, qui elles-mêmes suivaient les élections européennes de 1984. Pour les analyser, il faut distinguer deux aspects dont aucun des deux ne peut être négligé ou écarté au profit de l’autre.

Le premier est l’analyse classique du résultat effectif de ces élections, qui se traduit par une défaite massive de la gauche. Le second aspect concerne le bouleversement du paysage politique, ce que l’on peut appeler en termes plus scientifiques la cristallisation d’un nouvel ordre électoral.

Lire la suite
_______________________
_______________________

17:30 Publié dans Analyses | Tags : pierre martin | Lien permanent

Telos - L’économie collaborative ou la confiance à tous les étages, Monique Dagnaud

Rachel Bostman, égérie de l’économie collaborative, affirme à son propos : « La confiance sera la nouvelle monnaie de XXIe siècle ». Ce faisant, elle désigne une singularité des sociétés occidentales. Alors que celles-ci sont confrontées à une défiance majeure à l’égard des institutions et des entreprises, alors que les individus inclinent à n’accorder leur confiance qu’à des proches, un nombre croissant d’entre eux donne tout crédit à de parfaits inconnus rencontrés sur des plateformes numériques. En 2014, selon une enquête de 60 millions de consommateurs, 41% des Français ont recours, souvent ou assez souvent, à de la consommation collaborative : par exemple 41% connaissent le site Blablacar et 14% l’ont déjà pratiqué. Ce modèle économique a le vent en poupe. Quel sens donner à cet engouement?

Lire la suite
______________________
______________________

17:28 Publié dans Réflexions | Tags : monique dagnaud | Lien permanent

Paul Krugman - Personne n'a dit ça

Imaginez que vous êtes un commentateur régulier des affaires publiques – peut-être un expert rémunéré, peut-être un soi-disant expert d’un domaine précis, peut-être juste un milliardaire qui a des idées. Vous avez du poids sur une initiative politique qui est prête à se produire, vous prédisez un désastre. La relance Obama, selon vous, va faire flamber les taux d’intérêt ; les achats d’obligations de la Fed vont "dévaluer le dollar" et entraîner une forte inflation ; l’Affordable Care Act va s’effondrer dans un cercle vicieux d’inscriptions qui sont moins nombreuses et de coûts qui augmentent.

Lire la suite
____________________
____________________

13:30 Publié dans Analyses | Tags : paul krugman | Lien permanent

Régis Debray : "Pour ceux qui n’ont que l’école pour apprendre, celle-ci doit leur en donner les moyens"


Régis Debray : "Pour ceux qui n’ont que l’école... par franceinter

10:40 Publié dans Point de vue | Tags : regis debray | Lien permanent

Régis Debray : "Abandonner l’enseignement chronologique de l’histoire au profil d’un enseignement thématique est une erreur"


Régis Debray : "Abandonner l’enseignement... par franceinter

10:35 Publié dans Point de vue | Tags : regis debray | Lien permanent

Observatoire des inégalités - Depuis 15 ans, les inégalités de revenus augmentent

22 avril 2015 - La France a connu une réduction des inégalités de revenus au cours des quarante dernières années, mais depuis 15 ans la tendance s’est inversée.


Les écarts de niveau de vie ont baissé si l’on prend comme point de comparaison la société des années 1970. Mais depuis une quinzaine d’années ces inégalités repartent à la hausse. Au départ, parce que les niveaux de vie des très riches se sont envolés, mais depuis quelques années ceux des plus pauvres diminuent. Le jugement que l’on peut porter sur les inégalités de revenus dépend de l’échelle de temps et de l’instrument de mesure que l’on utilise.

Lire la suite
______________________
______________________

00:05 Publié dans Analyses | Tags : obervatoire des inegalites | Lien permanent

29/04/2015

Jean-Marie Le Guen : «J'ai la conviction que le chômage va baisser en 2016»


Jean-Marie Le Guen : «J'ai la conviction que le... par lefigaro

22:00 Publié dans Vidéo | Tags : le guen, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Don du sang: Touraine insiste sur les comportements à risques plutôt que sur l’orientation sexuelle


Don du sang: Touraine insiste sur les... par BFMTV

OFCE - Exercices d’assouplissement à la BCE : il n’y a pas d’âge pour commencer

23 avril 2015

par Christophe Blot, Jérôme Creel, Paul Hubert et Fabien Labondance

La décision de la BCE de lancer un plan d’assouplissement quantitatif (QE) était largement anticipée. En effet, Mario Draghi avait répété à plusieurs reprises au cours du deuxième semestre 2014 que le Conseil des gouverneurs était unanime dans son engagement à mettre en œuvre les mesures nécessaires, dans le respect de son mandat, pour lutter contre le risque d’un ralentissement prolongé de l’inflation. De par l’ampleur et la nature du plan annoncé le 22 janvier 2014, la BCE envoie un signal fort, bien que peut-être tardif, de son engagement à lutter contre le risque déflationniste qui s’est amplifié dans la zone euro, ainsi qu’en atteste notamment le décrochage des anticipations d’inflation aux horizons d’un et deux ans (graphique 1). Dans l’étude spéciale intitulée « Que peut-on attendre du l’assouplissement quantitatif de la BCE ? », nous clarifions les conséquences de cette nouvelle stratégie en explicitant les mécanismes de transmission de l’assouplissement quantitatif, et en se référant aux nombreuses études empiriques sur les précédents assouplissements intervenus aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Japon.

Lire la suite
______________________
______________________

20:35 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent