Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2019

Gestion de crise à Lubrizol - Le Moment Meurice

Guillaume Meurice s'est rendu au salon des professionnels de la sûreté et de la sécurité sur la gestion des crises industrielles pour parler de la catastrophe de l'usine de Lubrizol à Rouen, avec des professionnels !

22:30 Publié dans Humour, Vidéo | Tags : lubrizol, meurice | Lien permanent

Libé - Après le suicide de Christine Renon, le silence qui dérange

Le geste de la directrice d’école a touché nombre de ses collègues, qui se sont reconnus dans son ras-le-bol et son état d’épuisement. Les syndicats enseignants ont appelé à des grèves et des rassemblements devant les rectorats.

«Le geste désespéré de Christine, directrice de l’école Méhul à Pantin (Seine-Saint-Denis), bouleverse toute notre profession.» En quelques heures, une pétition lancée mercredi par les syndicats enseignants dépassait déjà les 73 000 signatures en fin de journée. La moitié des écoles du département devraient être fermées ce jeudi, des appels à la grève ont aussi été lancés dans d’autres : Finistère, Haute-Garonne, Haute-Corse… Ailleurs, des rassemblements sont prévus devant les rectorats «pour rendre à Christine Renon l’hommage qu’elle mérite».

Lire la suite
_______________
_______________

20:50 Publié dans Article du jour | Tags : renon | Lien permanent

Olivier Faure s'exprime sur l'incendie à Rouen

La Vie des idées - Les nouveaux travailleurs des applis par Sarah Abdelnour & Dominique Méda

L’irruption des plateformes numériques et des applications bouleverse les formes de travail et d’emploi. Ce nouveau livre de la collection Puf-Vie des idées en étudie les effets : le contournement du salariat, l’extension du domaine du travail, mais aussi les résistances et les régulations face à ces nouvelles dynamiques du capitalisme avancé.
 
Quels impacts les applications numériques et Internet peuvent-ils avoir sur nos manières de travailler et sur nos statuts d’emploi ? En quoi le fait de commander un véhicule via une application plutôt que par téléphone constituerait la révolution que suggère le terme d’« ubérisation » ? Le passage en ligne de la commande de travail a fourni l’occasion à de nombreuses entreprises de contourner le code du travail, tout en leur offrant de nouveaux outils de contrôle des travailleurs.
 
Lire la suite
________________
________________

14:30 Publié dans Analyses | Tags : meda, uber | Lien permanent

Hommage à Christine RENON directrice d'école

12:36 Publié dans Vidéo | Lien permanent

France Info - "Lubrizol doit indemniser les habitants", réclame le député PS Christophe Bouillon qui demande l'ouverture d'une enquête parlementaire

Christophe Bouillon, député PS de Seine-Maritime, qui a demandé l'ouverture d'une enquête parlementaire après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, réclame la mise en place d'un décret de catastrophe industrielle .

"On réclame plus de transparence, plus de concret et qu'on fasse appliquer le principe pollueur-payeur sur l'accident majeur de cette nature", a déclaré ce dimanche sur franceinfo Christophe Bouillon, député PS de Seine-Maritime, qui a demandé l'ouverture d'une enquête parlementaire après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen. Il demande la mise en place d'un décret de catastrophe industrielle "pour que les particuliers, les professionnels puissent enclencher des procédures d'assurance". "On est face à un événement industriel majeur (...) Il n'est pas normal que Lubrizol s'en sorte avec une déclaration minimum (...) On a clairement un problème de gestion de crise", a-t-il ajouté.

Lire la suite
________________
________________

André Cicolella, chimiste, sur les conséquences de l'incendie à Rouen

06:46 Publié dans Vidéo | Tags : cicollela, lubrizol | Lien permanent

L'actualité des socialistes du 20 au 26 septembre

INEGALITES

Observatoire des inégalités - Inégalités de revenus : stabilité dans la morosité

Les inégalités de niveau de vie se stabilisent depuis 2013 dans un contexte de stagnation des revenus. On est loin d’avoir effacé la hausse des inégalités de la période 1996 à 2012. L’analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

« Depuis la crise économique de 2008, [le revenu médian] [1] connaît une période de quasi-stagnation d’une durée inédite ». Dans sa dernière note de présentation annuelle de l’évolution des revenus en France, l’Insee s’inquiète. De mémoire de statisticiens des revenus, dix ans de stagnation, on n’avait jamais vu ça. Il faut sans doute remonter aux années 1930 pour trouver une telle morosité. Ce constat concerne le niveau de vie médian. Pour le seuil des 10 % les plus pauvres, le calme plat remonte même au milieu des années 2000 : il n’a gagné que 40 euros par mois en 15 ans, une fois pris en compte l’effet de l’inflation.

CLIMAT

Libé - Dans la lutte climatique, les Français poussent à des contraintes

L'étude Viavoice pour «Libération» montre une préoccupation massive pour le climat et un désaveu pour le rôle actuel joué par l'Etat et les entreprises.

Une prise de conscience massive  : 85 % des Français considèrent le dérèglement climatique comme «une réalité», 77 % d’entre eux assurant que cela les «préoccupe au quotidien». Les Français sont en outre 84 % à considérer que ce dérèglement est dû à «l’activité humaine sur la Terre» et 80 % qu’il «provoquera des catastrophes».

LA CULTURE

Fondation Jean Jaurès - La culture : un service public ou un droit ?

Depuis sa création, il y a soixante ans, l’action du ministère de la Culture est structurée par le principe de « service public ». À l’heure où l’État est accusé de manquer à certains de ses devoirs de préservation de ses missions, quel avenir se joue pour le service public de la culture ? Dans cette première note d’une série consacrée aux 60 ans du ministère de la Culture, Léa Cesari, doctorante en histoire des politiques culturelles (Université de Bourgogne) revient sur l’évolution de la notion de service public de la culture pour en éclairer les enjeux actuels.

LE FOULARD DE CREIL

Fondation Jean Jaurès - Trente ans après l’Affaire de Creil : étude auprès des Français musulmans

À l’occasion de la parution de l’enquête de la Fondation Jean-Jaurès et du journal Le Point réalisée par l’Ifop, Ismail Ferhat, membre de l’Observatoire de l’éducation de la Fondation Jean-Jaurès, qui a dirigé l’ouvrage Les foulards de la discorde. Retours sur l’affaire de Creil, 1989 (Fondation Jean-Jaurès, Éditions de l’Aube, 2019), en analyse les résultats sur les perceptions liées à l’école, qu’il perçoit comme un lieu de cristallisation de l’opinion d’une partie des Français musulmans.

I - Des jeunes plus religieux dans une société qui l’est moins ?

L’enquête de la Fondation Jean-Jaurès et du journal Le Point réalisée par l’Ifop propose un panorama global des opinions des musulman·e·s de France : de ce fait, l’école (entendue ici comme l’ensemble des institutions éducatives) n’en est qu’un des aspects parmi bien d’autres. Cependant, le titre même de l’enquête le rappelle : l’affaire dite des « foulards », c’est-à-dire le conflit autour de trois collégiennes voilées au collège Gabriel-Havez à Creil, a été une matrice. Tant pour la perception de la société civile et politique française de l’islam que pour les propres opinions des musulman·e·s de France, les conflits (ou ce qui était présenté comme tels) entre laïcité, service public éducatif et islam ont été déterminants depuis cette date.

COLOMBIE

Le Vent se lève - En Colombie, le réarmement des FARC et la revanche de l’extrême droite paramilitaire

Alors que la communauté internationale était persuadée que la Colombie entrait dans une ère de paix, un groupe de dirigeants parmi les plus iconiques de l’ancienne guérilla des FARC annonce son réarmement. Cette branche dissidente déplore l’incapacité de l’État colombien à respecter ses engagements et à s’attaquer aux causes structurelles de ce conflit à l’origine de centaines de milliers de victimes : l’extrême inégalité de la répartition des terres. Face aux FARC, on trouve des groupes paramilitaires d’extrême droite qui ne souhaitent ni déposer les armes, ni faire face à la justice colombienne pour les crimes commis durant le conflit. Le soulèvement de la guérilla constitue à leurs yeux une occasion rêvée pour enterrer définitivement les accords de paix ; il donne également du grain à moudre au discours belliciste du président Iván Duque, qui n’a jamais été un partisan du compromis avec les FARC.

RAWLS

La Vie des idées - John Rawls, un philosophe chez les économistes

Les économistes furent parmi les premiers à réagir à l’œuvre de John Rawls. Leurs objections conduisirent le philosophe de la justice à reconsidérer son ambition : proposer une théorie qui fasse concurrence à l’utilitarisme.

Il est possible aujourd’hui, avec le recul, et les nombreuses recherches sur John Rawls, de retracer le parcours intellectuel de ce philosophe américain qui travailla toute sa vie à l’édification d’une théorie de la justice sociale qu’il appela, dès ses premiers travaux, à la fin des années 1950, « la justice comme équité ». Nous disposons, en plus des ouvrages et articles de l’auteur, de ses cours publiés de philosophie morale et de philosophie politique, de nombreuses archives que l’auteur avait lui-même « (des)ordonnées » à l’Université de Harvard où il assurait ses cours. Il s’agit notamment des correspondances, des informations autobiographiques mais aussi des annotations et index que l’auteur écrivait à la fin de chaque ouvrage.

VEBLEN

À propos de : Alice Le Goff, Introduction à Thorstein Veblen, Paris, La Découverte

Critique du capitalisme et du nationalisme, l’œuvre de Thorstein Veblen s’est principalement centrée sur l’analyse des institutions : sur leurs forces, leurs faiblesses et la manière dont, en dépit de leurs défaillances, elles parviennent à se maintenir et à se sédimenter.

Thorstein Veblen est, sans conteste, un des piliers des sciences sociales. Tout à la fois philosophe, sociologue, politologue ou économiste, il a mis en place une analyse critique de la société à partir de l’examen des institutions qui reconnaît à la fois les forces historiques et les actions des individus. Cependant, les personnes désirant lire ou se renseigner sur l’œuvre de n’ont que trop peu de ressources en français. Introduction à Thorstein Veblen d’Alice Le Goff répond à ce manque évident. Mais, qu’on ne se trompe pas, cet ouvrage de 120 pages ne fait pas simplement remédier à cette carence. Écrit dans un style limpide et sans jargon, il se distingue par la justesse de ses analyses, toutes en nuance et sans faux-fuyants. Dans cet ouvrage, Alice Le Goff démontre une érudition certaine. Les personnes à la recherche d’une introduction à l’œuvre de Veblen trouveront là une importante synthèse, qui malgré sa concision, couvre la plupart des points saillants de l’œuvre de Veblen.