Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2018

Disours Patrick Kanner Congres Versailles 2018

Suite au discours d'Emmanuel Macron devant le Parlement réuni en Congrès ce lundi 9 juillet 2018, retrouvez le discours de Patrick Kanner, président du groupe socialiste au Sénat.

22:30 Publié dans Vidéo | Tags : kanner, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Marie-Noëlle Battistel : nos propositions pour une agriculture durable

Fondation Jean Jaurès : Face au désordre géopolitique : débat avec Hubert Védrine en direct le 11 juillet à 18h30

Face aux menaces écologiques, aux soubresauts et autres bouleversements géopolitiques, à la montée de différents mouvements radicaux et xénophobes, à la remise en cause de la démocratie, quelles sont et pourraient être les réponses de la France, de l’Union européenne et de la communauté internationale ? Comment envisager l’évolution du monde à court et moyen terme ?

16:05 Publié dans Vidéo | Tags : vedrine, fondation jean jaures | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - Face au désordre géopolitique : débat avec Hubert Védrine en direct le 11 juillet à 18h30

Face aux menaces écologiques, aux soubresauts et autres bouleversements géopolitiques, à la montée de différents mouvements radicaux et xénophobes, à la remise en cause de la démocratie, quelles sont et pourraient être les réponses de la France, de l’Union européenne et de la communauté internationale ? Comment envisager l’évolution du monde à court et moyen terme ?

14:37 Publié dans Vidéo | Tags : vedrine, fondation jean jaures | Lien permanent

Public Sénat - Terrorisme : le Sénat veut inscrire le salafisme sur la liste des dérives sectaires

Permettre aux maires d’avoir accès aux fichiers FRSPT, ou encore inscrire le salafisme sur la liste des dérives sectaires… Une commission d’enquête du Sénat présentait ses propositions pour faire face à l’évolution de la menace terroriste.

« La figure du « loup solitaire », largement mise en avant par les médias lors des passages à l’acte par une personne seule, n’existe pas dans le champ des passages à l’acte djihadistes ». C’est l’une des constatations qui ressort des 32 auditions effectuées par la commission d’enquête du Sénat sur « l’évolution de la menace terroriste après la chute de l’État islamique » mise en place le 11 janvier dernier. Son président, Bernard Cazeau (LREM) et sa rapporteure, Sylvie Goy-Chavent (Centriste) en présentaient les conclusions ce mardi.

Lire la suite
___________________
___________________

11:50 Publié dans Article du jour | Tags : salafisme | Lien permanent

Sélection été : Jean Gadrey, Dette de l’Unédic : comment engraisser la finance spéculative au détriment des chômeurs, des salariés, et du service public

Parmi les arguments utilisés par l’oligarchie pour pousser à la libéralisation puis la privatisation des services publics, il y a presque toujours « l’énormité de la dette ». On oublie de préciser que cette dette a été délibérément produite par des décisions publiques diverses concernant soit des investissements insensés devenus des boulets (exemple de la SNCF), soit (ou en même temps) l’étranglement financier - l’austérité imposée - induisant un déficit annuel récurrent. Cela conduit l’organisme public à emprunter, à s’endetter de plus en plus auprès de banques privées, à payer de plus en plus de remboursements annuels, avec un possible effet « boule de neige » (quand on doit emprunter à nouveau pour payer des intérêts devenant élevés à certaines périodes, ce qui n’est pas le cas actuellement, mais pourrait bien le redevenir, on va le voir).

On oublie aussi de nous dire qu’en contraignant des organismes publics à s’endetter faute de financements publics à la hauteur des besoins sociaux qu’ils sont censés couvrir, non seulement on ampute la réponse à ces besoins, mais on met ces organismes entre les mains de banques et de financiers qui vont laisser libre cours à leurs penchants pour la spéculation voire à leur appétence pour les paradis fiscaux.

Lire la suite
__________________
__________________

09:44 | Tags : gadrey, dette | Lien permanent