Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2017

Boris Vallaud - Budget Emploi Travail 2018 Question de Boris Vallaud à Muriel Pénicaud en Commission Elargie

Examen en commission élargie "Finances et Affaires sociales" l'examen des dépenses de la mission budgétaire 2018 "Emploi - Travail". Question de Boris VALLAUD, député socialiste du groupe Nouvelle Gauche à Muriel Pénicaud, Ministre du travail.

Un peu d'histoire : Meeting à Charlety et discours de Jacques SAUVAGEOT (INA, 1968)

Le 27 mai 1968, la gauche non communiste organise un grand rassemblement contestataire au stade Charlety à Paris. Images de l'arrivée des nombreux manifestants avec Jacques SAUVAGEOT, de la foule défilant dans les rues aux abords du stade, puis de la foule massée dans le stade. Extrait du discours à la tribune de Jacques SAUVAGEOT "...mais nous ne croyons pas aujourd'hui que la violence serait une arme efficace...".

20:50 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : sauvageot, mai 68 | Lien permanent

France Inter - Chahdortt Djavann au micro d'Alexandra Bensaid

17:40 Publié dans Vidéo | Tags : chahdortt djavann, islamisme | Lien permanent

Le groupe Nouvelle Gauche vote contre le PLFSS 2018

Le groupe Nouvelle Gauche a voté contre le projet de loi de financement de la sécurité sociale qui prévoit notamment la hausse de la CSG - 31/10/2017

Le Parti socialiste condamne la profanation de la stèle en hommage à Ilan Halimi

01 novembre 2017

Le Parti socialiste condamne la profanation de la stèle érigée à Bagneux en hommage à la mémoire d’Ilan Halimi, ce jeune de confession juive tué en 2006, parce que juif, par le « gang des barbares ».

Cet acte est une insulte à Ilan Halimi, à sa famille et à toutes celles et ceux qui luttent contre l’antisémitisme. Leurs auteurs doivent être interpellés et traduits devant la justice.

Cette profanation porte atteinte à la République et à notre vivre-ensemble. Elle nous rappelle que le combat contre le racisme et l’antisémitisme demeure d’une grave actualité.

Le Parti socialiste adresse un message de fraternité à la famille d’Ilan Halimi.

Le Parti socialiste salue la mémoire de Jacques Sauvageot

29 octobre 2017

Ce dimanche a été marqué par l’annonce de la disparition de Jacques Sauvageot, à quelques mois du cinquantième anniversaire des événements de Mai 68, le plus grand mouvement social depuis 1936.

Passé à la postérité comme une des figures de proue de la révolte étudiante qui débloqua la société française, il était alors militant du PSU dirigé par Michel Rocard et leader de l’Union nationale des étudiants de France.

Figure la plus réformiste de « Mai » et la plus discrète depuis, Sauvageot était professeur d’histoire de l’art et son expression publique portait essentiellement sur son métier, les beaux-arts et son engagement politique de l’époque, le PSU.

Mai 68 a changé durablement la société française, libérant la parole et déclenchant l’émancipation d’une société de consommation que la droite gouvernait sans comprendre ce qui touchait la jeunesse.

Si toutes les organisations politiques furent débordées par les événements de Mai, c’est bien la gauche qui représenta le débouché politique des aspirations nées de ces années là : le féminisme, l’écologie, l’égalité des droits, la démocratisation de l’université, la possibilité de créer des sections syndicales d’entreprise.

Le Parti socialiste est soucieux de poursuivre ces combats pour l’émancipation et le progrès. Il adresse ses condoléances à la famille de Jacques Sauvageot et à ses camarades, anciens de l’Unef, de l’Institut Tribune socialiste et du PSU.