Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2020

Johanna Rolland : "Nous avons besoin d'un nouveau contrat sur la sécurité"

Johanna Rolland, Maire de Nantes, présidente de Nantes Métropole et nouvelle présidente de France urbaine était invitée de l'émission "Vous avez la parole" sur France 2 le 24 septembre 2020.

France 3 - Le PS, Macron, la Présidentielle de 2022, la crise du Covid : entretien avec Lionel Jospin, de passage à Toulouse

Sa parole est rare. Désormais libéré de ses obligations au Conseil Constitutionnel l’ancien Premier Ministre livre son regard et sa pensée sur notre société dans « Un temps troublé » son dernier ouvrage. 

Désormais octogénaire, l’ancien député de Haute-Garonne n’a pas changé. Ni physiquement, ni intellectuellement. Ça fuse. Et quand votre question ou votre citation flottent un peu, il n’hésite pas à vous reprendre. Comme quand vous lui dites que vous le trouvez fataliste sur la Présidentielle 2022 et un probable second tour Macron/Le Pen.

Lire et regarder la suite
_____________________
_____________________

Ouest France - La maire PS de Nantes, Johanna Rolland, cherche à prendre pied à Paris

Semaine clé pour Johanna Rolland (PS) : la maire de Nantes a pris, jeudi 24 septembre, la présidence de l’association France urbaine et croisé le fer avec le Premier ministre sur France 2. Un joli coup initié dès la mi-juillet.

Le ton était juste. Sur la forme, elle était très bien, lâche un cadre LR après avoir vu Johanna Rolland (PS) débattre sur le plateau de France 2, jeudi soir, face au Premier ministre Jean Castex :On a compris le message : on la verra dans la campagne pour la présidentielle ».

Lire la suite
____________________
____________________

Fondation Jean Jaurès - Fractures françaises 2020. Focus sur le bloc social-écologiste

La Fondation Jean-Jaurès est partenaire de la huitième vague du baromètre « Fractures françaises », outil unique qui permet de mesurer notamment les valeurs des Françaises et des Français ainsi que les rapports de force politiques. À moins de deux ans de l’élection présidentielle, cette nouvelle vague donne à Gilles Finchelstein l’occasion de se pencher plus particulièrement sur la cohérence en termes de valeurs du bloc « social-écologiste »

L’enquête 2020 sur les fractures françaises permet de mesurer si, en se plaçant du point de vue de l’opinion, une union entre les partis et mouvements de l’arc s’étirant du Parti socialiste (PS) à Europe Écologie-Les Verts (EELV) est possible. Cette question ne doit pas seulement intéresser la gauche tant elle est potentiellement susceptible de changer la donne d’une élection présidentielle dont le premier tour peut être une nouvelle fois décisif. Certes, il y a loin de l’affirmation d’une sympathie partisane à l’expression d’un vote incarné, mais voici quand même le premier enseignement de l’enquête : les sympathisants d’EELV (11,7 %) et du PS (7,4 %) sont plus nombreux si on les additionne (19,1 %) que les sympathisants de La République en marche (12,3 %), de La France insoumise et du Parti communiste (9 %), des Républicains (11,5 %) ou du Rassemblement national (13,9 %). 

Lire la suite
___________________
___________________

00:57 Publié dans Analyses | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent