Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2017

Public Sénat - Réforme du Parlement : « C’est du populisme BCBG », dénonce Olivier Faure

Le président du groupe socialiste « Nouvelle Gauche » à l’Assemblée nationale a sévèrement critiqué dans Parlement Hebdo la future réforme constitutionnelle d’Emmanuel Macron.

Réforme du Parlement : « C’est du populisme BCBG », dénonce Olivier Faure

Le patron des députés socialistes ne mâche pas ses mots. Dans Parlement Hebdo, diffusé sur les chaînes parlementaires, Olivier Faure voit la réforme institutionnelle portée par Emmanuel Macron comme du « populisme BCBG ».

Lire la suite
________________
________________

BFMTV - PS: Boris Vallaud tacle DSK et ses commentaires "d'outre-tombe"

Le porte-parole du groupe Nouvelle Gauche n'a que peu goûté les critiques de DSK, ce week-end, depuis Marrakech.

06/11/2017

Le Point - Le ZaPolitique : des élus PS taclent DSK et ses commentaires "d'outre-tombe" VIDÉO. Le Point.fr vous propose un zapping des déclarations politiques. Au programme ce lundi, les propos de l'ancien ministre sur le PS font polémique.

Des responsables socialistes ont attaqué ce lundi Dominique Strauss-Kahn, Boris Vallaud assimilant ses « commentaires » à des « voix d'outre-tombe » et Alexis Bachelay critiquant l'« inélégance » de l'ancien ministre, qui « enterre ses anciens camarades ».

L'ancien patron du FMI et ex-dirigeant socialiste avait affirmé samedi qu'il était « temps que le PS disparaisse ». « Ce parti qui est le mien – et je le dis avec tristesse, mais c'est comme ça – n'a pas su accompagner la mondialisation, se transformer quand le monde se transformait », avait-il déclaré depuis Marrakech où se tenait la World Policy Conference.

Lire la suite
__________________
__________________

Le Figaro - Les quadras du PS se serrent les coudes pour prendre le contrôle du Parti

Élus ou ex-ministres, ils ont grandi sous Hollande et pensent que c'est désormais à leur génération d'être aux manettes.

Peu à peu, le casting du prochain congrès du PS se dessine. Si le carré des hollandais peut compter sur Stéphane Le Foll, la génération des quadras a décidé de faire valoir ses droits. Un petit groupe s'évertue, de manière très méthodique, à prendre le contrôle du Parti socialiste. Face aux vieux éléphants, ils sont une dizaine à s'être soudés. Tous des quadras.

Tout a commencé au crépuscule du précédent quinquennat. Au ministère de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem réunit quelques personnalités pour des déjeuners ou des dîners.

Lire la suite
____________________
____________________

05/11/2017

Public Sénat - Olivier Faure veut une femme à la tête du Parti socialiste

Le président du groupe Nouvelle Gauche à l’Assemblée nationale ne souhaite pas devenir le prochain premier secrétaire du PS. Il espère plutôt une femme à ce rôle.

Quel(le) socialiste pour prendre la succession de Jean-Christophe Cambadélis au Parti socialiste ? Invité de Parlement Hebdo sur LCP-AN et Public Sénat, le député Nouvelle Gauche Olivier Faure ne s’imagine pas vraiment à cette place. « Je sais que mon nom est cité », reconnaît-il.

Président de groupe parlementaire à l’Assemblée, le député de Seine-et-Marne ne se voit pas « cumuler » une autre fonction. « Je ne souhaite pas accaparer tous les pouvoirs, je ne suis pas Jupiter », a-t-il lancé, exprimant sa préférence pour une femme

Lire la suite
___________________
___________________

02/11/2017

Le Figaro - «Les ambiguïtés d'Elisabeth Badinter» ou la rhétorique intellectuelle des islamo-gauchistes

FIGAROVOX/ANALYSE - Le 8e numéro de “La Revue du crieur”de Mediapart dénonçait «les ambiguïté d'Elisabeth Badinter» et accusait la philosophe d'être «la voix d'un féminisme blanc et puissant». Caroline Valentin voit derrière ces attaques l'idéologie essentialiste et différentialiste d'une certaine gauche radicale.


Caroline Valentin est coauteur d' Une France soumise, Les voix du refus (éd. Albin Michel, 2017).


L'article que la Revue du Crieur de Médiapart consacre dans son dernier numéro à la philosophe Elisabeth Badinter ne présente pas d'intérêt particulier sur le plan du savoir. Lire «Fausse route», «Le conflit, la femme et la mère», «XY, de l'identité masculine» ou «L'un est l'autre», pour ne citer que ceux-là, est une bien meilleure façon d'aborder la pensée de cette grande féministe à la pensée claire et à l'écriture fluide. Mais cet article présente, probablement au corps défendant de son auteur, l'intérêt de démasquer les dérives idéologiques et les subterfuges rhétoriques et intellectuels de l'islamo-gauchisme, dont l'influence reste, en dépit du faible nombre de ses sympathisants, significative - et, surtout, dangereuse, nous y reviendrons.

Lire la suite
___________________
___________________

01/11/2017

RTL - Parti socialiste : Vallaud-Belkacem, Faure... une nouvelle génération s'active pour prendre la main

CONFIDENTIELS RTL - Une équipe qui ambitionne de redorer le blason du parti s'est créée au sein du PS, en mettant de côté la vieille génération.

Quelques acteurs du Parti socialiste tentent de lui apporter un nouveau souffle. Les manigances, réelles ou supposées, de François Hollande et de certains de ses proches pour tirer les ficelles du prochain congrès, qui doit avoir lieu en février 2018, ne font que les conforter dans leur envie de prendre définitivement la suite. Le chef de file des députés socialistes à l’Assemblée, Olivier Faure, le dit même ouvertement. "Il faut laisser une nouvelle génération émerger et faire place au renouveau", répète-t-il depuis le week-end des 28 et 29 octobre.

Lire la suite
__________________
__________________

31/10/2017

Les Inrocks - "Jacques Sauvageot était contre le vedettariat des leaders de Mai 68"

L'ancien président de l'Unef Jacques Sauvageot, leader étudiant de Mai 68 et membre du PSU, est décédé ce 28 octobre 2017 à l'âge de 74 ans. L'historien Bernard Ravenel, membre du PSU dès sa fondation, rend hommage à ce militant autogestionnaire resté fidèle à ses engagements.

Jacques Sauvageot a été en 1968 l’expression d’une jeunesse qui désirait s’émanciper, qui souhaitait disposer de son autonomie et de sa liberté personnelle, sexuelle, et d’expression. Pour lui la critique de l’enseignement était intimement liée à la critique de la société.

Lire la suite
_______________
_______________

00:05 Publié dans Article du jour | Tags : sauvageot, psu, mai 68 | Lien permanent

30/10/2017

Le Lab - Quand le chef de file des députés PS Olivier Faure demande très poliment à François Hollande de ne pas se "transformer en DRH du parti"

D'ici quelques semaines, en février ou en mars 2018, le Parti socialiste va tenir son Congrès. Le but est de rassembler les troupes, de voir combien il reste de socialistes qui ne sont pas partis chez Macron, Hamon ou Mélenchon. Puis, il va falloir s'accorder sur ligne politique modernisée et élire un nouveau Premier secrétaire pour remplacer les 28 membres de la direction collégiale actuelle.

En coulisses, François Hollande consulte. Il redoute une "synthèse molle" et, pour l'éviter, aimerait bien placer un de ses chouchous. Bernard Cazeneuve a déjà dit non, mais à parier sur plusieurs chevaux, il y en a bien un qui pourrait gagner. Et puis, François Hollande parle. Beaucoup.

Lire la suite
_________________
_________________

Le Monde - Le trouble du monde associatif et religieux musulman face à l’affaire Tariq Ramadan

Après les deux plaintes pour viol déposées contre l’islamologue, les institutions, les associations et les personnalités de la communauté restent silencieuses.

Les institutions, associations et acteurs musulmans ont été remarquablement discrets depuis l’annonce du dépôt de la première plainte pour viol et agression sexuelle contre l’islamologue Tariq Ramadan, le 20 octobre. « Il y a eu une stupeur, une sidération » après les plaintes déposées par deux femmes et les récits qu’elles ont livrés de leur agression, résume Saïd Branine, directeur d’Oumma, le seul site musulman d’information à en avoir rendu compte, dès le 20 octobre.
 
Lire la suite
____________________
____________________
 
 
Henda Ayari est la première femme à avoir porté plainte contre Tariq Ramadan. Elle accepte aujourd’hui de nous expliquer ce qui l’y a poussée.

Henda Ayari a déposé plainte contre Tariq Ramadan pour viol. Elle revient sur l’agression dont elle dit être victime et raconte son combat pour « être une femme respectable et respectée ».
__________________
__________________

Le Monde - Plainte contre Tariq Ramadan : l’antisémitisme se déchaîne envers Henda Ayari

Depuis qu’elle a accusé l’islamologue de viol, l’ancienne salafiste est la cible d’injures et de théories du complot sur Internet.

Dans les jours qui ont suivi sa plainte pour viol et agression sexuelle contre l’islamologue Tariq Ramadan, les injures contre Henda Ayari ont afflué sur les réseaux sociaux. Si les messages de soutien à l’ancienne salafiste ont été nombreux, ceux qui lui sont hostiles ont un ton haineux d’une rare violence. « Elle est chamboulée mais libérée et déterminée » compte tenu du « contexte particulièrement agressif », ont résumé ses avocats Jonas Haddad et Grégoire Leclerc, jeudi 26 octobre, lors d’une conférence de presse.
_______________
_______________

Libé - Face aux accusations, l’embarras des soutiens de Tariq Ramadan

Les deux plaintes pour viol déposées contre le théologien mettent les milieux musulmans français dans une situation délicate. Entre gêne et déni, certains de ses alliés évoquent «un complot sioniste».

Le Collectif des musulmans de France (CMF) avait annoncé, en milieu de semaine, un communiqué. Mais rien n’est venu. «Etant donné les derniers développements, nous risquions d’être en décalage», avance très prudemment Nabil Ennasri, le président de CMF, en guise d’explication. De la gêne, de l’embarras, surtout de la part de quelqu’un qui fut très proche de Tariq Ramadan.
____________________
____________________

Le Point - Henda Ayari : "Tariq Ramadan utilise l'islam pour assouvir ses pulsions sexuelles"

Première femme à avoir porté plainte contre l'islamologue, Henda Ayari maintient sa version. Tariq Ramadan a dénoncé une campagne de calomnie.

Tariq Ramadan est visé par une enquête à Paris pour « viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort », et fait l'objet de plaintes de deux femmes qui dénoncent des faits similaires. Henda Ayari, la première à avoir porté plainte, s'insurge contre le comportement de l'islamologue dans un entretien publié lundi par Le Parisien et assure que pour Tariq Ramadan, « soit vous êtes voilée, soit vous êtes violée ».
____________________
____________________

Marianne, Caroline Fourest - La double vie de Tariq Ramadan

Il m'a fallu des années pour démontrer le double discours de Tariq Ramadan.

Depuis 2009, je savais qu'il menait aussi une double vie, à l'opposé de ses nombreux sermons sur la « conception islamique de la sexualité ». Pourtant, je n'ai pas pu l'écrire. Les faits les plus graves ne pouvaient être révélés sans preuves solides, sans qu'une victime porte plainte. D'autres, bien que révélateurs d'une pathologie aussi hypocrite que misogyne, relevaient de sa vie privée. J'avais suffisamment d'éléments à charge démontrant la duplicité de Tariq Ramadan pour ne pas aller sur ce terrain-là. Mais j'ai alerté des confrères et même des lieutenants de Ramadan. Rien ne se passait.

22:40 Publié dans Article du jour | Tags : tariq ramadan | Lien permanent