Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2020

David Cayla : après la crise sanitaire, quelle crise économique ? [Clique TV - 17 avril 2020]

"Pendant des années, le gouvernement Macron a dit ‘il n’y a pas d’argent magique’ et tout d’un coup on trouve des milliards d’euros pour sauver l’économie. Comment se fait-il que soudainement cet argent apparaisse ?"

17:55 Publié dans Vidéo | Tags : cayla | Lien permanent

Idées d'été : La Vie des idées - La nature n’a plus de contraire

À propos de : Les Natures en question, sous la direction de Philippe Descola, éditions Odile Jacob

La modernité s’est construite sur l’idée d’un partage fondamental entre la nature et la culture, entre les humains et les non-humains, entre le monde et l’esprit. Ces distinctions, comme le montre un ouvrage collectif et interdisciplinaire, n’ont désormais plus cours.

La nature revêt une multiplicité de significations : espaces ayant échappés à l’anthropisation, êtres dépourvus de conscience et de langage, principe d’existence et d’identité d’un organisme ou encore domaine de régularités indépendant des actions humaines. De ce fait, la nature a longtemps formé le pôle principal d’une série d’oppositions conceptuelles constitutive de la pensée européenne : nature/culture, nature/art, nature/esprit, nature/surnature, nature/histoire. Or, « toutes ces acceptions contrastives qui donnaient à la nature sa mystérieuse unité » (Ph. Descola, Introduction, p. 8) ont été remises en cause ces dernières décennies par de nombreuses études qui ont alors contribué à jeter un doute sur la pertinence et la généralité de ces catégories. C’est le « grand partage » entre nature et culture, où la première signifiait une régularité nomologique universelle et la seconde une contingence des usages du monde, qui disparaît.

Lire la suite
____________
____________

14:30 Publié dans Analyses | Tags : descola | Lien permanent

Idées d'été : Observatoire des inégalités - Qu’est-ce qu’un système de retraites juste ?

Analyses 24 janvier 2020

Durée et taux de cotisation, âge de départ, niveau des pensions…, les paramètres qui définissent un régime de retraite sont nombreux. La réforme actuel suscite de vifs débats. Mais quels sont les critères d’un système de retraite juste ? L’analyse de Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.

Pour juger du caractère plus ou moins inégal d’un système de retraites, il faut comprendre comment il fonctionne. Nous avons essayé, en simplifiant beaucoup, de présenter les principes de base de son fonctionnement en France et de voir en quoi cela avait des conséquences en matière de justice sociale. Nous ne traitons pas du détail de la réforme en cours, mais un encadré en fin d’article en donne les grandes lignes et nous l’évoquons au fil du texte.

Lire la suite
_______________
_______________