Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2020

Tout Changer -5 : Crise sanitaire et capitaliste / Frederic Boccara, économiste atterré, membre CESE

Échanges avec Frederic Boccara, économiste atterré, CGT Insee, membre du CESE (Conseil Économique, social et environnemental). La crise sanitaire : cause d'une aggravation de la crise capitaliste ou effet collatéral de cette crise ?

11/07/2020

La France est "en déréliction", selon l'économiste Christophe Ramaux

France Info : Membre des Economistes atterrés, Christophe Ramaux est invité dans le JT du soir de franceinfo, mardi 7 juillet, pour commenter le redémarrage de l’économie après la pandémie de coronavirus.

11:30 Publié dans Vidéo | Tags : ramaux, economiste atterré | Lien permanent

24/06/2020

Les Economistes atterrés, Philippe Légé - Une crise mixte aux conséquences décisives

Jusqu’à la seconde moitié du XIXe siècle, les hommes luttaient contre les épidémies à l’aide de méthodes purement empiriques. Ils n’en connaissaient pas vraiment les causes et avaient tendance à voir en elles un effet de la colère divine ou de la vengeance de la nature. Ce mode de pensée n’a pas totalement disparu. Le 22 mars 2020, Nicolas Hulot expliquait ainsi que "nous recevons une sorte d’ultimatum de la nature". Mais une autre idée fait florès. Selon une étude IFOP, 26 % des Français interrogés pensent que le virus a été créé en laboratoire par l’homme, délibérément ou accidentellement. Aux Etats-Unis, cette proportion s’élève à 29 % selon une étude du Pew Research Center. On pouvait encore entendre sur la chaîne de télévision CNews le 17 avril 2020 que ce virus est "un travail de professionnel, un travail de biologiste moléculaire, un travail très minutieux, d’horloger si on peut dire". Les scientifiques nous apprennent pourtant que les coronavirus sont présents naturellement chez certains animaux et que l’on ne trouve dans le génome du SARS-CoV-2 aucune trace des techniques de biologie moléculaire connues et utilisées en laboratoire.

Lire la suite
________________
________________

13:49 Publié dans Analyses | Tags : philippe lege, economiste atterré | Lien permanent

11/06/2020

Il est "nécessaire" de soutenir aéronautique et automobile tout en exigeant des contreparties, estime Christophe Ramaux

17:58 Publié dans Vidéo | Tags : ramaux, economiste atterré | Lien permanent

15/12/2019

Le Media - MARCHE OU GRÈVE #5 : LE PIÈGE DU GOUVERNEMENT

Ce soir dans Marche ou Grève, la quotidienne reconductible du Média, l’économiste atterré Christophe Ramaux et Agathe du Collectif Nos Retraites nous révèlent pièges et les non dits derrière les éléments de langage du gouvernement sur la réforme des retraites. Nous ferons aussi un tour des réactions parmi les syndicats et nous interrogerons sur les implications de ces annonces pour la suite du mouvement social.

15:00 Publié dans Vidéo | Tags : ramaux, economiste atterré | Lien permanent

24/08/2019

Le meilleur de 2018/19 - Les Economistes atterrés - Dépense publique : Sortons du débat tronqué

Cette note Gambetta de Christophe Ramaux explique le caractère fallacieux de l’insistance sur les 56% du PIB de dépenses publiques. Cela laisserait à penser qu’il ne resterait plus que 44 % pour le privé, alors que c’est complètement faux : si’on calcule la dépense privée comme on calcule la dépense publique, elle atteint environ 200 % du PIB.

Lire la suite
__________________
__________________

22/04/2019

Quel futur pour l’État social ? par Christophe Ramaux

Christophe Ramaux Maître de Conférences en économie, Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne

10:58 Publié dans Vidéo | Tags : ramaux, economiste atterré | Lien permanent

09/02/2019

Les économistes atterrées par Henri Sterdyniak - Minima sociaux et pauvreté en France: que faire ?

Faut-il s’étonner que la pauvreté persiste en France malgré le niveau élevé des prestations sociales ? Une partie importante des prestations sociales ne sont pas destinées directement à lutter contre la pauvreté. Elles visent à assurer contre les pertes de revenus induites par le chômage ou la retraite, à compenser en partie le coût des enfants, à fournir à tous des services de base (santé, garde des enfants). Elles profitent donc à l’ensemble de la population. Toutefois, elles contribuent aussi à réduire le nombre de pauvres en particulier parmi les familles, les retraités, les chômeurs ; elles réduisent les conséquences de la pauvreté (puisque tous ont droit à l’éducation et aux soins médicaux) ; elles facilitent l’acceptation sociale des transferts aux plus pauvres.

Lire la suite
__________________
__________________

20:45 Publié dans Analyses | Tags : sterdyniak, economiste atterré | Lien permanent

30/11/2018

Philippe Légé : « Macron veut dessaisir les corps intermédiaires de tout pouvoir de décision »

Les Economistes atterrés viennent de sortir leur dernier ouvrage, "Macron, un mauvais tournant" aux éditions Les Liens qui Libèrent. Pour en parler, le enseignant-chercheur en économie Philippe Légé était l'invité de la Midinale.

14:45 Publié dans Vidéo | Tags : philippe lege, economiste atterré | Lien permanent

13/11/2018

France Info - France 3 - Prix des carburants : "Ce gouvernement prend le risque de déconsidérer l'écologie auprès des Français"

Les carburants sont trop chers de l'avis des Français. Le gouvernement envisage des aides. L'économiste Christophe Ramaux et le journaliste Étienne Lefebvre en débattent dans le Soir 3 mardi 6 novembre.

"Quand le prix du pétrole est en hausse, la décision la plus responsable du gouvernement, si on ne veut pas dégoûter le peuple de l'écologie, est de surseoir à cette hausse les taxes", assure Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés.

Lire la suite
____________________
____________________