Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2014

L'actualité des socialistes du 6 au 12 janvier (mise à jour)

A la une

Libé - Sénat : vous avez dit anomalie ? Philippe BAUMEL député de Saône-et-Loire

Mercredi, le bureau du Sénat, en dépit des demandes renouvelées de la justice et des magistrats du pôle financier de Paris, refusait de lever l’immunité parlementaire du sénateur de l’Essonne Serge Dassault visé par une enquête pour corruption et achats présumés de votes à Corbeil-Essonnes.

11 et 12 janvier

Le Monde (blog) - Censurer Dieudonné sur Internet ? Manuel Valls s’avance

Interrogé vendredi 10 janvier sur France Inter, le ministre de l’intérieur a affirmé sa volonté de bloquer les vidéos diffusées par Dieudonné sur son site Internet et sur plusieurs plateformes de vidéo, dont YouTube. Mais il s’est quelque peu avancé.

Libé - Hausse de la TVA : la justification bancale de Bartolone

Pour le président de l'Assemblée nationale, c'était le seul moyen d'avoir des taux d'intérêt bas. Mais ses exemples grec et britannique sont bien mal choisis...

Le Lab - Une de Closer sur Hollande et Gayet: "une anecdote" pour Jean-Christophe Cambadélis

CE N'EST PAS LA PRIORITÉ DES FRANÇAIS - Le député socialiste Jean-Christophe Cambadélis est apparu légèrement agacé, ce 10 janvier sur BFM TV, alors qu'il était interrogé sur la relation supposée entre François Hollande et Julie Gayet. Une simple question de vie privée, juge d'abord Jean-Christophe Cambadélis, qui compare cette information "dérisoire" au quotidien difficile des Français

Libé (édito) - Hollande : y a-t-il une vie pendant l’Elysée ?

Que reste-t-il aujourd’hui de la vie privée d’un président ? C’est la principale question que posent les «révélations» du magazine people Closer quant à une relation présumée de François Hollande avec une actrice. Le débat n’est pas nouveau, il a existé sous François Mitterrand et Nicolas Sarkozy - pour ne citer qu’eux. Mais dans un monde où le concept d’information est de plus en plus vague, et où tout est répercuté à outrance sur les sites web et par les chaînes en continu, il devient impératif de s’interroger au plus près sur l’immixtion de la sphère privée dans la sphère publique.

Lyon Capitale - Collomb : Hollande gouverne comme "le 1er secrétaire du PS"

Le maire de Lyon prend toujours plus de distance à l'égard du Président de la République à l'approche des municipales. Dans un article paru dans le Nouvel Observateur de la semaine, il décrie ce président "franco-français", qui gouverne tel le "premier secrétaire du PS".

Le Figaro - Carvounas (PS): "il faut une évolution de la loi"

Luc Carvounas, sénateur-maire PS d'Alfortville (Val-de-Marne) et proche de Manuel Valls, a estimé après l'annulation du décret d'interdiction du spectacle de Dieudonné à Nantes que la "loi (devait) évoluer" pour permettre la lutte contre l'antisémitisme.

10 janvier

Le Monde - Le niveau de la dette est dangereux, selon la Cour des comptes

A l'occasion de l'audience solennelle de rentrée de la Cour des comptes, jeudi 9 janvier, son premier président, Didier Migaud, a appelé le gouvernement à accentuer ses efforts pour réduire la dette et le déficit des régimes de sécurité sociale.

Le Point - Municipales 2014 - Lyon : Gérard Collomb ne veut pas du logo PS

Le maire ne fera pas figurer sur ses documents de campagne la rose symbole du PS. Ses adversaires ont bien l'intention de lui rappeler d'où il vient...

Donné favori dans les sondages, le sénateur-maire PS de Lyon, Gérard Collomb, a l'intention de mener une campagne très courte. Deux mois tout au plus. Et donc pas avant fin janvier, voire début février, histoire de montrer aux Lyonnais qu'il se consacre jusqu'au bout à sa tâche. Pour le conseil communautaire du 13 janvier et le conseil municipal du 20 janvier, il a insisté sur le fait que ce sera le maire et non pas le candidat qui siégera lors de ces séances.

Le Monde - Les syndicats se mobilisent alors que la loi d’avenir agricole arrive à l’Assemblée

Le débat parlementaire s’ouvre sur le projet de loi d’avenir de l’agriculture porté par Stéphane Le Foll. L’examen du texte devait débuter mardi 7 janvier à l’Assemblée nationale. Le ministre de l’agriculture se dit soucieux de « refonder » la politique agricole suivie par la France depuis les années 1960. Il veut tout à la fois renforcer la compétitivité des filières agricoles tout en prenant le virage de l’agroécologie. Un pilotage délicat.

9 janvier

Libé - Des sénateurs de gauche s'insurgent contre le maintien de l'immunité de Dassault

Pierre Laurent (PCF) et Laurence Rossignol (PS) ont exprimé leur colère face à la décision du bureau du Sénat.

Libé - Cumul des mandats : les députés PS et UMP dos à dos

Il y a davantage de députés-maires de droite que de gauche, mais dans l'ensemble, les deux principaux partis de l'Assemblée sont de bien mauvais élèves.

Libé - Petits conseils juridiques (de gauche) à Manuel Valls

Du Front de gauche aux écologistes (à l'image du député EE-LV Sergio Coronado dans Libération de mercredi) en passant par une partie du PS, tout le monde n’est pas convaincu de la solidité en droit de la circulaire contre les spectacles de Dieudonné.

Libé - Delphine Batho et le «tournant idéologique» du Président

L'INVITÉE DE «MARDI POLITIQUE»

Invitée de Mardi politique, l’ancienne ministre de l’Ecologie a jugé que «pour la première fois, il n’y avait pas dans les vœux du Président ce qui a été le cœur de notre campagne présidentielle : le mot même de changement a disparu, il n’y a plus de référence à un projet de transformation sociale, on ne parle plus de redistribution ou de deuxième temps du quinquennat mais d’austérité. C’est un tournant idéologique majeur qui dépasse le débat classique entre l’aile gauche et l’aile droite du Parti socialiste.»

Huffington Post, JC Cambadelis - Le pari risqué de François Hollande

Le orésident de la République a lors de ses vœux pris un pari risqué.

Non pas en exerçant un tournant libéral. On nous disait la même chose il y a plus d'un an après la conférence de presse du Président le 13 novembre 2012. L'inflexion présidentielle avait alors trouvé son débouché dans le CICE, la simplification administrative et beaucoup plus tard la réforme fiscale. Entre-temps la lecture de ce nouveau discours fut obscurci par tout une série de couacs, l'affaire Leonarda ou autres ras-le-bol fiscal.

Le Monde - Affaire Dassault : un sénateur PS a-t-il voté contre la levée de l'immunité ?

Qui, à gauche, a voté contre la levée de l'immunité de Serge Dassault (UMP), mercredi 8 janvier, au Sénat ? Le vote extrêmement serré – 13 voix contre 12 et une abstention – qui a permis à l'industriel, élu de l'Essonne, de demeurer à l'abri d'une garde à vue ou d'une perquisition de ses bureaux, s'est déroulé à huis clos. Mais si l'on recoupe les déclarations des 26 membres du bureau de la Haute assemblée, le sénateur venu à la rescousse de l'industriel, au cœur d'une enquête sur des achats présumés de votes à Corbeil-Essonnes, se trouve probablement dans les rangs du PS.

Le Monde - L'ex-député PS Jean-Pierre Kucheida mis en examen pour corruption passive

L'ancien député PS Jean-Pierre Kucheida a été mis en examen pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux, a annoncé le parquet de Lille, mercredi 8 janvier. Deux chefs d'entreprise ont également été mis en examen dans cette affaire pour corruption active et abus de biens sociaux, ainsi qu'un fonctionnaire territorial pour corruption active et recel d'abus de biens sociaux. Tous ont été placés sous contrôle judiciaire.

8 janvier

Le Monde - Emmanuel Maurel : « Je suis critique mais pas vent debout »

Emmanuel Maurel, membre du bureau national du PS et chef de file de l'aile gauche du parti avec son courant Maintenant la gauche, revient sur les vœux aux Français du président de la République, le 31 décembre 2013.

Libé - Harlem Désir se sépare de son controversé directeur de cabinet

Mehdi Ouraoui devrait se lancer dans la campagne municipale à Pau. Camille Le Bris lui succèdera auprès du Premier secrétaire socialiste

Chat Le Monde - « Valls peine à comprendre la communication à l'ancienne de Hollande »

Laurent Borredon et David Revault d'Allonnes, journalistes au "Monde" et auteurs de "Valls, à l'intérieur" (Robert Laffont, en librairie le 9 janvier) , le mardi 7 janvier 2014

Dans un chat sur LeMonde.fr, Laurent Borredon et David Revault d'Allonnes, journalistes au Monde et auteurs de Valls, à l'intérieur (Robert Laffont, 280 p., 19,50 euros, en librairies le 9 janvier), analysent la popularité et la stratégie du ministre de l'intérieur.

Libé - Alain Calmette, la voix rurale

LES DÉPUTÉS DE L'AN II (12)
Chaque semaine, rencontre avec un élu qui fait l'actualité. Aujourd'hui, Alain Calmette, député PS du Cantal et défenseur de «l'égalité des territoires».

L’air de la campagne dans l’hémicycle… Alain Calmette est un député rural au Palais Bourbon. Et il le revendique. «Pas toujours facile dans une France qui compte 80% d’urbains et une assemblée où le poids des grandes villes reste prédominant», concède-t-il, dans un petit journal de bord destiné à expliquer son action de parlementaire.

Libé - Hollande appelle à réformer un Etat «trop lourd, trop lent, trop cher»

Le président de la République a profité de ses vœux aux corps constitués pour prôner une «mise en mouvement» de l'Etat.

Le président François Hollande a appelé mardi à une profonde réforme d’un Etat «trop lourd, trop lent, trop cher» et qui obéit parfois même à une organisation «mystérieuse», prônant économies, simplification ou décentralisation.

FranceTVinfo - La garde à vue de l'ex-député PS Jean-Pierre Kucheida prolongée

Il est entendu "dans le cadre d'une enquête financière" sur des faits de corruption présumée au sein de la fédération PS du Pas-de-Calais.

France Inter - Benoît Hamon envers le Medef : "J'aimerais qu'on passe moins de temps à gémir"

Le Ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire et à la consommation est le premier invité de l'année de Tous politiques. Il répondait aux questions de Marc Fauvelle et Roselyne Febvre et à vos réactions sur twitter avec #Touspol.

7 janvier

Le Nouvel Obs - Liévin: l'ancien député-maire PS Jean-Pierre Kucheida en garde à vue

L'ancien député-maire socialiste de Liévin (Pas-de-Calais) Jean-Pierre Kucheida a été placé mardi matin en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire à Lille "dans le cadre d'une enquête financière", a-t-on appris de source proche de l'enquête.

L'Humanité - Depuis les vœux, le PS fait profil bas

L’ancienne ministre Delphine Batho s’étonne que l’évolution vers une ligne sociale-libérale de François Hollande "ne soulève pas davantage de questions" dans la majorité.

Les Inrocks - Putsch à l’UNEF : les coulisses de la passation de pouvoir

L’aile gauche du PS n’en finit plus de s’intéresser aux pouponnières socialistes. Après les jeunes du MJS, c’est le syndicat étudiant UNEF qui ferait les frais des ambitions du courant Un Monde d’Avance.

6 janvier

L'Express - François Lamy "réfléchit" à mener la campagne du PS aux régionales en Ile-de-France

Le ministre délégué à la Ville François Lamy a déclaré dimanche sur Radio J qu'il soutiendrait Jean-Paul Huchon si celui-ci se représentait à la tête de la région Ile-de-France en 2015 mais qu'il "réfléchirait" à mener la liste socialiste dans le cas contraire.

Libé - Un élu alsacien renonce à sa Légion d'honneur

Jo Spiegel, maire socialiste de Kingersheim, refuse d'alimenter le «discrédit» de la «démocratie-régime».

________________________________________
________________________________________