Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2014

Libé - Elle est pas belle mon Europe?


Elle est pas belle mon Europe? par liberation

00:05 Publié dans Réflexions | Lien permanent

22/05/2014

Jean-Marie Harribey - Le revenu de base inconditionnel, nouvelle utopie ou impensé sur le travail ?

Les Suisses ont refusé, lors d’une votation du 18 mai 2014, l’instauration d’un salaire minimum dans leur pays. Mais le débat sur la condition au travail est lancé et ne retombera pas. Ils seront de nouveau sollicités dans quelques mois pour savoir s’il faut instaurer un revenu de base inconditionnel, autre nom du revenu d’existence ou de l’allocation universelle. Le Parlement helvète examine cette proposition qui se situerait autour de 2500 francs suisses (2000 euros environ). J’étais invité le 17 mai à discuter du principe de cette mesure par l’Université de Printemps du bimensuel Solidarités à Lignerolle près de Lausanne, avec Audrey Schmidt, syndicaliste, et Gabriel Barta, membre du Comité d’initiative fédérale pour un revenu de base. C’est l’occasion de revenir sur la discussion qui entoure cette proposition, au moment où la condition des humains au travail est malmenée comme jamais par le capitalisme en crise

Lire la suite
____________________________________________
____________________________________________

21/05/2014

Libé - «A Strasbourg, le compromis droite-gauche n'est pas une compromission»

INTERVIEW

Yves Bertoncini, directeur de l'institut Notre Europe, décrypte la construction de majorités fluctuantes chez les députés européens.

Des votes consensuels dans un tiers des cas, des coalitions à échafauder à chaque nouveau texte, une opposition gauche-droite loin d’être automatique... Le Parlement européen a un mode de fonctionnement très différent de l’Assemblée nationale. L’institut Notre Europe et la fondation Robert Schumanont décortiqué ces logiques en se penchant sur le vote des eurodéputés français sur une vingtaine de textes. Explications de Yves Bertoncini, coauteur de l’étude.

Lire la suite
________________________________
________________________________

14:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Libé - «Une association de locataires est plus démocratique que l’Europe»

ELECTION EUROPÉENNE/INTERVIEW

Hégémonie de Berlin, manque de participation citoyenne, élargissement hasardeux : à la veille des élections, le linguiste italien Raffaele Simone dresse un portrait sans concession de l’Europe. Pour mieux la réformer.

Crise économique, institutionnelle, sociale… L’Union européenne semble plus que jamais dans l’impasse. Raffaele Simone, professeur de linguistique à l’université de Rome, analyse les causes de cet état dépressif. En 2010, il avait publié chez Gallimard le Monstre doux : l’Occident vire-t-il à droite ? (1) Cette analyse décapante sur le triomphe de l’idéologie de la consommation et du divertissement dénonce l’incapacité de la gauche à formuler un grand projet à la hauteur de son temps.

Lire la suite
__________________________________
__________________________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : raffaele simone | Lien permanent

Réforme territoriale:, entre la France et l'Europe, quel est le bon échelon de décision ? France culture


Réforme territoriale:, entre la France et l... par franceculture

00:05 Publié dans Réflexions, Vidéo | Lien permanent

20/05/2014

France Info - Eloi Laurent : Il faut transformer l'Etat providence

Olivier de Lagarde reçoit Éloi Laurent, économiste sénior et conseiller scientifique à l’OFCE (Centre de recherche en économie de Sciences-po). Toute la discussion porte sur l'Etat providence, une machine formidablement efficace pour le développement humain, selon notre invité.

Lire la suite


Eloi Laurent : Il faut transformer l'Etat... par FranceInfo

18:05 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : ofce | Lien permanent

Libé - Débat européen : ce qu'il faut en retenir

RETOUR SUR Les enseignements du débat entre les cinq candidats à la présidence de la Commission jeudi soir.

C’était une première: un débat présidentiel pour l’Europe, en direct de Bruxelles retransmis en direct jeudi soir dans tous les pays de l’UE. Sur scène, le conservateur luxembourgeois Jean-Claude Juncker, le social-démocrate allemand Martin Schulz, le libéral belge Guy Verhofstadt, l’écologiste allemande Ska Keller et le représentant de la gauche radicale, le Grec Alexis Tsipras, se sont affrontés dans l’hémicycle du Parlement européen à Bruxelles pendant 1h30. L’enjeu? La place de l’actuel président de la Commission, le Portuguais José Manuel Barroso, qui pourrait pour la première fois échoir à un représentant du parti arrivé en tête aux élections du Parlement européen le 25 mai.

Lire la suite
_______________________________
_______________________________

10:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

19/05/2014

OFCE - Que peut-on attendre d’une baisse de l’euro pour l’économie française ?

16 mai 2014

par Bruno Ducoudré et Eric Heyer

Face à la montée du risque de déflation en zone euro, renforcée par l’appréciation continue de l’euro face aux autres monnaies depuis mi-2012, les dirigeants de la Banque centrale européenne ont entamé un changement de ton dans leur communication aux marchés financiers : ils évoquent maintenant la possibilité de mettre en œuvre de nouveaux assouplissements monétaires quantitatifs. Ces assouplissements sont susceptibles de faire baisser le taux de change de l’euro. Ils apporteraient alors un soutien précieux aux économies de la zone euro via un regain de compétitivité-prix vis-à-vis des concurrents hors de la zone, dans un contexte où les politiques de consolidation budgétaire vont continuer à freiner la croissance prévue pour la zone euro en 2014 et en 2015. Quelles seraient dès lors les conséquences pour l’économie française d’une dépréciation de l’euro face aux autres monnaies ? Nous revenons brièvement sur les évolutions passées du taux de change de l’euro. Puis nous présentons les effets attendus d’une dépréciation de 10% de l’euro face aux autres devises à l’aide du modèle emod.fr. Ces effets sont plus modérés que ceux prévus par le gouvernement.

Lire la suite
_________________________________
_________________________________

18:00 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

Libé, B.Guetta : Pourquoi voter pour un Parlement qui n’en est pas un

C’est le moment obligé. A la fin de chaque débat sur l’Europe, la même question est lancée aux partisans de son unité : «…Oui, mais quelle raison donneriez-vous d’aller voter à ces élections ?» On ne la poserait pas à propos d’une présidentielle, de législatives ou de municipales. C’est un doute qui s’exprime là, non seulement sur l’Union mais sur l’idée même d’unité européenne. Cette question traduit, bien évidemment, un état de l’opinion, en France comme dans une grande majorité des Etats membres, et la première réponse à y donner et que, non, ce n’est pas parce qu’elles pourraient tout changer du jour au lendemain qu’il faut prendre part à ces élections européennes de la semaine prochaine.

Lire la suite
________________________________________
________________________________________

Non Fiction : Repenser l’urbanisme

Résumé : Une fenêtre ouverte sur des modes de pensée différents à l’attention des élus politiques, des citoyens, des professionnels et des scientifiques pour construire « une démocratie écologique dotée d’une éthique de l’environnement urbain ».

*Article publié en partenariat avec la revue Urbanités.

Le philosophe Thierry Paquot a choisi de s’entourer d’auteurs venant d’horizons scientifiques et professionnels divers pour nourrir une réflexion sur les enjeux de la ville de demain dans une approche transdisciplinaire. L’américaniste et politologue Sophie Body-Gendrot, la philosophe Chris Younès, l’architecte Frédéric Bonnet, l’ingénieur Jean-Marc Offner et l’économiste Vincent Renard ont en commun d’avoir participé au Comité de rédaction de la revue Urbanisme dont Thierry Paquot fut l’éditeur de 1994 à 2012. Cet ouvrage est le fruit d’une journée d’études organisée le 30 mai 2012 par l’Institut CDC pour la Recherche.

Lire la suite
_____________________________________
_____________________________________

14:00 Publié dans Réflexions | Tags : non fiction | Lien permanent