Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2014

OFCE - L’« effet ricardien » : à prendre avec précaution ! par David Ben Dahan et Eric Heyer

La dégradation des finances publiques influence-t-elle le comportement de consommation des ménages ? Une étude récente de l’Insee tente d’y répondre en estimant économétriquement les déterminants du taux d’épargne sur des données annuelles allant de 1971 à 2011. Les résultats mènent les auteurs de cette étude à attribuer les variations récentes du taux de consommation des ménages français à la politique budgétaire et à l’état des finances publiques. Ainsi leur modèle conclut-il à l’existence significative d’un « effet ricardien » : constatant la dégradation des finances publiques au cours de la crise, les ménages auraient anticipé une hausse future des impôts, les conduisant à épargner davantage au cours de la période récente. Notons que cet effet n’est que temporaire : les résultats économétriques de l’Insee indiquent que ce dernier aurait pesé sur la consommation des ménages à court terme mais s’estomperait rapidement et disparaîtrait à long terme. Les ménages seraient donc « ricardiens » … mais à court terme uniquement !

Lire la suite
______________________________
______________________________

20:50 Publié dans Réflexions | Tags : heyer, ofce | Lien permanent

18/05/2014

Libé - «La croissance s’écroule à cause de l’austérité et des hausses d’impôts»

INTERVIEW

L'économiste Eric Heyer explique pourquoi la France se retrouve avec une croissance nulle au premier trimestre 2014.

Les chiffres de la croissance pour le premier trimestre 2014 viennent de tomber. La sentence est lourde: +0% pour la France, l’économie stagne. Le gouvernement maintient son (petit) objectif de 1% de croissance sur l’année, jugé «raisonnable» par le ministre des Finances Michel Sapin ce jeudi matin. Eric Heyer, économiste et Directeur adjoint au Département analyse et prévision de l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques) revient sur la signification de ce chiffre et sur l’action gouvernementale.

Lire la suite
_________________________________
_________________________________

00:10 Publié dans Réflexions | Tags : heyer, ofce | Lien permanent

18/04/2014

OFCE - France : Ajustements graduels Perspectives 2014-2015 pour l'économie française

Revue de l’OFCE / Analyses et prévisions, 135 (2014)
 
Département analyse et prévision, Éric Heyer, Marion Cochard, Bruno Ducoudré et Hervé Péléraux
 
En 2013, l'économie française a connu une croissance de 0,3 % en moyenne annuelle, ce qui lui a permis de retrouver en fin d’année le niveau de production atteint six ans plus tôt. Entre 2008 et le début de 2011, l’économie française a bien résisté : au premier trimestre 2011, le PIB français avait même quasiment retrouvé son niveau d’avant-crise et n’accusait que très peu de retard vis-à-vis de l’Allemagne et des États-Unis. La donne a changé à partir du deuxième trimestre 2011 lorsque les premiers effets de la politique de rigueur sont apparus. La dynamique de reprise s’est interrompue : l’activité a alors connu une croissance annuelle positive, certes, mais proche de zéro jusqu’en 2013.
 
Depuis quelques mois, le paysage conjoncturel s’est notablement éclairci en Europe avec un retour de la croissance et un raffermissement des indicateurs conjoncturels. Pour ce qui est de la France, les enquêtes de conjoncture témoignent également d’un retour de la confiance dans les secteurs productifs.
 
____________________________________
____________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : ofce, heyer | Lien permanent

10/03/2014

Inversion de la courbe du chômage selon l'Insee : "Pas de quoi se réjouir", réagit un économiste

La courbe du chômage s'est bien inversée en 2013, selon les chiffres de l'Institut national de la statistique. Mais avant tout parce que de nombreux seniors ne sont plus comptabilisés. Explications de l'économiste Eric Heyer.

Tout vient à point à qui sait attendre. Selon les chiffres de l'Insee, publiés le jeudi 6 mars, le gouvernement a fini par obtenir la très attendue inversion de la courbe du chômage en 2013 : au quatrième trimestre, le taux de chômage a reculé de 0,1%. Jusqu'ici, le vœu présidentiel d'inversion de la tendance avait tourné à l'échec, selon les (autres) chiffres officiels, ceux de Pôle emploi. Mais l'Insee se base, lui, sur la méthode du Bureau international du travail (BIT), offrant des chiffres enfin positifs à l'exécutif. Le gouvernement s'en est d'ailleurs immédiatement réjoui.

Lire la suite
_________________________________
_________________________________

19:51 Publié dans Réflexions | Tags : heyer, ofce | Lien permanent

28/02/2014

Eric Heyer "Fin 2014, il y aura 80.000 chômeurs de plus"

La courbe du chômage s'inversera-t-elle en 2014 ? Pas si l'on en croit l'analyse de l'OFCE Eric Heyer. Interview.

François Hollande a lui-même reconnu ne pas avoir réussi à inverser la courbe du chômage en 2013. Mauvaise stratégie ou simple retard ? Si les chiffres de janvier, publiés mercredi 26 février, donnent un premier élément de réponse, l'analyse des fondamentaux de l'économie faite par Eric Heyer, directeur adjoint au Département analyse et prévision de l'Observatoire français des conjonctures économiques, laisse peu d'espoir.

Lire la suite
________________________________
________________________________

12:08 Publié dans Réflexions | Tags : heyer, ofce | Lien permanent

19/02/2014

Les Echos - Eric Heyer (Economiste à l'OFCE) : « Il faut financer la baisse des charges par la hausse de l'activité et non par la réduction des dépenses publiques »

Faut-il mener une politique de l'offre en France ?

Le problème de la politique de l'offre est que, aujourd'hui, elle ne peut être menée qu'au détriment de la demande. Si le financement du choc d'offre se fait par la réduction des déficits publics, alors il s'agit d'un choc négatif pour la demande. Or les entreprises sont d'abord confrontées à une insuffisance de la demande. La croissance du PIB de la France est largement inférieure à sa croissance potentielle. Ensuite, quand l'Insee interroge les chefs d'entreprise pour comprendre pourquoi ils ne produisent pas plus, 67 % d'entre eux répondent que c'est en raison de la faible demande. D'ailleurs, le taux d'utilisation des capacités de production est très faible. Enfin, le fait que l'inflation soit très basse, à seulement 0,7 % l'an dernier en France, contre 2,2 % en 2012, est le symptôme d'une économie qui ne tourne pas à plein régime.

Lire la suite
________________________________________
________________________________________

23:13 Publié dans Réflexions | Tags : ofce, heyer | Lien permanent

22/01/2014

Pacte de responsabilité : "On ne décrète pas la création d'emplois par ordonnance", estime une chef d'entreprise

INVITÉS RTL - Selon l'économiste Eric Heyer et la chef d'entreprise Sandra Le Grand, le pacte de responsabilité de François Hollande ne permettra pas directement de doper l'emploi.


Pacte de responsabilité : "On ne décrète pas la... par rtl-fr

10:00 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : ofce, heyer | Lien permanent

27/12/2013

"Stabiliser le chômage en fin d'année est déjà une performance"

C'est l'avis d'Eric Heyer, directeur adjoint du département Analyse et prévisions à l'Observatoire français des conjonctures économiques. Interview.

"Au quatrième trimestre, le gouvernement a pu inverser les choses, inverser la courbe du chômage", déclare le ministre du Travail Michel Sapin jeudi 26 décembre, peu après la publication des chiffres de novembre. Selon ces dernières données, les chômeurs de catégorie A (sans aucune activité) étaient pourtant 17.800 de plus qu'en octobre. Promesse non tenue ? Ou aléas d'une courbe au comportement très volatile ? Explications d'Eric Heyer, directeur adjoint du département Analyse et prévisions à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

Lire la suite
______________________________________
______________________________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : ofce, heyer | Lien permanent

14/12/2013

OFCE - Les 35 heures ont-elles réellement « plombé » l’économie française ?

27 novembre 2013

par Eric Heyer

Les lois Aubry, dites « 35 heures », mises en place en France entre 1998 et 2002, ont-elles, comme le laisse entendre le dernier rapport de l’OCDE, réellement détérioré la compétitivité des entreprises françaises et engendré des destructions d’emplois ? La France a-t-elle enregistré depuis cette réforme un recul de ses performances économiques par rapport à ses partenaires européens ? Les finances publiques ont-elles été « plombées » par ces lois ?

L’examen de notre histoire macroéconomique récente, couplé à des comparaisons internationales, fournit assurément quelques éléments de réponse à ces questions.

suite
__________________________________________________
__________________________________________________

21:00 Publié dans Réflexions | Tags : heyer, ofce | Lien permanent

04/12/2013

Eric Heyer (OFCE) : "Une reprise ne serait possible qu'en levant les freins de l'austérité"

12:00 Publié dans Réflexions | Tags : heyer, ofce | Lien permanent