Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2020

Relance de l'apprentissage - Question de Christophe Bouillon

22:30 Publié dans Vidéo | Tags : ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - Confinement : comment le monde de la musique se réinvente-t-il ?

Événements de dimension mondiale, sessions live, prime aux réseaux sociaux : en dépit du contexte, l’industrie musicale tente de continuer à divertir. Mais comment donc les artistes gardent-ils le contact avec leur public en temps de confinement ? Laurent-David Samama livre une deuxième analyse pour la série de la Fondation Jean-Jaurès consacrée à la place des artistes et de la culture durant le confinement

I - Annulations et reports en cascade

Il y a quelques jours, ils auraient dû être des dizaines de milliers à se ruer vers l’Empire Polo Club d’Indio, en Californie. D’ordinaire attirés par un line-up dantesque, arborant headbands, minishorts et autres crop-tops de circonstance, les festivaliers de Coachella – cette engeance ultra-privilégiée et minutieusement lookée constituant la Mecque du cool – n’ont cette fois pas pu profiter des deux week-ends de concerts prévus sous le soleil de la « cité des anges ». La faute au coronavirus qui, d’annulations en annulations, a décimé le minutieux enchaînement des festivals à l’échelle mondiale. Perte estimée : 700 millions de dollars pour les organisateurs et tout l’écosystème autour du festival californien, du secteur hôtelier à celui de la restauration.

Lire la suite
__________________
__________________

20:50 Publié dans Analyses | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent

France Inter -  "Au cœur de la crise, construisons l’avenir" : la grande tribune de personnalités de gauche

Une revenante : la gauche. Paradoxalement ressuscitée par le coronavirus, elle redonne de la voix, quasi unie. Une Tribune qui paraît simultanément dans sept grands médias dont France Inter propose des solutions pour l’après-crise.

Parmi les signataires, le communiste Ian Brossat, Raphaël Glucksmann du mouvement Place publique, l’écologiste Yannick Jadot, le patron du Parti socialiste Olivier Faure ou l’ancien chef des frondeurs Christian Paul. À l’exception du NPA et de France Insoumise, c’est tout l’éventail de la gauche sociale et écologiste qui est représenté. Si l’idée est bien à terme de construire les conditions d’une victoire de gauche en 2022, il n’est pas question de refaire à ce stade le programme commun mais plutôt de poser des principes forts pour l’après crise. Une première salve contre "l’impasse des politiques dominantes depuis 40 ans et le capitalisme financier."

Lire la suite
__________________
__________________

France Inter - Covid-19 : pourquoi le laboratoire français Sanofi servira en premier les Américains s'il trouve un vaccin

C’est une information de l’agence Bloomberg : si Sanofi parvient à mettre au point un vaccin contre le Covid, les Américains seront les premiers à en bénéficier. Pourquoi les Américains, alors que Sanofi est un laboratoire français ?
 
Première question : les entreprises en général ont-elles une nationalité ? Et ce laboratoire est-il encore vraiment français ? Dans le cas de Sanofi, le siège est à Paris, et deux de ses trois plus gros actionnaires sont l’Oréal et la Caisse des dépôts. Mais son directeur général, Paul Hudson, est britannique et son plus gros marché c’est le marché américain : 13 milliards d’euros de chiffre d’affaires contre 9 milliards en Europe. Son deuxième actionnaire est aussi américain : c’est le fameux BlackRock
 
Lire la suite
__________________
__________________

13:44 Publié dans Article du jour | Tags : sanofi, covid | Lien permanent

L'Huma - Tribune. Ne faisons pas semblant de découvrir les inégalités scolaires

"La maladie a rendu visible la longue casse de l’hôpital public. Les élèves devenus invisibles ont rendu visible la longue casse du service public d’éducation."

Une tribune de Sarah P. universitaire, Isabelle S. inspectrice retraitée, Marie-Jeanne S. professeure et Christophe E. professeur, membres du groupe de travail éducation de Place publique.

Les écoles ont été fermées le 16 mars dernier, après quelques valses gouvernementales. Depuis, les enseignants assurent la « continuité pédagogique » en proposant activités, exercices et leçons à leurs élèves, mais surtout en assurant la continuité des échanges, des contacts rassurants et des rituels structurants. Or, depuis le début de la crise, comme une rengaine, nous entendons que la continuité pédagogique serait la cause des inégalités. Même Monsieur Blanquer, ministre de l’Education Nationale, semble découvrir, avec des hésitations dans la voix, que tous les élèves de France ne sont pas logés à la même enseigne.

Lire la suite
__________________
__________________

11:50 Publié dans Tribune | Lien permanent

Libé - «Nous ne pouvons pas penser la défense de la culture sans inclure ceux qui ont été passés sous silence»

Par Christophe Honoré , Catherine Deneuve , Pascale Ferran , Omar Sy , Mati Diop , Marion Cotillard , Jeanne Balibar , Virginie Efira , Lomepal et plus de 800 personnalités du monde de la culture (mis à jour le )

Après avoir interpellé Emmanuel Macron sur le sort des intermittents, le collectif de plus de 800 personnalités du monde de la culture repart à l'attaque en soutien aux intérimaires et autres «extras» du secteur, massivement hors des radars des politiques de soutien mises en œuvre par le gouvernement et qui vont basculer au RSA.
 
Lire la suite
_________________
_________________