Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2017

Valérie Rabault - PLF 2018 - Mission Agriculture - Séance publique - 02/11/2017 (2/3)

22:30 Publié dans Vidéo | Tags : rabault, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Un peu d'histoire : L'accord de Nouméa (INA, 1998)

En Nouvelle-Calédonie, les indépendantistes ont approuvé à l'unanimité l'accord de Nouméa sur l'avenir institutionnel du territoire. Il est prévu une période d'autonomie progressive de quinze à vingt ans au cours de laquelle la Nouvelle-Calédonie sera une entité, avant l'organisation d'un référendum d'autodétermination. Le commentaire sur des images du congrès extraordinaire du FLNKS se déroulant dans la tribu de Tyé, de la présentation des offrandes, des militants, d'un homme soufflant dans une toutoute (coquillage) et du drapeau kanaky alterne avec un extrait du discours de Paul NÉAOUTYINE et une interview de Rock WAMYTAN. La fin du sujet a été tournée à Tiendanite, dans la tribu de Jean-Marie TJIBAOU, où se tient la première réunion d'information : le commentaire sur des images d'enfants se baignant dans une rivière et de différents plans du village alterne avec des interviews des habitants.

20:49 Publié dans Vidéo | Tags : accord de noumea, nouvelle caledonie | Lien permanent

Budget logement : le Parti socialiste invite le gouvernement à dialoguer avant d’engager une réforme injuste et inefficace.

Avec plus de 400.000 logements construits, dont 130.000 logements sociaux, l’année 2017 sera exceptionnelle. Le choc d’offre est là, il faut à présent le conforter et surtout l’amplifier.

La Stratégie logement présentée en septembre par le gouvernement Macron-Philippe ne s’inscrit pas dans cet élan. Le budget du ministère de la cohésion des territoires (82% est consacré à l’accès au logement) est en chute libre (-10%) et l’avenir du logement social est remis en cause par une ponction de 1,5 milliards d’euros sur les finances des bailleurs sociaux.

Le Gouvernement a bien fait voter ce matin un amendement pour étaler la mise en œuvre de sa réforme sur trois années (800 millions d’euros en 2018, puis 1,2 milliard d’euros en 2019 et 1,5 milliard d’euros en 2020), mais il l’a aussitôt annulé en ajoutant un autre prélèvement (de 700  millions d’euros la contribution des organismes HLM à leur caisse de garantie) qui permettra à l’Etat, dès 2018, d’atteindre le 1,5 milliards d’euros d’économie souhaités.  

Dans ce jeu à somme nulle, le logement ressort comme l’un des grands perdants du PLF 2018. Le Parti socialiste réitère sa demande au Gouvernement de décréter un moratoire pour engager un dialogue sur les propositions des élus et des organismes HLM afin de déterminer le meilleur chemin pour concilier construction de logements, qualité de habitat et baisse des loyers. 

Public Sénat - Réforme du Parlement : « C’est du populisme BCBG », dénonce Olivier Faure

Le président du groupe socialiste « Nouvelle Gauche » à l’Assemblée nationale a sévèrement critiqué dans Parlement Hebdo la future réforme constitutionnelle d’Emmanuel Macron.

Réforme du Parlement : « C’est du populisme BCBG », dénonce Olivier Faure

Le patron des députés socialistes ne mâche pas ses mots. Dans Parlement Hebdo, diffusé sur les chaînes parlementaires, Olivier Faure voit la réforme institutionnelle portée par Emmanuel Macron comme du « populisme BCBG ».

Lire la suite
________________
________________

BFMTV - PS: Boris Vallaud tacle DSK et ses commentaires "d'outre-tombe"

Le porte-parole du groupe Nouvelle Gauche n'a que peu goûté les critiques de DSK, ce week-end, depuis Marrakech.