Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2020

Rokhaya Diallo et Caroline Fourest en face-à-face sur les César et le féminisme

Si les deux militantes féministes déplorent la récompense attribuée à Roman Polanski lors de la cérémonie des César, leurs divergences sur la manière de mener la lutte pour l’égalité ressurgissent rapidement. Quand l’une défend un féminisme « universaliste », l’autre plaide pour une approche prenant en compte la superposition des discriminations subies par les femmes issues des minorités.

22:25 Publié dans Vidéo | Tags : fourest, diallo, polanski | Lien permanent

Marianne, Natacha Polony - Virginie Despentes : "meuf", tu délires…

Dimanche 1er mars, "Libération" publiait une tribune de Virginie Despentes saluant un coup d'éclat d'Adèle Haenel lors de la cérémonie des Césars. Un texte en forme de diatribe contre les riches, les puissants, les hommes. Un texte qui méritait une réponse.

Au début, on se dit que c’est insignifiant. Qu’un texte publié dans Libération, même sur une page et demie, ça va intéresser quoi ? Dix mille personnes en France, en priorité chez les intellectuels urbains, qui communient déjà dans la détestation des mâles blancs "cisgenres". D’accord, Virginie Despentes est une icône branchée, des centaines de milliers de livres vendus, des interviews fleuve dans les Inrocks. Mais cette histoire de cérémonie des Césars, ce grand psychodrame du petit milieu, pendant qu’un satrape turc précipite dans des canots pneumatiques des dizaines de milliers de malheureux, pendant que les aberrations du système néolibéral sont mises à nu par un virus, c’est tellement dérisoire.

Lire la suite
________________
________________

17:15 Publié dans Tribune | Tags : polony, despentes, polanski | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - Comment répondre à la crise du commun ? Débat avec Salomé Berlioux, David Djaïz et Richard Ferrand

La France souffre-t-elle d’une forme de mélancolie collective, version nationale d’une crise du commun et d’une démocratie fragilisée ? Mobilisation des citoyens, rôle des services publics, initiatives des territoires… État, collectivités locales et société civile doivent retrouver des moyens d’action – la liberté pour innover, la responsabilité pour assumer, la puissance pour transformer.

Pour en débattre, la Fondation réunit :

- Salomé Berlioux, présidente de l’association Chemins d’avenirs, co-auteure de "Les Invisibles de la République. Comment on sacrifie la jeunesse de la France périphérique" (Robert Laffont, 2019),

- David Djaïz, enseignant à Sciences Po, auteur de "Slow démocratie. Comment maîtriser la mondialisation et reprendre notre destin en main" (Allary, octobre 2019),

- Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, auteur de "Nos lieux communs. Petit traité républicain à l’usage des démocrates" (Fondation Jean-Jaurès/L’Aube, février 2020), lors d'une rencontre animée par Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès.

10:50 Publié dans Vidéo | Lien permanent

Jean-Christophe Le Duigou - Conférence financière: une discussion mal partie

La conférence de financement chargée d’identifier les solutions pour que les comptes du système de retraites trouvent l’équilibre en 2027, est, comme il fallait s’y attendre, mal partie. FO et la CGT viennent d'annoncer qu'elles quittaient la table de discussion.

Dès le départ le gouvernement a voulu dramatiser la situation en choisissant une présentation taille XXL du besoin de financement. Le « déficit cumulé » serait de 113 milliards à horizon 2030. Curieuse présentation, jusque-là inédite, qui consiste à additionner sur une décennie 12 milliards annuels de besoin de financement, besoin estimé par le gouvernement. Si ce chiffre parait astronomique c’est parce qu’il s’agit d’un cumul sur dix ans. Il est à mettre en rapport avec celui du volume de richesses cumulées, créées pendant la même période, soit près de 25 000 milliards d’euros. Le besoin de financement relatif à la richesse produite sur 10 ans est bien de 0,45 % du PIB soit une valeur finalement modeste pour un système qui pèse 14% du PIB.

Lire la suite
_________________
_________________

09:12 Publié dans Analyses | Tags : le duigou | Lien permanent

Reportage LCP⎜Les Parlementaires socialistes contre la réforme des retraites

Gabriel Zucman : "Une majorité d’américains soutient une fiscalité plus redistributive"

L'économiste Gabriel Zucman est l'invité du Grand Entretien : il publie avec Emmanuel Saez "Le Triomphe de l’injustice. Richesse, évasion fiscale et démocratie" (éd. du Seuil).

00:05 Publié dans Vidéo | Tags : zucman | Lien permanent