Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2020

Le déconfinement ou le retour à l’Anormal - Le Billet de Sophia Aram

Le billet d'humeur de Sophia Aram dans Grand Bien Vous Fasse (9h55 - 11 Mai 2020) Sophia Aram se demande s'il restera des adultes dans le monde d’après ? Face au concert des belles propositions pour construire, soi-disant, le monde d'après.

20:50 Publié dans Humour, Vidéo | Tags : aram, deconfinement | Lien permanent

Pas de baisse de revenus pour la majorité des Français : pour l'instant [Alexandre Mirlicourtois]

A la sortie du confinement, l’impact de la crise du Covid-19 aura été insensible sur les revenus de la grande majorité des français. Ce constat est de la pure arithmétique. [...]

18:00 Publié dans Vidéo | Tags : mirlicourtois | Lien permanent

Le grand entretien, spécial déconfinement : comment les maires s'organisent-ils ?

Nathalie Appéré, maire de Rennes ; David Lisnard, maire de Cannes, Delphine Bürkli, maire du XIe arrondissement de Paris et Roland Ries, maire de Strasbourg étaient les invités du Grand entretien lundi 11 mai, premier jour du déconfinement.

Libé - «Non, le protocole sanitaire ne pourra pas être respecté à la lettre dans les écoles»

Thomas Watanabe-Vermorel, candidat aux municipales sur une liste écolo dans le Xe, est directeur d’une école maternelle classée REP, dans le XIXe arrondissement à Paris.

Thomas Watanabe-Vermorel est directeur d’une école maternelle classée REP, dans le XIXe arrondissement à Paris. Il est également candidat aux municipales sur la liste Ecologie Paris 10. C’est sous cette casquette qu’il s’exprime aujourd’hui, avec un message : que les représentants de l’Etat arrêtent de faire croire que le protocole sanitaire est applicable à la lettre.

Lire la suite
________________
________________

12:04 Publié dans Article du jour | Lien permanent

The Conversation - Débat : N’oublions pas l’importance sanitaire et sociale des cantines scolaires !

 

La préoccupation sanitaire quasi exclusive accordée à la lutte contre la contamination virale du Covid-19 avait conduit initialement les rédacteurs du projet de protocole pour la réouverture des écoles à recommander que la restauration scolaire se fasse dans chaque classe. Les regroupements dans les cantines étaient en effet considérés comme des facteurs de risques importants, dans la lignée même des avis du Conseil scientifique.

Cette recommandation n’a finalement pas été retenue dans la version officielle définitive, publiée le 3 mai. Et on peut le comprendre si l’on a bien en tête que les cantines scolaires jouent un rôle à la fois sanitaire et social qui a d’ailleurs été au fondement même de la politique nationale menée pour leur développement.

Lire la suite
_________________
_________________

08:50 Publié dans Analyses | Lien permanent