Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2014

Libé - Désespoir des Français : et pourtant, il y a l’économie sociale et solidaire...

Jean-Marc BRÛLÉ Président de l'atelier, centre de ressources régional de l'économie sociale et solidaire, Eric FORTI Président de la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire d’Ile-de-France

Qu'adviendra-t-il du projet de loi sur cette économie d'avenir après le remaniement ?

Déroute, claque, fiasco. Peu importent les qualificatifs : les résultats des élections municipales du 30 mars traduisent l’exaspération des Français. Plus qu’une exaspération, une soif de renouveau, de vrai changement. Nos concitoyens ne demandent pas la lune ! Ils veulent un emploi, un logement, plus de justice sociale et plus de facilités pour entreprendre. En d’autres termes, de l’espoir et des perspectives d’avenir.

Lire la suite
_______________________________________
_______________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Le Monde - L'absence de ministre chargé du développement dans l'équipe de M. Valls inquiète le monde de l'humanitaire

Par Mike Penrose (Directeur général d'Action contre la Faim), Bernard Pinaud (Délégué général du CCFD), François Grunewald (directeur général du Groupe Urgence réhabilitation développement) et Vincent Brossel (Directeur de Peuples Solidaires)

Le remaniement ministériel indique un élargissement du portefeuille de Laurent Fabius, qui en plus des affaires étrangères, récupère le « développement international ». Alors que les précisions sur les périmètres de chaque ministère sont attendues dans les prochains jours, la politique de développement n'aura vraisemblablement pas de ministre délégué comme c'était le cas dans la formation gouvernementale précédente, avec Pascal Canfin. Ainsi, si cette décision était confirmée, ou qu'un poste de secrétaire d'Etat était préféré à celui d'un ministre délégué, ce serait un signal particulièrement négatif adressé aux acteurs de la solidarité internationale et de l'action humanitaire et à leurs partenaires du Sud. Quid du suivi des chantiers engagés, comme la loi d'orientation sur la politique de développement en cours d'examen au parlement ? Quid de la prise en compte de ces enjeux dans les instances de décision politique françaises ? Quid du poids français dans les négociations internationales à venir liées aux enjeux de développement ?

Lire la suite
_______________________________________
_______________________________________

10:04 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Libé - Ne laissons pas les habitants de Seine-Saint-Denis se détourner de la gauche Mathieu HANOTIN député PS de Seine-Saint-Denis

Le socialiste Mathieu Hanotin plaide pour que la gauche renoue avec les catégories populaires, alors que de nombreuses villes de son département ont basculé à droite.

Les résultats des élections municipales en Seine-Saint-Denis doivent être perçus comme un ultimatum pour toute la gauche.

En 2012, plus de 65% des électeurs ont voté pour François Hollande, 11 députés de gauche ont été élus sur les 12 circonscriptions du département. Et pourtant, depuis dimanche, en Seine-Saint-Denis, 20 villes sur 40 sont dirigées à droite. Six villes, et non des moindres, ont basculé : Bobigny, Saint-Ouen, Le Blanc-Mesnil, Livry-Gargan et Aulnay-sous-Bois et Villepinte.

Lire la suite
________________________________
________________________________

06/04/2014

OFCE - Logement locatif : une Clameur inquiétante …

3 avril 2014

par Pierre Madec

Comme chaque semestre, l’observatoire des loyers Clameur a publié début mars ses chiffres de conjoncture du marché de l’immobilier locatif[1]. Loyers de marché qui ralentissent, demandes de logement et offres locatives en baisse, mobilité résidentielle au plus bas, voici quelques-uns des constats dressés par l’observatoire. Des conclusions qui, selon leurs auteurs, « n’engagent guère à l’optimisme ». Ces résultats sont-ils si « préoccupants »? Pourquoi est-il important de les relativiser ?

Lire la suite
_________________________________
_________________________________

18:00 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

Twitter : moteur et vitrine du monde moderne ?

Résumé : De blagues aux déclarations officielles en passant par des propos haineux, les tweets bouleversent la société de communication bien au-delà de nos écrans.

Depuis son essor dans les années 90 et sa "démocratisation" dans les années 2000, Internet a apporté dans sa "révolution" une gamme de nouveaux outils de communication pour la majorité gratuits et inédits, devenue pour la plus jeune génération un habitus social : adresses mail, MSN messager (chat internet lancé en 1999), Skype (logiciel gratuit de visioconférence depuis 2003), Facebook (réseau social qui fête ses dix ans) et depuis cinq ans : Twitter.

Lire la suite
________________________________
________________________________

16:07 Publié dans Réflexions | Tags : non fiction | Lien permanent

05/04/2014

Non Fiction - Paroles de ministres

Résumé : À l'heure du remaniement, deux livres d'entretiens avec des anciens ou actuels ministres proposent une vision intéressante de ce que représente la fonction ministérielle au sein du gouvernement.

 

À l'heure du remaniement ministériel et pendant que la presse se plaît à découvrir à qui échoient les portefeuilles ministériels, il est tout à fait recommandé de se pencher sur la lecture de deux ouvrages d'entretiens avec d'anciens (ou actuels) ministres, dont le but est de décrypter les coulisses de la répartition des postes de ministres au sein du gouvernement.

Le premier ouvrage, Ministre ou rien. Confidences et règlement de comptes au sommet de l'Etat  de Jean-Michel Djian, est le fruit d'une série d'entretiens réalisés par l'auteur, producteur à France Culture et rédacteur en chef de la revue France Culture Papiers, avec 21 ministres, anciens ou actuels, au sujet de leur perception de cette responsabilité publique si particulière. Le second livre, Vu de l'Intérieur. Les ministres racontent les dessous de la Place Beauvau  du journaliste Laurent Huberson, propose une démarche similaire, mais en centrant son propos sur un seul ministère, et non des moindres, celui de l'Intérieur, offrant au lecteur des entretiens plus denses avec la plupart des ministres qui se sont succédé Place Beauvau depuis 30 ans (Pierre Joxe, Charles Pasqua, Philippe Marchand, Paul Quilès, Jean-Louis Debré, Jean-Pierre Chevènement, Daniel Vaillant, Michèle Alliot-Marie, Brice Hortefeux, Claude Guéant et Manuel Valls). Il est intéressant de noter d'ailleurs que ces deux ouvrages accompagnent deux documentaires du même titre que les deux livres, l'un diffusé en 2014 par France Télévisions, et l'autre diffusé en 2013 par Public Sénat, permettant au téléspectateur de découvrir les interviews des ministres sous une forme plus vivante.

Lire la suite
_____________________________
_____________________________

16:04 Publié dans Réflexions | Tags : non fiction | Lien permanent

Parlement des invisibles: Pierre Rosanvallon invité de la Cité des livres par Fondation Jean-Jaurès


Parlement des invisibles: Pierre Rosanvallon... par fondationjeanjaures

Terra Nova - Union bancaire : le temps joue contre nous

L'accord trouvé in extremis au Parlement européen le 20 mars 2014 a marqué une avancée à la fois vitale et modeste de l'Union bancaire. Cet accord a minima sur le second pilier n'est toutefois pas suffisant pour finaliser ce projet ambitieux. Le mécanisme de résolution unique n'est absolument pas assuré et la transition entre les stress tests menés par la Banque centrale européenne d'ici la fin de l'année 2014 et le mécanisme dit de bail-in (renflouement interne), qui ne sera opérationnel qu'en 2016, s'annonce périlleuse.

La note de Terra Nova, rédigée par Laurence Scialom, Jézabel Couppey-Soubeyran et Adrien Béranger, formule des propositions audacieuses, notamment une règle de renflouement partagé (shared bail-out) ou encore une règle de séparabilité des filiales hors du pays d'origine, limitant ainsi les possibilités de contagion intra-groupe. La complémentarité de ce projet avec une réforme de la structure des banques et du shadow banking ne fait qu'en souligner l'importance.

Lire la suite
_____________________________
_____________________________

10:00 Publié dans Réflexions | Tags : terra nova | Lien permanent

Manuel Valls à Matignon : "Un spécialiste de la communication politique", dit Alain Duhamel par rtl.fr


Manuel Valls à Matignon : "Un spécialiste de la... par rtl-fr

04/04/2014

Le Monde - Face à la débâcle des socialistes, les intellectuels doivent sortir de leur silence, Michel Wieviorka (Sociologue)

Après le désastre, la gauche peut-elle se reconstruire ? Il faudra pour cela qu’un ensemble massif de conditions soient réunies : le défi est colossal. Un premier élément tient à l’avenir du Front national. Avec une bonne douzaine de villes conquises, et quelque 1 300 conseillers municipaux, il s’enracine par le bas, et entend à partir de là monter en puissance, conquérir diverses positions, régionales, nationales, et se constituer, selon le vocabulaire de Marine Le Pen, en parti de gouvernement.

Lire la suite
___________________________________
___________________________________

14:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent