Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2017

Fondation Jean Jaurès - Retour sur les élections de 2017 : clôture par Pierre Rosanvallon

Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, directeur d’études à l’EHESS, clôt les travaux de la deuxième journée, intitulée « Que s’est-il passé ? », du colloque « 2017 : la révolution de velours ? », co-organisé par la Fondation Jean-Jaurès, le Cevipof, Ipsos et Le Monde à la Maison de la Chimie à Paris les 6 et 7 septembre 2017.

Fondation Lean Jaurès - Retour sur les élections de 2017 : quel est l’état de la démocratie française ?

Dans le cadre du colloque « 2017 : la révolution de velours ? » co-organisé par la Fondation Jean-Jaurès, le Cevipof, Ipsos et Le Monde, la deuxième journée du 7 septembre est intitulée « Que s’est-il passé ? ». Dans une première table ronde consacrée à l’analyse de l’état de la démocratie, les intervenants sont Brice Teinturier, directeur général délégué de l’institut Ipsos, Karine Tuil, écrivain, Myriam Revault d’Allonnes, professeure des universités à l’EPHE, chercheure associée au Cevipof, et Laurent Bouvet, professeur de science politique à l’université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines, pour une discussion animée par Gérard Courtois, directeur éditorial du Monde.

Fondation Jean Jaurès - Retour sur les élections de 2017 : second tour et stratégie des candidats

Dans le cadre du colloque « 2017 : la révolution de velours ? » co-organisé par la Fondation Jean-Jaurès, le Cevipof, Ipsos et Le Monde, la deuxième journée du 7 septembre est intitulée « Que s’est-il passé ? ». Dans une cinquième table ronde consacrée au second tour et à la stratégie des candidats qualifiés, les intervenants sont Sylvain Crépon, maître de conférences en science politique à l’université de Tours, membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, et Philippe Guibert, ancien directeur du Service d’information du gouvernement, pour une discussion animée par Françoise Fressoz, éditorialiste au Monde.

Fondation Retour sur les élections de 2017 : les clivages du premier tour

Dans le cadre du colloque « 2017 : la révolution de velours ? » co-organisé par la Fondation Jean-Jaurès, le Cevipof, Ipsos et Le Monde, la deuxième journée du 7 septembre est intitulée « Que s’est-il passé ? ». Dans une quatrième table ronde consacrée aux clivages du premier tour, les intervenants sont Martial Foucault, directeur du Cevipof, Claudia Senik, professeure à l’université Paris-Sorbonne et à l’Ecole d’économie de Paris, Pascal Perrineau, professeur des universités à Sciences Po, chercheur au Cevipof, Bruno Cautrès, chercheur CNRS au Cevipof, et Hervé Le Bras, directeur d’études à l’EHESS et directeur de recherches émérite à l’Ined, pour une discussion animée par Daniel Cohen, professeur d’économie à l’Ecole normale supérieure et l’université Paris-1, président du Conseil d’orientation scientifique de la Fondation Jean-Jaurès.

16/09/2017

Fondation Jean Jaurès - Retour sur les élections de 2017 : les primaires

Dans le cadre du colloque « 2017 : la révolution de velours ? » co-organisé par la Fondation Jean-Jaurès, le Cevipof, Ipsos et Le Monde, la deuxième journée du 7 septembre est intitulée « Que s’est-il passé ? ». Dans une seconde table ronde consacrée aux primaires, les intervenants sont Olivier Duhamel, professeur des universités à Sciences Po, président de la Fondation nationale des sciences politiques, Anne Levade, professeur à l’université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, présidente de la Haute autorité pour la primaire de la droite et du centre, et Flore Santisteban, doctorante au Cevipof, pour une discussion animée par François Bazin, journaliste.

 

Fondation Jean Jaurès - Retour sur les élections de 2017 : introduction de Martial Foucault

La Fondation Jean-Jaurès, le Cevipof, Ipsos et Le Monde co-organisent un colloque intitulé « 2017 : la révolution de velours ? » qui se tient à la Maison de la Chimie, à Paris. Martial Foucault, professeur à Sciences Po et directeur du Cevipof, ouvre les travaux de la deuxième journée, le 7 septembre 2017, intitulée « Que s’est-il passé ? ».

02/04/2017

Fondation Jean-Jaures - Plus rien à foutre de la démocratie ! Débat avec Brice Teinturier

La Fondation Jean-Jaurès a reçu pour une rencontre publique Brice Teinturier, directeur général délégué d’Ipsos, autour de son dernier ouvrage Plus rien à faire, plus rien à foutre (Robert Laffont, 2017). Il y analyse l’émergence d’une quatrième force aux côtés des trois grandes forces politiques plus traditionnelles (la gauche, la droite et le Front national) : la « PRAF-attitude » – « Plus rien à faire de tout ça, plus rien à foutre de tous ces gens ».

Fondation Jean-Jaures - Témoignages sur les transitions démocratiques : débat avec S. Bitar, M. Lavergne et G. Gherairi

La Fondation Jean-Jaurès a reçu pour un débat public Sergio Bitar, homme politique et intellectuel chilien, ancien ministre et président de la Fundación por la democracia, à l’occasion de l’édition du livre Transitions démocratiques. Conversations avec des chefs d’État, sous la direction de Sergio Bitar et d’Abraham F. Lowenthal (Éditions Les Petits matins), aux côtés de deux discutants : Marc Lavergne, chercheur au CNRS, professeur des universités, spécialiste du monde arabe, et Ghazi Gherairi, professeur de droit à l’Université de Carthage, ambassadeur de la Tunisie auprès de l’Unesco. Ils ont débattu du rôle clé de certains leaders nationaux dans la transition démocratique de leur pays (révolutions arabes, Europe de l’Est, Europe du Sud, Amérique latine et Asie) et comment ceux-ci ont mis fin à des années de régime autoritaire et œuvré pour la démocratie.

14:47 Publié dans Vidéo | Tags : fondation jean-jaures | Lien permanent

18/09/2015

Fondation Jean Jaurès - Pour relancer l’activité et l’emploi : repensons fondamentalement les relations du travail, par Marc Deluzet Bruce Dévernois François Silva

Plus que la simplification de la législation sociale, le véritable enjeu réside dans la capacité des partenaires sociaux à conclure des accords adaptés aux réalités des entreprises. Pour les auteurs de cette note, la régulation des relations professionnelles dépend aussi d’une participation effective des salariés.

Lire la suite
___________________
___________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : fondation jean-jaurès | Lien permanent

27/03/2015

Après le 1er tour des départementales, quel rapport de forces ? Fondation Jean-Jaures

13:30 Publié dans Analyses | Tags : fondation jean-jaures | Lien permanent