Web Analytics

compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2013

Les économistes atterrés : A propos du "Prix Nobel" de Fama

Une pause dans le suivi de l'actualité quotidienne jusqu'au 5 décembre. Prochaine mise à jour de l'actualité le 6 décembre Jusque là, quotidiennement, des vidéos ou des articles de réflexion
________________________________________________________________________

Le « prix Nobel » 2013 attribué à Eugène Fama a de quoi étonner – quel que soit le bord auquel on appartient. Car, comme tous les commentateurs n’ont pas manqué de le remarquer, Fama est connu comme étant le père de l’« hypothèse des marchés efficients », alors que cette « hypothèse » n’a apporté que confusion et faux débats. Quand Fama l’a avancée pour la première fois, il s’est contenté d’une formulation vague : « un marché dans lequel les prix ‘reflètent pleinement’ et toujours l’information disponible est appelé ‘efficient’ ».

Lire la suite
______________________________________________
______________________________________________

18:00 Publié dans Réflexions | Tags : economistes atterrés | Lien permanent

18/11/2013

Flexibilité du travail - Abécédaire Atterré (AA+)

Une pause dans le suivi de l'actualité quotidienne jusqu'au 5 décembre. Prochaine mise à jour de l'actualité le 6 décembre. Jusque là, quotidiennement, des vidéos ou des articles de réflexion.
____________________________________________________


Flexibilité du travail - Abécédaire Atterré (AA+) par Les-economistes-atterres

00:00 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : economistes atterres | Lien permanent

19/10/2013

Tour d'Europe des Economistes atterrés

Les Économistes Atterrés et Euro-pen (European Progressives Economists Network) sont deux collectifs d’économistes l’un français et l’autre européen.

Euro-pen
European Progressive Economists Network

A l’initiative des économistes atterrés français, un réseau européen d’économistes progressistes a vu le jour en novembre 2012 à Florence. Actuellement, Euro-pen couvre 9 pays européens. Il est constitué d’Econosphères (Belgique), de Sbilanciamoci (Italie), d’Economuestra (Espagne), The Transnational Institute, Critical Political Economy Network, Economists against austerity (GB) et les réseaux européens Euromemorandum et Transform !.

Ces économistes sont convaincus que la majorité des politiques économiques menées depuis trois décennies et plus particulièrement depuis la crise ouverte en 2008 ne font que dégrader la situation économique, sociale et écologique de l’Europe. Fondées sur le courant théorique dominant en sciences économiques, elles ont comme point commun essentiel de supposer qu’une plus grande concurrence sur les marchés (des biens, des services, financiers, du travail, des droits à polluer…) est l’unique moyen d’améliorer la situation dans son ensemble. Nous pensons en revanche que pour rétablir la situation financière des administrations publiques, créer des emplois de qualité pour tous et engager immédiatement la transition écologique, d’autres politiques sont nécessaires. Elles ont pour but de privilégier une répartition des richesses plus équitable et la fin de la domination des marchés financiers sur le financement des entreprises et des États européens.

Lire la suite
_________________________________________
_________________________________________

21:03 Publié dans Réflexions | Tags : economistes atterrés | Lien permanent

13/10/2013

Benjamin Coriat, professeur d'économie à l'université Paris 13


Benjamin Coriat, professeur d'économie à l... par rfi

12/10/2013

Les économistes atterrés aux Mardis de l'ESSEC

Le 24 septembre 2013, Frédéric Lordon, Christophe Ramaux, Frédéric Boccara et Henri Sterdyniak sont venus débattre avec nous et nous expliquer les idées sur l'économie mondiale, le capitalisme.

10:00 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : economistes atterrés | Lien permanent

22/09/2013

Les économistes atterrés - Conférence-débat sur les retraites 2/5 - Séminaire #1


Conférence-débat sur les retraites 2/5... par Les-economistes-atterres

10:12 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : economistes atterrés | Lien permanent

Les économistes atterrés - Conférence-débat sur les retraites 1/5 - Séminaire #1


Conférence-débat sur les retraites 1/5... par Les-economistes-atterres

00:05 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : economistes atterrés | Lien permanent

16/09/2013

Les économistes atterrés : Le « ras-le-bol fiscal », argument bien commode par Philippe Askenazy

Oui, il y en a vraiment ras-le-bol. Ras-le-bol de cet argument « trop d’impôts tue l’impôt », ras-le-bol d’un étonnant habillage fiscalo-social.

Contrairement aux affirmations péremptoires de la Commission européenne ou du Fonds monétaire international (FMI) qui, rappelons-le, juraient il y a encore deux ans que, scientifiquement, l’austérité ne pouvait amener la récession, rien ne prouve aujourd’hui qu’un seuil critique – critique pour quoi d’ailleurs ? – serait atteint en France.

Lire la suite
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

12/09/2013

Les économistes atterrés : Au secours! La taxe carbone revient

Rédigé par Gilles Rotillon le Jeudi 5 Septembre 2013

Après la commission De Perthuis sur la fiscalité écologique, l’idée d’une taxe carbone refait surface et on peut dire qu’elle tombe bien mal dans un contexte où chacun, à commencer par le ministre du budget, renchérit sur le « ras-le-bol » fiscal qui frappe nos concitoyens. Ségolène Royal, quant à elle, parle d’impôt punitif et demande à ce qu’on imite ce qu’elle a si bien fait dans sa région, qui, comme chacun sait, est un véritable paradis écologique. Les grands médias reprennent en cœur ce refrain d’une fiscalité insupportable et punitive et répètent à l’envi que sans croissance nous ne pourrons rien, que sans consommation, il n’y aura pas de croissance et que les impôts tuent la consommation et réduisent l’incitation pour l’État à réduire ses dépenses, accentuant ainsi l’insupportable dette publique. La cause est entendue et la messe est dite, il faut donc baisser les dépenses de l’État, pour baisser la dette publique tout en baissant les impôts pour stimuler la consommation et relancer la croissance. Et ceux qui osent dire non seulement le contraire (là, la folie les guette) mais simplement remettre en cause l’un des enchaînements ci-dessus est vilipendé au nom du réalisme et du monde qui bouge.

Lire la suite
______________________________________________________
______________________________________________________

18:30 Publié dans Réflexions | Tags : economistes atterrés | Lien permanent

22/08/2013

4/4 Conférence-débat L'austérité ne marche pas..... : comment en sortir ?


4/4 Conférence-débat L'austérité ne marche pas... par Les-economistes-atterres

18:05 Publié dans Réflexions | Tags : economistes atterres | Lien permanent