Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2019

France Culture - Dehors / Quelle éthique pour la ville ?

Lieu physique d’une part, représentation mentale faite de croyances, de comportements et de perceptions d’autre part, la ville est à distinguer de la cité, qui renverrait davantage à la manière d’habiter un lieu. Comment allier le construire et l'habiter dans le cadre d'une éthique de la ville juste? On en parle avec Richard Sennett, sociologue, auteur de "Bâtir et habiter" (Albin Michel,octobre 2019).

La Grande table Culture d’Olivia Gesbert – émission du 4 octobre 2019.

17:40 Publié dans Idées | Tags : sennett | Lien permanent

26/09/2019

Fondation Jean Jaurès - La culture : un service public ou un droit ?

Depuis sa création, il y a soixante ans, l’action du ministère de la Culture est structurée par le principe de « service public ». À l’heure où l’État est accusé de manquer à certains de ses devoirs de préservation de ses missions, quel avenir se joue pour le service public de la culture ? Dans cette première note d’une série consacrée aux 60 ans du ministère de la Culture, Léa Cesari, doctorante en histoire des politiques culturelles (Université de Bourgogne) revient sur l’évolution de la notion de service public de la culture pour en éclairer les enjeux actuels.

Lire la suite
________________
________________

14:46 Publié dans Analyses, Idées | Lien permanent

25/09/2019

La Vie des idées - John Rawls, un philosophe chez les économistes

Les économistes furent parmi les premiers à réagir à l’œuvre de John Rawls. Leurs objections conduisirent le philosophe de la justice à reconsidérer son ambition : proposer une théorie qui fasse concurrence à l’utilitarisme.

Il est possible aujourd’hui, avec le recul, et les nombreuses recherches sur John Rawls, de retracer le parcours intellectuel de ce philosophe américain qui travailla toute sa vie à l’édification d’une théorie de la justice sociale qu’il appela, dès ses premiers travaux, à la fin des années 1950, « la justice comme équité ». Nous disposons, en plus des ouvrages et articles de l’auteur, de ses cours publiés de philosophie morale et de philosophie politique, de nombreuses archives que l’auteur avait lui-même « (des)ordonnées » à l’Université de Harvard où il assurait ses cours. Il s’agit notamment des correspondances, des informations autobiographiques mais aussi des annotations et index que l’auteur écrivait à la fin de chaque ouvrage.

Lire la suite
_________________
_________________

08:35 Publié dans Idées | Tags : rawls | Lien permanent

24/09/2019

La Vie des idées - Les sources sociales des institutions

À propos de : Alice Le Goff, Introduction à Thorstein Veblen, Paris, La Découverte

Critique du capitalisme et du nationalisme, l’œuvre de Thorstein Veblen s’est principalement centrée sur l’analyse des institutions : sur leurs forces, leurs faiblesses et la manière dont, en dépit de leurs défaillances, elles parviennent à se maintenir et à se sédimenter.

Thorstein Veblen est, sans conteste, un des piliers des sciences sociales. Tout à la fois philosophe, sociologue, politologue ou économiste, il a mis en place une analyse critique de la société à partir de l’examen des institutions qui reconnaît à la fois les forces historiques et les actions des individus. Cependant, les personnes désirant lire ou se renseigner sur l’œuvre de n’ont que trop peu de ressources en français. Introduction à Thorstein Veblen d’Alice Le Goff répond à ce manque évident. Mais, qu’on ne se trompe pas, cet ouvrage de 120 pages ne fait pas simplement remédier à cette carence. Écrit dans un style limpide et sans jargon, il se distingue par la justesse de ses analyses, toutes en nuance et sans faux-fuyants. Dans cet ouvrage, Alice Le Goff démontre une érudition certaine. Les personnes à la recherche d’une introduction à l’œuvre de Veblen trouveront là une importante synthèse, qui malgré sa concision, couvre la plupart des points saillants de l’œuvre de Veblen.

Lire la suite
________________
________________

08:35 Publié dans Idées | Tags : veblen | Lien permanent

12/09/2019

Fondation Jean Jaurès - Qu’est-ce que le socialisme ? Une leçon de philosophie, Jean Jaurès, Gilles Candar, Frédéric Worms

Qu’est-ce que le socialisme ? Une politique, mais fondée sur une philosophie, et sur le cœur de la vie humaine. C’est ce que Jaurès, homme politique, mais aussi philosophe, démontre dans ces deux textes essentiels, restés inédits jusqu’à présent, et mis au jour par la Fondation Jean-Jaurès. Ils sont aujourd’hui disponibles dans cet ouvrage, décryptés et mis en perspectives par Gilles Candar, président de la Société d’études jaurésiennes, et Frédéric Worms, professeur de philosophie à l’ENS.

Le socialisme consiste à justifier l’intervention de la société dans la vie humaine, les « relations de travail ». Mais il le fait pour réaliser la liberté individuelle et les principes universels, dans le monde concret et vivant. Revenir à l’origine du socialisme pour résister à la « fin de l’histoire », tel est le programme de ce livre. Ce n’est pas un hasard si ces deux textes précèdent le retour de Jaurès en politique en tant que député de Carmaux. Jaurès se confronte au réel, à la fois en philosophe et en citoyen.

Lire la suite
_______________
_______________

14:30 Publié dans Idées | Tags : jaures | Lien permanent

05/09/2019

Non Fiction - La grande transformation numérique

 
L'ouvrage de Dominique Cardon permet de se forger une « culture numérique », autour des transformations et des enjeux du numérique.

L’arrivée du numérique a transformé nos sociétés à un point tel que l’on peut parler aujourd’hui de « culture numérique ». Celle-ci englobe l’ensemble de ces transformations et également les éléments nécessaires à leur compréhension et à celle des enjeux correspondants. C’est alors l’objet de cet ouvrage que de nous procurer ces éléments de compréhension. Il mobilise pour cela un nombre de connaissances impressionnant. 

Il s’agit ici de la version écrite d’un cours que Dominique Cardon donne à Sciences Po depuis de longues années, à laquelle il a donné la forme d’un manuel tout à la fois très complet, très actuel, très clair et très agréable à lire. Celui-ci fournit en outre pour chaque thème qu’il aborde des références choisies de livres, d’articles et de vidéos accessibles sur le web. Seul bémol, mais l’auteur n’y est pour rien, la matière évoluant très vite, l’ouvrage, qui a tout pour devenir un classique, nécessitera des actualisations fréquentes.

Lire la suite
_______________
_______________

14:27 Publié dans Idées | Tags : dominique cardon | Lien permanent

La Vie des idées - Gouverner la ville numérique

Qu’est-ce que la révolution numérique fait à la ville ? Hors de toute régulation politique, plateformes, données et algorithmes bouleversent les pratiques spatiales et collectives. Un nouveau livre de la collection Puf/Vie des idées enquête sur les implications urbaines des applications.

Gouverner la ville numérique. Puf/Vie des idées, août 2019, 9, 50 €. Ouvrage coordonné par Antoine Courmont, politiste et responsable scientifique de la chaire « Villes et numérique », et Patrick Le Galès, directeur de recherche CNRS et doyen de l’École urbaine de Sciences Po, tous deux au Centre d’études européennes et de politique comparée de Sciences Po.

Ont contribué à cet ouvrage : Thomas Aguilera, Francesca Artioli, Bilel Benbouzid, Dominique Cardon, Claire Colomb, Maxime Crépel, Brice Laurent, David Pontille et Félix Talvard.

Big data, blockchain, intelligence artificielle, smart city, plateformes, algorithmes, digital labor : sous l’effet du numérique, les villes font face à des transformations dont on mesure encore mal l’ampleur. En moins d’une dizaine d’années, des plateformes telles qu’Airbnb, Uber ou Waze ont bouleversé les pratiques et les espaces urbains hors de toute régulation politique. Les données, ressources stratégiques majeures, et les algorithmes, à la logique souvent opaque, sont utilisés par les acteurs publics comme privés pour optimiser le fonctionnement urbain.

Lire la suite
__________________
__________________

08:30 Publié dans Idées | Lien permanent

04/09/2019

Framablog - Code is Law –  Le code fait loi – De la liberté dans le cyberespace

Traduction française du célèbre article de Lawrence Lessig

Code is Law – On Liberty in Cyberspace

Lawrence Lessig – janvier 2000 – Harvard Magazine
(Traduction Framalang  : Barbidule, Siltaar, Goofy, Don Rico)

À chaque époque son institution de contrôle, sa menace pour les libertés. Nos Pères Fondateurs craignaient la puissance émergente du gouvernement fédéral  ; la constitution américaine fut écrite pour répondre à cette crainte. John Stuart Mill s’inquiétait du contrôle par les normes sociales dans l’Angleterre du 19e siècle  ; il écrivit son livre De la Liberté en réaction à ce contrôle. Au 20e siècle, de nombreux progressistes se sont émus des injustices du marché. En réponse furent élaborés réformes du marché, et filets de sécurité.

Lire la suite
_________________
_________________

20:53 Publié dans Idées | Tags : lawrence lessig | Lien permanent

03/09/2019

La Vie des idées - La démocratie, avec ou sans frontière

Benjamin Boudou, Le dilemme des frontières : éthique et politique de l’immigration, EHESS

Un État peut-il exclure au nom du bien commun ? Qu’est-ce qui légitime la définition des frontières et de l’appartenance ? Dans ce livre de théorie politique, B. Boudou défend une approche pragmatiste, démocratique et mouvante de la frontière : seuls les intérêts partagés délimitent la communauté.

Benjamin Boudou, chercheur en théorie politique au Max Planck Institute for the Study of Religious and Ethnic Diversity, analyse dans cet ouvrage ce qu’il nomme le « dilemme des frontières ». Il désigne par-là la tension interne à nos démocraties libérales, prises entre les principes qu’elles valorisent et les pratiques politiques qu’elles adoptent. D’un côté, les démocraties libérales défendent des principes de liberté et d’égalité : dans un monde démocratique idéal, chaque individu serait libre d’aller et venir où bon lui semble. D’un autre côté, les démocraties libérales mènent des politiques contraires à ces principes.

Lire la suite
_________________
_________________

15:14 Publié dans Idées | Tags : democratie | Lien permanent

22/08/2019

Le meilleur de 2018/19 - Non Fiction - Entretien avec Marc Fleurbaey sur le progrès social

Marc Fleurbaey vient de publier la traduction française du Manifeste pour le progrès social , qui est une introduction aux travaux d'un important panel international d'universitaires. Il a accepté de répondre à nos questions pour présenter cet ouvrage à nos lecteurs.

Nonfiction : L’ouvrage que vous avez coordonné pour faire connaître le travail du Panel international pour le progrès social (PIPS) vient de paraître en français. Est-ce que vous pourriez présenter pour nos lecteurs l’origine du Panel et le but que celui-ci poursuit ?

Marc Fleurbaey : L’objectif du Panel est de faire le point sur les tendances des sociétés du monde et d’explorer les pistes de réformes, les idées novatrices qui apparaissent prometteuses pour progresser vers la réduction des injustices et l’épanouissement de chacun.

Lire la suite
__________________
__________________

09:30 Publié dans Idées | Tags : progres social | Lien permanent