Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2019

Referendum sur ADP - Question de Laurence Dumont

22:30 Publié dans Vidéo | Tags : ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Le Monde - Climat : l’année 2019 devrait conclure la décennie la plus chaude jamais enregistrée

Sur dix mois, la température moyenne mondiale a été plus élevée d’environ 1,1 °C comparé à la période préindustrielle, selon l’Organisation météorologique mondiale.

Avec son lot d’incendies, de sécheresses, de canicules et d’ouragans, 2019 devrait s’inscrire parmi les trois années les plus chaudes enregistrées depuis 1850 et vient conclure une décennie « de chaleur exceptionnelle », ont annoncé les Nations unies à l’occasion de la COP25 à Madrid, mardi 3 décembre.

« L’année 2019 marque la fin d’une décennie de chaleur exceptionnelle, de recul des glaces et d’élévation record du niveau de la mer à l’échelle du globe, en raison des gaz à effet de serre produits par les activités humaines », a fait savoir l’Organisation météorologique mondiale (OMM) lors de la Conférence des parties sur le climat, qui doit se poursuivre jusqu’au 13 décembre.

Lire la suite
__________________
__________________

20:50 Publié dans Analyses | Tags : climat | Lien permanent

Retraites: le sénateur PS Patrick Kanner interpelle le Premier ministre Édouard Philippe

18:39 Publié dans Vidéo | Tags : kanner, ps, parti socialiste, politique, actualitz | Lien permanent

Réforme des retraites: "la ligne rouge est franchie" pour Laurent Berger (CFDT) | AFP Extrait

17:23 | Tags : laurent berger, cfdt | Lien permanent

L'observatoire des inégalités - Le mal-emploi toujours au plus haut

Données 5 décembre 2019

Jamais le mal-emploi n’a été aussi élevé que ces quatre dernières années. Il touche désormais huit millions de personnes, un actif sur quatre. Le chômage diminue lentement depuis 2015, mais la précarité du travail augmente.

Chômeurs, travailleurs précaires, découragés du travail : nous estimons à huit millions de personnes le nombre de victimes du mal-emploi en 2018. Il concerne une personne sur quatre parmi les adultes qui ont un emploi ou désirent travailler. Le mal-emploi concerne 2,8 millions de personnes de plus qu’en 1990. Il place des millions de personnes dans l’insécurité sociale, avec des horizons de vie raccourcis, quand une majorité est assurée de la stabilité d’un contrat à durée indéterminée.

Lire la suite
___________________
___________________

13:58 Publié dans Analyses | Tags : observatoire des inégalités | Lien permanent

Le Figaro - Olivier Faure dénonce une «impréparation crasse»

«La mobilisation paye puisqu’il y a déjà des concessions qui semblent être faites», a souligné Olivier Faure au «Talk Le Figaro» jeudi. Si le gouvernement tend à lâcher du lest pour faire baisser la pression, «c’est le signe, relève le premier secrétaire du PS, d’une grande fébrilité »

Lire la suite
__________________
__________________

Manifestation du 10 décembre | Olivier Faure

« Nous demandons une réforme simple, une réforme claire, une réforme juste », retrouvez le message d'Olivier Faure lors de la manifestation de ce mardi contre la #reformedesretraites ! #greve10decembre

11:50 Publié dans Vidéo | Tags : ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

SNCF : quand la réforme jetait Ricœur contre Bourdieu... il y a 24 ans

En 1995, les intellectuels et la gauche française se fracassaient sur la réforme des retraites, de l'assurance maladie et le statut des cheminots. 24 ans plus tard, c'est Emmanuel Macron, qui se présente en héritier de Ricoeur, qui boucle la réforme avortée du Plan Juppé.

De décembre 1995, on se souvient en France avoir beaucoup marché - pendant trois semaines. Et aussi que la gauche intellectuelle et universitaire s'est fracassée sur la réforme de la discorde. C’est le plan Juppé sur la Sécurité sociale et le système de retraites qui donnera lieu aux grèves de 1995. La réforme est annoncée par le Premier ministre de l'époque, le 15 novembre, à l'Assemblée nationale, alors que plusieurs journées de grève viennent déjà d’avoir lieu ; elle comporte notamment une réforme des retraites, avec un alignement des fonctionnaires sur les salariés du privé et le passage de 37,5 à quarante années de cotisation, et un vaste plan de refondation du statut des cheminots qu’on résumera par “la fin des régimes spéciaux”. 

Lire la suite
___________________
___________________

08:27 Publié dans Histoire, Idées | Lien permanent