Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2018

Boris Vallaud (PS): Macron «continue de faire de la politique pour quelques-uns»

14:59 Publié dans Vidéo | Tags : vallaud, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

30/08/2018

Europe 1 - Pas d'inauguration du nouveau siège du PS le 21 septembre

Corinne Narassiguin, numéro deux du parti, a indiqué jeudi que les travaux du nouveau siège du PS n'étaient "pas suffisamment avancés". 

Le PS n'inaugurera finalement pas son siège d'Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, le 21 septembre, les travaux n'étant pas suffisamment avancés pour cela, a affirmé jeudi Corinne Narassiguin, numéro deux du parti. Il n'y aura pas non plus d'université de rentrée le lendemain, contrairement à ce qu'avait annoncé le premier secrétaire Olivier Faure le 9 juin, a-t-elle précisé.

Lire la suite
__________________
__________________

27/08/2018

Boris Vallaud (PS) : "Le gouvernement ne veut pas changer une méthode qui échoue"

Le député socialiste des Landes a largement critiqué les annonces budgétaires faites par Édouard Philippe dimanche.

Le député PS Boris Vallaud a assuré dimanche, après l'entretien d'Édouard Philippe au Journal du dimanche sur les priorités économiques de la rentrée, que "le gouvernement ne veut pas changer une méthode qui échoue".

Vallaud dénonce "un an de politique de démolition". "Alors que la croissance était vigoureusement revenue et que le chômage baissait de manière constante lors des deux dernières années du précédent quinquennat, un an de politique de démolition du président Macron aura suffi à casser la croissance, à augmenter le chômage et relancer l'inflation. Cela malgré les dizaines de milliards d'euros données aux premiers de cordée et les dérogations au code du travail offertes aux entreprises", a accusé Boris Vallaud dans un communiqué.

Lire la suite
________________
________________

26/08/2018

Le Dauhiné Libéré - Le PS reste à quai à La Rochelle

Toujours sonné, le PS se pose des questions. Entre inquiétude sur leur chef de file, doute sur leur capacité à rebondir seuls lors des prochaines élections et ombre de François Hollande, les socialistes semblent se perdre en conjectures.

Grisaille persistance au-dessus de l’université d’été du Parti socialiste (PS) à La Rochelle. L’ambiance n’est pas à la fête, plutôt aux interrogations.

Lire la suite
_________________
_________________

Le Monde - Le socialiste Emmanuel Maurel de plus en plus proche de La France insoumise

Le député européen ne cache pas sa proximité avec Jean-Luc Mélenchon et ses idées.

C’est la question qui revient sans cesse depuis plusieurs mois à la gauche du Parti socialiste : Emmanuel Maurel rejoindra-t-il La France insoumise (LFI) ? Le leadeur de l’aile gauche du PS ne cache pas sa proximité personnelle et politique avec Jean-Luc Mélenchon. Il échange régulièrement avec l’ancien candidat à la présidentielle et les convergences politiques sur l’Europe, la laïcité et l’économie sont nombreuses entre les deux hommes.

Lire la suite
________________
________________

25/08/2018

Sud Ouest - Le PS lancera sa campagne des municipales depuis La Rochelle

Le Parti socialiste organisera de nouveau son Université d’été à La Rochelle, l’an prochain. L’occasion de lancer sa campagne pour les élections municipales de 2020

La Rochelle pourrait retrouver un rôle majeur dans la vie du Parti socialiste.

Olivier Faure, le premier secrétaire du parti, a clôturé ce samedi, en début d’après-midi, le traditionnel séminaire de rentrée de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains que préside François Rebsamen. Il a alors annoncé qu’après trois ans d’interruption, le PS organiserait à nouveau son Université d’été – un événement ouvert aux militants contrairement au séminaire de la FNESR qui ne s’adresse qu’aux élus – à La Rochelle dès l’été prochain.

Lire la suite
_______________
_______________

Le Monde - A La Rochelle, le doute et les divisions planent sur l’université d’été du PS

Symbole fort : aucun des anciens adversaires du congrès du premier secrétaire, Olivier Faure, n’assistera à son discours de clôture samedi.

« Avant, c’était le Festival de Cannes ! », se souvient un journaliste local. « Ça grouillait, c’était tellement festif ! », abonde Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice socialiste. Cette année à La Rochelle, l’ambiance n’est plus celle des grands jours « où l’on voyait Strauss-Kahn, Aubry et Hollande et qu’on était trois mille », termine Stéphane Le Foll, sans nostalgie.

Lire la suite
________________
________________

Mélenchon : l’aile gauche du Parti socialiste plus proche que jamais des Insoumis

À Marseille, depuis l’université d’été de La France insoumise, l’eurodéputé et chef de file de l’aile gauche du PS Emmanuel Maurel a invité certains de ses camarades socialistes à "balayer devant leur porte". 

L’heure de la clarification serait-elle venue au Parti socialiste ? Alors que ce dernier a quitté La Rochelle ce samedi, après trois jours de débats, Emmanuel Maurel, l’eurodéputé et chef de file de l’aile gauche (les frondeurs du quinquennat Hollande), a préféré intervenir aujourd’hui à Marseille, à l’université d’été de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon. Séchant donc le discours de clôture du Premier secrétaire, Olivier Faure. Mais au-delà du symbole, qui au fond ne surprendra personne, Emmanuel Maurel a surtout profité de son passage dans la cité phocéenne pour marquer un peu plus encore sa différence. En particulier sur la question européenne.

Lire la suite
_________________
_________________

Libé - Olivier Faure à La Rochelle : «La gauche doit montrer qu’elle peut se donner des combats communs»

Le Premier secrétaire du PS, Olivier Faure, a proposé samedi à l’ensemble de la gauche française de mener «des combats communs» dans la lutte contre le glyphosate, et dans celle en faveur de l’égalité homme-femme, lors d’un discours à La Rochelle..... Alors que des voix critiquent son leadership au sein du PS, Olivier Faure a lancé : «mon rôle est de nous faire, de vous faire, tous travailler ensemble. Ce n’est pas toujours le plus facile, je suis patient, parfois trop, on me le reproche, mais je sais où je vais». Son but : «redevenir le principal parti de gauche à l’issue du cycle électoral des élections territoriales».

Lire la suite
________________
________________

Discours d’Olivier Faure lors du séminaire de la FNESR