Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2018

Un peu d'histoire : Portrait des journalistes et dessinateurs victimes de la fusillade (INA, 2015)

Portraits des dessinateurs et journalistes, victimes ce jour de la fusillade dans les locaux du journal Charlie Hebdo. Retour sur la carrière professionnelle de Jean CABUT (CABU) et de Georges WOLINSKI et portraits de Stéphane CHARBONNIER (CHARB), Bernard VERLHAC (TIGNOUS) et de l'économiste Bernard MARIS. Le reportage est composé d'images d'archives Ina de chaque dessinateur et de Bernard MARIS, de photographies, de unes du journal Charlie Hebdo et de dessins.

France Inter - Être ou ne pas être Charlie

Comment ne pas continuer à se "sentir Charlie", c'est à dire, ne pas supporter qu'on puisse tuer au nom d'un Dieu ?

Dans le débat intellectuel, dans la musique médiatique qui entoure ces anniversaires, le hashtag « #JeSuisCharlie » est désormais vécu comme une injonction insupportable par certains, comme la moindre des choses par les autres. Être Charlie ou pas ? Les anniversaires réactivent chaque année cette étrange question.

Lire ou écouter la suite
____________________
____________________

11:50 Publié dans Audio | Tags : toujours charlie | Lien permanent

DNA - Le député Olivier Faure candidat pour la présidence du PS

Le président du groupe PS à l’Assemblée Olivier Faure a annoncé mardi soir devant des militants socialistes réunis à Solférino sa candidature à la tête du parti.

Olivier Faure «a dit qu’il était candidat pour redresser le parti», a précisé l’un d’eux.

Plusieurs dizaines de socialistes -70 à 80 selon une de ces sources-, pour la plupart issus de ce qui fut le courant majoritaire du parti, s’étaient retrouvés à Solférino pour tenter d’accorder leurs violons en vue du congrès des 7 et 8 avril.

Lire la suite
_____________________
_____________________

Le JDD - Dray, Carvounas, Le Foll… quel candidat pour piloter le Parti socialiste?

Le retrait de Najat Vallaud-Belkacem de la course au poste de premier secrétaire du PS a rouvert le bal des ambitions. Après Emmanuel Maurel vendredi, Julien Dray a évoqué dimanche son envie d'y aller.

Ils sont désormais deux candidats officiels au poste de premier secrétaire du Parti socialiste. Après Luc Carvounas, l'eurodéputé Emmanuel Maurel, pilier de l'aile gauche du parti, a déclaré vendredi soir sa volonté d'y aller. Dimanche, c'est au tour de Julien Dray d'indiquer, dans l'émission Questions politiques sur France Inter et France Info, qu'il y pensait. Ils sont désormais six hommes - aucune femme n'est intéressée à ce jour - à envisager l'affaire. Six mois après la vague de dégagisme électoral, tous ne cochent toutefois pas la case du renouvellement. Voici leurs profils.

Lire la suite
__________________
__________________

Le JDD - Congrès du PS : une trentaine de cadres du parti publient un manifeste dans le JDD

Plusieurs cadres du PS publient une tribune dans le JDD à trois mois du Congrès du PS qui aura lieu à Aubervilliers.

Au parti socialiste, cette rentrée est celle de toutes les ambitions. À l'initiative de Sébastien Vincini, patron de la fédération de Haute-Garonne, une trentaine de cadres du PS – dont la députée Valérie Rabault, les secrétaires nationaux Eduardo Rihan Cypel et Gabrielle Siry, les premiers fédéraux (de Paris et de l'Allier) Emmanuel Grégoire et Nicolas Brien – signent un "manifeste pour un progrès partagé". La première pierre, espèrent-ils, d'une motion à vocation majoritaire dans la perspective du congrès d'Aubervilliers. Nous publions cette tribune.

Lire la suite
________________
________________

L'Express - Emmanuel Maurel, un nouveau candidat pour prendre la tête du PS

Le député européen, membre de l'aile gauche du parti, est le deuxième candidat déclaré, après le député du Val-de-Marne Luc Carvounas.

Les candidats ne se bousculent pas pour prendre la tête du Parti socialiste. En se déclarant vendredi dans Le Point, Emmanuel Maurel, membre de l'aile gauche du parti, est devenu le deuxième candidat officiel pour l'élection du 29 mars, avant un congrès prévu les 7 et 8 avril.  

Son nom circulait depuis plusieurs semaines, mais Emmanuel Maurel le confirme à l'hebdomadaire. "Évidemment que je serai candidat à la tête du PS", déclare-t-il, alors qu'il déposera le 27 janvier son texte d'orientation. En 2012, il avait déjà été candidat, sa motion récoltant 13% des voix, face à celle d'Harlem Désir.

Lire la suite
_________________
_________________