Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2015

Regards - Gramsci aujourd’hui

Dans À demain Gramsci, le politologue Gaël Brustier revient sur la figure d’Antonio Gramsci, sa philosophie politique de combat, et les leçons historiques que nous devrions en tirer aujourd’hui pour mener les luttes de demain.

Le nom d’Antonio Gramsci est aujourd’hui sur toutes les lèvres. Du moins dans les milieux politiques, militants ou intellectuels. Mais justement, qui est Gramsci ? Surtout : que peut, aujourd’hui, apporter la pensée de Gramsci, non pas seulement aux professionnels de la chose politique, mais aussi à tous ceux qui, de près ou de loin, sont engagés dans des combats politiques, sociaux, culturels ? C’est à ces deux questions qu’entend répondre le petit livre de Gaël Brustier, intitulé À demain Gramsci (heureuse initiative, le livre compte une soixantaine de pages, et son prix est fixé à la modique somme de cinq euros).

Lire la suite
__________________
__________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : gramsci, brustier | Lien permanent

09/10/2014

Slate, Gaël Brustier - «Combat culturel» partout, «combat culturel» nulle part?

Membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, chercheur en science politique au Cevipol (Université libre de Bruxelles), spécialiste des droites et des dimensions culturelles de la politique.
_________________

L'oeuvre d'Antonio Gramsci est au coeur de l'idée de combat culturel. Aujourd'hui, l'expression est utilisée aussi bien par les Veilleurs issus de la Manif pour tous que par les Identitaires. Mais la domination culturelle des droites est d’abord une crise de la gauche, qui dépasse à la fois ses piètres résultats économiques et le cadre strictement français.

Que ce soit au sein de La Manif pour tous ou à la Fête de l’Humanité, au sein du Parti socialiste ou chez les Veilleurs, chez les écologistes ou chez les Identitaires, le terme «combat culturel» est redevenu à la mode, au risque de devenir une nouvelle «tarte à la crème» dénuée de sens.

Loin de se réduire à un combat pour les «valeurs», le combat culturel prend une dimension autre, dimension qui manque manifestement aujourd’hui à la social-démocratie comme à la gauche radicale des pays européens.

Lire la suite
___________________________________
___________________________________

10:00 Publié dans Réflexions | Tags : brustier | Lien permanent

06/10/2013

L'actualité des socialistes du 30 septembre au 4 octobre (mise à jour)

A la une

Le Monde - "Le PS peut redevenir un parti de masse capable de gagner la bataille culturelle"

Gaël Brustier, chercheur en science politique et proche du PS, est l'auteur avec David Djaïz d'une note publiée en septembre par la Fondation Jean-Jaurès, dans laquelle il évoque les nouveaux "outils du combat culturel" que doit mener le Parti socialiste. Invité, samedi 5 octobre, au forum "La République face aux extrêmismes" organisé par le PS, il détaille ses propositions pour que la gauche socialiste et sociale-démocrate remporte la "bataille idéologique" face à un "bloc droitier en train de naître".

5 et 6 octobre

Le Monde - Hollande s'engage sur le référendum d'initiative populaire

Plusieurs fois repoussé, le référendum d'initiative populaire, vieille promesse de Nicolas Sarkozy en 2007, pourrait rapidement revoir le jour. A l'occasion du 55e anniversaire de la Ve République, jeudi 3 octobre, François Hollande a annoncé qu'un projet de loi serait déposé au Parlement en ce sens.

France Info - Le Parti Socialiste minimise la portée des alliances écologistes/mélenchonistes aux municipales

Jean Luc Mélenchon en est tout heureux. Les écologistes devraient s'allier avec ses candidats dans une demi douzaine de villes... contre les socialistes. Pas de quoi pavoiser, assure pourtant la rue de Solférino.

La Tribune - Contre budget de l'UMP: le PS dénonce une attaque contre les salariés

Le contre budget proposé par les députés UMP a bien sûr fait réagir les élus PS.
"C'est un budget contre les salariés et les plus modestes. Sous couvert d'économies, l'UMP remet en cause l'ensemble de notre pacte social en réduisant les aides sociales, en s'en prenant principalement aux fonctionnaires et en pointant, une fois encore, les
étrangers" jugent le président du groupe socialiste à l'Assemblée et le député membre de la commission des finances, Dominique Lefebvre . "Au total, ce n'est pas moins de 3,5 milliards d'euros de coupes budgétaires que veut réaliser l'UMP sur le RSA, l'aide personnalisée à l'autonomie, la prime pour l'emploi…"

Le Monde - Recadrages : Hollande adopte la méthode Mitterrand

La gauche au pouvoir serait-elle condamnée à traverser les mêmes vicissitudes ? On pourrait le croire, tant le film de ces derniers jours en rappelle un autre. C'était au début de l'année 1982, François Mitterrand n'était à l'Elysée que depuis quelques mois, et, déjà, deux de ses ministres s'étripaient publiquement. A l'époque, les duellistes s'appelaient Gaston Defferre et Robert Badinter. L'un était ministre de l'intérieur, l'autre était garde des sceaux. Leur différend, qui portait sur la question des contrôles d'identité, dominait la chronique d'une vie gouvernementale dont les déchirures délectaient la presse et régalaient l'opposition.

4 octobre

Libé - Cambadélis appelle à proclamer partout que le FN «est d'extrême droite»

Marine Le Pen avait annoncé qu'elle contesterait en justice l'étiquette d'extrême droite accolée à son parti.

Jean-Christophe Cambadélis (PS) a appelé jeudi à «dresser un mur citoyen» contre Marine Le Pen et le FN en proclamant partout qu’ils sont «d’extrême droite», «une évidence» aux yeux d’Harlem Désir, premier secrétaire du PS. Dans un communiqué, le député de Paris s’insurge : Marine Le Pen se propose «de remettre en cause la liberté d’expression si on dit que son parti est d’extrême droite. Et elle poursuivra en justice quiconque l’affirmera».

BFM - Exclusif: les députés PS veulent revoir le Crédit d'impôt recherche

Selon les informations de BFM BUSINESS, les députés PS veulent corriger le Crédit d'impôt recherche. Ils estiment que des grands groupes utilisent ce dispositif pour faire de l'optimisation fiscale.

Libé - Référendum d'initiative populaire : un projet de loi «avant la fin de l'année»

François Hollande annonce avoir demandé au gouvernement de soumettre un texte au Parlement pour faire appliquer cette disposition voulue par la réforme constitutionnelle de 2008.

Le Monde - Samia Ghali, la "Ségolène Royal de Marseille", bouscule la campagne PS

A vol de gabian, ces goélands qui planent dans le ciel de Marseille, Saint-Barnabé est à 10 kilomètres des quartiers Nord. C'est dans ce noyau villageois préservé et aisé du 12e arrondissement que Samia Ghali fait campagne en ce matin ensoleillé de début d'automne. Le premier tour des primaires socialistes a lieu le 13 octobre. Et la "Ségolène Royal de Marseille", comme la surnomment ironiquement des membres du gouvernement, n'a plus que dix jours pour relever un défi nouveau : installer sa notoriété sur l'ensemble du territoire de la deuxième ville de France, pour espérer remporter l'investiture PS.

La Croix - Jean-Jacques Urvoas : « Manuel Valls est un atout pour la gauche »

Président de la commission des lois de l’Assemblée nationale et député PS du Finistère, Jean-Jacques Urvoas était hier l’invité de l’émission « Face aux chrétiens » animée par Frédéric Mounier.

Le Lab - Arnaud Montebourg assure qu'il "distribue du Viagra dans les couloirs de Bercy"

C'est une métaphore gaillarde à lire ce jeudi 3 octobre dans Le Nouvel Observateur. Une petite phrase du ministre du Redressement productif à Henri Emmanuelli, lors d'un déjeuner à l'occasion de l'université d'entrée du courant de Benoît Hamon, du 27 au 29 septembre au Vieux Boucau.

Libé - Le Président recadre de l’Intérieur

François Hollande a demandé hier à ses ministres de mettre fin aux divergences, sans désavouer Manuel Valls sur la question des Roms.

Une semaine et un jour que la polémique sur les Roms fissure le gouvernement. Et 72 heures qu’elle a gagné la tête de l’Etat. Retour sur les trois jours qui ont accouché de recadrages et vu, dans l’épreuve, l’axe Hollande-Valls tenir bon.

Le Lab - Quand les exploitants de cinémas chantent à la gloire d'Aurélie Filippetti

En ces temps compliqués pour le gouvernement, Aurélie Filippetti a réussi à se faire chanter une chanson, à sa gloire, par les exploitants de cinémas.
Réunis en congrès à Deauville le 25 septembre, les membres de Fédération nationale des cinémas français ont poussé la chansonnette pour montrer leur attachement à la ministre de la Culture, raconte le Nouvel Observateur.
Pour l'occasion, ils ont revisité un classique de la chanson française : Emilie Jolie, devenue Aurélie Jolie.

L'Humanité - Le ministre de l’intérieur va-t-il entendre cet appel à la mémoire ? Manuel, souviens-t-en...

"Quand on est de gauche, on n’a pas la matraque en guise de cœur. C’est un Français d’origine manouche qui t’écrit et qui écrit au Français de fraîche date que tu es. C’est un fils de «brigadiste» qui se rappelle à toi. Souviens-t’en: «Celui qui n’a pas de mémoire n’a pas d’avenir.» Par Jean-Claude Lefort, Député honoraire, Fils de Manouche.

3 octobre

Le Nouvel Obs - Rythmes scolaires: "pas d'inquiétude" sur le financement, assure Peillon

Le ministre de l'Education Vincent Peillon a assuré jeudi qu'il n'avait "pas d'inquiétude" sur le financement de la réforme des rythmes scolaires, que des maires craignent de voir peser sur le budget de leur commune en 2014.

Le Monde, Françoise Fressoz - Un problème d’autorité

Chacun en a pris pour son grade ce matin en conseil des ministres : Manuel Valls, à l'intérieur, Cécile Duflot, au logement, qui se sont étripés toute la semaine sur le dossier des Roms. Sans compter le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, prié par le président de la République "d'assurer encore davantage la coordination du travail et de l'expression du gouvernement".

Libé - Matignon veut superviser tous les passages médias des ministres

«Libération» s'est procuré le courrier envoyé par les services de Jean-Marc Ayrault aux conseillers en communication de tous les ministres, dernier épisode du recadrage gouvernemental.

Libé - Recadrage de ministres, sifflets d’éleveurs : la dure journée de François Hollande

Entre une mise au point avec ses ministres le matin et une visite houleuse au salon de l'élevage de Cournon-d’Auvergne l'après-midi, François Hollande a dû affronter une journée tendue.

Libé - Martine Aubry tance l'Etat sur les Roms

La présidente de la communauté urbaine de Lille a demandé mercredi soir un meilleur respect de l’application d’une circulaire d’août 2012 encadrant le démantèlement des bidonvilles roms et appelé l’Etat à la «solidarité nationale» pour accueillir ces populations.

Le Nouvel Obs - Matignon décide d'encadrer la communication des ministres

Dans le sillage de l'Elysée, le Premier ministre cherche à recadrer ses ministres en contrôlant leurs interventions dans les médias.

Le Monde - Polémique sur les Roms : Hollande rappelle à l'ordre ses ministres pour "la dernière fois"

Beaucoup, au gouvernement, s'attendaient à un recadrage présidentiel. Celui-ci a bien eu lieu. François Hollande a fait passer un message de "fermeté", mercredi 2 octobre, à l'occasion du conseil des ministres. Après plusieurs jours d'une violente polémique qui a vu Manuel Valls et Cécile Duflot s'affronter durement sur le chapitre des Roms, le chef de l'Etat a rappelé les membres de l'équipe de Jean-Marc Ayrault au "respect des principes gouvernementaux".

Le Monde - Arnaud Montebourg dénonce "le racket" au crédit d'impôt compétitivité

Alors qu'une partie de la gauche reproche au gouvernement d'en faire trop pour les entreprises et pas assez pour les ménages, le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, tient bon : pas question de remettre en cause le Crédit d'impôt pour la compétitivité (CICE) qui entrera en vigueur l'an prochain.

Lyon Capitale - Les écolos se déchirent sur le cas Nathalie Perrin-Gilbert

Un rapprochement entre Europe Ecologie les Verts et le Gram ne va plus du tout de soi. Il butte sur la mairie du 1er arrondissement, que tous revendiquent. Et sur le sens qui serait donné à un tandem Tête/Perrin-Gilbert.

France Info - Vincent Peillon défend sa "bonne" réforme des rythmes scolaires

Vincent Peillon a défendu sa réforme controversée des rythmes scolaires après une nouvelle réunion ce mercredi sur ce sujet houleux. L'UMP continue de la critiquer, les communes et les syndicats enseignants s'interrogent. L'Association des maires de France demande une remise à plat des modalités de financement de cette réforme. Elle sera reçue par le Premier ministre le 9 octobre. En attendant Vincent Peillon a sous-entendu sur TF1 mercredi soir que les aides seraient pérennisées.

Ozap - David Assouline (Sénateur PS de Paris) : "J'assume l'amendement LCI"

Le rapporteur du projet de loi sur l'indépendance de l'audiovisuel public au Sénat, David Assouline, a expliqué à puremedias.com pourquoi il a voté en faveur de "l'amendement LCI".
 
Terre Net - Germinal Peiro, député de Dordogne, nommé rapporteur du projet de loi d’avenir agricole Germinal Peiro, député de Dordogne et secrétaire national du PS en charge de l’agriculture et de la ruralité, a été nommé rapporteur du projet de loi d’avenir agricole. Sur son site internet, il précise le calendrier des débats à venir à l’Assemblée nationale.Le Nouvel Obs - TVA : oubliez la baisse, place à une mesure plus populaireLe taux réduit devait passer de 5,5% à 5%. Mais les députés PS veulent une mesure plus efficace... et plus visible pour le pouvoir d'achat.

Libé - Quand le gouvernement prend un retour de bâton fiscal

Il y a un an, Jean-Marc Ayrault promettait que le budget 2013 n'aurait pas d'impact pour 9 Français sur 10. Aujourd'hui, le gouvernement paye le prix fort d'un élément de langage qui n'était pourtant pas faux sur le fond.

2 octobre

TF1 - Appel d'une vingtaine de députés PS contre les bagarres en ministres

"C'est l'extrême droite qui va profiter de ce chaos médiatique", préviennent les signataires de cet "appel au sursaut". Le député Jean-Christope Cambadélis est à l'initiative.

Le Lab - Pour Jean-Christophe Cambadélis, le gouvernement ressemble à "l’équipe de France en Afrique du Sud"

MUTINS – La comparaison est peu flatteuse. Et ramène à des heures sombres de l’équipe de France de football. Dans le Figaro, mais aussi dans le Parisien, de ce mardi 1er octobre, Jean-Christophe Cambadélis assimile le gouvernement aux mutins de l’équipe de France lors de la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud.

Le Figaro - Les députés PS poussent l'exécutif à faire plus pour le pouvoir d'achat

Après la présentation du budget 2014 par le gouvernement, le marathon va commencer pour les parlementaires. Ils doivent déposer d'ici à samedi 17 heures une première série d'amendements, avant l'examen du projet de loi de finances à la mi-octobre à l'Assemblée. Les parlementaires socialistes, malmenés dans leurs circonscriptions à cause des hausses d'impôts frappant les ménages, mettent la pression pour obtenir des gestes en faveur du pouvoir d'achat.

Le Figaro - Les députés PS en ont ras le bol des couacs

«Le masochisme n'est pas une méthode de gouvernement!» Ce cri de colère vient de Annick Lepetit, porte-parole du groupe PS à l'Assemblée nationale, d'habitude très mesurée dans ses propos. Mais là, c'en est trop. La coupe est pleine après le duel à ciel ouvert entre Manuel Valls et Cécile Duflot au sujet des Roms, après les deux ultimatums adressés en moins de quinze jours par les Verts au chef de l'État, après la pétition lancée par la Gauche populaire pour demander à Bercy de revoir sa copie en faveur des classes populaires dans le budget 2014.

La Tribune - Le numérique en France : les usage(r)s, clé de l'innovation

Le président des Côtes d'Armor a rendu à Cécile Duflot un rapport sur l'économie numérique dans les territoires, centré sur les usages. Claudy Lebreton propose notamment de nommer un « coach numérique » par bassin de vie pour mutualiser les dispositifs et dynamiser l'innovation.

Le Figaro - Municipales 2014 : les socialistes se déchirent toujours à La Rochelle

Depuis l'échec retentissant de Ségolène Royal et le coup d'éclat du dissident socialiste Olivier Falorni aux léglislatives de 2012, les tensions ne se sont guère atténuées dans la cité rochelaise. La procédure de désignation du candidat socialiste pour les municipales 2014 a été stoppée net la semaine dernière, la rue de Solferino craignant de relancer une crise.

France 3 - Gérard Collomb, 3e maire le plus influent sur les médias sociaux

Le maire de Lyon se classe juste après Christian Estrosi, maire de Nice et Alain Juppé, maire de Bordeaux dans le baromètre Augure sur l'influence sur les médias sociaux des maires des 30 grandes villes de France que vient de sortir Veille magazine.

BFM - Le PS se serre la ceinture en cas de défaite aux municipales

L'issue des élections municipales risque d'être difficile pour le Parti socialiste, qui craint de voir ses recettes chuter.

Les Echos - Dexia : Ayrault pressé d’annuler les avantages accordés aux ex-dirigeants

Le président PS de Seine-St-Denis, Stéphane Troussel, a pressé mardi l’Etat d’agir sans délai en justice pour « contester les avantages concédés » aux ex-dirigeants de la banque des collectivités locales, comme les retraites- chapeaux.

Libé - La France revoit ses prévisions de croissance à la baisse

Dans un rapport adressé ce mardi à la Commission européenne, le gouvernement prévoit également une baisse du déficit public.

Le Figaro - Retraites : les idées des députés PS pour adoucir la réforme

Réforme des retraites, acte II. Le projet de loi présenté le 18 septembre en Conseil des ­ministres va être décortiqué, à partir de ce lundi soir, par les députés de la commission des affaires sociales. Ils entendent adoucir des mesures un peu trop douloureuses à leur goût et surtout se montrer plus généreux que le gouvernement dans les contreparties accordées aux salariés. Mais si Marisol Touraine leur reconnaît un légitime droit d'amendement, elle a été on ne peut plus explicite sur les limites à ne pas dépasser.

L'Humanité - Entretien avec Arnaud Montebourg - M. le ministre, peut-on créer des emplois en France et en avez-vous le pouvoir ?

Lorsqu’il est entré au gouvernement, Arnaud Montebourg, pour nombre d’électeurs, incarnait la défense des intérêts des ouvriers de l’industrie française à travers son discours sur la démondialisation et le protectionnisme. 15 mois après, l’image est plus qu’écornée. Son échec à imposer la nationalisation « temporaire » de Mittal s’est traduit par la fermeture des hauts-fourneaux de Florange. PSA a fermé son usine d’Aulnay avec sa bénédiction et Renault a détruit 7 500 postes.

1er octobre

PS - 30 septembre 2013 : l'essentiel du point presse de David Assouline

Lors de son point presse hebdomadaire, le porte-parole du Parti socialiste David Assouline a salué la présentation du budget 2014, entièrement tourné vers la croissance et l'emploi, il a également insisté sur la mobilisation pour la République face à la montée de la droite extrémisée, rappelant la tenue du forum «la République face aux extrémismes» organisé par la Parti socialiste le 5 octobre au Gymnase Japy.

Au PS, on réclame des ministres "plus solidaires de leur majorité"
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/au-ps-on-recla...

Au PS, on réclame des ministres "plus solidaires de leur majorité"

Par LEXPRESS.fr, publié le30/09/2013 à  17:14La Gauche durable, qui réunit 25 parlementaires du PS, a déploré l'absence de lisibilité des mesures importantes prises par le gouvernement, causée par les polémiques au sein de la majorité 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/au-ps-on-recla...

Au PS, on réclame des ministres "plus solidaires de leur majorité"

Par LEXPRESS.fr, publié le30/09/2013 à  17:14La Gauche durable, qui réunit 25 parlementaires du PS, a déploré l'absence de lisibilité des mesures importantes prises par le gouvernement, causée par les polémiques au sein de la majorité 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/au-ps-on-recla...

Au PS, on réclame des ministres "plus solidaires de leur majorité"

Par LEXPRESS.fr, publié le30/09/2013 à  17:14La Gauche durable, qui réunit 25 parlementaires du PS, a déploré l'absence de lisibilité des mesures importantes prises par le gouvernement, causée par les polémiques au sein de la majorité 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/au-ps-on-recla...

Le Point - PS : les ministres anti-Valls retiennent leurs coups

Hamon, Taubira et Montebourg étaient dans les Landes samedi. Le premier a égratigné le ministre de l'Intérieur, les autres ont esquivé le sujet. Explications.

Cambadélis : "Les polémiques entre ministres deviennent intolérables"

Le député PS estime que Manuel Valls applique la loi. Alors que la cacophonie règne, il appelle à un sursaut de la majorité présidentielle. Interview.

30 septembre

Libé - La gauche du PS se remonte le moral

Réuni pour son université de rentrée, le courant de Benoît Hamon accueillait hier Christiane Taubira et Arnaud Montebourg. Les propos de Manuel Valls sur les roms n'y faisaient pas recette.

Libé - Royal appelle à plus de souplesse sur le travail dominical

Alors que le gouvernement se réunit ce lundi sur ce thème, la présidente socialiste de Poitou-Charentes juge la législation «très complexe».

Libé - Roms : Valls juge les critiques de Duflot «insupportables»

«Les Roms ont vocation à rester en Roumanie ou à revenir en Roumanie», a réaffirmé le ministre de l'Intérieur face aux critiques de gauche.

Le Monde - Roms : Benoît Hamon dénonce les propos de Manuel Valls

On attendait les trois mousquetaires, on a eu droit finalement à l'homme révolté. De Benoît Hamon, Christiane Taubira et Arnaud Montebourg, réunis ce samedi 28 septembre à Vieux-Boucau (Landes) pour l'université de rentrée du courant hamoniste "Un monde d'avance", c'est finalement le premier qui est allé le plus loin dans la liberté de ton.

Le JDD - Roms : les amis de Valls organisent la défense

TRIBUNE - Seize élus - sénateurs, députés ou maires -, comme Daniel Vaillant ou Gérard Collomb, tous proches de Manuel Valls, publient dans le JDD une tribune pour soutenir l'action du ministre de l'Intérieur dans l'épineux dossier Roms.

Le Monde - Roms : Bernard Cazeneuve soutient Manuel Valls

Le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, a reçu le soutien du ministre du budget, Bernard Cazeneuve. "Lorsque le ministre appelle à la fermeté en même temps qu'à l'intégration et au travail en commun des pays de l'Union européenne, il ne dit rien d'autre que ce qu'il y a dans la circulaire du premier ministre", a déclaré M. Cazeneuve au "Grand Rendez-Vous" d'Europe 1, i-Télé et Le Monde.

Le Huffington Post - Roms: les soutiens et opposants à Manuel Valls au sein du PS

ROMS - "C'est illusoire de penser qu'on règlera le problème des populations Roms à travers uniquement l'insertion. (...) Il n'y a pas d'autre solution que de démanteler ces campements progressivement et de reconduire (ces populations) à la frontière". Mardi sur France Inter, Manuel Valls a a agité toute la classe politique cette semaine , et en particulier le parti de la majorité.

Le Nouvel Obs - Travail dominical : Sapin défavorable à une évolution

Dans un entretien à paraître lundi, le ministre du Travail admet la tenue d'un "débat", tandis que Marisol Touraine annonce une réunion à Matignon.

Le Nouvel Obs - EXCLUSIF. Les protestants français sermonnent Valls

Lors du méga-culte à Bercy en présence du ministre de l'Intérieur, le patron des protestants a répondu aux déclarations du ministre de l'Intérieur sur les Roms.
____________________________________________
____________________________________________