Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2014

Thierry Mandon : "On est dans une cascade d'affaires de l'UMP"


Thierry Mandon : "On est dans une cascade d... par franceinter

31/01/2014

Thierry Mandon: l'invité de Ruth Elkrief - 30/01


Thierry Mandon: l'invité de Ruth Elkrief - 30/01 par BFMTV

13:00 Publié dans Vidéo | Tags : mandon, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

18/01/2014

L'actualité des socialistes du 13 au 19 janvier (mise à jour)

A la une

Libé - Un Nobel d'économie flingue le virage «scandaleux» de Hollande

L'économiste keynésien Paul Krugman, consacré en 2008, s'en prend vivement aux nouvelles orientations économiques du chef de l'Etat. Qui enregistre le soutien d'Angel Gurria, très libéral patron de l'OCDE...

18 et 19 janvier

Les Echos - Stéphane Le Foll : « La politique de l'offre n'est ni de droite ni de gauche, elle est nécessaire »

Le Parisien - Hollande-Gayet : les coulisses d’une crise

Ses proches et ses visiteurs le confient : le président gère son problème de couple comme un dossier politique. Avec sang-froid, calme et distance.

Le Figaro - François Hollande s'est rendu au chevet de Valérie Trierweiler

Le chef de l'Etat s'est rendu jeudi soir à la Pitié-Salpétrière, à Paris. Ce vendredi, le magazine Closer affirme que la liaison entre François Hollande et Julie Gayet dure depuis deux ans, même si elle a connu plusieurs interruptions.

Le Figaro - Cazeneuve: possibles baisses d'impôts en 2016

Le ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve a laissé entendre aujourd'hui que des baisses d'impôts pourraient intervenir dès 2016, soit un an avant ce qui est prévu dans la trajectoire de Finances publiques.

Lyon Capitale - Rillieux : Jacky Darne et 8 adjoints démissionnent du PS

Ils ont décidé de constituer une liste dissidente aux municipales où le maire, Renaud Gauquelin, se représente. Parmi eux, Jacky Darne, ex-premier secrétaire fédéral du PS, et son fils, Jean-Christophe Darne qui sera tête de liste. Cette décision anticipe leur exclusion, au menu du bureau national du PS la semaine prochaine.

Les Echos - Budget : le déficit de l’Etat plus lourd que prévu en 2013

Le déficit de l’Etat a atteint 74,9 milliards, soit 2,7 milliards de plus que prévu. La maîtrise des dépenses ne compense pas les moins-values fiscales.

17 janvier

Le Monde - Moscovici : « L'idée que la gauche c'est dépenser, est dépassée »

Au lendemain de la conférence de presse de François Hollande, le ministre de l'économie et des finances, Pierre Moscovici, précise ses engagements. Son objectif : retrouver une croissance supérieure à 1 % dès 2014.

Le Monde - Comment Hollande veut réduire le coût du travail

Dire que François Hollande a levé le flou sur son « pacte de responsabilité » lors de sa conférence de presse du mardi 14 janvier serait exagéré. De nombreuses zones d'ombre subsistent. Le président de la République en a néanmoins dessiné les grandes lignes, les étapes et les objectifs. Avec un acte solennel : la suppression des cotisations familiales pour les entreprises d'ici à 2017.

RTL - Virage à droite : Benoît Hamon a demandé à voir François Hollande

DÉCRYPTAGE - Après avoir surpris son monde avec les annonces faites lors de sa conférence de presse, le président de la République va tenter de rassurer l'aile gauche de sa majorité.

L'heure est grave. Suffisamment pour pousser Benoît Hamon à demander un entretien à l’Élysée, en tout cas. Le ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire a rendez-vous avec François Hollande, ce jeudi 16 janvier, afin de discuter des annonces faites durant la conférence de presse semestriel de mardi dernier.

Le Monde - La gauche du PS grignotée par le principe de réalité

Au sein du Parti socialiste, la gauche de la gauche a tout du roseau, davantage que du chêne. Elle plie, plie, mais ne rompt jamais. Le soir même de la conférence de presse de François Hollande, mardi 14 janvier, quelques uns de ses représentants ont certes immédiatement réagi sur les annonces économiques. « Nous sommes dans un bus et le chauffeur persiste à nous emmener dans le ravin, je ne vais pas dire qu'il conduit bien ! », s'emportait ainsi Pascal Cherki.

Europe 1 - Harlem Désir mis en examen pour injures

Le premier secrétaire du PS avait qualifié de "fanatiques violents" les membres de Génération identitaire, un mouvement d'extrême droite.

Cheek Magazine - L’interview féministe de Laura Slimani “La gauche pourrait moderniser le statut de première dame”

Libé - DÉCRYPTAGEMoins de charges égale plus de bénéfices donc plus d'impôts. Démonstration.

Le pacte de responsabilité proposé mardi par François Hollande se résumera-t-il à un jeu de bonneteau pour le patronat ? Si la question de l’avenir du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE, 20 milliards d’euros) dans le cadre de ce nouveau pacte n’est pas encore tranchée, l’un des scénarios proposés par le chef de l’Etat pourrait conduire à l’abroger, au profit d’une suppression des cotisations sociales de la branche famille, pour un montant de 30 milliards.

Libé - Montebourg revendique une action «social-patriote»

Lors de ses vœux à la presse, le ministre du Redressement productif est revenu sur le débat entre les termes «social-démocrate» et «social-libéral».

Le Monde - Pacte de responsabilité : Montebourg réclame 2 millions d'emplois en contrepartie

Le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, est intervenu dans le débat qui s'est ouvert après les annonces de François Hollande, en estimant que le pacte de responsabilité devait être compensé par la création par les entreprises de 1,8 million d'emplois sur les cinq prochaines années.

Le Monde - Jean Viard reproche au PS marseillais de se « refermer »

Vice-président de la communauté urbaine de Marseille, soutien du socialiste Eugène Caselli pendant les primaires, le sociologue Jean Viard s'est mis « en position d'attente » vis-à-vis de la campagne de Patrick Mennucci. « Comme d'autres, je suis un peu grognon, note le récent fondateur des Groupes d'actions métropolitains, avec l'astrophysicien Jacques Bouleisteix.

Le Monde - L'« after » de Hollande avec des journalistes après sa conférence

Palais de l'Elysée, mardi 14 janvier, 20 heures. Dans son vaste bureau du premier étage, Aquilino Morelle, le conseiller politique du chef de l'Etat, a convié une demi-douzaine de journalistes pour « débriefer » la conférence de presse qui s'est achevée une heure plus tôt dans la salle des fêtes du rez-de-chaussée. Il n'est pas seul : Emmanuel Macron et Nicolas Revel, les deux secrétaires généraux adjoints, sont présents aussi ; Pierre-René Lemas, le secrétaire général, passera une tête ; Christian Gravel, l'un des deux conseillers en communication du président, arrivera un peu plus tard. La conversation se déroule à bâtons rompus, sur fond de « 20 heures » de TF1, de gin tonic, de mojitos et de jus de pamplemousse.

Le Monde - Evolution des régions : les présidents PS peu emballés

Les présidents de régions, tous du même bord politique que François Hollande sauf en Alsace, ne sont guère emballés par la volonté du président de réduire le nombre de régions pour en faire des collectivités plus grandes et plus peuplées. A leurs yeux, pour dépenser moins, il faut d'abord bien définir qui fait quoi.

Le Monde - La décentralisation, nouveau chantier de Hollande ?

La réforme de l'organisation territoriale est encore à venir. Lors de sa conférence de presse du mardi 14 janvier, le président de la République a annoncé pour 2014 une nouvelle réforme des collectivités locales et dit sa volonté « de mettre un terme aux enchevêtrements et doublons » des communes, intercommunalités départements et régions. Une déclaration qui signe également la reconnaissance de l'échec de la tentative de réforme menée par le gouvernement via la loi sur la « modernisation de l'action publique territoriale » que nombre d'élus locaux, de droite comme de gauche, jugent brouillonne et inutile.

Le Figaro - L'aile gauche du PS soutient le chef de l'État à contrecœur

Pour Pascal Cherki, député socialiste de la 11e circonscription de Paris, le discours du chef de l'État ne doit pas trop donner le sentiment de tourner la page, au risque de perdre une partie de ses électeurs.

16 janvier

Le Monde - Hollande fait-il de l'économie à la Sarkozy ?

« Je reste socialiste (...). Je ne suis pas gagné par le libéralisme, c'est tout le contraire, puisque c'est l'Etat qui prend l'initiative. » Cette phrase de François Hollande, lors de ses vœux à la presse, mardi 14 janvier, voulait répondre par avance aux critiques qui accompagnent ses annonces économiques. En choisissant clairement une politique « de l'offre », qui vise à améliorer les marges des entreprises, le chef de l'Etat a rompu avec la tradition, à gauche, de relance par la demande et la dépense. Et s'est rapproché fortement, sur le plan économique du moins, des idées défendues par son adversaire de la présidentielle 2012, Nicolas Sarkozy.

Le JDD - Hollande relance la réforme des régions

Pour la première fois, François Hollande a évoqué mardi devant la presse une évolution du nombre de régions. De 22, elles pourraient passer "à une quinzaine" en métropole, a précisé Thierry Mandon, porte-parole des députés PS. Une proposition que faisait déjà l'ex-Premier ministre Edouard Balladur dans un rapport en 2009.

Europe 1 - Thierry Mandon évoque la suppression de sept régions

François Hollande a évoqué une réorganisation régionale. Elle pourrait aboutir à "30% de régions en moins", selon Thierry Mandon.

Le Monde - Affaire Gayet : Aurélie Filippetti se défend de tout favoritisme

Au lendemain de la conférence de presse de François Hollande, la frontière entre vie publique et vie privée reste ténue. Invitée, mercredi 15 janvier, de l'émission « Questions d'info » sur LCP, en partenariat avec Le Monde, France Info et l'AFP, la ministre de la culture Aurélie Filippetti s'est retrouvée sur la sellette. Elle s'est vigoureusement défendue, comme l'avait fait plus tôt son entourage, d'avoir proposé de nommer Julie Gayet membre du jury de la prestigieuse Villa Médicis, à Rome

Le Lab - Municipales : Désir et Hamon s'affrontent pour imposer leur candidat de gauche à Arras

GAUCHE TRES PLURIELLE - Harlem Désir, premier secrétaire du PS et le ministre Benoît Hamon s'affrontent ce mardi 14 janvier pour imposer leur candidat à Arras (Pas-de-Calais). Face au maire UDI sortant, Frédéric Leturque, deux candidats rêvent d'être numéro 1 sur une liste PS-EELV dans cette ville de 40.000 habitants.

Le Monde (blog) - FIGURE DE STYLE – Les 8 anaphores de François Hollande

Prenant la suite de la conférence de presse du chef de l’Etat organisée ce mardi 14 janvier, les commentateurs politiques de tout poil se sont disputés micros et stylos pour dire combien l’événement fut un « tournant » voire même une « révolution ». Sans trop nous aventurer sur le terrain politique, force est pourtant de reconnaître une constance stylistique dans les interventions de François Hollande.

Lyon 1ère - Collomb (PS): des "métropoles et régions fortes" pour "relever le défi"

Le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb (PS) a déclaré ce mercredi que seules les "métropoles et régions fortes" pourront aider à redresser le pays, et qu'il attendait "la promulgation de la loi" sur la
métropole de Lyon.

Le Monde - Ce qu'il faut retenir de la conférence de presse de François Hollande

Lors de la troisième conférence de presse de son mandat, mardi 14 janvier, François Hollande a annoncé l'ouverture de plusieurs chantiers, notamment en matière d'économie. A la première question, qui évoquait sa situation conjugale à l'aune des récentes révélations, le chef de l'Etat a répondu en promettant des clarifications tout en soulignante que « les affaires privées se traitent en privé ».

15 janvier

Le Monde - La décentralisation, nouveau chantier de Hollande ?

La réforme de l'organisation territoriale est encore à venir. Lors de sa conférence de presse du mardi 14 janvier, le président de la République a annoncé pour 2014 une nouvelle réforme des collectivités locales et dit sa volonté « de mettre un terme aux enchevêtrements et doublons » des communes, intercommunalités départements et régions. Une déclaration qui signe également la reconnaissance de l'échec de la tentative de réforme menée par le gouvernement via la loi sur la « modernisation de l'action publique territoriale » que nombre d'élus locaux, de droite comme de gauche, jugent brouillonne et inutile.

Le Monde - Comment mettre fin aux cotisations familiales ?

Le président François Hollande a promis, mardi 14 janvier, de mettre fin aux cotisations familiales pour les entreprises et les travailleurs indépendants, lors de sa troisième conférence de presse à l'Elysée. « Je fixe un nouvel objectif, c'est que d'ici à 2017, pour les entreprises et pour les travailleurs indépendants, ce soit la fin des cotisations familiales. Cela représente 30 milliards d'euros de charges », a affirmé le chef de l'Etat.

Libé - En direct - Hollande : «Le discours du Bourget reste ma référence»

François Hollande tient ce mardi la troisième grande conférence de presse de son quinquennat. Il a débuté cet exercice par un discours liminaire précisant les actes de son «pacte de responsabilité». Comme prévu, il a annoncé un nouvel effort de réduction de la dépense publique.

Le Point - VIDÉOS. L'essentiel de la conférence de presse de François Hollande

Le chef de l'État doit détailler son pacte de responsabilité et relancer son quinquennat. Un moment crucial parasité par les révélations sur sa vie privée.

Libé - Hollande : «Les affaires privées se traitent en privé»

Lors de sa conférence de presse, le Président a redit son «indignation totale» après les révélations du magazine «Closer».

Le Point - La réforme pénale de Taubira va-t-elle être laminée par les députés UMP ?

Le rapporteur au Sénat du projet de loi de la garde des Sceaux, Jean-Pierre Michel, aurait préféré que le texte soit examiné en premier au Sénat.

Libé - Valérie Rabault, à bons comptes

LES DÉPUTÉS DE L'AN II (13) Chaque semaine, rencontre avec un élu qui fait l'actualité. Aujourd'hui, l'élue PS du Tarn-et-Garonne, vice-présidente de la commission des finances.

14 janvier

Le Nouvel Obs - Hollande entre deux feux à la veille de sa conférence de presse

En plein scandale sur sa relation présumée avec l'actrice Julie Gayet, le président tient ce mardi sa conférence de presse semestrielle devant 600 journalistes.

Le Nouvel Obs - EXCLUSIF. Hollande progresse de 2 points, pas d'impact de sa vie privée

EXCLUSIF. 26% des Français ont une bonne opinion du chef de l'Etat, selon un sondage LH2 pour "Le Nouvel Observateur" réalisé après la parution de l'article de "Closer" sur sa supposée liaison avec l'actrice Julie Gayet.

Le Monde - Six questions sur l'affaire Hollande-Gayet

L'affaire de la liaison supposée de François Hollande avec l'actrice Julie Gayet soulève de nombreuses questions. Le Monde a enquêté sur les dysfonctionnements à l'Elysée liés à cette affaire.

Le Nouvel Obs + - Hollande / Gayet : l'opinion ne va pas épargner longtemps le président de la République

Le président de la République sera face à la presse ce mardi 14 janvier. Une question ne devrait pas manquer d'être posée sur sa relation présumée avec l'actrice Julie Gayet. La vie privée de François Hollande prend ainsi le pas sur la vie publique et ses actions de chef de l'État. L'opinion ne restera pas insensible à cette confusion, explique Christian Delporte, auteur d'"Une histoire de la séduction politique".

Le Monde - Le plan de bataille de François Hollande perturbé

Le président a-t-il encore droit à une vie privée ? La publication par le magazine Closer, vendredi 10 janvier, de photographies concernant une liaison présumée de François Hollande avec la comédienne Julie Gayet se révèle d'autant plus déstabilisante pour l'Elysée que « l'intrusion dans la vie privée d'un président en exercice est une situation inédite sous la Ve République », souligne un ami de M. Hollande.

Le Monde, les décodeurs - Que reste-t-il du « Moi, président » attaqué par Copé ?

..... Le "moi, président", désigne cette tirade de M. Hollande, lors de son débat télévisé d'entre-deux-tours face à Nicolas Sarkozy, le 2 mai 2012. François Hollande avait alors émis une série de promesses. De la proportionnelle aux législatives au statut pénal du chef de l'Etat en passant par le refus de recevoir des parlementaires à l'Elysée, nombreux sont les "moi, président de la République" qui n'ont pas été tenues. Mais d'autres l'ont été. Quand certaines, enfin, sont plus difficiles à quantifier.

Voici les 14 promesses du "moi, président", suivies de notre appréciation.

Le Nouvel Obs - Réforme judiciaire : "Le pari de l'intelligence collective" de Taubira

La ministre de la Justice entend "repenser le système judiciaire dans sa globalité" et "améliorer le service rendu au citoyen".

13 janvier

RFI - Dimanche politique : Laurent Bouvet

Laurent Bouvet est professeur de sciences politiques à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et enseignant à Sciences Po Paris.
Son dernier livre, Le sens du peuple : La gauche, la démocratie, le populisme est paru en janvier 2012 chez Gallimard.

Radio Béton - Laurent Baumel

Laurent Baumel, fondateur de la Gauche Populaire, est un député atypique. Il ne cesse de rappeler François Hollande et son gouvernement à leurs promesses de campagne. Réforme fiscale, relance européenne ou prise en compte des classes populaires, les sujets ne manquent pas et le discours est clair.

Le JDD - Le bastion communiste assiégé

Mathieu Hanotin, un des poulains de Claude Bartolone (PS), rêve de faire tomber Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), la dernière ville de plus de 100.000 habitants gérée par le PCF.

Rue 89 - Trierweiler hospitalisée, nouvel épisode du feuilleton Hollande-Gayet

François Hollande prépare sa conférence de presse de mardi. Selon un de ses conseillers, il n’aurait nullement l’intention de s’exprimer d’ici là sur sa vie sentimentale. Il « répondra à une question si elle lui est posée ». Mais mardi il ne sera question que du « pacte de responsabilité » annoncé lors de ses vœux

RTL - Rumeur Hollande-Gayet : les propos de Copé sont "indignes" pour Désir

Le premier secrétaire du Parti socialiste (PS) a qualifié d'"indignes" les propos tenus par le président de l'UMP sur la liaison prêtée au président François Hollande avec l'actrice Julie Gayet.
_________________________________________
_________________________________________

04/01/2014

L'actualité des socialistes du 27 décembre au 5 janvier (mise à jour)

4 et 5 janvier

Libé - Les Français pas convaincus par les voeux présidentiels

Sept Français sur dix (71%) ayant vu ou entendu parler des voeux de François Hollande jugent que le président n’a pas été convaincant, selon un sondage BVA publié dimanche par Le Parisien-Aujourd’hui en France.

Selon ce sondage, réalisé par internet les 2 et 3 janvier auprès d’un échantillon représentatif de 971 personnes, 61% des Français avaient vu ou entendu parler des voeux du 31 décembre. Parmi eux, seuls 26% ont trouvé le président «convaincant».

Le Monde - « Réduire les impôts des Français » reste un objectif pour François Hollande

Comme le veut la tradition instituée par Gaston Deferre il y a trente ans, le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, a reçu l'ensemble des membres de l'exécutif pour le traditionnel petit-déjeuner avant le premier conseil de l'année, vendredi 3 janvier.

Le Monde (blog) Promesses tenues et brisées : le bilan 2013 de François Hollande

Tout au long de l’année, l’équipe de Lui Président a suivi pas à pas la réalisation des promesses de campagne et des annonces de François Hollande. Pour vous aider à voir plus clair dans celles qui ont été tenues – et celles qui ne l'ont pas été –, nous avons sélectionné quinze promesses représentatives de l’année qui vient de s’écouler.

Le Monde - Christiane Taubira condamne les « pitreries obscènes d'un antisémite multirécidiviste »

« Ebranler les hommes. » La ministre de la justice, Christiane Taubira, a choisi une citation d'Albert Hirschman – l'économiste, mort l'an dernier, avait fui le national-socialisme en Allemagne dans les années 1930 –  pour évoquer son sentiment sur l'affaire Dieudonné. Dans une tribune publiée sur le Huffington Post, vendredi 3 janvier, la ministre de la justice condamne fermement les « pitreries obscènes d'un antisémite multirécidiviste ».

3 janvier

C dans l'air : Les nouveaux défis de Hollande (Christophe Barbier - Claude Weill - Yves Thréard - Gaël Sliman)

Exercice obligé qui sonne la rentrée politique de ce début d’année, le chef de l’Etat a adressé le soir de la Saint-Sylvestre ses vœux aux Français. Dix minutes d’une allocution respectant les canons du genre centrée sur la question de l'emploi son principal défi pour 2014.

Libé - Hollande veut un «pacte de responsabilité» pour les entreprises

Le chef de l'Etat a assuré ce soir lors des voeux aux Français vouloir réduire la dépense publique et «assumera la responsabilité» du programme d'économies.

Le Nouvel Obs - Le pacte de responsabilité de Hollande avec les entreprises, un tournant?

En évoquant des baisses de charges en échange de la création d'emplois, le chef de l'Etat poursuit la logique du pacte de compétitivité.

Charlie Hebdo - Les paradis fiscaux dans l’enfer de Terra Nova

Les pressions au sein du think tank proche du PS ont conduit à enterrer une note sur l’évasion fiscale et les paradis fiscaux. D’autres rapports, qui osaient dévier de la ligne du gouvernement, sont restés dans les tiroirs. Enquête sur ce cercle de réflexion où l’on ne réfléchit plus vraiment…

France Info - Le Président "avance avec détermination à petits pas" (Cambadélis)

Jean-Christophe Cambadélis, député de Paris et secrétaire national du PS en charge de l'Europe et de l'international, était l'invité de Jean-François Achilli jeudi matin sur France Info. Jean-Christophe Cambadélis optimiste ce matin pour cette année nouvelle...

Libé - Le Drian au Mali : «Nous n’oublions jamais nos otages»

En visite aux militaires français basés à Gao, le ministre de la Défense s'est félicité de la libération du prêtre Georges Vandenbeusch.

2 janvier

Le Monde (blog) - 2@14 – François Hollande réactive ses réseaux sociaux

Mercredi 1er janvier, un peu avant 18 heures, François Hollande a réactivé son compte Twitter (@fhollande) et son compte Facebook avec un message concernant Georges Vandenbeusch, le prêtre libéré un mois et demi après son enlèvement au Cameroun, qu'il avait accueilli à son arrivée en France le matin même.

L'Humanité - Scrutins à hauts risques pour le PS

La majorité redoute un vote sanction aux municipales et européennes qui pèserait sur le reste du mandat de François Hollande.

«Vous n’avez pas le droit d’échouer », a lancé Jean-Marc Ayrault aux socialistes marseillais en novembre. Effrayé par la perspective d’une gifle électorale aux municipales et, par ricochet, d’un basculement du Sénat à droite en septembre prochain, le Parti socialiste mise beaucoup sur la reconquête de villes symboliques pour sauver les apparences.

1er janvier

RTL - Vœux présidentiels : "François Hollande incarne le rempart contre le déclinisme" pour Harlem Desir

Selon le premier secrétaire du Parti socialiste (PS), François Hollande s'est montré en "président de la République mobilisé et courageux, (...) pugnace et intransigeant" lors de ses vœux aux Français.

Le Lab - Emmanuel Maurel souhaite que François Hollande renoue, en 2014, avec l’esprit du Bourget

Leader de l’aile gauche du Parti socialiste, Emmanuel Maurel "espère" que François Hollande, lors de ses vœux, "va annoncer une nouvelle étape du quinquennat". Vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France, il prône un retour "à l’esprit du discours du Bourget".

31 décembre

Le Figaro - Les élus PS attendent un cap, pas d'annonces concrètes

Les élus socialistes ont les yeux rivés sur l'horizon économique et sur le front du chômage. Ils attendent donc du président de la République un cap, une perspective pour l'année 2014, plus que des annonces précises. Thierry Mandon, le porte-parole du groupe PS à l'Assemblée, souhaite que les vœux de François Hollande comportent «un message européen marqué».

Le Nouvel Obs - Les mondanités de Manuel Valls

Qui a dit que Manuel Valls était isolé au sein du PS ? Le ministre de l'Intérieur s'efforce de prouver le contraire. Une nouvelle réunion était prévue à la fin de l'année, et ce pour la troisième fois depuis l'été. L'opération séduction a commencé fin août à La Rochelle, où le plus populaire des membres du gouvernement a fait salle comble à l’occasion de son "cocktail républicain", organisé en marge de l'université d'été des socialistes.

Le Nouvel Obs - Municipales : les villes à surveiller

Début janvier, la campagne des municipales commencera vraiment. Premier tour d'horizon des scrutins où l'enjeu est important.

Paris bien sûr, où le duel entre Anne Hidalgo et NKM est déjà depuyis des semaines sous les projecteurs, mais aussi Marseille, où le maire UMP Jean-Claude Gaudin aura fort à faire pour conserver son fauteuil, mais aussi Toulouse, où le PS serre les dents pour garder le Capitole, ou encore Hénin-Baumont, toujours convoité par le FN... Première sélection des villes où la campagne municipale s'annonce mouvementée.  

30 décembre

Le Monde - Cambadélis : l'inversion de la courbe du chômage est « à portée de main »

Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national du Parti socialiste, affirme dans une interview au Parisien qu'« il n'y a pas encore nettement d'inversion de la courbe, mais c'est à portée de main ». « Les chiffres ne sont pas décevants. Ils sont encourageants pour les jeunes et ils marquent une tendance à la décélération du chômage », ajoute le député de Paris.

Le JDD - Parti socialiste : SOS Désir

Le ministre de l’Intérieur fut longtemps un appui pour le premier secrétaire du PS. Mais "pour être fidèle, il faut être deux", lâche un proche de Valls qui n’a pas digéré la récente constitution des listes aux européennes.

Arrêt sur images - "Girouette" : Le Monde flingue Larrouturou

"Expert en coups médiatiques" et"expert en tourisme politique" : Le Monde n'aime pas l’économiste Pierre Larrouturou et son nouveau parti, Nouvelle donne. M le magazine hebdomadaire du Monde consacre deux pages et un article au vitriol à Larrouturou en le comparant à une liste lancée lors des élections européennes de 1994 par BHL avant d'ajouter que cette liste avait recueille "1,57% des voix."

Le Lab - Un député PS juge "lamentable" la nouvelle quenelle du footballeur Nicolas Anelka

Habitué des polémiques, Nicolas Anelka est un récidiviste de la quenelle. Après un mauvais début de saison, le joueur français s’est doublement fait remarquer, ce samedi 28 décembre, avec son club anglais de West Bromwich Albion

29 décembre

Le Monde - Ayrault : la bataille de l'emploi, « nous allons la gagner »

L'annonce d'une nouvelle hausse du chômage en novembre n'a pas entamé la détermination de Jean-Marc Ayrault à gagner la « bataille » de l'emploi. « Cette bataille, nous sommes totalement déterminés à la gagner et nous allons la gagner », a assuré le premier ministre lors d'une visite d'une agence de Pôle emploi à Lorient, dans le Morbihan, vendredi 27 décembre. « La bataille pour l'emploi, c'est une bataille durable, c'est une bataille que nous allons gagner, c'est la vraie bataille de France », a-t-il lancé.

Le Monde - Les dossiers sensibles de Hollande (2/6) : le défi de la réforme fiscale

En annonçant, le 19 novembre, une « remise à plat » de la fiscalité, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a joué gros. Pratiquement à quitte ou double. L'année 2013 avait été une annus horribilis, marquée par la coagulation des mécontentements sur le front fiscal, obligeant le gouvernement à retirer ou à reporter une partie de ses projets.

Le Monde - Dossiers sensibles de Hollande (1/6) : le pari d'une baisse du chômage

Jeudi 26 décembre, François Hollande saura s'il est en voie de réussir son pari : inverser la courbe du chômage d'ici à la fin de 2013. Ce jour-là doit être rendu public le nombre de demandeurs d'emplois pour novembre. En octobre, il y en avait eu 20 000 de moins dans la catégorie A (c'est-à-dire sans aucune activité), en tenant compte des DOM.

28 décembre

Le Monde - Larrouturou, la girouette du PS

Modeste, il a baptisé son nouvel attelage du nom de nouvelle donne, en référence au New Deal instauré dans les années 1930 par Franklin Delano Roosevelt pour sortir de la Grande Dépression. En mars 2012, en pleine campagne présidentielle, il avait lancé le Collectif Roosevelt avec le petit-fils du président américain précité. Cette fois, Pierre Larrouturou, expert en "coups" politico-médiatiques, a mis sur pied fin novembre un parti politique qui présentera des listes "citoyennes" aux prochaines élections européennes. A ses côtés, le médecin urgentiste et cathodique Patrick Pelloux, l'ancien des "Guignols de l'info" Bruno Gaccio, ou Isabelle Maurer, la chômeuse qui avait vigoureusement interpellé Jean-François Copé sur le plateau de "Des paroles et des actes" sur France 2 en octobre dernier.

Le Figaro - Thierry Mandon (PS) : « La priorité, c'est le secteur marchand »

Le député de l'Essonne et porte-parole du groupe PS à l'Assemblée nationale estime que, dans la lutte contre le chômage, «le principal danger serait de croire  que tous les outils sont sur la table et qu'il suffit d'attendre». Entretien.

Le Point - Harlem Désir, sa bataille pour Solférino

Le premier secrétaire du PS a montré ses limites pendant les (nombreux) coups de tabac essuyés par le gouvernement. L'année 2014 lui sera-t-elle fatale ?

Ils s'accrochent à des détails. Quelques dirigeants socialistes glissent cette observation dans un sourire qui hésite entre la satisfaction et l'ironie douce-amère : "Le PS a bouclé en premier ses listes aux municipales et aux européennes." Avant tous les autres ! Cela voudrait-il dire que tout ne va pas si mal rue de Solférino, que le parti majoritaire est en pleine forme ? Difficile d'y croire au terme d'une année où le patron, Harlem Désir, n'a pas réussi à s'imposer.

Libé - Hollande juge l’inversion de la courbe du chômage «bien amorcée»

L'augmentation du nombre de demandeurs d'emploi n'affaiblit pas l'optimisme du gouvernement dans sa lutte contre le chômage. L'opposition se montre plus sceptique.

Le Monde - Chômage : le déni de François Hollande

Inutile de tourner autour de la courbe : les chiffres du chômage de novembre sont mauvais. Surtout après l'éclaircie d'octobre. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A n'ayant exercé aucune activité a augmenté, en France métropolitaine, de 17 800. La hausse de novembre (+ 0,5 %) annule quasiment la baisse d'octobre (– 0,6 %). Surtout, on arrive à une hausse de 5,6 % sur un an, avec 3 293 000 sans-emploi. Autant dire que le pari de François Hollande d'inverser la courbe du chômage à la fin de cette année a du plomb dans l'aile.

27 décembre

Le JDD - Le chômage repart à la hausse en novembre

L'inversion de la courbe du chômage n'a pas été confirmée en novembre avec 17.800 demandeurs d'emploi sans activité en plus demandeurs d'emploi sans activité en plus. "L'inversion de la courbe du chômage est bel et bien engagée en ce 4e trimestre", a toutefois assuré Michel Sapin. 

Le Lab - Le Parti socialiste appelle à un rassemblement contre la loi espagnole sur l'avortement

Le Parti socialiste appelle à un rassemblement contre la loi espagnole sur l'avortement ce vendredi 27 décembre. Solférino soutient une manifestation lancée par plusieurs associations, dont le Planning familial. Et le lieu de rendez-vous fixé est symbolique : devant l'ambassade d'Espagne, à partir de 13 heures.

06/11/2013

T. Mandon : "La France n'est ni en mai 1958, ni en mai 1968"


T. Mandon : "La France n'est ni en mai 1958, ni... par GroupeSRC

10:00 Publié dans Vidéo | Tags : mandon, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

25/10/2013

Thierry Mandon : le budget 2014 c'est une baisse de 2% sur les impôts


Thierry Mandon : le budget 2014 c'est une... par GroupeSRC

19:30 Publié dans Vidéo | Tags : mandon, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

23/10/2013

Le groupe socialiste doit faire bloc


Le groupe socialiste doit faire bloc par GroupeSRC

14:00 Publié dans Vidéo | Tags : mandon, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

17/09/2013

Thierry Mandon : "La transition énergétique doit être désirable et durable"


Thierry Mandon : "La transition énergétique... par GroupeSRC

23:03 Publié dans Vidéo | Tags : mandon, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

16/09/2013

Thierry Mandon, député de l’Essone, porte-parole du groupe PS à l’Assemblée nationale


Thierry Mandon, député de l’Essone, porte... par rfi

13:00 Publié dans Vidéo | Tags : mandon, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

24/08/2013

L'actualité des socialistes du 13 au 24 août (mise à jour)

 24 août

Le Monde - Cambadélis : "L'habileté politique de François Hollande ne suffit pas"

Alors que les socialistes tiennent leur université d'été du 23 au 25 août à La Rochelle, Jean-Christophe Cambadélis, député de Paris et ancien candidat au poste de premier secrétaire, souhaite que le Parti socialiste retrouve "une place centrale dans le dispositif politique".

Lyon 2014 : confiant, Collomb tacle Perrin-Gilbert et Havard

Gérard Collomb en est sûr : il sera réélu en 2014 pour un nouveau bail de 6 ans à l’Hôtel de Ville. Le sénateur-maire de Lyon l’a dit au site du Journal du Dimanche, lejdd.fr, ce jeudi 22 août, et en a profité pour répondre aux attaques de ses principaux concurrents, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire PS du 1er, et Michel Havard, investi fin juin par l’UMP.

23 août

Le Monde - Harlem Désir fustige le "narcissisme" au PS

Harlem Désir préside cette année sa première université d'été du Parti socialistecomme premier secrétaire. Régulièrement critiqué pour son manque d'indépendance, le chef des socialistes défend son bilan. "On ne me verra pasdanser au bal des ego et des aigris", répond-il à ceux qui contestent sa légitimité.

Le JDD - Municipales : à Lyon, Collomb défié par l'une de ses proches

Durant 15 ans, elle a été la possible dauphine du maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb. Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement, est pourtant devenue l’une de ses plus farouches opposantes. Au point de se présenter aux municipales contre son ex-mentor avec le risque d’être exclue du PS.

22 août

Le Figaro - André Vallini : «En matière de sécurité,la gauche naïve, c'est terminé»

INTERVIEW - Pour le sénateur PS de l'Isère, spécialiste de justice, «le déni du réel n'est pas supportable».

Libé - Hollande dément tout débat sur le regroupement familial

ACTUALISÉ Plusieurs responsables EE-LV, dont les ministres Pascal Canfin et Cécile Duflot, s'en sont pris dans la matinée aux déclarations de Manuel Valls sur cette pratique dont il envisageait la réforme.

Le président François Hollande a assuré qu’il n’y avait pas de «débat»sur le regroupement familial, un thème sur lequel les ministres EELV s’en sont pris à Manuel Valls, a indiqué mercredi Najat Vallaud-Belkacem.

Le Monde - Chômage, croissance, retraites : Hollande promet des réponses "d'ici à la fin du mois"

François Hollande a promis, lundi 19 août, pour la "fin de ce mois" des réponses du gouvernement sur la préparation du budget 2014, la reprise économique et les retraites. Le président de la République s'est exprimé devant l'ensemble des membres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, réunis pour un séminaire de rentrée consacré à "la France de 2025".

Libé - Mandon (PS): revoir la fiscalisation des heures sup pour les plus modestes

Le député PS Thierry Mandon juge qu’il faut aménager l’imposition des heures supplémentaires pour les revenus les plus modestes, de manière à endiguer les «effets pervers» de la réforme socialiste qui avait abrogé une des mesures phare du quinquennat Sarkozy.

Le Monde - Pendant l'été, Manuel Valls cultive sa différence

Omniprésent sur le terrain comme dans la presse, le ministre de l'intérieur a multiplié cet été les prises de position fortes, parfois à contre-courant de la ligne gouvernementale, à l'image de ses dernières déclarations sur le regroupement familial. Une attitude qui dérange au sein de son propre camp, au point que certains ministres, en "off", n'hésitent plus à évoquer un"problème politique".

Le Figaro - Valls complique la rentrée de Hollande

Les mines, patinées par le soleil de l'été, avaient beau être radieuses, l'humeur n'était pas à la fête, mercredi, pour le Conseil des ministres de rentrée, alors que des propos du ministre de l'Intérieur Manuel Valls sur l'islam et le regroupement familial ont semé la zizanie dans la majorité. Interpellés par la presse, à leur sortie du palais, les ministres se sont engouffrés dans leurs berlines aux vitres fumées, sans un mot, ou presque. «Je vais à Bruxelles», a murmuré Laurent Fabius. «J'ai un train pour Marseille», a lancé Cécile Duflot, attendue pour les universités d'été des Verts. Quant à Christiane Taubira, elle a fait mine de vanter l'ambiance «cordiale et travailleuse» de ce premier Conseil.

Le Monde - Regroupement familial : Valls revient sur ses propos après la mise au point de Hollande

Manuel Valls est revenu mercredi 21 août sur ses déclarations publiques concernant la remise en cause du principe de regroupement familial. Il avait déclaré mardi sur BFMTVet RMC qu'avec l'augmentation de la populationmondiale, notamment en Afrique, "c'est l'ensemble de nos politiques migratoires qui devront être questionnées pour la France et pour l'Europe",suscitant un flot de réactions, notamment de la part des ministres écologistes Cécile Duflot et Pascal Canfin.

Il focalise toutes les attentions. Particulièrement au sein de sa majorité qui juge son activisme et ses ambitions suspects. L'analyse de Michèle Cotta.

Le Monde - Réformes des retraites : la piste d'une hausse de la CSG se précise

La ministre des affaires sociales, Marisol Touraine, a évoqué à nouveau, mardi 20 août, une augmentation de la contribution sociale généralisée (CSG), une "option qui a sa cohérence", pour financer le système des retraites d'ici à 2020, ajoutant que d'autres options étaient "sur la table". "Nous sommes en train ces derniers jours de déterminer les choix qui doivent être présentés, la CSG est une des options", a déclaré la ministre sur France 2. De récentes informations de presse avaient fait état d'un possible relèvement de la CSG, de 0,2 à 0,5 point, pourcombler une partie du déficit du régime des retraites d'ici à 2020.

21 août

Le Nouvel Obs - "Valls ne rend pas service à la gauche", estime un député PS

Razzy Hammadi, député PS de Seine-Saint-Denis, fustige le positionnement du ministre de l'Intérieur sur l'immigration et appelle à "l'unité de la gauche"

Le Monde - Un élu PS critique la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

La défiscalisation des heures supplémentaires était une des mesures phares du "paquet fiscal" qu'avait fait adopter Nicolas Sarkozy à son arrivée à l'Elysée, en 2007. Un dispositif que la majorité suivante s'est empressée de supprimer en raison de son coût jugé exorbitant.

Le député de l'Essonne Thierry Mandon, porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée, a jugé, lundi 19 août, que cette suppression était un erreur. Voici ce qu'il a déclaré sur l'antenne d'Europe 1 

Libé - «Manuel Valls est clivant, mais populaire»

TCHAT Ses propos sur la réforme pénale de Christiane Taubira, la compatibilité de l'islam et de la démocratie, et ceux sur les politiques migratoires divisent au sein du gouvernement... Grégoire Biseau, journaliste au service politique de «Libération» a répondu à vos questions.

Alors que l'Uruguay s'apprête à légaliser le cannabis, Jean-Michel Baylet s'apprête à déposer une proposition de loi en ce sens. Interview.

20 août

Libé - Valls jette un froid à la table du séminaire

COULISSES Une sortie du ministre de l'Intérieur sur la politique migratoire et l'islam a choqué certains ministres.

Par GRÉGOIRE BISEAU

Les ministres qui avaient été passablement agacés par les sorties estivales du ministre de l’Intérieur n’ont pas été déçus de leur séminaire de rentrée à l'Elysée, en retrouvant ce matin un Manuel Valls, égal à lui-même. «Il a franchi un cap hallucinant», confie anonymement un ministre. «Ça pose un vrai problème politique», rajoute un autre.

France Info - Jean-Marc Ayrault lance le projet de la France pour 2025

Le Premier ministre a conclu lundi midi le séminaire gouvernemental de rentrée en annonçant la rédaction d'un grand projet pour "la France à 10 ans". Il a aussi promis des arbitrages sur les retraites et les impôts dans "les prochains jours".

Libé - Désir se demande si Mélenchon n'a pas «mâché trop de coca»

Le Premier secrétaire du Parti socialiste a réagi à une interview du coprésident du Front de Gauche dans laquelle il accusait Valls de «chasser sur les terres du FN.»

Libé - Le boa et les ambitieux

ANALYSE Le patron de l’Assemblée et les ministres du Redressement productif et de l’Intérieur jouent en solo face à Hollande, lequel mise sur la tactique de l’étouffement.

Par LAURE BRETTON 

François Hollande tient du boa constrictor. Les ambitieux de son gouvernement, il préfère les envelopper, les caresser dans le sens du poil pour les étouffer plutôt que les attaquer de façon frontale et, partant, leur donner une existence. «Dans mon camp, il ne se produit rien», a ainsi assuré le chef de l’Etat, mi-juillet. «Ne vous fatiguez pas», semble dire le Président, conscient que le temps du quinquennat - le premier, voire le deuxième - joue en sa faveur.

19 août 

Libé - Les ministres à l'Elysée pour plancher sur 2025

Les ministres à l'Elysée pour plancher sur 2025Le gouvernement reprend le travail lundi, histoire de faire le point après les brèves vacances de l'exécutif et de resserrer les rangs autour de François Hollande et Jean-Marc Ayrault.

Blog Libé - Chemises blanches, roses rouges

«Mais qu'est-ce qu'il fait? Il va chez lui?» L'officier de sécurité qui s'exprime ainsi à mes côtés attend son ministre, Arnaud Montebourg. Nous sommes plusieurs, journalistes, militants, badauds à être là pour l'arrivée de ce dernier et de Claude Bartolone. Sous le soleil d'une fin d'été, la fête de la rose de Frangy-en-bresse est le rendez-vous traditionnel de la rentrée des socialistes. Me voilà donc à scruter la présence de ceux que l'on a nommés "les tontons flingueurs" la semaine dernière. Poids lourds du gouvernement ou de la majorité, il veulent peser encore plus dans les échéances des prochaines années. Alors l'animal politique s'ébroue, s'agite et vient montrer ses muscles devant nos objectifs.

Les Echos - Les six dossiers à risque pour Matignon et les ministres

Retraites, budget, transition écologique, politique pénale, fonctionnaires, école... Revue de détail des dossiers chauds de la rentrée gouvernementale.

Libé - En 2025, une France toute redressée

A quoi pourrait bien ressembler la France idéale - et un minimum plausible - de 2025 selon les patrons de Bercy ? Répondant à la commande de François Hollande, qui convoque ce matin à l’Elysée le gouvernement au grand complet pour un séminaire prospectif de rentrée, Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg ont chacun préparé une copie qui leur ressemble. En quelques feuillets publiés sur Lepoint.fr dès hier, les deux poids lourds de Bercy décrivent où pourrait en être l’Hexagone s’il maintient le cap du «redressement» engagé il y a quinze mois. 

Libé - A la Fête de la rose, Montebourg et Bartolone sur un air d'unité

Claude Bartolone et Arnaud Montebourg, réunis dimanche à la Fête de la Rose de Frangy-en-Bresse, ont joué «l’unité» et le «rassemblement» derrière l’exécutif, écartant les critiques de Jean-Luc Mélenchon et défendant le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls.

Le Parisien - Fête du PS : la rentrée des deux «tontons flingueurs» 

Pour la Fête de Frangy, qui marque la rentrée politique du PS, Arnaud Montebourg accueille aujourd’hui Claude Bartolone. Un duo qui, depuis un an, n’a pas épargné le gouvernement.

Libé - Pour le PS, Mélenchon «ne fracasse rien d'autre que le débat démocratique»

Les socialistes s'indignent des propos virulents du patron du Parti de gauche, notamment envers Manuel Valls. Le secrétaire national du PS aux élections, Christophe Borgel, a estimé dimanche que Jean-Luc Mélenchon, qui attaque une nouvelle fois François Hollande et le gouvernement, «est rentré de vacances l’anathème en bandoulière».

La Nouvelle République - PS : une 21e université d’été à hauts risques

Baptême du feu pour Harlem Désir : le patron du PS va présider sa première université d’été, la 21e du genre, du 23 au 25 août, à La Rochelle. Le débat sur les retraites risque fort de diviser les troupes.

Libé - Montebourg : un Don Quichotte apaisé

Tous ses collègues le disent : Arnaud Montebourg va mieux. Après un hiver à godiller sur les crêtes du gouvernement et de la majorité, le ministre du Redressement productif n’est certes pas à l’abri d’une nouvelle provoc. Comme quand il loue des gaz de schiste «écologiques»que l’Etat se devrait d’exploiter au sein d’une entreprise publique

Libé - Bartolone : des sauts de puce «présidentiels»

Son amour de la petite reine a failli mettre pour de bon le feu aux poudres. Début juillet, quand les proches de François Hollande ont découvert les images du président de l’Assemblée, Claude Bartolone, tout sourire à bord de la voiture du patron du Tour de France, ils ont vu rouge. «A quoi joue Barto là ?» s’est interrogé le premier cercle présidentiel. Qui observe depuis un an le quatrième personnage de l’Etat multiplier les sorties aux atours présidentiels : du saut de puce au Mali pour saluer les troupes françaises, au séjour dans un sous-marin nucléaire.

18 août 

Le Monde - "Il faut supprimer les peines planchers"

Après la polémique qui a opposé le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, et sa collègue de la justiceChristiane TaubiraJean-Pierre Sueur, le président (PS) de la commission des lois du Sénat, se réjouit que le premier ministre ait annoncé que le projet de loi sur la réforme pénale serait présenté "courant septembre" en conseil des ministres.

16 et 17 août

Lab d'Europe 1 - PASCAL CHERKI, DÉPUTÉ ET MAIRE PS DU 14E ARRONDISSEMENT DE PARIS, VEUT ÊTRE TÊTE DE LISTE POUR NE PAS "PERDRE PARIS"

"Si on perd l’arrondissement, on perd Paris !" Pour Pascal Cherki, la donne est limpide. Si Anne Hidalgo veut l’emporter aux municipales dans la capitale en 2014 et succéder à Bertrand Delanoë, il faut que le PS conserve le 14e arrondissement. Un "swing state" où Nathalie Kosciusko-Morizet a élu domicile.

L'Express - Marie-Charline et Pierre Moscovici: la belle et le ministre

Longtemps, rien n'a percé de la vie privée de Pierre Moscovici. Désormais, il laisse sa compagne, chercheuse en philosophie de 25 ans, afficher leurs sentiments. Et donner de lui une image inédite, loin des rigueurs de Bercy et des tourments de l'affaire Cahuzac. 

Le Monde - Pour le gouvernement, la France de 2025 sera sauvée grâce aux "nouvelles technologies"

Pendant l'été, les ministres devaient plancher sur la France telle qu'elle serait en 2025. L'échéance était fixée par la présidence de la République au 19 août, mais cinq ministères – économie, justice, intérieur, logement et redressement productif – ont d'ores et déjà rédigé leur copie, que Le Point s'est procurée.

Le Monde - Comment les ministères des finances et de la justice voient 2025

Pendant l'été, les ministres devaient plancher sur la France telle qu'elle serait en 2025. L'échéance était fixée par la présidence de la République au 19 août, mais cinq ministères – économie, justice, intérieur, logement et redressement productif – ont d'ores et déjà rédigé leur copie, que Le Point s'est procurée. Parmi eux, Bercy et la justice, qui ont proposé des textes très "en phase" avec le programme de François Hollande.

Le Figaro - Hollande face à une majorité de plus en plus déboussolée

Elle gronde, elle menace, elle tempête. Au point d'exploser? Avec l'orientation sociale-démocrate de la politique de François Hollande, la majorité présidentielle n'en finit plus de se noyer dans ses atermoiements. Du traité européen au pacte de compétitivité et à l'assouplissement du marché du travail, en passant par les restrictions budgé­taires, la hausse annoncée de la TVA ou, pire encore, la réforme des retraites à venir, la gauche est mise à rude épreuve.

Le Figaro - CSG: Le Guen (PS) opposé à une hausse

Le député socialiste, Jean-Marie Le Guen s'est déclaré hostile à une hausse de la CSGqu'étudie le gouvernement, pour financer les retraites. "La CSG a normalement pour vocation à financer l'assurance maladie, rappelle-t-il dans une interview au Parisien-Aujourd'hui-en-France. C'est extraordinairement dangereux politiquement et socialement de donner priorité aux retraites par rapport à l'assurance maladie. Le gouvernement doit comprendre que ses marges de manœuvre financièrement sont très limitées".

15 août

Libé - Croissance: feu de paille ou sortie de crise ?

Décryptage La hausse inattendue de 0,5% du PIB au deuxième trimestre laisse les économistes sceptiques.

Par GUILLAUME GENDRON

Contre toute attente, l’Insee a annoncé mercredi matin un sursaut du PIB de 0,5% pour le deuxième trimestre. Un facteur de «mobilisation et d’optimisme» pour Jean-Marc Ayrault, alors que l’emploi a continué à se dégrader. Décryptage de ce rebond surprise.

Libé - La croissance française rebondit, mais l'emploi se dégrade

L'Insee annonce un sursaut du PIB de 0,5% pour le deuxième trimestre. Un facteur de «mobilisation et d'optimisme» pour Jean-Marc Ayrault.

Le Point - Pour Urvoas, la réforme pénale doit avoir lieu avant les municipales

Le président PS de la commission des lois de l'Assemblée nationale a lui aussi estimé que la querelle Valls-Taubira n'avait rien d'exceptionnel.

Le Point - Hollande face à un difficile arbitrage Valls-Taubira

François Hollande aura besoin de son art de la synthèse ou bien d'un couperet tranchant pour clore la querelle sur la réforme pénale opposant ses ministres Christiane Taubira et Manuel Valls, alors que le thème de sécurité, chéri par son opposition, menace de revenir en force aux municipales.

Direct Matin - Egypte : le PS appelle à "cesser" l'usage de la force

Le Parti socialiste a appelé mercredi à "cesser immédiatement" l'usage de la force contre les manifestants en Egypte, après la mort de plus de 120 partisans du président déchu Mohamed Morsi dans un assaut des forces de l'ordre au Caire.

Le Point - Croissance: "des jours meilleurs sont devant nous", selon Cazeneuve

Le ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve a estimé mercredi que le rebond de 0,5% du produit intérieur brut de la France au 2e trimestre montrait "incontestablement que des jours meilleurs sont aujourd'hui devant nous", dans un entretien à l'AFP.

13 et 14 août

FranceTvInfo - Hollande et Ayrault imaginent "la France de 2025", le PS dubitatif

"Quelle France dans dix ans ?" Au beau milieu de l'été, François Hollande et Jean-Marc Ayrault voulaient prendre un peu de hauteur et de recul, en dessinant des perspectives à long terme. Avant de partir en vacances, le chef de l'Etat a ainsi invité l'ensemble des ministres à plancher sur cette thématique de "la France en 2025". Un brainstorming collectif est programmé le 19 août, à l'occasion d'un séminaire gouvernemental de rentrée.

Les Echos - Baisse de la prévision de croissance : Moscovici dément

Le ministre de l’Economie français déclarait samedi dans une interview à Nice Matin que « la croissance sera faible voire étale, entre - 0,1 et + 0,1 » cette année -alors que le gouvernement français tablait jusqu’à présent sur +0,1%. Il revient dimanche sur ses propos.

Le Figaro - Ayrault joue les chefs de colo à Matignon

«Ça va faire du bruit», promettait la semaine dernière un conseiller de Matignon. Du bruit, il y en a eu beaucoup lundi dans la rue de Varennes et aux alentours. Le balet des cars, la musique, les rires des enfants, les percussions, les applaudissements…

Le Figaro - Retraites : la durée de cotisation n'augmenterait pas avant 2020

Réformer les retraites sans brusquer les Français ni les syndicats. Le gouvernement, qui planche actuellement sur ce dossier très sensible, devrait, d'après nos sources, décider d'allonger la durée de cotisation en prenant son temps. «A priori, il sera choisi de ne l'allonger qu'à partir de 2020, glisse-t-on au sommet de l'exécutif, où l'on exclut toute décision brutale sur le sujet. Le faire avant, ce serait la loi de l'enquiquinement maximum: cela ne rapporterait pas grand-chose et reviendrait à durcir les mesures de la réforme Fillon de 2003 que la gauche avait combattues.»
___________________________________________________
___________________________________________________