Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2013

Observatoire des inégalités : Vacances des jeunes, les écarts s’accroissent

le 3 juillet 2013

Si les vacances se sont démocratisées ces cinquante dernières années, un quart des jeunes de moins de 19 ans n’ont pas la possibilité de partir de leur domicile pendant les congés. Les écarts s’accroissent même entre les catégories sociales. Le tour de la question par l’Observatoire des inégalités.

Lire la suite
__________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________

28/07/2013

Les économistes atterrés - Pour un « choc » de répartition

 

Rédigé par Pierre Concialdi le Lundi 15 Avril 2013

L’échec de la politique d’austérité du gouvernement est patent. Plus de croissance est peut-être nécessaire à très court terme mais ce n’est pas une réponse pertinente à moyen et long terme. En réalité, nos sociétés ont besoin d'une meilleure répartition des revenus.

Après avoir socialisé la dette privée et fait exploser la dette publique, les pays européens se retrouvent enlisés dans le cercle vicieux de l’austérité : toujours moins de croissance, toujours moins de recettes publiques, toujours plus d’austérité, et ainsi de suite... Devant ce constat d’échec très prévisible, plusieurs voix dans le gouvernement se sont élevées récemment pour demander « d’ouvrir le débat » (Arnaud Montebourg) ou réclamer une « inflexion » (Cécile Duflot). Benoît Hamon est même allé jusqu’à affirmer que « l'austérité en Europe n'est plus soutenable » et qu’elle « peut nous conduire dans une impasse ». Dans son intervention télévisée du 10 avril, le président de la République a balayé ces interrogations et réaffirmé le cap du « sérieux ». Cette position n’est pas raisonnable : il faut un changement de cap.

Lire la suite
______________________________________________________________________
______________________________________________________________________

18:04 Publié dans Réflexions | Tags : economistes atterres | Lien permanent

Graines de France : Rapport Organisez-Vous!

Graines de France est un cercle de réflexion, destiné à émettre des idées dans le domaine des sciences sociales dans les quartiers populaires, grâce à des experts spécialisés et à des outils pertinents. Il tend également à créer des synergies entre les différents secteurs de la société française : les opinions publiques, les décideurs, les médias, les élites politiques, les intellectuels mais également ceux qui se sentent exclus de tous ces groupes.

Juin 2013

Alors que les quartiers populaires font figure de déserts politiques et que la défiance vis-à-vis des élites politiques, médiatiques et économiques ne cesse de s'y approfondir, il est temps de réfléchir aux moyens de faire participer davantage les habitants aux décisions qui règlent leur quotidien. De l'Amérique à l'Europe, ce rapport aborde cette question en définissant, des outils récemment mis en avant, « empowerment » et «community organizing» au regard de traditions plus anciennes et françaises de mobilisation des classes populaires.

Lire la suite
_____________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : graines de france | Lien permanent

Les économistes atterrés - A qui profitera l'accord de libre-échange transatlantique?

Rédigé par Dominique PLIHON le Jeudi 27 Juin 2013

Un accord présenté comme une possibilité de croissance

Le Conseil européen vient de donner un large mandat à la Commission pour ouvrir les négociations en vue de conclure un accord de libre-échange avec les États-Unis. L’objectif affiché de ce « partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement » (PTCI) est de libéraliser les échanges entre les deux plus grands marchés de la planète. Les barrières  tarifaires étant déjà faibles dans la plupart des secteurs, il s’agit de s’attaquer aux barrières non tarifaires, principalement les normes et règlements, qui gênent les entreprises dans leurs stratégies de pénétration des marchés étrangers. Par ailleurs, le cœur du PTCI est l’institution de clauses et de procédures d’arbitrage, dites investisseur-Etat, permettant aux firmes de porter plainte contre les États et les collectivités territoriales qui auraient mis en place des réglementations considérées contraires à leurs intérêts.

Lire la suite
_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________

10:00 Publié dans Réflexions | Tags : economistes atterres | Lien permanent

27/07/2013

Les économistes atterrés - Pourquoi il faut augmenter les salaires et les dépenses publiques

Christophe Ramaux
Economiste atterré, Université Paris I, Centre d’Economie de la Sorbonne
Publié le 10/04/2013

Les sociétés européennes craquent, et pas seulement en Europe du Sud. En France, l’ampleur du séisme provoqué par l’affaire Cahuzac témoigne du ras-le-bol généralisé. Les peuples n’en peuvent plus et ils ont raison. La double austérité budgétaire et salariale imposée par les néolibéraux mène à la catastrophe.

Les pays d’Europe du Sud qui ont été le plus loin en l’espèce s’effondrent. Le chômage et la pauvreté explosent. Et malgré l’austérité, les déficits publics ne s’y réduisent pas ou peu. La baisse des dépenses publiques alimente la chute de la production et celle des recettes fiscales : ce qui est obtenu d’un côté est perdu de l’autre.

Lire la suite
_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________

21:00 Publié dans Réflexions | Tags : economistes atterres | Lien permanent

Libé - La sortie de l’euro tranquille

Par BRUNO AMABLE professeur d’économie à l’université Paris-I, membre de l’Institut universitaire de France (IUF)

«La crise de l’euro est derrière nous», affirmait François Hollande le mois dernier. Comme c’est aussi ce qu’il proclamait en octobre 2012, on va finir par s’inquiéter de cette propension récurrente à nous rassurer.

Les contradictions de la zone euro sont bien connues : une monnaie unique sans mécanismes adéquat de transfert entre des pays aux caractéristiques structurelles très différentes. Dans ces conditions, les ajustements, notamment salariaux, demandés aux pays du Sud pour regagner en compétitivité les plongent dans la récession et ont des coûts sociaux exorbitants.

Lire la suite
_______________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : amable | Lien permanent

OFCE - Les conteurs d’EDF 16 juillet 2013 par Evens Salies

L’enjeu des politiques de réduction des émissions de gaz à effet de serre n’est pas seulement environnemental. Il est aussi de stimuler l’innovation, facteur de croissance économique. La politique d’amélioration de l’efficacité énergétique [1] nécessite de lourds investissements visant à transformer le réseau électrique en un réseau plus intelligent, un smart grid.

A ce titre, les Etats membres ont jusqu’en 2020 pour remplacer les compteurs d’au moins 80 % des clients des secteurs résidentiel et tertiaire par des compteurs plus « intelligents ». En France métropolitaine, ces deux secteurs représentent 99 % des sites raccordés au réseau basse tension (< 36kVA), soit environ 43 % de la consommation d’électricité, et près de 25 % des émissions de gaz à effet de serre (sans compter celles émises lors de la production de l’énergie électrique qui alimente ces sites).

Lire la suite
____________________________________________________________________
____________________________________________________________________ 

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

Sénat : Audition de M. Jean-Claude Trichet sur l'évasion Fiscale


Audition,Audition de M. Jean-Claude Trichet sur... par publicsenat

00:12 Publié dans Réflexions | Lien permanent

26/07/2013

André Gauron - Le changement: une porte bien fermée

Le 2 mai 2013

La clé du changement de politique économique est peut-être pas très compliquée à dénicher. Mais pour l’introduire dans la serrure de la croissance, c’est une autre pair de manche. Qu’elle est cette clé? Abandonner de subventionner les entreprises pour maintenir de bas salaires et embaucher ou garder des salariés peu qualifiés au profit d’une politique de monter en qualification. Abandonner une économie low cost pour une croissance haut de gamme. Bref, devenir allemand plutôt que grec.

Lire la suite
__________________________________________________________________
__________________________________________________________________ 

22:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Les économistes atterrés - Les mauvais remèdes de Hollande au chômage

Sabina Issehnane
Economiste Atterrée
Publié le 15/05/2013 à 11h55

Le programme de stabilité pour les années 2013-2015 et le programme de réformes pour l’année 2013 annoncent les orientations envisagées par le gouvernement Ayrault. Une chose est claire : on ne change pas de cap.

Alors même que le taux de chômage dépasse les 10% et atteint son plus haut niveau depuis la fin des années 90, le premier objectif du gouvernement est d’assurer la soutenabilité des finances publiques via « une stricte maîtrise des dépenses publiques ». Au niveau de l’emploi, une telle politique se traduit par un programme de réformes structurelles du marché du travail, comme recommandé par la Commission et le Conseil européen.

Ce n’est pourtant pas la solution.

Lire la suite
_________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________

18:08 Publié dans Réflexions | Tags : economistes atterres | Lien permanent