Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2017

Le Figaro - Coralie Delaume : « Non, la France n'est pas droguée aux dépenses publiques »

Bruno Le Maire et Edouard Philippe ont tous deux récemment parlé « d'addiction française à la dépense publique ». Pour Coralie Delaume, cette interprétation de la situation financière du pays est très largement contestable.

«Il y a une addiction française à la dépense publique (…). Comme toute addiction, elle nécessitera de la volonté et du courage pour s'en désintoxiquer», déclarait le premier ministre Édouard Philippe lors de son discours de politique générale. Il faisait écho au ministre de l'économie Bruno Le Maire, lequel affirmait quelques jours auparavant «Depuis 30 ans, la France est droguée aux dépenses publiques. Oui, il faut les réduire: c'est une question de souveraineté nationale».

Lire la suite
___________________
___________________

22/06/2017

Le Monde, Les décodeurs - Age, parité, expérience… explorez le deuxième gouvernement d’Edouard Philippe

Après les élections législatives et les démissions des ministres MoDem, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont largement remanié l’équipe gouvernementale.

Le remaniement était attendu après les élections législatives, qui ont donné une large majorité au mouvement d’Emmanuel Macron, La République en marche, à l’Assemblée nationale. Il a été plus important que prévu après les annonces successives des départs de Richard Ferrand (jusque-là ministre de la cohésion des territoires), de Sylvie Goulard (armées), de François Bayrou (justice) et de Marielle de Sarnez (affaires européennes), cités dans des affaires judiciaires.
 
Lire la suite
______________
______________

17/05/2017

Libé - Edouard Philippe chroniqueur dans «Libération»

Tous les jeudis depuis janvier, le tout-juste nommé Premier ministre Edouard Philippe, député et maire LR du Havre, proche d’Alain Juppé, a chroniqué les affres de la campagne présidentielle pour «Libération». Où l'on passe de César à Bruce Willis, de Stendhal à Juppé, sans oublier, naturellement… Emmanuel Macron.

Lire la suite
___________________
___________________

Édouard Philippe : Filippetti compare sa nomination à "des transferts" en football

Emmanuel Macron choisit Edouard Philippe, et tout le monde est en colère - Le Billet de Charline

16/05/2017

Le Parisien - Cambadélis sur Philippe: "le Parlement a besoin de gauche"

Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a estimé lundi qu'après la nomination du député-maire du Havre Édouard Philippe, issu des rangs de la droite, au poste de Premier ministre, le Parlement avait "besoin de (la) gauche".
"Maintenant c'est clair: avec un Premier ministre de droite, le Parlement a besoin de gauche", a tweeté M. Cambadélis.

Lire la suite
_________________
_________________