Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2019

La vie des idées - La blockchain, émancipation ou domination ? Entretien avec Primavera de Filippi

Primavera De Filippi est chargée de recherche au CERSA/CNRS et chercheuse associée au Berkman-Klein Center à l’Université de Harvard. Sa recherche porte sur les implications juridiques et politiques de la blockchain et des crypto-monnaies. Primavera est aussi la fondatrice de la Coalition Dynamique sur les technologies blockchain (COALA) au sein de du Forum International sur la Gouvernance d’Internet (IGF). Elle est co-auteur du livre Blockchain and the Law publié en 2018 par Harvard University Press et du Que Sais-je Blockchain et Cryptomonnaies publié en 2018 par les Puf.

Lire la suite
__________________
__________________

17:45 Publié dans Vidéo | Lien permanent

Observatoire des inégalités - Le parcours d’une génération à l’école selon l’origine sociale

Données 12 novembre 2019

Au collège, les enfants d’employés et d’ouvriers sont presque trois fois plus nombreux que les enfants de cadres supérieurs. À bac + 5, c’est l’inverse. Que s’est-il passé ?

Au collège, les enfants d’employés et d’ouvriers sont presque trois fois plus nombreux que les enfants de cadres supérieurs. Au sommet des études supérieures, à bac + 6 ou plus, les enfants de cadres supérieurs sont sept fois plus représentés. Une étude du ministère de l’Enseignement supérieur [1] décrit la trajectoire d’une génération, celle qui a obtenu le bac en 2008, tout au long de ses études. Elle met en lumière la façon dont les écarts entre milieux sociaux se creusent au fil du temps.

Lire la suite
___________________
___________________

14:17 Publié dans Analyses | Tags : observatoire des inégalités | Lien permanent

Non Fiction - Le macronisme

Deux ans après la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle, il est désormais possible d’analyser son ascension, ses idées et sa manière de gouverner.

Le macronisme continue de susciter de nombreuses publications. Les plus anciennes, où l’enthousiasme de la découverte avait parfois pris une grande part, ont cédé la place à des livres qui analysent les politiques menées, le soutien ou la méfiance qu’elles s’attirent et l’action du gouvernement et en particulier du président. D’autres cherchent à éclairer, avec un peu plus de recul, les conditions qui ont permis cette conquête du pouvoir et les conclusions que l’on peut en tirer. Leur contenu est souvent très critique et les livres favorables, contrairement à la période qui avait précédé l’élection, se comptent aujourd’hui sur les doigts d’une main. Ce qui conduit à un dossier quelque peu déséquilibré, mais qui a vocation à être complété par la suite en fonction des parutions.

Lire la suite
__________________
__________________

08:30 Publié dans Analyses | Tags : macron | Lien permanent

19/11/2019

Laurence Tubiana, co-présidente du comité de gouvernance de la convention citoyenne - Session #3

Laurence Tubiana, co-présidente du comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat, revient sur le déroulé et les moments forts de la session #3

20:50 Publié dans Vidéo | Tags : tubiana | Lien permanent

Laïcité République - Renaud Dély : Président du jury 2019

17:25 Publié dans Vidéo | Tags : laicité | Lien permanent

Reporterre - À la convention citoyenne pour le climat, les participants débattent aussi de la justice sociale

Ce week-end s’est déroulé la troisième session de la convention citoyenne pour le climat. Les 150 citoyens tirés au sort ont présenté une trentaine de mesures à approfondir. Emmanuel Macron a annoncé qu’il serait auditionné par la convention en janvier.

« Bienvenue dans la complexité ! » C’est par cet avertissement que l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a accueilli les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat, réunie pour sa troisième session vendredi 15, samedi 16 et dimanche 17 novembre au Conseil économique, social et environnemental (Cese). Cette assemblée de 150 personnes tirées au sort , puis choisies par un institut de sondage, doit proposer d’ici fin janvier 2020 des mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % en 2030 « dans un esprit de justice sociale », selon les termes de son mandat. Elles seront ensuite soumises soit à référendum, soit au vote du Parlement, soit à une application réglementaire directe, comme promis par Emmanuel Macron. Le président de la République a annoncé dimanche qu’il acceptait de se faire auditionner par la convention en janvier prochain.

Lire la suite
_________________
_________________

14:43 Publié dans Article du jour | Tags : convention climat | Lien permanent

Alternatives économiques - Entretien « La Convention citoyenne pour le climat est une innovation démocratique majeure »

Professeur de science politique à l’université Paris-1, Loïc Blondiaux est membre du comité de gouvernance de la Convention citoyenne pour le climat, au titre de spécialiste de la démocratie participative. Les 150 citoyens tirés au sort ont pour mission de faire des propositions afin d’abaisser de 40 % le niveau des émissions de gaz à effet de serre (par rapport à 1990) d’ici 2030, dans un esprit de justice sociale.

Deux week-ends de travail ont déjà eu lieu et quatre autres week-ends sont programmés, la Convention étant tenue de rendre son travail le 26 janvier 2020. Il a été prévu qu’elle puisse se réunir une dernière fois, en février, après que le gouvernement ou le président de la République a pris sa décision. Loïc Blondiaux répond aux critiques dont la Convention fait l’objet et salue la qualité du travail participatif en cours.

Lire la suite
_________________
_________________

18/11/2019

Direct : Session #3 Convention citoyenne pour le climat - part 4

Convention citoyenne pour le climat session #3 - dimanche 17 novembre

Restitution des travaux et conclusion de la session

Outre les travaux des groupes et du groupe « transverse », les messages-clés préparés seront présentés et soumis à la validation de l’ensemble des membres de la Convention. Un échange avec les membres du comité de gouvernance ainsi que les citoyens qui y ont siégé et vont y siéger jusqu’à la prochaine session permettra de partager les nouvelles demandes de la Convention et de préparer d’ores et déjà les travaux de la session 4.

Le Parisien - Laïcité : le virage du PS

Longtemps hésitant dans la lutte contre le communautarisme, le PS veut désormais afficher une ligne sans ambiguïté en faveur d’une République laïque.

La décision a été prise discrètement et pourtant elle pourrait s'avérer historique. Par son importance et parce qu'elle renoue avec les sources du socialisme dont le PS — ou tout au moins une partie de ses membres — s'était considérablement écarté depuis les années 1990. Dans la nuit du 5 novembre, le bureau national du parti a décidé à l'unanimité (moins une abstention) que « le principe de la défense d'une République laïque » devait entrer dans le corpus idéologique du PS.

Lire la suite
__________________
__________________

Le Vent se lève - Jérôme Sainte-Marie : « Le macronisme est un projet minoritaire »

Le jour de la parution de son dernier livre, nous avons retrouvé Jérôme Sainte-Marie dans un café du quartier latin. Politologue et président de l’institut PollingVox, il publie en ce mois de novembre un ouvrage intitulé Bloc contre bloc. La dynamique du macronisme aux éditions du Cerf. Enquêtes sociologiques et études d’opinion à l’appui, il y décrit la structuration du bloc élitaire qui forme la base sociale d’Emmanuel Macron. Dans ce livre, dont chaque chapitre s’ouvre par une citation de Karl Marx tirée du 18 brumaire de Louis Bonaparte, il mobilise une grille de lecture qui révèle les grandes dynamiques à l’œuvre dans le moment politique clé que nous vivons. Cet entretien est aussi le moyen de revenir sur le conflit de classes particulièrement violent qu’a constitué le mouvement des gilets jaunes et d’examiner les scénarios politiques qui s’esquissent tandis que la société française continue de se polariser autour de deux blocs antagonistes.

Lire la suite
__________________
__________________

14:32 Publié dans Analyses | Tags : jérôme sainte-marie, macron | Lien permanent