Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2018

M.Louizi - Les jalons de François Burgat sur la route des Frères.

François Burgat est aux Frères musulmans, ce que le champion est à la stratégie Starfish[1]. Ce qu’une clef de voûte est à l’arc-croissant. Ce que la quatrième roue est à la voiture. Ce que la courgette est à la ratatouille: (presque) indispensable. Je ne connais pas un «frère» qui a tant fait pour les Frères musulmans, à l’échelle nationale, comme à l’échelle internationale, comme François Burgat. Il ne m’appartient pas d’expliquer le pourquoi du comment de son activisme pro-frères : il peut s’en expliquer s’il le souhaite. Je me limite donc à relater des faits, à les interroger, à les interpréter de façon subjectivement objective. Cela suffirait, à mon sens, pour mesurer l’étendu de l’impact d’un «universitaire» sur le processus d’«islamisation»[2], en cours dans l’Hexagone, avec son lot de ruptures et de terreurs.

Lire la suite
____________________
____________________

22:28 Publié dans Analyses | Tags : louizi, islamisme | Lien permanent

Un peu d'histoire : 2006 les caricatures de Mahomet, Charlie Hebdo persiste et signe (INA, 2015)

Cela faisait neuf ans que les rédacteurs de Charlie Hebdo vivaient sous la menace des intégristes islamistes. Tout est parti de la publication des fameuses caricatures de Mahomet. Un choix assumé et répété qui allait donc signer l'arrêt de mort, ce mercredi 7 janvier 2015, de plusieurs membres de la rédaction.

20:50 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : charlie hebdo | Lien permanent

Marianne - M. le président Macron, la laïcité n’est ni radicale, ni une menace pour la France

A la veille des fêtes de Noël, la presse nous a informés que le président de la République était préoccupé par la montée d’une nouvelle radicalité. Emmanuel Macron s’est dit « vigilant » face au risque d’une « radicalisation de la laïcité », au grand bonheur d’un aréopage de clercs et responsables d’associations cultuelles réunis le 21 décembre à l’Elysée. Ainsi, en France, aujourd’hui la radicalisation qui poserait problème serait celle des défenseurs de la laïcité. Cela signifie probablement que si la situation l’exigeait, l’Etat devrait mobiliser les forces vives de la nation, les forces armées et de police, le renseignement intérieur, pour surveiller ces radicalisés laïques qui menacent l’ordre public.

Lire la suite
___________________
___________________

11:33 Publié dans Tribune | Tags : pina, macron, laicite | Lien permanent