Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2018

20 minutes - «Les jeunes sont politisés autrement», explique la sociologue Anne Muxel

C’est un portrait des jeunes Français d’aujourd’hui que nous propose la sociologue Anne Muxel, directrice de recherche au CNRS (Cevipof/Sciences Po) et administratrice de la Fondation Jean-Jaurès, dans son essai Politiquement jeune*. 20 Minutes l’a interrogée sur les pratiques politiques de la jeunesse, sa défiance envers les élus et les institutions et ses aspirations. La chercheure a aussi analysé quelques résultats d’une enquête à laquelle elle a collaboré pour 20 Minutes**.

D’après l’enquête, les 18-30 ans sont très intéressés par la politique, ce qui va à l’encontre de l’idée selon laquelle la jeunesse est dépolitisée.

Les jeunes ne sont pas dépolitisés ou apathiques d’un point de vue civique, bien au contraire. Ils sont politisés autrement. Leur intérêt pour la politique, la chose collective, s’exprime malgré leur défiance envers le système et le personnel politiques.

Lire la suite
___________________
___________________

17:50 Publié dans Analyses | Tags : muxel | Lien permanent

14/07/2018

Sélection été : Fondation Jean Jaurès - La tentation radicale : les lycéens sont-ils concernés ?

Quelle jeunesse est la plus concernée par la radicalité ? Peut-on observer un lien entre la radicalité politique et la radicalité religieuse ? Comment les jeunes réagissent-ils aux attentats et au terrorisme ? Dans un livre à paraître le 4 avril prochain (La tentation radicale. Enquête auprès des lycéens, PUF, 2018), les deux sociologues Olivier Galland et Anne Muxel analysent les résultats d’une enquête inédite (et soutenue par la Fondation Jean-Jaurès) menée auprès de 7 000 lycéens. Des résultats dont ils viennent débattre à la Fondation.

17:01 | Tags : galland, muxel, islamisme | Lien permanent

10/07/2018

Sélection de l'été : Le Nouveau Magazine Littéraire « La tentation radicale » fracture le monde académique

Dans un livre événement, les sociologues Anne Muxel et Olivier Galland accréditent l'hypothèse d'une radicalisation croissante des lycéens musulmans en France. L'islamologue Olivier Roy attaque leur méthode et dénonce une confusion entre radicalité politique et radicalité religieuse. Entretien croisé.

Depuis sa sortie, l’enquête des sociologues Anne Muxel et Olivier Galland — La tentation radicale, enquête auprès des lycéens (PUF) — suscite la polémique. Menée durant trois ans auprès de 7 000 lycéens de 15 à 17 ans, l’étude est critiquée pour ses partis pris méthodologiques et les conclusions qu’elle formule. Selon elle, 32 % des musulmans sont « absolutistes », position qui consiste à penser sa religion comme seule détentrice de la vérité — contre 6 % des chrétiens et 1% des sans religions — et 20 % des musulmans déclarent « acceptable dans certains cas dans la société actuelle » de « combattre les armes à la main pour sa religion » — contre 9 % des chrétiens et 6,5 % des sans-religion.

Lire la suite
__________________
__________________

17:52 | Tags : muxel, galland, roy, islamisme | Lien permanent

15/04/2018

Fondation Jean Jaurès - La tentation radicale : les lycéens sont-ils concernés ?

Quelle jeunesse est la plus concernée par la radicalité ? Peut-on observer un lien entre la radicalité politique et la radicalité religieuse ? Comment les jeunes réagissent-ils aux attentats et au terrorisme ? Dans un livre à paraître le 4 avril prochain (La tentation radicale.

Enquête auprès des lycéens, PUF, 2018), les deux sociologues Olivier Galland et Anne Muxel analysent les résultats d’une enquête inédite (et soutenue par la Fondation Jean-Jaurès) menée auprès de 7 000 lycéens. Des résultats dont ils viennent débattre à la Fondation.

09/04/2018

Fondation Jean Jaurès - La tentation radicale : les lycéens sont-ils concernés ? En direct le 9 avril à 19h30

Quelle jeunesse est la plus concernée par la radicalité ? Peut-on observer un lien entre la radicalité politique et la radicalité religieuse ? Comment les jeunes réagissent-ils aux attentats et au terrorisme ? Dans un livre à paraître le 4 avril prochain (La tentation radicale. Enquête auprès des lycéens, PUF, 2018), les deux sociologues Olivier Galland et Anne Muxel analysent les résultats d’une enquête inédite (et soutenue par la Fondation Jean-Jaurès) menée auprès de 7 000 lycéens. Des résultats dont ils viennent débattre à la Fondation.

11:51 Publié dans Vidéo | Tags : galland, muxel, islam, islamisme, radicalite | Lien permanent

04/04/2018

Marianne - Une étude du CNRS observe une inquiétante tentation pour la radicalité chez les lycéens musulmans

Après deux ans d'enquête auprès de 7.000 lycéens issus en grande partie de quartiers populaires, les sociologues Anne Muxel et Olivier Galland rendent leurs conclusions dans "La Tentation radicale". La radicalité, qu'elle soit religieuse, politique ou culturelle, atteint des proportions inquiétantes, notamment chez les jeunes musulmans.

Les lycéens de France sont-ils tentés par la violence et la radicalité religieuse ? C'est la question que se sont posée les sociologues du CNRS Anne Muxel et Olivier Galland, au lendemain des attentats de novembre 2015. Les chercheurs publient leurs travaux ce mercredi 4 avril aux Presses universitaires de France (PUF), dans un ouvrage intitulé La Tentation radicale. Et leurs conclusions sont plutôt inquiétantes.

Lire la suite
_________________
_________________