Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2017

BSC News - Julia Cagé : "La plupart des médias se sont moqués des électeurs de Donald Trump "

Par Nicolas Vidal - Julia Cagé a publié ce jeudi 10 novembre sur le Monde.fr une tribune passionnante concernant « la responsabilité immense de l’entre-soi médiatique dans l’avènement du populisme ». Nous avons souhaité recueillir son avis sur le traitement médiatique de l’élection de Donald Trump par la presse américaine et française ainsi que sur les bouleversements profonds à venir suite à ce résultat inattendu pour les médias, les commentateurs politiques, les "sachants" mais également pour les instituts de sondage. Julia Cagé, que nous avions déjà reçu pour son livre «Sauver les médias», propose une analyse percutante, tranchante et argumentée sur les ravages de l’entre-soi médiatique qui augmente de façon inquiétante la fracture entre les élites et le peuple.

Lire la suite
________________
________________

12:15 Publié dans Analyses | Tags : julia cage | Lien permanent

01/02/2017

Observatoire des inégalités - Non, l’école n’augmente pas les inégalités

26 janvier 2017 - Même si elle privilégie largement les enfants de diplômés, l’école française n’augmente pas les inégalités et n’est pas la plus inégalitaire au monde. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Article extrait du magazine Alternatives Economiques.


L’idée a pris racine et, désormais, c’est comme si elle allait de soi : l’école française « amplifie » les inégalités sociales, comme le dit d’ailleurs le dernier rapport du Conseil national de l’évaluation du système scolaire (Cnesco) [1]. Une affirmation grave. Rares, pourtant, sont ceux qui se sont posé la question de sa signification, même parmi les chercheurs. Or, non seulement cette affirmation est fausse, mais ceux qui défendent une école plus juste n’ont aucun intérêt à forcer le trait de cette manière.

Aucune donnée, dans le rapport du Cnesco comme ailleurs, ne montre que l’école accroît les inégalités. Hormis son titre, rien ne l’étaye. Le texte est beaucoup plus modéré. Il indique notamment : « Si l’école française ségrégue moins les élèves de façon flagrante qu’il y a 50 ans, elle tend cependant à maintenir de nombreuses inégalités sociales et migratoires en son sein, plus cachées, moins observables, mais pourtant bien présentes. » On peut y lire, par exemple, que la part d’enfants d’ouvriers qui sortent de l’école sans diplôme ou avec le brevet est passée de 80 % à 20 % entre 1946 et 2000.

Lire la suite
____________________
____________________

17:38 Publié dans Analyses | Tags : observatoire des inégalites | Lien permanent

Slate, Eric Dupin - Comment la «pulsion identitaire» divise la gauche

Dans son nouvel ouvrage, «La France identitaire», notre chroniqueur Éric Dupin montre comment la question de l'identité crée de profondes lignes de fracture à gauche. Bonnes feuilles.

Pour écrire La France identitaire. Enquête sur la réaction qui vient, en librairie le 2 février (La Découverte, 216 pages, 17 euros), notre chroniqueur politique Éric Dupin a rencontré les principaux intellectuels, journalistes ou militants qui, depuis la gauche ou la droite, de Renaud Camus à Marion Maréchal-Le Pen et de Jean-Pierre Chevènement à Alain Finkielkraut, estiment nécessaire de placer la question de l'identité au centre du débat politique français. Il s'interroge, au cœur de la campagne présidentielle, sur l'impact de cette «pulsion identitaire» sur les grands partis, et sur le défi qu'elle nous pose: une réflexion sur notre «vivre ensemble» et les valeurs républicaines. Nous publions ci-dessous des extraits du chapitre «La gauche embarrassée».

Lire la suite
___________________
___________________

12:15 Publié dans Analyses | Tags : eric dupin | Lien permanent

31/01/2017

François Hollande va apporter son soutien à Benoit Hamon


François Hollande va apporter son soutien à... par Europe1fr

Observatoire des inégalités - Selon l’OCDE, la France est l’un des pays où le milieu social influe le plus sur le niveau scolaire

26 janvier 2017 - La France est l’un des pays de l’OCDE où le milieu social influence le plus les compétences scolaires des élèves de 15 ans en mathématiques, comme en sciences.


Pour étudier l’influence du milieu social sur les compétences des élèves, l’OCDE a construit dans son enquête dite « Pisa » un indice global, qui rassemble les niveaux de vie et de diplôme des parents ainsi que leur profession. Les jeunes Français de 15 ans ont obtenu un score de 495 lors de l’évaluation en sciences en 2015 (la moyenne OCDE était de 493). Une hausse d’une unité de l’indice du milieu social en France aurait pour effet d’élever le score de 57 points [1]. En Espagne, la même opération augmente le score de 27 points. Lors de la précédente enquête, réalisée en 2012, l’effet était le même pour les mathématiques. Dans les deux cas, la France apparaît comme le pays où le milieu social influence le plus les compétences scolaires dans ces domaines. En comparaison, l’augmentation est d’une quarantaine de points en Allemagne et au Royaume-Uni, d’une trentaine en Espagne et en Italie.

Lire la suite
________________
________________

12:00 Publié dans Analyses | Tags : observatoire des inegalites | Lien permanent

OFCE - 2016 : première année de baisse du chômage depuis neuf ans !

24 janvier 2017

Département Analyse et Prévision (Equipe France)

Les chiffres du chômage du mois de décembre 2016, publiés par Pôle emploi, font apparaître une hausse du nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois (DEFM) en catégorie A (+26 100 personnes en France métropolitaine) qui fait suite à une séquence de trois mois consécutifs de baisse. Si l’on ajoute aux inscrits en catégorie A[1] ceux ayant réalisé une activité réduite au cours du mois (catégories B et C), l’évolution mensuelle est stable (-100 personnes).

Les évolutions mensuelles des chiffres issus de Pôle emploi sont très volatiles et doivent être prises avec prudence et analysées sur des périodes relativement longues. Sur un an, la baisse des DEFM en catégorie A s’établit à 107 400 personnes. L’année 2016 est ainsi marquée par une inversion de la courbe du chômage. Une telle évolution du nombre de DEFM inscrits en catégorie A n’a plus été observée depuis 2007 (-250 000 personnes). Le rythme de la baisse est toutefois plus de deux fois inférieur à celui d’alors, l’année 2007 étant marquée par une croissance de l’activité économique plus rapide (2,4%).

Lire la suite
_________________
_________________

11:35 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent

29/01/2017

Alternatives Economiques - Croissance Capitalisme : peut-on réparer la machine ? Gilles Raveaud

Au-delà des fluctuations conjoncturelles, les évolutions de ces dernières années ne laissent pas de place au doute : du strict point de vue capitaliste, le système économique ne fonctionne pas bien, car il ne permet pas de nouvelles augmentations du capital au travers d’investissements en hausse.

C’est pour cela que, selon l’économiste David Ruccio, la machine capitaliste est « cassée ». Et il ne croit pas aux solutions apportées par Lawrence Summers, l’ancien secrétaire au Trésor de Bill Clinton  – la relance budgétaire – ou par Noah Smith, créateur du blog NoahPinion – le développement du crédit aux PME. En effet, constate-t-il, les montagnes d’argent amassées par les grandes entreprises servent à tout autre chose qu’à l’investissement.

Lire la suite
______________
______________

Alternatives Economiques - Fiscalité, La valse à trois temps du quinquennat de François Hollande, Christian Chavagneux

En 2017, l’ensemble des prélèvements obligatoires (impôts et cotisations sociales) payés par les particuliers et les entreprises devrait franchir la barre symbolique des 1 000 milliards d’euros. Soit 44,5 % de la richesse produite cette année-là, contre 42,6 % en 2011. La trajectoire du quinquennat semble donc claire, celle d’une hausse de la fiscalité. Pourtant, ce résultat global ne dit rien des orientations différentes suivies par le gouvernement au cours du quinquennat. On peut les résumer en trois phases.

Lire la suite
_______________
_______________

 

28/01/2017

Paul Alliès - Quand la V° se venge

Nous vivons un étrange paradoxe : la VI° république est dans la bouche de tous (ou presque) les candidats de gauche à la présidentielle. Mais tout se passe comme si l’énoncé de son seul nom suffisait à esquiver la question : comment sortir du système, comment en finir avec le présidentialisme ? Arnaud Montebourg semble avoir été victime de cette impuissance à résoudre l’équation.

Le paradoxe est bien là : la VI° République est partout, sa concrétisation nulle part. Plus on approche d’une élection présidentielle, moins les candidats « sixiémistes » semblent capables de rendre désirable et crédible un changement de régime. Ils se projettent sur des procédures (une Constituante) ou des réformes  (un Sénat partiellement tiré au sort – pour ne rien dire de l’invraisemblable « 49-3 citoyen » -) qui dépendent d’un faisceau de facteurs qui leur échappera dès leur élection et après. Résultat : alors qu’une majorité confirmée de l’opinion est largement favorable à une VI° République, elle n’est pas mobilisée par le discours des champions de celle-ci.

Lire la suite
__________________
__________________

22/01/2017

Faut-il de nouveau défiscaliser les heures supplémentaires ?

17 janvier 2017

par Eric Heyer

Près de 10 ans après son instauration par le gouvernement Fillon dans la Loi TEPA d’octobre 2007 et 5 ans après son abrogation par le gouvernement Ayrault en septembre 2012, la défiscalisation des heures supplémentaires a refait surface à la faveur des primaires de l’élection présidentielle. Nicolas Sarkozy l’a notamment mise en avant lors des primaires de la droite et du centre et Manuel Valls l’a inscrite dans son programme des primaires de gauche.

Quel bilan peut-on tirer de la défiscalisation des heures supplémentaires au cours des années 2008 et 2011 ?

La défiscalisation des heures supplémentaires et son exonération de cotisations sociales poursuivent trois objectifs : accroître le pouvoir d’achat de ceux qui travaillent, réduire le coût du travail et inciter à une durée du travail plus longue.

Lire la suite
___________________
___________________

14:17 Publié dans Analyses | Tags : eric heyer, ofce, defiscalisation | Lien permanent